L'acier, le fer

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58645
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'acier, le fer

Message par energy_isere » 17 mars 2019, 10:08

Projet d'une mine de fer en Ukraine. Gisement évalué à 646 millions de tonnes. Avec une compagnie minière canadienne.
.......
The Shymanivske iron ore deposit is located 330 kilometres southeast from Kiev in central Ukraine, in the heart of the KrivBass iron ore mining district.

The 646Mt measured and indicated resource @ 31.6% iron and the additional 188Mt inferred resource @ 30.1% iron, which will be concentrated to ~68% iron, is defined by approximately 37,000 meters of historical drilling.

Black Iron said initially, the project is supposed to produce 4Mtpa of ultra high-grade, low impurity, 68% Fe concentrate with expansion to 8Mtpa starting in the third year of production, and operational by year five.
http://www.mining.com/ukrainian-governm ... -facility/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58645
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'acier, le fer

Message par energy_isere » 04 avr. 2019, 22:47

Déficit de minerai de fer: les prix au plus haut depuis deux ans

Par Claire Fages RFI 5 avril 2019

Les prix du minerai de fer sont au plus haut depuis deux ans. Le cyclone Veronica vient de perturber la production en Australie. Et nombre de mines au Brésil n'ont pas redémarré depuis la rupture du barrage de Brumadinho.

Les prix du minerai de fer de qualité sur le marché libre ont dépassé 91 dollars la tonne, un record depuis deux ans et même plus de 100 dollars le contrat à terme de la bourse de Dalian en Chine, leur plus haut niveau depuis six ans que la bourse chinoise des matières premières existe. Ce rebond du marché du minerai de fer, personne n'aurait pu le soupçonner encore l'an dernier. Les aciéries chinoises étaient censées produire moins d'acier cette année, or elles absorbaient les trois quarts des importations de minerai de fer.

Bouleversement structurel

Mais les catastrophes se succèdent dans les deux plus grands pays exportateurs de minerai de fer. Le premier fournisseur mondial, l'Australie, vient de subir un cyclone qui a stoppé la production des deux géants miniers BHP et Rio Tinto dans la région de Pilbara, dans l'ouest de l'île. Les expéditions majoritairement dirigées vers la Chine ont chuté à leur plus bas niveau depuis 10 ans le mois dernier. Sur l'année cela devrait signifier 3 à 4 % de production de moins pour chacun des deux groupes australiens.

Des perturbations ponctuelles qui s'ajoutent à un bouleversement plus structurel de l'offre de minerai de fer : la fermeture prolongée, pour des raisons de sécurité, de 17 barrages miniers du géant Vale, un peu plus de deux mois après la catastrophe de Brumadinho qui a fait plus de 300 morts et disparus.

Peu d'alternatives

Il existe peu d'autres ressources, le commerce du minerai de fer est très concentré entre l'Australie et le Brésil. L'Afrique du Sud a légèrement augmenté ses exportations le mois dernier, l'Inde les a doublées mais elle est un tout petit fournisseur de minerai de fer. Pour l'instant, la Chine compte sur ses stocks portuaires, et Pékin prolonge opportunément jusqu'en juin les restrictions qui avaient immobilisé certaines aciéries cet hiver, pour diminuer la pollution atmosphérique.
http://www.rfi.fr/emission/20190405-def ... s-deux-ans

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58645
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'acier, le fer

Message par energy_isere » 07 avr. 2019, 10:25

Extension à 2.6 milliards d'une mine de fer en Australie.
Fortescue OKs $2.6B expansion of Iron Bridge magnetite project

2 April 2019


Australian iron ore producer Fortescue Metals Group (ASX:FMG) has given the green light to the $2.6 billion expansion of its Iron Bridge magnetite project in the Pilbara, Western Australia. This is the second major mine development that Fortescue is carrying out in less than a year.

The world’s No. 4 iron ore miner said the mine, in which Taiwan’s Formosa and China’s Baosteel Resources also hold a stake, is expected to produce 22 million tonnes a year of 67% iron magnetite concentrate by mid-2022 — at a fraction of the relative capital cost of other high-profile magnetite projects in Western Australia.
.......
http://www.mining.com/fortescue-oks-2-6 ... e-project/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58645
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'acier, le fer

Message par energy_isere » 19 mai 2019, 10:24

Le fer repasse les 100 dollar par tonne, un niveau pas vu depuis 5 ans.
Iron ore price tops $100 a tonne for the first time in 5 years

Frik Els | a day ago |

The Chinese import price of 62% Fe content ore jumped 2.5% on Wednesday to trade at $101.71 per dry metric tonne, according to data supplied by Fastmarkets MB. The price of the steelmaking raw material is up 40% year-to-date. The index price for high-grade (65% Fe) Brazilian ore also gained, to reach $115.60 a tonne.
http://www.mining.com/iron-ore-price-to ... e-5-years/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58645
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'acier, le fer

Message par energy_isere » 14 juin 2019, 08:29

Fos : un VLOC décharge plus de 200.000 tonnes de minerai de fer

Le Peene Ore à son arrivée à Fos le 2 juin

Publié le 14/06/2019 par Vincent Groizeleau

Le Peene Ore, un énorme minéralier de plus de 322.000 tpl, a quitté le port de Fos-sur-Mer dans la soirée du lundi 10 juin après avoir débarqué pas moins de 202.000 tonnes de minerai de fer destinées à l’aciérie Arcelor-Mittal de Fos. Une opération exceptionnelle, menée par Sosersid et qui n’était pas arrivée dans de telles proportions depuis plusieurs années.
En provenance de Ponta Del Madere, au Brésil, le minéralier avait d’abord fait un arrêt à Tarente, en Italie, pour y débarquer 120.000 tonnes, avant de rejoindre le port français pour y livrer le reste de sa cargaison. Celle-ci a été déchargée au quai vrac d’Arcelor-Mittal Fos, où deux portiques Krupp de 55 tonnes de capacité opèrent tout au long de l’année, pour un tonnage global de 9 millions de tonnes en 2018.

Image
https://www.meretmarine.com/fr/content/ ... rai-de-fer

Répondre