Egypte

Toutes discussions pour les habitants francophones d'Afrique.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56901
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Egypte

Message par energy_isere » 03 nov. 2018, 10:53

Encore un projet de grosse centrale à a Gaz en Egypte :
ACWA Power Signs PPA For A 2300 MW Gas-Fired Combined Cycle Plant

2 nov 2018

The project, which is located in Luxor, will have a capacity to generate 2,300 MW and have an investment value of about $2.3bn
.......
https://www.utilities-me.com/news/12036 ... ycle-plant

ACWA Power est Saoudien.

https://www.agenceecofin.com/investisse ... ici-a-2023

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56901
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Egypte

Message par energy_isere » 08 déc. 2018, 22:10

Egypte : Eni va forer un puits en eaux profondes sur le permis Abu Madi, dans le delta du Nil (gaz)

Agence Ecofin 7 déc 2018

En Egypte, Eni compte forer un puits sur sa concession d’Abu Madi, notamment au cours de l’année prochaine. La société explique que ce programme vise à étendre la recherche du gaz sur le périmètre et d’augmenter le taux de production.

Le puits sera foré dans la même zone de la concession qui a vu la découverte du champ gazier de Nooros en juillet 2015. Eni et son partenaire, la société publique égyptienne du gaz (EGAS) ont indiqué que la zone ciblée est porteuse d’importantes réserves de gaz. Les résultats sismiques indiquent en effet, un potentiel gigantesque.

Nooros produit en moyenne 1,2 milliard de pieds cubes par jour. Le champ de Nooros est entré en production en un temps record et a contribué à l'augmentation de la production intérieure de gaz naturel. Les réserves totales du champ de Nooros sont estimées à environ 2 Tcf.

Eni, à travers sa filiale Italian Egyptian Oil Company (IEOC), détient 75% de la concession d'Abu Madi West en partenariat avec BP, qui en détient 25%.
https://www.agenceecofin.com/exploratio ... lta-du-nil

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56901
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Egypte

Message par energy_isere » 23 déc. 2018, 15:50

1.2 milliards de dollars d'investissements sur le champs gazier de Zohr pour passer de la phase ramp up a la phase plateau.

Offshore Egypt Project to Start New Phase

by Matthew V. Veazey|Rigzone Staff|Thursday, December 20, 2018

Saipem S.p.A. and Petrobel have negotiated an offshore contract addendum worth more than $1.2 billion tied to the “Ramp Up to Plateau” phase of the supergiant Zohr gas field offshore Egypt, Saipem reported Thursday.
.......
https://www.rigzone.com/news/offshore_e ... 8-article/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56901
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Egypte

Message par energy_isere » 12 janv. 2019, 14:07

L’Egypte envisage de faire tourner ses navires au gaz naturel liquéfié

Agence Ecofin 8 janv 2019

En Egypte, le comité ad hoc chargé de transformer l'Egypte en une plaque tournante régionale de l'énergie a déclaré qu'il étudierait la possibilité de faire tourner les navires du pays au gaz naturel liquéfié (GNL).

Une annonce qui fait suite à une proposition faite par l'Organisation maritime mondiale, en vue de réduire l’utilisation des énergies polluantes.

Selon des informations fournies par Egypt Independent, au cours d'une réunion dirigée par le ministre du Pétrole, Tarek al-Molla, le comité a convenu de préparer une étude approfondie sur l'utilisation maximale du GNL. Toutefois, aucune date n’a été annoncée pour la sortie des résultats de l’étude.

Selon de nombreux analystes, cet objectif peut être facilement atteint étant donné le fort potentiel gazier du pays d’Afrique du Nord. Il faut dire que grâce à ses réserves et ses champs récemment entrés en production, l’Egypte est devenue autosuffisante en gaz naturel et compte développer de nombreux projets de liquéfaction dans les prochaines années.

Le transport maritime joue un rôle de premier plan dans l’économie locale. Le Caire estime que le GNL est une énergie moins coûteuse et plus accessible qui accélèrera la croissance.
https://www.agenceecofin.com/gaz-nature ... l-liquefie

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56901
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Egypte

Message par energy_isere » 19 janv. 2019, 14:00

. SDX Energy signale sa première découverte d'huile de l’année en Egypte

Image

Agence Ecofin 15 janvier 2019

En Egypte, la société d’exploration britannique SDX Energy a fourni une mise à jour de ses activités dans laquelle elle a annoncé une découverte de pétrole dans le puits SRM-3, sur le projet South Ramadan.

Les activités de forage ont atteint une profondeur cible de 15 635 pieds et SDX a indiqué avoir rencontré une colonne de 75 pieds de pétrole classique net dans la section de Matulla qui est la cible principale, 20 pieds de pétrole classique net dans la formation Brown Limestone et 15 pieds supplémentaires de pétrole classique net dans la section Sudr.

Le puits sera achevé dans la section Matulla et ensuite testé pour déterminer s’il s'écoulera à un débit commercial.

Selon la mise à jour sur South Dissouq où SDX contrôle une participation directe de 55%, ainsi que le statut d’opérateur, sa demande de bail de développement a été approuvée par les autorités compétentes et la construction de son pipeline vers l’installation de traitement a commencé. La production de gaz sur place devrait démarrer vers la fin du premier semestre avec un plateau de production de 50 à 60 millions de mètres cubes par jour.
https://www.agenceecofin.com/exploratio ... -en-egypte

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56901
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Egypte

Message par energy_isere » 26 janv. 2019, 14:00

Egypte : Eni devrait achever son 14e puits gazier sur le Zohr avant la fin du mois de janvier

Agence Ecofin 24 janv 2019

Selon des informations publiées par le site d’informations Al Shorouk, le producteur italien d’énergie Eni, a démarré le forage de son 14e puits d’exploration sur le champ gazier de Zohr, dans la Méditerranée égyptienne. Les travaux de ce puits devraient s’achever avant la fin de mois de janvier.

En cas de succès, le puits dont le nom n’est pas encore connu sera le 10e en production sur le « Super Géant ». On s'attend à ce qu’il soit immédiatement mis en production une fois achevé.

La société italienne envisage de démarrer rapidement une étude pour déterminer le nombre de puits à forer dans la deuxième phase du développement du Zohr qui produit actuellement 2,7 milliards de pieds cubes de gaz naturel par jour. Ce volume a permis au pays d’atteindre l’autosuffisance gazière, fin 2018 et d’envisager de devenir un hub énergétique régional.

Le Zohr a été découvert en août 2015 et est entré en production en décembre 2017.
https://www.agenceecofin.com/gaz-nature ... de-janvier

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56901
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Egypte

Message par energy_isere » 09 févr. 2019, 14:34

Egypte : la production nationale de gaz va augmenter de 400 millions de pieds cubes/j, d’ici à la fin de la semaine

Agence Ecofin 7 fev 2019

En Egypte, la production nationale de gaz naturel devrait augmenter de 400 millions de pieds cubes par jour, d'ici les trois prochains jours. Ceci, grâce à une augmentation prévue des volumes extraits dans les champs de Giza et Fayoum.

L’annonce a été faite mercredi, par Tarek El Molla, le ministre égyptien de l’Energie.

Actuellement, la production nationale a atteint 6,6 milliards de pieds cubes de gaz par jour après une augmentation de la production du gigantesque champ gazier de Zohr en septembre.

Le Zohr qui génère désormais, à lui seul, 2 milliards de de pieds cubes de gaz par jour a notamment permis au pays d’atteindre l’autosuffisance en gaz au mois d’octobre 2018. Sa production devrait grimper à 3 milliards de pieds cubes par jour avant la fin de cette année.

Le pays vise à devenir une plaque tournante régionale pour le commerce du gaz naturel liquéfié après une série de découvertes majeures au cours de ces dernières années. A ce propos, le ministère organisera un appel d'offres pour l'exploration de plusieurs concessions en mer Rouge dans quelques semaines, a indiqué El Molla.
https://www.agenceecofin.com/production ... la-semaine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56901
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Egypte

Message par energy_isere » 12 févr. 2019, 01:12

Egyptian Oil & Gas Is BP’s Top Investment Destination Again

By Tsvetana Paraskova - Feb 11, 2019

Oil and gas supermajor BP invested more in Egypt in each of the past two years than in any other country, BP’s chief executive officer Bob Dudley said at an energy forum in Cairo on Monday.

“For the last two years in a row we’ve invested more money in Egypt than in any other country. So this is a deep, deep commitment to Egypt,” Reuters quoted Dudley as saying at the event.

At the end of last year, Dudley told The National in an interview that BP had spent in the last two years US$6.8 billion in Egypt’s oil and gas, adding that the company had plans to boost investments in projects in other countries in the Middle East, including Oman and the United Arab Emirates (UAE).

In December 2018, BP said that it had agreed to buy from Italy’s Eni a 25-percent participating interest in the Nour North Sinai concession area offshore Egypt.

Today, BP announced first gas production from the second stage of its West Nile Delta development offshore Egypt—the second major project for the supermajor this year, following the Gulf of Mexico’s Constellation development, in which BP has a 66.6-percent non-operated stake.

The third stage of the West Nile Delta project in Egypt will develop the Raven field, with production expected in late 2019.

Combined full production from all three phases of the West Nile Delta project is expected to reach almost 1.4 billion cubic feet per day (bcf/d), which would be equal to around 20 percent of Egypt’s current gas production. All the gas produced will be fed into the Egyptian national gas grid.

“With the second stage of West Nile Delta now online, BP has now safely brought 21 new upstream major projects into production over the last three years, keeping us on track to deliver 900,000 barrels of oil equivalent per day by 2021,” Bob Dudley said in BP’s statement on Monday.

By Tsvetana Paraskova For Oilprice.com
https://oilprice.com/Latest-Energy-News ... Again.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56901
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Egypte

Message par energy_isere » 13 févr. 2019, 01:12

Attribution de licences d'exploration en Égypte, dont a Shell et Eni.
Shell, Eni among Winners In Egypt Licensing Round

By Irina Slav - Feb 12, 2019

Shell and Eni were among the companies awarded oil exploration licenses in Egypt’s latest oil and gas tender, Reuters reports, adding the two companies along with Exxon, BP, and Petronas were also awarded licenses for natural gas exploration.

The government awarded a total 12 licenses, with the minimum investment seen at between US$750 million and US$800 million.

Earlier this week, Bloomberg reported that Egypt was putting the final touches to a new type of contract aimed at incentivizing oil and gas majors to spend more on exploration in the North African country.

“We’re improving the cost-recovery process to be faster, less bureaucratic and more efficient,” oil minister Tarek el-Molla told Bloomberg in an interview, as Egypt pursues its ambitions in the oil and gas industry, planning to become a major natural gas exporter.

Energy companies have committed some US$10 billion to exploration in Egypt this year, but this could just be the start if the new contract terms do their job. Currently, foreign companies operating in Egypt do so under production sharing agreements that leave a third of the oil and gas produced by foreign companies in the country for them, to cover their exploration and production expenses. The rest is divided between the operators and the Egyptian government with the latter entitled to buy the companies’ share at a predetermined price.

This is not optimal for international oil companies who have voiced their dissatisfaction with the PSAs more than once. Although El-Molla did not provide details about the new contracts in his interview for Bloomberg, the news outlet last year cited sources as saying part of the contract overhaul involved a stipulation allowing field operators to make their own decisions about what to do with their share of the output.

Egypt will carry out another tender for oil and gas blocks later this quarter, the oil minister also said during his interview.

By Irina Slav for Oilprice.com
https://oilprice.com/Latest-Energy-News ... Round.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56901
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Egypte

Message par energy_isere » 09 mars 2019, 11:01

En février, l’Egypte a enregistré son plus haut niveau d’exportation de GNL depuis 2013

Agence Ecofin 05 mars 2019

Selon des informations fournies par Platts, le mois dernier, l’Egypte a exporté 391,3 millions de mètres cubes de gaz naturel liquéfié, soit un bond de 44% par rapport au mois précédent. C’est surtout le plus haut niveau des exportations de GNL depuis mai 2013.

La Turquie a été l’un des plus gros clients de l’Egypte pendant cette période avec deux cargaisons sur les cinq du mois. Cela, pour l’équivalent de 273,4 millions de mètres cubes de GNL. La France en a reçu une, de même que Singapour et la Chine.

Pour rappel, la France était le principal importateur du GNL égyptien en 2018, mais les volumes égyptiens ont baissé cette année sur le marché hexagonal en raison de l'augmentation de l'offre en provenance de la Russie et des États-Unis.

Le gouvernement égyptien prévoit d'augmenter encore ses exportations grâce à la montée en puissance du champ gazier de Zohr et du projet West Nile Delta de BP. La branche d’analyses de Platts, S&P Global Platts Analytics prévoit que la production intérieure mensuelle de gaz naturel en Egypte, augmentera de plus de 810 millions de mètres cubes avant la fin de l’année 2019.
https://www.agenceecofin.com/trade/0503 ... epuis-2013

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56901
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Egypte

Message par energy_isere » 09 mars 2019, 11:05

Egypte : l’Allemand DEA investira 20 millions $ dans l’exploration des ressources pétro-gazière du Golfe de Suez

Agence Ecofin 07 mars 2019

Jeudi, le ministère égyptien du pétrole, représenté par son responsable, Tarek El-Molla, a signé avec la société allemande un accord visant à explorer certains périmètres dans les régions de Ras Badran et de Ziet Bay, dans le Golfe de Suez.

D’une valeur de 20 millions de dollars, cet accord vient renforcer les efforts déjà fournis par Le Caire pour assurer la sécurité énergétique.

Molla a déclaré, selon des propos rapportés par Egypt Independent, que DEA entreprendrait les activités de forage ainsi que l'exploitation et la maintenance de l'usine de production de gaz naturel liquéfié (GNL) dans la région.

« Nous avons injecté 800 millions de dollars pour l'exploration pétrolière et le secteur du GNL dans les champs du Golfe de Suez, de Desouk et d'Alexandrie Nord en 2017 et 2018. Nous pourrions y injecter 700 millions supplémentaires dans les trois prochaines années.», a déclaré Sameh Sabry, le patron de DEA.

L’Egypte coopère avec DEA depuis plus de 45 ans pour atteindre des taux de production de pétrole et de GNL plus élevés dans les zones du Golfe de Suez, du Delta et de la Méditerranée.
https://www.agenceecofin.com/investisse ... fe-de-suez

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56901
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Egypte

Message par energy_isere » 11 mars 2019, 08:36

L'Egypte va mettre aux enchères 10 blocs d'exploration-production en mer Rouge.
Ça aurait du déjà se faire en Décembre mais il y a eu du retard.
. Egypt announces Red Sea oil and gas bid rounds for 10 offshore blocks

The scramble to drill for oil and gas in the Red Sea just got underway: The South Valley Egyptian Petroleum Holding Company (Ganope) has launched a tender for 10 oil and gas exploration blocks off the Red Sea coast under a new production sharing contract, according to a company statement (pdf). There is detailed information (pdf) on the bid round available on Ganope’s website. The launch of the tender came following the completion of seismic scans in the area by Schlumberger, Norway’s TGS and three other oil companies. Schlumberger’s data suggests there is a high probability of natural gas discoveries, noting that the seafloor resembles the gas-rich terrain of neighboring Saudi Arabia

The tender was expected back in December but was delayed just long enough to take place under new production sharing contracts, which took effect this quarter. The new friendlier terms would see companies bear the cost of exploration and production in return for a share of the output, which will vary from one concession to another based on the cost of investment. They also allow companies to sell their share of production to any entity of their choosing, as opposed to the current system, which gives them only one-third of output and allows the government to buy the producer’s entire share at predetermined prices.

Image
https://enterprise.press/stories/2019/0 ... re-blocks/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56901
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Egypte

Message par energy_isere » 16 mars 2019, 10:29

Egypte : Eni met la main sur un gisement supplémentaire de gaz naturel dans le permis Noor

Agence Ecofin 14 mars 2019

La compagnie énergétique Eni a annoncé avoir trouvé un nouveau gisement de gaz naturel au large de l’Egypte, notamment dans le puits Noor-1 de la zone d’exploration Noor, à environ 50 km au nord de la péninsule du Sinaï.

Les travaux ont permis d’atteindre une profondeur totale de 5 914 mètres dans une profondeur d'eau de 295 mètres. Les tiges de forage y ont permis d’intercepter une colonne d’hydrocarbures de 33 mètres de grès brut avec d’excellentes propriétés pétro-physiques et une colonne de gaz estimée à 90 mètres dans la formation Tineh de l'oligocène.

Un communiqué a précisé qu’après la finalisation de l’évaluation de la découverte, Eni entamera des études de faisabilité pour accélérer l'exploitation de ces nouvelles ressources, en tirant parti des synergies avec les installations et infrastructures existantes.

La firme italienne a indiqué que le puits n'a pas été testé, mais une acquisition de données intense et précise a été effectuée sur place. Des sources proches de la société pensent que le potentiel en présence pourrait être comparé au Zohr.

Eni est l'opérateur du champ avec 40%. BP détient 25%, le fonds d'investissement d'Abu Dhabi, Mubadala Petroleum, (20%) et Tharwa Petroleum Company (15%).
https://www.agenceecofin.com/gaz-nature ... ermis-noor

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56901
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Egypte

Message par energy_isere » 28 mars 2019, 08:20

L' Egypte relance le terminal d' Idku en exportation.
4 méthaniers vont charger au mois d'avril.

LNG Is Finally Taking Off In Egypt

By Tim Daiss - Mar 27, 2019

What a difference just a few years can make. After more than a decade of uncertainty for Egypt’s natural gas sector, leading even to importing LNG for years, Cairo is heading to a much brighter gas future. Two weeks ago, Egypt re-joined the ranks of global LNG exporters when its state gas company EGAS tendered to sell four cargoes of LNG for loading in April from the Idku

liquefaction plant on the Mediterranean coast. Bloomberg said the tender marked a revitalizing of its gas industry, where sagging domestic production forced it to halt most exports of LNG in 2014. Around the same time period, LNG producers, especially Qatar and Australia, looked to Egypt to help soak up extra production as well as cargoes not linked to off-take agreements. Moreover, Egypt was seen as a bright new spot for LNG producers to sign new supply deals as the ongoing LNG supply overhang gathered momentum.

......
https://oilprice.com/Energy/Natural-Gas ... Egypt.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56901
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Egypte

Message par energy_isere » 08 avr. 2019, 08:18

Egypte: les subventions aux carburants supprimées en juin

AFP parue le 06 avr. 2019

L'Egypte va supprimer les subventions étatiques sur la plupart des carburants le 15 juin dans le cadre d'un programme de réformes mené sous l'égide du Fonds monétaire international (FMI), a annoncé l'institution de Washington dans la nuit de vendredi à samedi.

Le pays traverse une crise économique importante depuis le soulèvement populaire de 2011. En novembre 2016, le Caire avait obtenu un plan de soutien de 12 milliards de dollars (10,7 milliards d'euros) auprès du FMI.

Les autorités égyptiennes "se sont engagées" à supprimer les subventions accordées jusqu'ici pour limiter la hausse des prix à la pompe, a ajouté le FMI dans un communiqué.

Le gaz de pétrole liquéfié (GPL) ainsi que les carburants utilisés par la production d'électricité et les boulangeries ne sont pas concernés, a précisé l'institution.

Le pain est en effet une denrée essentielle dont la hausse du prix pourrait accroître le mécontentement de la population face à la crise économique.

Selon le FMI, ces mesures "sont essentielles pour encourager une utilisation efficace de l'énergie" et pour favoriser "les dépenses hautement prioritaires dans les domaines de la santé et de l'éducation".

Le FMI a indiqué en février qu'une nouvelle tranche de 2 milliards de dollars (1,8 milliards d'euros) serait versée à l'Egypte, saluant des perspectives macroéconomiques "favorables" avec notamment une "forte croissance" et une "réduction du déficit de la balance courante".

Avec le versement de cette nouvelle tranche, le FMI aura versé au total 10 milliards de dollars (8,9 milliards d'euros) à l'Egypte.

L'institution a par ailleurs appelé le pays à "renforcer" ses politiques destinées à réduire la dette publique ainsi que le taux d'inflation annuel, évalué à 14% le mois dernier selon les autorités.

Dans les rues égyptiennes, la population se plaint quotidiennement de la diminution drastique de son pouvoir d'achat depuis la baisse des subventions et la dévaluation de la livre égyptienne, qui a perdu la moitié de sa valeur par rapport au dollar depuis 2016.

La semaine dernière, le président Abdel Fattah al-Sissi a annoncé une hausse du salaire minimum de 1200 à 2000 livres (60 à 100 euros).

Cette annonce est intervenue à quelques semaines d'un referendum national qui pourrait lui permettre de se maintenir au pouvoir après la fin de son second mandat en 2022.
https://www.connaissancedesenergies.org ... uin-190406

Répondre