Hors d'oleocene il y a encore du boulot

Vous avez ou vous avez eu du mal à accepter le problème, vous ne parvenez pas à convaincre vos proches, vous ne savez pas comment réagir... parlez en ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7655
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Hors d'oleocene il y a encore du boulot

Message par phyvette » 29 mars 2006, 22:39

bonjour
sur un forum généraliste on peux lire ça sur le PO
ici pour voir

mais sa place pourrais etre dans le fil humour

phyvette a écrit:
Remplacer par quoi ?,rien ne peux le remplacer.


<<<Bien>>

Le "gros lot" est fini, cette suconsommation malgré tous ses défauts nous a permis entre autres de faire de bonds inimaginables en découvertes scientifiques et technologiques en moins d'un siècle on a fait tout ce qu'on a pas fait en 6000 ans! et ce grâce au pétrole et à l'électricité en partant d'une simple machine à vapeur.[/url]

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2990
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 29 mars 2006, 23:19

22 membres inscrits... autant faire du porte-à-porte. :-)

Mais c'est mieux que rien.


Je viens de coller le flyer de Cassandre sur une pompe à essence Leclerc, le problème c'est qu'il pleut :?
Je recommencerai à une plus grande échelle, QUAND IL FERA BEAU.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7655
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Message par phyvette » 29 mars 2006, 23:56

bonjour MadMax

ci c'est un problème d'auditoire la ils sont 671



citation:
Il n'en reste pas moins que le pétrole ne représente que 40% de la consommation d'énergie dans le monde. Même si la baisse de production pétrolière devait atteindre 5% par an, cela ne ferait que 2% rapporté à toute la consommation d'énergie mondiale, soit 3% par rapport aux 60% d'énergies alternatives. La solution ne viendra pas d'une seule forme d'énergie, il y aura sans doute diversification entre le gaz, le charbon et l'essence synthétique, le solaire, le nucléaire, l'hydrogène, etc...

Il est certain que, si on prend individuellement chaque forme d'énergie, elle ne pourra pas remplacer le pétrole toute seule, mais toutes ensemble

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2990
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 30 mars 2006, 01:11

Les libéraux... :roll:

Je ne comprend pas votre entêtement à essayer de les convaincre. Il savent ce qu'est le PPP, inutile de leur casser les pieds avec vos explications : s'ils s'imaginent que ça va très bien se passer parce que tout va se régler grâce aux "forces du marché", et aux "innombrables-innovations-technologiques-qui-vont-arriver-incessamment-sous-peu-pile-poil-pour nous-sauver", très bien, ça les regarde.
Moi je préfére sensibiliser les gens qui ne se s'ont jamais posé de questions sur les problèmes énergétiques.

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2350
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Message par Glycogène » 30 mars 2006, 01:16

MadMax a écrit :Je viens de coller le flyer de Cassandre sur une pompe à essence Leclerc, le problème c'est qu'il pleut :?
Je recommencerai à une plus grande échelle, QUAND IL FERA BEAU.
Le PO se dissoudrait-il dans l'eau ? :-D

Avatar de l’utilisateur
toto
Condensat
Condensat
Messages : 752
Inscription : 18 févr. 2006, 17:51
Localisation : Oisans

Message par toto » 30 mars 2006, 06:45

MadMax a écrit :Les libéraux... :roll:

Je ne comprend pas votre entêtement à essayer de les convaincre. ...
...Moi je préfére sensibiliser les gens qui ne se s'ont jamais posé de questions sur les problèmes énergétiques.
Sages paroles.
Un coup de spleen? Oléocène et ça repart! (des fois)

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Message par Lansing » 30 mars 2006, 11:37

En accord avec Madmax aussi, et puis ça nous éviteras la pollution de ce forum par la même occasion.

Avatar de l’utilisateur
phylippe
Modérateur
Modérateur
Messages : 840
Inscription : 19 mai 2005, 09:04
Localisation : Belgique, Bruxelles

Message par phylippe » 30 mars 2006, 12:52

Lansing a écrit :En accord avec Madmax aussi, et puis ça nous éviteras la pollution de ce forum par la même occasion.
Absolument. Je n'ai jamais compris l'intérêt de faire venir des gens qui ne sont pas ouvert au dialogue et à la réalité physique.
«Lorsque le dernier arbre aura été abattu, le dernier fleuve pollué, le dernier poisson capturé, vous vous rendrez compte que l'argent ne se mange pas» - Proverbe Cree

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13325
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 30 mars 2006, 13:24

je comprends votre fatigue, que je partage. Neanmoins, il faut savoir que la plupart des décideurs actuels sont dans ce camp-là....
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Devenson
Charbon
Charbon
Messages : 224
Inscription : 04 avr. 2005, 10:50
Localisation : Marseille
Contact :

Message par Devenson » 30 mars 2006, 16:13

Je pense également qu'il est pas possible de discuter de l'attitude à avoir face au peak-oil et surtout de s'engager dans le débat iniatives privées vs publiques sur le forum des libéraux.
Lorsque j'avais participé à ce débat (mais sans la pugnacité de Gilles !), j'avais été un peu déçu sur le moment car beaucoup refusaient même l'information objective sur le pic (principalement du fait de l'origine supposée des messagers). Or, dans le système qu'ils prônent (si je le comprends bien), l'individu est central, totalement responsable et moteur de la société. Il me semblait donc capital qu'il soit parfaitement informé.
Mais en lisant le fil actuel, je me suis rendu compte que finalement l'information sur le pic a fini par passer et est de moins en moins mise en doute.
La seconde étape, persuader de l'importance et de la chronologie des conséquences économiques et sociétales est beaucoup plus difficile, peut-être parce que nos "certitudes" sont moins affirmées.
Mais je crois qu'il n'est pas possible de parler de la troisième étape, celle d'une éventuelle conduite à tenir, pour deux raisons, apparemment opposées.
D'un part, la discussion retombe invariablement sur le rôle de l'état. Or leur philosophie pose apparemment comme dogme que l'état est toujours moins efficace que l'individu. Je ne sais pas s'ils ont raison ou bien tort, mais c'est totalement inattaquable, car, par ailleurs, ce système libéral, dans sa version "pure" ressort de l'utopie. On ne peut pas plus le critiquer que le communisme, dont on vous répondra toujours qu'il n'a jamais échoué, puisqu'il n'a jamais été appliqué correctement.

Dans le domaine plus restreint de la seule l'économie, la discussion n'est pas plus possible, pour une raison opposée. Pour eux, le libéralisme économique est une théorie scientifiquement démontrée, qui n'est plus discutable et pour laquelle il n'y a aucune alternative crédible. J'ai entendu il y a quelques jours un petit dialogue sur BFM qui permet de bien comprendre ce que cela signifie. Un intervenant s'inquiétait du fait que, dans les cours d'économie, on mettait trop souvent encore d'autres théories (comme le marxisme) sur un pied d'égalité avec l'économie de marché (il citait comme exemple de la loi de l'offre et de la demande). Il trouvait cela aussi ridicule, rétrograde et anti-scientifique que les écoles américaines qui prétendent enseigner le créationisme en parallèle aux théories néo-darwiniennes de l'évolution. Si on se met dans cet état d'esprit, on comprend qu'il n'y ait même pas lieu de discuter. D'autant plus qu'ils certainement raison tant que l'on reste dans le cadre dans lequel cette théorie s'applique. Mon sentiment est que le véritable problème est que l'on ne sait pas ce qui se passe aux limites, ici la raréfaction de ressources naturelles indispensables. Pour poursuivre l'analogie, ce serait comme la théorie de Newton, qui, à un moment donné ne fonctionne plus.

Un bémol, tout de même, car il faut penser que la majorité des gens lisent les forums et ne participent pas. Cela ne m'étonnerais pas que cette majorité silencieuse ne soit pas aussi dogmatique et se pose quelques questions sur le rôle de l'état (vs privé), par exemple dans le domaine du nucléaire.

Avatar de l’utilisateur
AJH
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1571
Inscription : 28 juil. 2005, 07:20
Contact :

Message par AJH » 30 mars 2006, 16:22

@Devenson
... très bonne analyse =D>
Je pense que si nous voulons avoir un effet sur l'avenir, c'est sur les forum des partis politiques qu'il faut tenter de faire passer le message, car on peut, là, avoir l'espoir que des analyses remontent aux prochains élus...
Vous voulez les misérables secourus, moi je veux la misère supprimée ( Victor Hugo )
Sociétal et Dette et monnaie
Signez la pétition " POUR QUE L'ARGENT NOUS SERVE, AU LIEU DE NOUS ASSERVIR ! "

EtN
Kérogène
Kérogène
Messages : 12
Inscription : 15 mars 2006, 17:00
Localisation : Morbihan : Bretagne

Message par EtN » 30 mars 2006, 18:46

le problème est que les masses refusent de croire ce qu'on leur dit sur le pétrole car ils en ont peur (c'est compréhensible)
ils préfèrent faire une confiance aveugle à l'état, à la science, à l'économie... a tout ce a quoi ils peuvent se raccrocher.
je pense que plutot que de vouloir faire confiance à d'autres pour changer le monde, il faut commencer par se changer soi même. Et là dessus je suis plus ou moins d'accord avec les libéraux : l'individu prime sur l'état, car si chacun n'y met un peu (meme beaucoup) du sien, les institutions ne pourront pas faire grand chose face à la crise qui nous attend

mais n'oublions pas qu'actuellement l'état encourage à la consommation pour sauver la croissance, donc il faut effectivement convaincre "l'élite" dirigeante car pour l'instant ils ne voient pas plus loin que le bout de leur nez et cette politique ne mènera pas non plus très loin
en France on a pas de pétrole mais on a des idées
en France on a des idées mais c'est bien tout (ça veut dire quoi passer aux actes ?)

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13325
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 30 mars 2006, 18:56

Devenson a (comme d'hab ) une vision lucide de la situation je trouve. La je m'amuse un peu avec eux mais on sent une rigidité profonde au fond d'eux : on admet tout sauf que l'état puisse servir à quelque chose , point final.

Je ne suis pas moi-même un étatiste forcené, et il est probable qu'il faudra se débrouiller essentiellement seul ou en petite communauté dans le futur, les grandes structures (systèmes sociaux, retraites, police ...) ayant toutes les chances de se désagréger fortement. Le paradis des libéraux quoi ! sauf qu'ils risquent de déchanter, bien que ce genre de personne ait une capacité extraordinaire à mettre tout ce qui va mal sur le dos d'un seul groupe, une seule entité (pour eux c'est l'Etat, pour d'autres c'est les immigrés, ou les juifs, ou les méchants capitalistes!)

Mais a voir les reactions sur le fil actuel, je pense que l'idee du PO commence a faire son chemin meme chez eux. Ils en sont encore au stade "mais on trouvera bien quelque chose pour le remplacer!" mais c'est quand même un petit progrès, et on sent une légère inquiétude dans leurs réactions... :lol:

Mais finalement c'est une communauté trop extrêmiste, même miniTAX les traite d'ideologues c'est dire ! :-D . Intervenir sur les sites des partis politiques n'est pas une mauvaise idée je trouve...

Grand Eric, où veux tu envoyer tes Apôtres ? :-D
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
laffreuxthomas
Condensat
Condensat
Messages : 580
Inscription : 30 sept. 2005, 14:10
Localisation : Bénin
Contact :

Message par laffreuxthomas » 30 mars 2006, 21:40

MadMax a écrit :Les libéraux... :roll:

Je ne comprend pas votre entêtement à essayer de les convaincre. Il savent ce qu'est le PPP, inutile de leur casser les pieds avec vos explications : s'ils s'imaginent que ça va très bien se passer parce que tout va se régler grâce aux "forces du marché", et aux "innombrables-innovations-technologiques-qui-vont-arriver-incessamment-sous-peu-pile-poil-pour nous-sauver", très bien, ça les regarde.
Moi je préfére sensibiliser les gens qui ne se s'ont jamais posé de questions sur les problèmes énergétiques.
Exactement.

@phylippe : c'est l'inverse ces derniers jours, on a Gilles qui trolle.

Avatar de l’utilisateur
phylippe
Modérateur
Modérateur
Messages : 840
Inscription : 19 mai 2005, 09:04
Localisation : Belgique, Bruxelles

Message par phylippe » 30 mars 2006, 21:58

L'inverse de quoi?
«Lorsque le dernier arbre aura été abattu, le dernier fleuve pollué, le dernier poisson capturé, vous vous rendrez compte que l'argent ne se mange pas» - Proverbe Cree

Répondre