[Automobiles] Croissance du secteur automobile en Chine

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56061
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Automobiles] Croissance du secteur automobile en Chine

Message par energy_isere » 23 mai 2018, 18:06

La Chine va baisser ses taxes d'importation sur les automobiles

Publié le 22/05/2018 Infos Reuters

Les taxes d'importation chinoises sur les automobiles vont diminuer. Une mesure qui vise notamment à ouvrir le marché chinois.

La Chine a annoncé le mardi 22 mai une baisse de ses taxes d'importation sur les automobiles, ramenées à 15% pour certains véhicules, contre 20 à 25% actuellement. Les taxes appliquées aux composants et pièces détachées seront ramenées à 6%.

Cette réduction s'appliquera à compter du 1er juillet prochain, a précisé le ministère des Finances.

Ces décisions s'inscrivent dans le cadre des efforts visant à ouvrir davantage le marché chinois et à favoriser le développement des constructeurs locaux, a ajouté le ministère des Finances.
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... es.N696019

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56061
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Automobiles] Croissance du secteur automobile en Chine

Message par energy_isere » 14 janv. 2019, 20:51

Première contraction du marché automobile chinois en 2018

Publié le 14/01/2019 par Yilei Sun et Brenda Goh PÉKIN/SHANGHAI Reuters

Les fabricants de véhicules seront confrontés à une vive pression concurrentielle en Chine en 2019 après une année 2018 difficile marquée par la première contraction du marché automobile chinois depuis les années 1990, a annoncé lundi l'Association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM).

Les groupes automobiles comme le chinois Geely et le britannique Jaguar Land Rover (filiale de l'indien Tata Motors) ont affiché récemment une certaine prudence sur les perspectives du marché chinois au regard des tensions commerciales avec les Etats-Unis.

Sur le seul mois de décembre, le marché automobile en Chine s'est contracté de 13% sur un an, son sixième mois d'affilée de baisse. Sur l'ensemble de 2018, les ventes ont reflué de 2,8% à 28,1 millions d'unités, après une croissance de 3,0% en 2017, a précisé la CAAM au cours d'une conférence de presse.

Le marché automobile chinois "est encore sous le coup de pressions relativement importantes à court terme", a déclaré Shi Jianhua, responsable chez la CAAM.

Il attribue la faiblesse des ventes en 2018 au conflit sur les droits de douane et à la suppression progressive des aides pour l'achat de petites cylindrées.

La CAAM prévoit une année 2019 encore difficile avec des ventes de l'ordre de 28,1 millions d'unités, soit un total inchangé par rapport à 2018. Le gouvernement et d'autres fédérations du secteur anticipent pour leur part une croissance comprise entre 0 et 2%.

GAGNANTS ET PERDANTS

Au sein des constructeurs, Ford a accusé la pire performance sur le marché chinois avec des ventes en chute de 37% en 2018.

Geely, premier fabricant en Chine, a en revanche accru ses ventes de 20%, mais ce pourcentage est sensiblement inférieur à la croissance de 63% affichée par le groupe en 2017. Pour l'année en cours, Geely table sur des ventes stables.

A contre-courant de la tendance, le japonais Toyota Motor a également tiré son épingle du jeu avec une augmentation de 14,3% de ses ventes, contre une hausse de 6% en 2017, grâce notamment à sa marque haut de gamme Lexus.

La contraction du marché automobile chinois en 2018 est de nature à inquiéter davantage les investisseurs qui redoutent un ralentissement de la deuxième économie du monde après notamment le récent avertissement d'Apple sur sa prévision de chiffre d'affaires trimestriel.


Certains analystes voient toutefois dans les mesures de soutien annoncées par Pékin et la demande croissante de véhicules dits à énergie nouvelle (NEV) des motifs d'espoir.

Les ventes de NEV ont bondi de 61,7% sur l'ensemble de 2018 à 1,3 million d'unités et devraient représenter 1,6 million d'exemplaires cette année.

"Grâce (aux mesures prévues par la Chine), la croissance du marché automobile pourrait atteindre 7% cette année", a déclaré Patrick Yuan, analyste chez Jefferies.

Pour Alan Kang, analyste chez LMC Automotive, le marché pourrait également bénéficier d'un coup de pouce des consommateurs qui, las d'attendre, avaient différé leur intention d'achat dans l'espoir d'un retour de la baisse de la TVA sur les petites voitures.
https://www.usinenouvelle.com/article/p ... 18.N791694

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8882
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Automobiles] Croissance du secteur automobile en Chine

Message par mobar » 14 janv. 2019, 21:08

Le parc automobile chinois de 185 millions de véhicules absorbe près de 30 millions de nouveaux véhicules par an pour 1 300 millions de chinois
40 millions en France, moins de 500 000 immatriculations par an pour 67 millions d'habitants

4 fois plus de véhicules/habitant en France qu'en Chine
un taux de croissance de 1,2% contre prés du triple en Chine jusqu'en 2017

Si les chinois s'arrêtent de s'équiper ... ce ne sera pas demain, ni après demain
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 836
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Automobiles] Croissance du secteur automobile en Chine

Message par tita » 15 janv. 2019, 16:26

mobar a écrit :
14 janv. 2019, 21:08
Le parc automobile chinois de 185 millions de véhicules absorbe près de 30 millions de nouveaux véhicules par an pour 1 300 millions de chinois
40 millions en France, moins de 500 000 immatriculations par an pour 67 millions d'habitants

4 fois plus de véhicules/habitant en France qu'en Chine
un taux de croissance de 1,2% contre prés du triple en Chine jusqu'en 2017

Si les chinois s'arrêtent de s'équiper ... ce ne sera pas demain, ni après demain
Evidemment qu'il y a encore une marge énorme. La Chine représente justement la locomotive de croissance à laquelle se sont accrochés les différents constructeurs pour augmenter leur ventes, les autres marchés étant matures. Mais lorsque la Chine tousse, c'est tous les autres qui choppent la grippe. Il y a 10 ans, les nouveaux véhicules représentaient moins de 10 millions par an en Chine. Si le marché chinois devient mature de façon similaire à la France, il représentera 9.7 millions de véhicules par an (bête règle de 3 avec vos chiffres). C'est justement ça le problème... Les constructeurs sont surévalués par rapport à une croissance qui va forcément diminuer à terme. La Chine a peut-être atteint le point où l'immatriculation de nouveaux véhicules ne va plus pouvoir augmenter avant de gentiment se réduire d'ici 10 ans, même si le nombre de véhicules en circulation continue d'augmenter.

Bon, il reste l'Inde... Mais les ventes ont aussi diminué en 2018. Le potentiel est cependant plus élevé qu'en Chine.

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5150
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: [Automobiles] Croissance du secteur automobile en Chine

Message par Raminagrobis » 03 févr. 2019, 15:40

BFMTV a écrit :Les ventes de voitures particulières ont atteint 23,8 millions en 2018, soit 4,1% de moins que l'année précédente. Même avec les camions et les autobus, le marché est en recul. Les ventes totales de véhicules en Chine ont en effet diminué de 2,8% à 28,1 millions l'an dernier. Les ventes de décembre ont chuté de 13% par rapport à la même année.
les arbres ne montent pas jusqu'au ciel, épisode 457
Toujours moins.

Répondre