[Automobiles] Les salons

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65566
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Automobiles] Les salons

Message par energy_isere » 15 oct. 2018, 00:37

1.07 millions de visiteurs cette année au salon de l'auto à Paris.

https://www.romandie.com/news/Un-millio ... 962001.rom

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65566
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Automobiles] Les salons

Message par energy_isere » 19 avr. 2019, 19:40

Salon de Shangaï
Pourquoi le véhicule électrique est la vedette du Salon automobile de Shanghai

Par Dominique Baillard 18 avril 2019

Le Salon automobile de Shanghai est ouvert au public depuis ce jeudi 18 avril 2019. Malgré la morosité du marché chinois, les constructeurs étrangers sont nombreux à avoir fait le déplacement pour présenter leurs tout derniers modèles, de préférence électriques.

C'est en Chine désormais que bat le cœur du marché automobile mondial. C'est le premier pays constructeur et le premier pays consommateur de voitures. Le tiers des voitures neuves sortent des usines pour aller circuler sur les routes de l'empire du Milieu. Quand le marché chinois ralentit, cela fait tousser tout le monde de l'automobile et c'est ce qui s'est produit l'an dernier. Les ventes chinoises ont chuté pour la premier fois et cette tendance s'amplifie en ce début d'année ; elle pourrait être enrayée au cours du second semestre. Les tensions avec les Etats-Unis et le ralentissement de l'économie chinoise auraient dissuadé les acheteurs. Des accidents de parcours. Mais pas assez sérieux pour remettre en cause la dynamique de long terme. Il y a en Chine environ 200 véhicules pour 1 000 habitants ; c'est 600 pour 1 000 en moyenne en Europe, il y a donc encore une forte demande potentielle à combler.

Cette première crise de l'automobile chinoise inquiète-t-elle les constructeurs ?

Les étrangers comme les Chinois doivent s'adapter, avec évidemment plus de facilités pour les locaux, grâce aux multiples coups de pouce dont ils bénéficient. D'ailleurs, ils sont en train de reprendre l'ascendant. En 2013, les marques chinoises ne détenaient que 30% de leur marché national. Cinq ans plus tard, c'est 40%. Au lieu d'une hausse à deux chiffres, les constructeurs doivent plutôt tabler sur une croissance de l'ordre de 3 à 6%. Malgré ces soubresauts, les marques allemandes maintiennent leurs investissements, elles se sont pressés cette année à Shanghai pour dévoiler leurs nouveaux modèles électriques. Certains, d'ailleurs, sont exclusivement conçus pour le marché chinois. Audi produira sa voiture de sport e-tron sur place à partir de l'an prochain. Volkswagen, le premier constructeur étranger en Chine, a annoncé l'ouverture d'une nouvelle chaine de montage pour 2021, avec l'ambition de devenir le numéro un du véhicule électrique sur le marché chinois.

La Chine est-elle vraiment le nouvel eldorado des voitures électriques ?

La Chine a très vite saisi l'importance du sujet, à cause du réchauffement climatique qui augmente la pollution dans ses villes, et à cause de la future demande mondiale que ses champions nationaux rêvent de satisfaire. Le gouvernement a donc beaucoup donné pour soutenir le véhicule aux nouvelles énergies. Et la Chine est devenue le premier marché du véhicule électrique. Les ventes grimpent en flèche : plus 60% entre 2017 et 2018. Mais cela reste une niche, seulement 4% des ventes globales en 2018. Avec 486 fabricants chinois pour sortir 1,3 million de véhicules l'an dernier, ce marché apparait déjà saturé. Les analystes redoutent la formation d'une bulle et elle pourrait éclater très vite. Dès le mois de juin, la moitié des subventions à l'achat seront supprimées. En revanche, le gouvernement incite les constructeurs à en faire toujours plus. Au moins 10% de leur production doit fonctionner avec les nouvelles énergies, électricité et demain hydrogène, et dès 2020 ce quota sera relevé à 12%. Les constructeurs parient désormais beaucoup sur l'électrique pour répondre aux nouvelles réglementations, mais aussi pour s'adapter aux attentes des millenials chinois. Leurs parents ont craqué pour les SUV, eux seraient friands des véhicules intelligents, offrant beaucoup de services. La voiture smartphone, c'est le nouveau créneau du marché automobile chinois.
http://www.rfi.fr/emission/20190418-pou ... e-shanghai

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65566
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Automobiles] Les salons

Message par energy_isere » 10 sept. 2019, 20:37

L'automobile allemande fait sa mue électrique à Francfort

AFP•10/09/2019

Avec les nouvelles voitures électriques allemandes en vedette, le salon de l'automobile de Francfort a ouvert mardi à la presse dans un contexte morose, mêlant conjoncture ralentie et inquiétude des constructeurs face aux nouveaux plafonds de CO2.
.............
lire https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 72955edc9e

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65566
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Automobiles] Les salons

Message par energy_isere » 25 févr. 2020, 20:53

Face au coronavirus, le salon automobile de Genève veut contrôler les exposants

25/02/2020

Alors que l'épidémie de coronavirus prend de l'ampleur, les organisateurs du salon automobile de Genève prennent des mesures pour éviter un risque de contamination pendant l'événement.

Le salon automobile de Genève, prévu du 5 au 15 mars en Suisse, n'est - pour l'instant - ni annulé ni reporté, contrairement à plusieurs manifestations dans le monde, dont le salon automobile de Pékin et le Mobile World Congress de Barcelone, en raison des craintes suscitées par le virus parti de Chine qui a fait plus de 2 600 morts.

Des contrôles sanitaires avant l'arrivée en Suisse

Mais alors que l'épidémie prend de l'ampleur à travers le monde, et notamment en Italie, les organisateurs du salon automobile de Genève ont demandé mardi 25 février aux exposants issus des zones infectées par le coronavirus d'effectuer des contrôles sanitaires avant leur arrivée la semaine prochaine en Suisse et ont promis d'intensifier leurs efforts pour éviter un risque de contamination pendant l'événement.
.................
https://www.usinenouvelle.com/article/c ... ts.N933714

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65566
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Automobiles] Les salons

Message par energy_isere » 28 févr. 2020, 20:41

COVID-19 : le salon de l’automobile de Genève est annulé
le 28 février 2020

En raison des préoccupations concernant le coronavirus, le gouvernement suisse a pris la décision d’interdire les rassemblements de 1000 personnes ou plus. De ce fait, le salon de l’automobile de Genève 2020 est annulé, la 90e édition de ce salon aurait dû se dérouler la semaine prochaine.
...........
https://www.presse-citron.net/covid-19- ... st-annule/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65566
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Automobiles] Les salons

Message par energy_isere » 30 mars 2020, 20:21

[Covid-19] L'édition 2020 du Mondial de l'automobile de Paris annulée

30/03/2020 Usine Nouvelle

Le Mondial de l'automobile, qui devait se tenir du 1er au 11 octobre 2020 à Paris-Porte de Versailles, a été annulé, ont annoncé ses organisateurs le lundi 30 mars. Ils espèrent pouvoir maintenir certains événements autour de l'automobile, comme le festival "hors les murs".
.............
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... le.N947881

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65566
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Automobiles] Les salons

Message par energy_isere » 27 sept. 2020, 08:48

Chine: la foule de retour dans le premier salon de l'auto post-pandémie

AFP parue le 26 sept. 2020

La foule se pressait samedi au grand salon automobile de Pékin -- le seul événement international du secteur cette année -- au moment où les constructeurs automobiles cherchent de nouveau à attirer les clients malgré la crise du coronavirus.

Reporté de cinq mois à cause de la pandémie, l'événement, qui durera 10 jours, s'est ouvert alors que la Chine a en grande partie maitrisé la propagation du virus. Cependant, la plupart des dirigeants de constructeurs étrangers ont dû dévoiler virtuellement leurs nouveaux modèles du fait des restrictions imposées aux déplacements internationaux.

Cela n'a pas empêché un large public muni de masques, obligatoires, de profiter des présentations sur scène des nouvelles voitures.

La tenue de ce salon fastueux est "un symbole d'espoir" pour l'industrie, a déclaré samedi matin à la foule le PDG de BMW en Chine, Jochen Goller.

Le nombre de billets d'entrée était limité cette année afin de réduire l'affluence, mais les visiteurs se précipitaient pourtant épaule contre épaule dans le centre d'exposition.

L'industrie automobile chinoise montre des signes de reprise après l'effondrement des ventes de voitures individuelles de près de 80% en février, quand les consommateurs ont été obligés de rester chez eux et que l'économie s'est presque arrêtée pour freiner l'épidémie.

Les ventes ont repris après un premier trimestre très difficile, avec une hausse de près de 8% le mois dernier selon la fédération chinoise des constructeurs de voitures individuelles.

Près de 800 véhicules ont été présentés samedi, dont 82 premières mondiales, alors que les constructeurs automobiles se bousculent pour gagner des parts de marché et raviver l'intérêt des consommateurs dans un secteur englué dans une crise antérieure à la pandémie.

Cette année, les ventes mondiales dans l'automobile devraient chuter de 20%. Mais l'agence de notation S&P s'attend à ce que la Chine soit le seul marché à rattraper les volumes de 2019 au cours des deux prochaines années.

Les voitures électriques sont l'une des principales attractions du salon chinois: Pékin a encouragé ce secteur et souhaite porter la part de l'électrique à 25% d'ici 2025.

Les entreprises chinoises de voitures électriques connaissent un regain d'intérêt des investisseurs. Le stand de la prochaine Tesla a attiré les foules, tout comme les modèles de XPeng et Li Auto, deux rivaux qui entrent en bourse cette annnée aux Etats-Unis.

Pendant ce temps, des acteurs plus établis comme Volkswagen ou BMW ont pris des engagements pour l'avenir, avec des modèles entièrement électriques devant être produits en Chine.

Les ventes chinoises dans l'automobile sont attendues en baisse de 9% cette année dans l'ensemble. Mais la vente des véhicules à énergie propre devraient reprendre au second semestre, selon les prédictions de S&P.
https://www.connaissancedesenergies.org ... e-200926-0

Répondre