Le chauffage au bois

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Herv12
Condensat
Condensat
Messages : 659
Inscription : 03 oct. 2011, 09:13
Localisation : Aveyron (12)

Re: Le chauffage au bois

Message par Herv12 » 10 sept. 2012, 13:07

mahiahi a écrit :Et comme on est sur le bois, je n'y vois pas d'intérêt écologique (la justification officielle), puisqu'il s'agit une énergie renouvelable
Cela dépends de la consommation. Si tu brules 5 fois ce qui pousse, ce n'est plus très renouvelable.

L'ademe a estimé qu'il doit être possible d'augmenter la récolte de bois entre 30 et 50Twh primaires. Ce qui est pas mal, mais ne permettra pas de couvrir les besoins.
http://www.dispo-boisenergie.fr/general/resultat
Pour sauver les arbres, mangez les castors.

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: Le chauffage au bois

Message par mahiahi » 10 sept. 2012, 14:06

mahiahi a écrit :Et comme on est sur le bois, je n'y vois pas d'intérêt écologique (la justification officielle), puisqu'il s'agit une énergie renouvelable
Herv12 a écrit :Cela dépends de la consommation. Si tu brules 5 fois ce qui pousse, ce n'est plus très renouvelable.
Ce qui est généralisable à la quasi totalité des ressources renouvelables
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7692
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Le chauffage au bois

Message par phyvette » 10 sept. 2012, 14:35

Ben oui quasi, une énergie primaire renouvelable de masse, non concurrente de l'alimentaire, à parité de réseau et infinie, il n'y en qu'une ; l'éolien. :D
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
navidad
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1782
Inscription : 13 mars 2008, 09:56

Re: Le chauffage au bois

Message par navidad » 10 sept. 2012, 14:36

Disons qu'utiliser le photovoltaïque, ça n'appauvrit pas plus le soleil en hydrogène que si tu ne l'utilises pas.

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: Le chauffage au bois

Message par mahiahi » 10 sept. 2012, 14:45

Je vais donner du grain à moudre aux ultraécolos, mais je précise le cas d'utilisation qui est extrême :
  • le PV prend de la chaleur (solaire) : si on en prenait une quantité démentielle, la surface de la Terre se refroidirait notablement (avant effet Joule de l'utilisation de l'électricité), d'où gel, mauvaises récoltes, maladies et mort dans d'horribles souffrances ;
  • l'éolien revient à freiner le déplacement des masses d'air : avec une quantité démentielle d'éolienne, ce frein ferait ralentir voire (passons à une quantité absurdement colossale) stopper le mouvement d'homogénéisation de l'atmosphère, d'où augmentation des disparités thermiques régionales, concentration des polluants, maladies et mort dans d'horribles souffrances
Bon, maintenant retrouvons notre sérieux et je reprends sur le bois : étant renouvelable (et pour les pinailleurs, j'ai pas écrit "renouvelé"), donc il n'y a pas de justification écologique à le taxer davantage... juste un intérêt financier.
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
Herv12
Condensat
Condensat
Messages : 659
Inscription : 03 oct. 2011, 09:13
Localisation : Aveyron (12)

Re: Le chauffage au bois

Message par Herv12 » 10 sept. 2012, 19:57

B'en si au contraire, pour éviter de le gaspiller (car petite ressource), il faudra taxer ceux qui en brulent trop. Normal!

Le mieux serait de fixer des quotas (t'as droit a tant de Kwh elec, tant de bois) pour passer l'hiver, et après chacun se démerde comme il veut.
phyvette a écrit :Ben oui quasi, une énergie primaire renouvelable de masse, non concurrente de l'alimentaire, à parité de réseau et infinie, il n'y en qu'une ; l'éolien.
"Renouvelable" est discutable, car elle sera finie aussi, c'est une question d’échelle de temps. Et dans les grandes échelles de Temps tu as aussi le nucléaire en GIV voire la fusion mais la c'est pour plus tard...
Pour sauver les arbres, mangez les castors.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7692
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Le chauffage au bois

Message par phyvette » 10 sept. 2012, 20:15

Le bois est renouvelable est discutable, pour la raison invoqué plus haut, ne prélever que les intérêts, pas le capital.
L'éolien n'est pas plus discutable que le soleil sur l'échelle du temps.
Le nucléaire de toutes Gen, est mort au prochain Fukushima, les peuples n'en supporteront pas un second avant 30 ans.
Bois limité, nucléaire en sursis, éolien illimité, le choix est vite fait, ce sera éolien et plus tard PV ou rien.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8474
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Le chauffage au bois

Message par kercoz » 10 sept. 2012, 20:32

Taxer le bois serait moral ...comme pare ex 10% les 10 premiers M3 puis 20% , puis 30 % .....le problème c'est que la moitié du bois (le vrais , les buches !) se vend au black et que c'est pas gagné a gérer .....on m'en a proposé pas mal gratos a couper ou au 1/4 !!
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
Herv12
Condensat
Condensat
Messages : 659
Inscription : 03 oct. 2011, 09:13
Localisation : Aveyron (12)

Re: Le chauffage au bois

Message par Herv12 » 12 sept. 2012, 18:03

Bonjour Kercoz

En france il "pousse" environ 125 millions de m3 de bois par an. Soit environ 2m3 par français. Donc une famille de quatre personnes peut avoir 8m3 en moyenne.

Si on veut lui faire remplacer le pétrole, ça va être faire très juste...

Source:
http://www.enr.fr/docs/2009203537_SERKi ... iffres.pdf
Pour sauver les arbres, mangez les castors.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10081
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Le chauffage au bois

Message par mobar » 12 sept. 2012, 21:50

Herv12 a écrit :
En france il "pousse" environ 125 millions de m3 de bois par an. Soit environ 2m3 par français. Donc une famille de quatre personnes peut avoir 8m3 en moyenne.

Si on veut lui faire remplacer le pétrole, ça va être faire très juste...

Sauf que les français qui se chauffent au pétrole ne sont plus légion.

En remplaçant les passoires thermiques par des logements correctement isolés, le bois non récolté, les chutes de fabrication, le rémanents (plus de 50% de l'accroissement naturel) suffiront amplement à satisfaire le besoin.

Faut arrêter de vouloir remplacer tout par l'éolien, le bois, le PV ou tout autre techno.

La solution est dans un mix de renouvelables capable de s'adapter à des besoins stables ou en baisse.
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7692
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Le chauffage au bois

Message par phyvette » 12 sept. 2012, 22:18

mobar a écrit :La solution est dans un mix de renouvelables capable de s'adapter à des besoins stables ou en baisse.
C'est le scénario "Tartiflette".

De l'excellent E2100, et qui date de 2006 déjà... Nous ne l'oublions pas.
Environnement2100 a écrit :Je milite pour la tartiflette :
- une couche de nucléaire au fond
- une couche d'hydraulique, d'éolien, d'hydraulien, etc.
- une couche de CTL avec séquestration
- une couche d'économie, de sobriété et de bonnes habitudes.
- une couche de refonte en profondeur de notre urbanisme

....
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10081
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Le chauffage au bois

Message par mobar » 12 sept. 2012, 22:29

phyvette a écrit :
mobar a écrit :La solution est dans un mix de renouvelables capable de s'adapter à des besoins stables ou en baisse.
C'est le scénario "Tartiflette".

De l'excellent E2100, et qui date de 2006 déjà... Nous ne l'oublions pas.
Environnement2100 a écrit :Je milite pour la tartiflette :
- une couche de nucléaire au fond
- une couche d'hydraulique, d'éolien, d'hydraulien, etc.
- une couche de CTL avec séquestration
- une couche d'économie, de sobriété et de bonnes habitudes.
- une couche de refonte en profondeur de notre urbanisme

....
Exactement =D>
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le chauffage au bois

Message par energy_isere » 01 févr. 2013, 19:53

http://www.20minutes.fr/article/1088801 ... -de-france

Il s' agit des foyers ouverts.....
POLLUTION - Ils pollueraient autant que les voitures diesel...

Le bon vieux feu de cheminée ne sera bientôt plus qu’un souvenir qu’on se racontera près de la pompe à chaleur. Un arrêté préfectoral prévoit d’interdire l’usage des cheminées à foyer ouvert en Ile-de-France d’ici à 2015, rapporte leparisien.fr.


Ces cheminées sont en effet accusées de polluer massivement l’air extérieur et intérieur: Airparif estime ainsi, dans un rapport paru en novembre 2012 sur l’évaluation des émissions et concentrations de polluants atmosphériques à l’horizon 2020 en Ile-de-France, que «les émissions de polluants atmosphériques du secteur résidentiel issues de la combustion du bois pour les usages de chauffage principal et d’appoint» sont «le plus grand contributeur aux émissions de PM2,5 (particules fines de diamètre inférieur à 2,5 micromètres)» avec 4.100 tonnes par an. Cela correspond au tiers des émissions de la région Ile-de-France. Les cheminées émettent également 4.200 tonnes de PM10 (particules fines de diamètre inférieur à 10 micromètres), soit le quart des émissions régionales.

Risques cardio-pulmonaires et exacerbation de l’asthme

Selon les différents scénarios de consommation de chauffage au bois étudiés par Airparif, l’interdiction des cheminées à foyer ouvert en Ile-de-France ainsi que le remplacement des anciennes cheminées par des plus performantes permettrait de réduire de 50% à 61% les émissions de particules fines.

Une telle mesure, qui obligerait les 125.000 propriétaires franciliens de cheminées à foyer ouvert à les remplacer par des inserts ou des poêles à bois, pourrait considérablement améliorer la santé des habitants de la région. Isabelle Momas, de l’université Paris Descartes, rappelait ainsi dans un édito de la revue Pollution atmosphérique, Climat, Santé, Société de novembre 2012 que «Les études écologiques relient les concentrations ambiantes quotidiennes en PM10 ou PM2,5 et les effectifs journaliers de décès cardio-pulmonaires et d’admissions hospitalières aux urgences. Les études individuelles associent exposition aux particules et exacerbation voire survenue d’asthme, de symptômes respiratoires et réduction des performances ventilatoires». Néanmoins, «il ne faudrait pas se focaliser sur la chasse aux foyers ouverts et laisser les particules de bois cacher la forêt du diesel», rappelle Hélène Gassin, vice-présidente (EELV) du conseil régional d’Ile-de-France.
Les Parigos (les rares qui en ont) peuvent démonter leur cheminée à foyer ouvert et la mettre sur ebay pour les provinciaux..

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Le chauffage au bois

Message par sceptique » 02 févr. 2013, 00:12

mahiahi a écrit :Je vais donner du grain à moudre aux ultraécolos, mais je précise le cas d'utilisation qui est extrême :
  • le PV prend de la chaleur (solaire) : si on en prenait une quantité démentielle, la surface de la Terre se refroidirait notablement (avant effet Joule de l'utilisation de l'électricité), d'où gel, mauvaises récoltes, maladies et mort dans d'horribles souffrances ;
  • l'éolien revient à freiner le déplacement des masses d'air : avec une quantité démentielle d'éolienne, ce frein ferait ralentir voire (passons à une quantité absurdement colossale) stopper le mouvement d'homogénéisation de l'atmosphère, d'où augmentation des disparités thermiques régionales, concentration des polluants, maladies et mort dans d'horribles souffrances
Je suis d'accord pour le point 2 mais pas pour le 1 : toute l'énergie captée puis transformée en électricité est immédiatement consommée (en négligeant le stockage). Et au final il reste de la chaleur identique en quantité à celle prélevée initialement. Simplement si les électrons se déplacent loin la chaleur est restituée loin du prélévement.
Mais je pinaille !

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5192
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Le chauffage au bois

Message par Raminagrobis » 02 févr. 2013, 00:57

En effet toute l'énergie consommée par l'humanité, quelque soit sa source et son mode d'utilisation, finit dispersée dans l'atmopshère sous forme de chaleur :mrgreen:
Toujours moins.

Répondre