La plus grosse centrale au lignite au monde

Modérateurs : Rod, Modérateurs

th
Condensat
Condensat
Messages : 683
Inscription : 18 sept. 2005, 22:54
Localisation : Toulouse

Message par th » 21 févr. 2006, 17:56

Schlumpf a écrit :Greenpeace demande l'arret de la production d'électricite à partir de la lignite...
In peu schizo, Greenpeace, non ? avec le recours important à l'éoliennes (quand il n'y a pas de vent...) et la sortie du nucleaire, 2 mesures qu'ils ont soutenus, et sans reduction massive de la consommation, la production d'energie à partir de lignite ou de gaz était inevitable...

"the greatest shortcoming of the human race is our inability to understand the exponential function"- Bartlett.

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5642
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Message par mahiahi » 22 févr. 2006, 10:37

Greenpeace n'est pas totalement exempt de contradiction, ni de partialité. :-)
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 22 févr. 2006, 17:04

Ce genre de centrales au lignite est sans doute amené à se développer en Allemagne.
En effet, comme le lignite est extrait sur place, à ciel ouvert, il est beaucoup plus compétitif que le charbon, que ce dernier soit produit localement (en profondeur, à des salaires européens, avec des primes de risques) ou importé (le cours du charbon grimpe en flèche, comme toutes les matières premières). par ailleurs, même avec Herr Schroeder nouveau directeur chez Gazprom, le gaz russe a peu de chances de rester bon marché ; enfin, l'Allemagne se maintient pour l'instant dans sa sortie du nucléaire.
Méfiez-vous des biais cognitifs

th
Condensat
Condensat
Messages : 683
Inscription : 18 sept. 2005, 22:54
Localisation : Toulouse

Message par th » 23 févr. 2006, 23:41

Tiennel a écrit :Ce genre de centrales au lignite est sans doute amené à se développer en Allemagne.
Question : comment l'Allemagne va elle tenir ces engagements de Kyoto ?
Ne risque telle pas d'avoir a payer de grosses sommes pour acheter des quotas de CO2 ?

"the greatest shortcoming of the human race is our inability to understand the exponential function"- Bartlett.

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 24 févr. 2006, 00:03

la question est justifiée... RWE déploie beaucoup d'effort pour démontrer que ces deux nouveaux blocs n'auront pas d'influence notable sue les rejets de Co2 et que les engagemets de l'Allemagne dans le cadre de Kyoto seront respectés... Ce ne sont que deux nouvelles tranches qui entreront en fonctionnement dans 4 ans. Mais cela reste un pis-aller...
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58159
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re:

Message par energy_isere » 17 janv. 2010, 17:20

Des photos sur l' extraction du lignite en Allemagne :

comme : http://www.arbeiterfotografie.com/galer ... agger.html
Image

d' autre en plus grand format dans ce forum : http://forums.howwhatwhy.com/showflat.p ... ber=207140

la machine "bagger 288" est décrite ici : http://wapedia.mobi/en/Bagger_288

Ces liens on étés donnés par un posteur sur The Oil Drum suite à cet article : http://www.theoildrum.com/node/6128#more

Avatar de l’utilisateur
krolik
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2873
Inscription : 31 janv. 2009, 17:55
Localisation : Beaugency
Contact :

Re: La plus grosse centrale au lignite au monde

Message par krolik » 17 janv. 2010, 18:45

Les photos, c'est bien, mais aller voir sur place du côté de Cologne c'est encore mieux.
On ressort pantois de la visite des sites, avec une approche un peu particulière du sens de l'écologie des Allemands.
Mais les entreprises minières emploient un grand nombre d'écologues, pour faire le transfert de la faune et de la flore, le déplacement des rivières etc...
Alors tout le monde est content..!!!

@+

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8504
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: La plus grosse centrale au lignite au monde

Message par Remundo » 17 janv. 2010, 20:00

Il faut dire que le charbon et l'Allemagne ont une longue histoire commune :roll:

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58159
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La plus grosse centrale au lignite au monde

Message par energy_isere » 12 juil. 2012, 19:44

Exploitation du lignite en ex Allemagne de l' Est. Dans la région de Lausitz

C 'est scan d' un double page dans Industrie & Technologies de juillet 2012

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58159
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La plus grosse centrale au lignite au monde

Message par energy_isere » 12 juil. 2012, 19:59

ca c' est la carte des exploitation de lignite de cette région du Lausitz.

Menace de nouvelles mines dans le Lausitz :

Image

en jaune stillgelegt c 'est : declassé/fermé
en marron : en exploitation
en rouge : à venir
en pointillé rouge ca doit etre un nouveau projet.

http://www.lausitzer-braunkohle.de/

l' usine thermique qui consomme ce lignite dans la méme région à Janschwalde (mentionné sur la carte)

Image
threatening new mines

Until 2015 ist planned to decide about:

expansion of Welzow mine
(two villages, more than 1000 inhabitants)

expansion of mine Nochten (state Saxony)
(three villages, ca. 1500 inhabitants)

Jänschwalde-North
(three villages, over 900 inhabitants)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58159
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La plus grosse centrale au lignite au monde

Message par energy_isere » 24 mai 2017, 15:47

[L'industrie c'est fou] Quand un excavateur géant quitte la mine

Léna Corot le 22/05/2017 À 07H45

Avec ses 5 600 tonnes, cet excavateur géant se déplace très lentement. Cette vidéo du RK 5000 est prise alors qu'il se déplace de la mine à lignite où il était en fonction jusqu'à un parking adjacent.

Image

Elle semble tout droit sortie de l'imagination d'un réalisateur ou d'un écrivain. Mais cette machine géante existe bel et bien. C'est un engin d'excavation quittant la mine où il était en service. Si cette super-machine semble être au milieu de nulle part c'est aussi parce qu'elle ne pourrait pas circuler sur une route standard. Avec ses 160 mètres de long et 40 mètres de hauteur, le RK 5000 pèse près de 5 600 tonnes… Il faut mieux qu'il se renverse pas !

Le RK 5000 a été fabriqué en République Tchèque, alors appelée République socialiste tchécoslovaque, en 1983. Cet excavateur géant à chaine à godets était situé dans une mine à lignite en République Tchèque, explique Popular Mechanics. La vidéo a été prise alors que la machine se déplaçait depuis la mine jusqu'à un "parking" adjacent. Le RK 5000 se déplace très lentement puisque la vidéo à été accélérée, il lui a fallu deux mois pour effectuer le trajet.
vidéo : http://www.usinenouvelle.com/article/l- ... ne.N542284

Image

https://www.youtube.com/watch?v=1UL6ukglbO0

Déplacement un peu pataud quand on pése une demi tour Eiffel

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58159
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La plus grosse centrale au lignite au monde

Message par energy_isere » 16 sept. 2018, 15:18

Allemagne: 9 blessés lors de l'évacuation de militants écologistes

afp , le 16/09/2018

Neuf militants écologistes ont été légèrement blessés et 34 au total interpellés lors de l'évacuation d'une forêt en Allemagne occupée pour y bloquer l'agrandissement d'une mine de charbon, a annoncé dimanche la police.

L'opération de police dure depuis plusieurs jours déjà dans cette forêt de Hambach proche d'Aix-la-Chapelle dans l'ouest du pays, près de la frontière avec la Belgique et les Pays-Bas.

Image
Des militants écologistes font face aux policiers dans la forêt de Hambach à Kerpen, en Allemagne le 15 septembre 2018. / dpa/AFP

Des dizaines de militants écologistes s'y étaient installés, parfois dans des constructions situées à la cime d'arbres, certaines à 25 mètres du sol.

Leur objectif: empêcher des coupes d'arbres prévues par le groupe de production d'électricité RWE, et autorisées par l'administration, pour permettre l'expansion d'une mine de lignite, un charbon brun très polluant extrait à ciel ouvert sur de très vastes surfaces.

La présence des militants écologistes était tolérée depuis des années mais RWE a décidé récemment de faire valoir ses droits sur cette zone.

La forêt de Hambach est devenue du coup en Allemagne le symbole des adversaires du charbon, qui reste une source importante de la production d'électricité du fait notamment de la sortie du nucléaire décidée par le pays en 2011 pour 2022.

Même si le charbon paraît condamné à terme, le gouvernement n'a pas fixé à ce jour de date de sortie et l'exploitation de ce combustible continue notamment dans l'ouest et l'est du pays. Elle représente aussi dans ces régions un enjeu important sur le plan de l'emploi.
https://www.la-croix.com/Monde/Allemagn ... 1300969103

Image

https://www.merkur.de/politik/verletzte ... 44109.html

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7652
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: La plus grosse centrale au lignite au monde

Message par phyvette » 16 sept. 2018, 15:59

energy_isere a écrit :
16 sept. 2018, 15:18
Même si le charbon paraît condamné à terme....
Alors là, rien n'est moins sur. Dans mon Bricoprimou le lignite en 10 kilogrammes est en promo à 4.75€ pour 60 kW de chauffage. Ce prix et très compétitif entre le gaz et le bois, sans installation onéreuse et sans abonnement.

En achat par tonne le prix tombe à 3.60€

Et si il y avait moins d'acheteurs les prix tomberaient encore un peu. Alors condamné à terme, je demande à voir.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58159
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La plus grosse centrale au lignite au monde

Message par energy_isere » 02 janv. 2019, 19:27

Allemagne : «Le lignite est le plus grand pourvoyeur d'emplois ici»

Johanna Luyssen Libération 02 janv 2018

Alors qu'une commission planche depuis des mois pour sortir l'Allemagne du charbon, le pays demeure largement dépendant du lignite, une énergie fossile peu coûteuse et source de travail, notamment dans le Brandebourg ou la Saxe, où l'extrême droite gagne des points.

Hambourg, 6 décembre 2018. A la veille du 31e congrès de l’Union chrétienne-démocrate, qui a vu Annegret Kramp-Karrenbauer succéder à Angela Merkel à la présidence du parti, une conférence de presse est organisée dans un hôtel du centre de la cité hanséatique. Juste avant qu’elle ne débute, un groupe de mineurs s’agite bruyamment dans le froid et sous la pluie, avec des bannières disant «Wir sind hier», («Nous sommes là»). Ceux qu’ils interpellent ainsi, ce sont les pontes de la CDU. Ces derniers sortent prestement de leurs berlines noires pour s’engouffrer dans l’hôtel cinq étoiles où se déroule la conférence de presse. Les mineurs, eux, ont parcouru de longs kilomètres afin de mettre sur la table un sujet brûlant en Allemagne : la fin du charbon.

Mario Willig travaille depuis quarante ans dans une mine de lignite près de Cottbus, dans le Brandebourg. Comme beaucoup de ses camarades de ce Land d’ex-RDA, la transition énergétique l’inquiète : «Si vous me demandez si je la trouve nécessaire, je vous réponds oui. Mais la question c’est plutôt comment ? Chez nous, en Lusace, il n’y a pas d’autre industrie. Alors, on fait quoi ? La "commission charbon" se concentre uniquement sur les questions écologiques. Nous, on ne sent pas écoutés. Moi, encore, ça va, je suis à la fin de ma carrière. C’est plutôt pour les jeunes que je m’inquiète. Comment va-t-on garantir leurs emplois ? Ils ont peur, et je les comprends.»

Exigences difficilement réconciliables

Résumé du problème, ou plutôt des problèmes : dans le sillage de la catastrophe de Fukushima, en 2011, l’Allemagne a annoncé sortir du nucléaire à l’horizon 2022. Cette décision la rend très dépendante au charbon. Environ 35% de l’électricité du pays provient de cette énergie fossile. Mais de quel charbon parle-t-on ? Le cas de la houille est déjà réglé. Chère à produire, elle n’est plus rentable : la dernière houillère d’Allemagne a fermé le 21 décembre. En revanche, ce n’est pas le cas du lignite. Moins cher à produire, ce charbon est aussi autrement plus polluant.

C’est notamment pour cela que l’Allemagne a raté ses objectifs de réduction de gaz à effet de serre pour 2020 (consistant à les réduire de 40% par rapport à 1990). Alors, pour planifier une sortie progressive du charbon, une commission se réunit depuis des mois. Mais certaines exigences paraissent difficilement réconciliables.

Les écologistes réclament une sortie rapide du charbon – 2030 au plus tard. Ils ne sont pas les seuls : l’opinion allemande est plutôt de leur côté, comme le rappelle Christoph Bals, directeur politique de l’ONG Germanwatch : «Deux tiers des Allemands sont en faveur d’une sortie plus rapide du charbon. Beaucoup de gens ont montré, au moment des protestations pour la protection de la forêt de Hambach*, qu’ils réclamaient une action politique ferme en ce qui concerne la protection du climat.» En outre, il est possible d’expliquer ainsi les récents succès électoraux des Verts dans plusieurs Länder du pays (Bavière et Hesse).

«Spirale de la peur»

Seulement, ces exigences environnementales se heurtent à une réalité sociale. Entre 20 000 et 30 000 emplois sont liés à cette énergie fossile, notamment dans des Länder post-industriels d’ex-RDA, comme le Brandebourg ou la Saxe.

Or, des élections se tiennent à la fin de l’été 2019 dans ces régions. De manière générale, l’extrême droite allemande devrait y faire de très beaux scores. Ajoutons que L’AfD cultive un discours climatosceptique, par principe très hostile à une sortie du charbon – c’est la même logique populiste qui a vu Donald Trump promouvoir cette industrie aux Etats-Unis, prétendant se placer du côté des perdants de la mondialisation. Résultat, explique Christoph Bals de Germanwatch, «les hommes et femmes politiques du SPD comme de la CDU ont peur de ceux qui agitent la peur. Et nous voyons aujourd’hui à quel point cette spirale de la peur complique le travail de la commission charbon».

Cette dernière devait en effet rendre un rapport très attendu en décembre, juste avant la COP 24, et fixer une date officielle de sortie du charbon. Mais tout ceci a été reporté à février prochain : les pressions politiques étaient trop importantes, les négociations trop âpres. «Les ministres-présidents des Länder de Saxe, Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Brandebourg et Saxe-Anhalt ont tout fait pour différer la publication de ce rapport,explique Martin Cames, de l’Institut d’écologie appliquée de Berlin. Cette pression politique s’explique par la volonté de ces dirigeants de préserver l’emploi.»

«L'exode sera encore pire qu'avant»

Enrico Kockrow est membre du comité d’entreprise de la LEAG, compagnie qui exploite du lignite près de Cottbus. Lui aussi est inquiet de l’avenir de sa région. «La situation économique en Lusace n’est pas bonne et le lignite est le plus grand pourvoyeur d’emplois ici, explique-t-il. Sans cela, les jeunes fuient la région. Déjà, si je prends l’exemple de mes camarades de lycée, seulement 7 des 78 diplômés de l’époque – j’ai 33 ans – sont restés dans le coin. De manière générale, j’ai peur que les gens se sentent abandonnés par les politiques et votent en retour pour l’AfD. Si on supprime le charbon et ce que LEAG apporte ici, l’exode sera encore pire qu’avant et les changements structurels en Lusace encore plus violents qu’au moment de la réunification, en 1990.»

Cela dit, on ne peut pas tout à fait réduire la situation allemande à un cruel dilemme entre pollution, chômage et extrême droite. Car la part des énergies renouvelables a, dans le même temps, récemment augmenté en Allemagne – elle représentait 36,3% des besoins de l’Allemagne en électricité entre janvier et juin 2018. Soit un peu plus que le charbon. La transition énergétique allemande serait-elle, malgré tout, en train de se faire ?

(1) Cette forêt millénaire en Rhénanie-du-Nord-Westphalie jouxte une mine de lignite exploitée par le géant de l’électricité RWE. Elle a failli être intégralement rasée à l’automne dernier. Après six ans d’occupation de la forêt, plusieurs centaines zadistes de «Hambi» ont été violemment expulsés en septembre dernier par une police surnuméraire.
http://www.msn.com/fr-fr/actualite/mond ... ocid=ientp

Répondre