[Chauffage] : ayai ! (new : sondage)

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Le moyen de chauffage de votre habitation :

Vous pouvez sélectionner 2 options

 
 
Consulter les résultats

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 51992
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Chauffage] : ayai ! (new : sondage)

Message par energy_isere » 10 déc. 2015, 19:16

phyvette a écrit :....., ou chauffage multiple.
en effet j' y avait pas pensé, j' ai par exemple un collègue qui est en chauffage multiple avec du chauffage fuel et du poele.

Et il y a pas mal de gens en poêle, plus chauffage électrique en complément dans les chambres.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 6680
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Chauffage] : ayai ! (new : sondage)

Message par phyvette » 10 déc. 2015, 19:25

Le chauffage multiple, c'est le principe de résilience.
au plan ''B'', j'ai toutes les énergies : bois bûche, électricité, mais aussi gaz bouteille, pétrole, charbon.
Quand on ne peut pas prendre place autour de la table, on se retrouve au menu.

ni chaud ni froid
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1210
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: [Chauffage] : ayai ! (new : sondage)

Message par ni chaud ni froid » 10 déc. 2015, 20:38

Moi, mon plan A, c 'est le plan B...(au passage, mixte correspondait au chauffage multiple on ? mais je prépare un nouveau sujet)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 51992
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Chauffage] : ayai ! (new : sondage)

Message par energy_isere » 21 févr. 2016, 20:40

Malgré la baisse du prix du fioul, l’énergie bois reste la moins chère

Posté par Frédéric DOUARD le 18 février 2016

Malgré la baisse récente des prix du pétrole, en France, le chauffage au fioul reste l’un des modes de chauffage les plus chers du marché, trois fois plus cher que le chauffage au bois. Le bois est d’ailleurs la seule énergie dont le prix est resté stable durant les 10 dernières années, ce qui garantit une bonne visibilité sur le budget chauffage.
Pour les particuliers, l’achat et l’installation d’un appareil de chauffage au bois permet en plus de bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% de la valeur d’achat. Et puis à la maison le chauffage au bois assure une ambiance chaleureuse unique. Enfin, le bois est une énergie renouvelable qui se renouvelle de l’ordre d’un million de fois plus vite que le fioul.

Pour aider à faire son choix, le site Crépito.fr a publié une infographie sur le coût comparé des différents modes de chauffage :

Image

A noter également que la taxe carbone entrée en vigueur le 1er janvier 2016 augmentera fortement à partir de 2017.

Source : www.crepito.fr
http://www.bioenergie-promotion.fr/4504 ... ins-chere/

ni chaud ni froid
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1210
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: [Chauffage] : ayai ! (new : sondage)

Message par ni chaud ni froid » 21 févr. 2016, 21:00

Chez nous encore des trognes coupées par les agriculteurs, le chauffage ne doit pas être bien cher....

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 51992
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Chauffage] : ayai ! (new : sondage)

Message par energy_isere » 17 avr. 2016, 19:21

L'hiver clément a fait reculer la consommation de gaz en France

2/04/2016 Le Figaro

Selon les données collectées par GRTgaz, le gestionnaire du réseau de transport de gaz, la consommation a baissé cet hiver. La douceur du climat est largement responsable de cette tendance.

L'hiver 2015-2016 est officiellement terminé - même si les températures restent fraîches en certains endroits - et aucune pression particulière n'a été enregistrée sur les approvisionnements gaziers en France. À cela une bonne raison: la consommation a reculé de 4,7% du 1er novembre au 31 mars, du fait d'une météo clémente; un hiver gazier chaud qui s'est traduit par un repli de la consommation de 270,3 (en 2014-2015) à 257,7 térawattheures (TWh). GRTgaz, le gestionnaire du réseau de transport de gaz qui collecte ces données, rappelle au passage que le mois de décembre a été exceptionnellement chaud, avec une température moyenne de 9°C. En revanche, le mois de mars a été plutôt froid, mais pas suffisamment pour inverser cette tendance du recul de la consommation de gaz.
.............
http://www.lefigaro.fr/conso/2016/04/12 ... france.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 51992
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Chauffage] : ayai ! (new : sondage)

Message par energy_isere » 06 janv. 2017, 18:56

Les Français et le chauffage : ces cinq chiffres à retenir

Le Figaroo Par Clémentine Maligorne le 06/01/17

............
En 2015, la facture de chauffage moyenne était de 1590 euros, selon une étude réalisée par le site QuelleEnergie.fr. D’après cette étude, plus d’un tiers des Français se chauffent majoritairement (35%) à l’électricité avec une facture moyenne de 1757 euros. Un autre tiers de la population (30%) se chauffe au gaz avec une facture moyenne de 1596 euros. Le chauffage au bois, utilisé par 10% de la population, reste l’énergie la moins chère avec une facture annuelle moyenne de 895 euros. Enfin, la facture moyenne des Français (17%) se chauffant au fioul s’élève à 1751 euros. Au total, les Français consacrent en moyenne 14% de leur budget pour se chauffer, selon QuelleEnergie.fr. Des dépenses qui pèsent lourd pour les personnes aux revenus modestes, contraintes parfois de se priver de chauffage.
...............
http://immobilier.lefigaro.fr/article/l ... adbd27c0b/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 51992
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Chauffage] : ayai ! (new : sondage)

Message par energy_isere » 01 mai 2017, 11:42

Image
Le prix du granulé, plus faible et plus stable que celui des autres énergies

Posté par Frédéric DOUARD le 23 février 2017

Le dernier indice des prix montre que le prix du granulé de bois est compétitif et stable par rapport aux autres énergies. En effet, le prix de l’électricité est 163 % plus cher que le granulé (en sacs), le fioul et le gaz sont respectivement 29% et 14% plus chers que le granulé (en vrac).

Pourquoi le prix du granulé reste plus faible et plus stable que les autres énergies ?

Electricité : hausse des investissements dans les centrales et dans les réseaux publics, (pour l’instant en France, l’électricité est la moins chère d’Europe).
Fioul : augmentation de la taxe carbone et accord conclu par les pays membres de l’OPEP pour une réduction de production de barils de pétrole. Le prix du fioul est donc reparti à la hausse.
Gaz : augmentation des tarifs réglementés + hausse de la taxe carbone
Le granulé est une énergie locale et renouvelable. Son prix est indépendant du prix du pétrole, il est par conséquent, à l’abri des secousses des grands marchés mondiaux des ressources fossiles.

Depuis 2007, l’évolution du prix du granulé est à peine plus importante que celle de l’inflation. C’est une des énergies dont le prix est le plus stable.
De plus, le chauffage au granulé de bois n’est pas impacté par la taxe carbone. La taxe carbone (ou plus précisément la Contribution Climat Energie) a pour but de décourager le consommateur de faire le choix d’une énergie « polluante », c’est le principe « pollueur-payeur ».

Depuis sa mise en place en 2014, cette taxe est passée de 7€ en 2014 à 30€ en 2017 pour atteindre 56€ en 2020 et 100€ la tonne en 2030. L’impact sur le prix du chauffage sera lourd et deviendra un signal-prix fort pour faire évoluer le comportement des consommateurs.

Au-delà de son argument économique le chauffage au granulé de bois est une sérieuse solution écologique face aux problématiques de qualité de l’air et d’indépendance énergétique tout en répondant aux attentes des utilisateurs en termes de performance énergétique et de confort.
https://www.bioenergie-promotion.fr/498 ... -energies/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 51992
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Chauffage] : ayai ! (new : sondage)

Message par energy_isere » 20 sept. 2017, 14:20

fin d'été tré trés maussade et fraiche à Grenoble.

A la cantine interentreprise ou je déjeune le chauufage à du étre remis hier !

Et chez moi dans l' appart ce matin la T° est tombée sous les 20°C (pas de chauffage encore).

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 51992
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Chauffage] : ayai ! (new : sondage)

Message par energy_isere » 26 janv. 2018, 20:21

En 2017, les Français ont dépensé en moyenne 1.683 euros pour se chauffer

Boursorama avec AFP le 26/01/2018

Si les dépenses de chauffage des Français en 2017 sont restées relativement stables par rapport à l'an dernier, les utilisateurs de fioul domestique ont vu leur budget s'envoler de 18%. Ce qui ne veut pas pour autant dire qu'il s'agit de l'énergie la plus onéreuse.

Les températures ont beau être clémentes, l'hiver est loin d'être fini et les Français loin de couper le chauffage. En 2017, les Français ont dépensé en moyenne 1.683 euros pour chauffer leur logement, révèle cette semaine QuelleEnergie.fr*, première plateforme digitale de la rénovation énergétique pour les particuliers.

Si ce chiffre est globalement stable par rapport à l'année précédente (+4,5%), QuelleEnergie.fr pointe en revanche de fortes disparités. Les consommateurs de fioul domestique ont dépensé en moyenne 2.230 euros (+18% par rapport à 2016), contre 1.475 euros pour ceux se chauffant au gaz, 1.750 euros pour les usagers de l'électricité et 769 euros (-5% par rapport à 2016) pour ceux utilisant du bois de chauffage.

L'ÉLECTRICITÉ RESTE L'ÉNERGIE LA PLUS CHÈRE

Contrairement à ce que laissent croire les chiffres, ce n'est pourtant pas le fioul domestique qui est l'énergie la plus onéreuse. Les logements équipés d'une chaudière au fioul ont en effet généralement des surfaces supérieures à 120 m² et ne sont pas forcément les mieux isolées, ce qui explique une facture si élevée. Et en 2018, elle le sera encore plus à cause de la récente hausse fiscale qui devrait engendrer un surcoût annuel de 239 euros en moyenne.

Avec un coût de 14,9 euros au m², le fioul reste néanmoins actuellement toujours derrière l'électricité qui coûte 16,1 euros au m², et qui reste l'énergie la plus chère. Paradoxalement, avec 41% des logements équipés, elle est l'énergie de chauffage plus utilisée en France.

À titre de comparaison, le chauffage au gaz revient à 12,2 euros au m² et le chauffage au bois à 5,9 euros.

* Chiffres établis à partir des données de consommation communiquées par 17 766 particuliers au cours de l'année 2017 via le simulateur de chauffage QuelleEnergie.fr.
http://www.boursorama.com/actualites/en ... 4d25566028

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 6680
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Chauffage] : ayai ! (new : sondage)

Message par phyvette » 26 janv. 2018, 20:27

Ben cette année en tout cas le mois de Janvier ne va pas nous coûter trop cher, le chauffage chez nous est coupé presque toutes les nuits.
Le reste du temps la chaudiére est au minimum depuis le début de la saison de chauffe.
Quand on ne peut pas prendre place autour de la table, on se retrouve au menu.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité