[se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Comment anticiper au mieux le choc à venir (organisation de la société, questions politiques, conseils financiers, etc).

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7325
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Message par phyvette » 28 oct. 2018, 11:09

Exact, tous cela est vrai, mais la Picardie c'est bien plus.
C'est une façade maritime qui n'a pas ou très peu bétonnée est qui en outre ne le sera pas, la plus grande partie étant propriété du Conservatoire du Littorale.
C'est des éoliennes par centaines, la Picardie est la région numéro un pour pour la production électrique éolienne. Nous avons des réserves de tourbe parmi les plus importante de France. La surface forestière représente 18 % du territoire de la Picardie, ce qui n'est pas si mal pour un territoire dédié aux grande cultures industriel, faut dire qu'il existe très peu de terre inexploitable.

La vie y est très peu cher, les Picards étant naturellement sobre, l'immobilier est très bon marché. Il vaut mieux avoir un smic en Picardie que deux en banlieue de Paris ou trois dans Paris I-M.

Sur certain coteaux des tentatives pour relancer un vignoble sont déjà en cours. La région est très bien desservie par les infrastructures de transports. Proche de Paris, de Lille, de la Belgique et du havre.

Relativement peu impactée par les industries polluantes, la région est propre, peu de friche industrielles.

La population par construction n'est pas isolationniste, mais plutôt accueillante, rien a voir avec des zone plus enclavées ou à culturellement plus homogène ou l'étranger, reste un étranger toute sa vie.

On a de l'eau, de plus en plus de soleil, et le RCA est une chance pour l'avenir de la région.

Nous avons les plus importants lieux de mémoire de la guerre de 14-18 et des musées de toute beauté.

On devrait faire un fil dédié à la gloire méconnue et à magnificence de la Picardie.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7325
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Message par phyvette » 15 janv. 2019, 15:51

L'effondrement est commencé, les habitants des grandes villes sont en situation de grand risque mais ils ne le savent pas encore.
Individualistes, faux riches, sans culture de l'entraide, aux premières ruptures de chaîne logistique ils ne leur restera que la soupe aux cailloux.

« En cas d'effondrement, il n'y a pas d'avenir dans les grandes villes »

Vous partagez le constat des collapsologues sur la fragilité de notre modèle de civilisation. Pourquoi dites-vous que cette vulnérabilité pourrait avoir des conséquences dramatiques ?

Effectivement, je partage le constat des collapsologues sur les différentes étapes et formes possibles que pourrait prendre l’effondrement. Il faut savoir qu’il existe dans notre Code Pénal l’article 122.7, celui sur « l’état de nécessité », et bien avoir en tête à quel point nous ne sommes pas prêts à faire face à un tel « état de nécessité ». Quelqu’un comme Pablo Servigne (co-auteur notamment des livres Comment tout peut s'effondrer et L'Entraide, l'autre loi de la jungle, ndlr) a raison de parler d’entraide, mais il faut bien avoir en tête qu’en cas d’effondrement, on ne sera pas tout de suite spontanément dans l’entraide....
https://tgf.usbeketrica.com/article/eff ... nir-villes
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Répondre