Nigéria

Toutes discussions pour les habitants francophones d'Afrique.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62142
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Nigéria

Message par energy_isere » 15 févr. 2020, 12:01

« Le Nigeria va connaitre un déclin assez brutal de sa production pétrolière », Wood Mackenzie

Agence Ecofin 15 fev 2020

Dans une étude publiée vendredi, l’analyste du marché pétrolier Wood Mackenzie a déclaré que le Nigeria va connaitre un déclin de 35 % de sa production pétrolière dans les 10 prochaines années, si les réformes adéquates ne sont pas opérées. En effet, il fait remarquer que l’augmentation des charges pour les exploitants, la faiblesse des investissements et les incertitudes liées à un manque de régulation, pourraient être à la base de cette situation.

En novembre dernier, le Nigeria a augmenté la part des revenus du pétrole en eaux profondes afin d’ajouter quelque 1,5 milliard de dollars au budget et le mois dernier, les autorités ont promulgué un projet de loi de finances augmentant le taux de TVA de 5 % à 7,5 %. Un cadre législatif qui risque de repousser les investisseurs et ralentir la relance de la production sur les champs qui arrivent à maturité.

Pour Wood Mackenzie, ces nouvelles dispositions auront un impact certain sur trois grands projets de développement pétrolier en eaux profondes. Il s’agit du projet Bonga Southwest Aparo, exploité par Shell, Preowei exploité par Total et Owowo d’ExxonMobil. « Sans les trois champs, la production nigériane chuterait de 35 % en une décennie », a indiqué Lennert Koch, analyste principal de l’Afrique subsaharienne en amont chez Wood Mackenzie. Il faut dire que la mise en production de ces champs viendra combler le vide laissé par les champs qui arrivent à maturité. Ensemble, ils pourraient générer 300 000 barils par jour.

En gros, dans les 10 prochaines années, ces projets qui devraient générer 2,7 milliards de dollars par an pour le gouvernement au pic de la production, risquent de ne pas entrer en production à cause des conditions fiscales devenues archaïques.

Pour l’instant, les compagnies susmentionnées ignorent le Nigeria et préfèrent investir dans de nouveaux pays où les conditions sont meilleures.

Le pétrole représente 90 % des recettes en devises étrangères du Nigeria.
https://www.agenceecofin.com/production ... -mackenzie

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62142
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Nigéria

Message par energy_isere » 07 mars 2020, 11:39

Le Nigeria va puiser dans sa garantie souveraine pour financer la construction du gazoduc AKK

Agence Ecofin 6 mars 2020

Zainab Ahmed, la ministre nigériane des Finances a déclaré que le gazoduc stratégique Ajaokuta-Kaduna-Kano de 2,6 milliards de dollars sera financé à 85 % par la garantie souveraine fédérale à travers un emprunt auprès du prêteur chinois Sinosure. Les 15% restants seront alloués par la compagnie publique NNPC.

Selon la responsable, le prêt doit être remboursé en 12 ans à un taux d’intérêt Libor de 3,75 %, a déclaré Ahmed. « Nous sommes convaincus que les flux de trésorerie du projet de gazoduc AKK seront suffisants pour rembourser le prêt », a-t-elle assuré.

Long de 614 km, le gazoduc permettra au Nigeria de monétiser le gaz brûlé à la torche. Le développement de nouveaux projets stratégiques servira également à renflouer le conduit qui a une capacité d’acheminement de 3,5 milliards de pieds cubes de gaz par jour.

Le gazoduc AKK traversera le pays à travers sept grands fleuves et dix routes principales pour faciliter la fourniture en gaz des centrales thermiques. Cela portera la capacité de production d’électricité à plus de 10 000 MW pour un meilleur accès des populations à l’électricité.
https://www.agenceecofin.com/gaz-nature ... azoduc-akk

3,5 milliards de pieds cubes de gaz par jour, c'est 100 millions de m3 par jour
C'est balèze.

J'ai le même chiffre dans une description de projet ici
https://www.hydrocarbons-technology.com ... e-project/
.......
will feature a diameter of 40in and is expected to transport 3,500 million metric standard cubic feet per day (Mmscfd) of dehydrated wet gas from several gas gathering projects located in southern Nigeria
......
C'est du tuyaux de 40 pouce, soit 102 cm de diamètre.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62142
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Nigéria

Message par energy_isere » 14 mars 2020, 20:16

Le gazoduc de Dangote va satisfaire une bonne partie de la demande industrielle et réduira le torchage du gaz

Agence Ecofin. 9 mars 2020

Dimanche, Dangote Group a déclaré qu’une fois opérationnel, son projet de gazoduc sous-marin entre le Delta du Niger et la zone de libre-échange de Lekki à Lagos, permettrait de débloquer un important approvisionnement en gaz pour les activités industrielles et surtout de réduire le torchage au Nigeria.

Il faut rappeler que ce projet fait partie d’un lot d’investissements majeurs comme la construction d’une raffinerie pétrolière (la plus grande d’Afrique), d’une usine de production d’engrais et d’un complexe pétrochimique.

« Le projet de gazoduc garantira une alimentation électrique ininterrompue à la raffinerie et aux usines pétrochimiques de Dangote à son achèvement. Cela augmentera également de manière positive le produit intérieur brut du pays », a commenté Devakumar Edwin, le directeur exécutif du Groupe.

Le gazoduc qui aura une longueur de 1 100 kilomètres, créera en effet un corridor pour l’évacuation du gaz piégé dans les réservoirs des plateformes offshore et habituellement rejeté afin de permettre la monétisation du combustible. Une innovation qui s’inscrit parfaitement dans les efforts du gouvernement visant à réduire le niveau de torchage du gaz. L’année dernière le gaz rejeté dans le pays a atteint l’équivalent d’un milliard de dollars.

Le conduit aura une capacité de transport de 3 milliards de pieds cubes standards par jour et devrait coûter 3 milliards de dollars.
https://www.agenceecofin.com/transport/ ... age-du-gaz

Répondre