La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

Modérateurs : Rod, Modérateurs

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 5472
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

Message par sceptique » 07 juin 2020, 20:37

emmort a écrit :
07 juin 2020, 19:28
sceptique a écrit :
07 juin 2020, 18:43
Faux : Le principal est d'équilibrer le réseau, à tout prix, sinon il tombe. C'est le travail minute par minute des contrôleurs de RTE. Si le nucléaire n'était pas modulable ce serait ingérable.
Tout à fait d'accord, mais les STEP et autres consommateurs participent à la régulation.
C'est même ces STEP qui sont appelés en premier ! Quant à l'éolien et au PV, c'est trop intermittent, trop instable, trop diffus : il l'ignore simplement. Heureusement que c'est très minoritaire.
C'est pour cela que les anglais veulent cette grosse centrale nuke : c'est vital pour donner la cadence et équilibrer le réseau. Sinon, il faut du charbon comme les Allemands.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12515
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

Message par mobar » 08 juin 2020, 07:08

Conneries que votre désinformation!
:^o :^o

L'équilibrage du réseau se fait par placement sur la courbe de charge des échanges et des producteurs de nature différentes
Le premier a être utilisé sont les échanges internationaux,
Le deuxième, le pompage turbinage des STEP
Le troisième, l'hydraulique de barrages
Le quatrième, les délestages de consommateurs effaçables
le cinquiéme, les centrales à gaz

...

Le nuke arrive en dernier, en tout ou rien!
KLes changements de régime du nuke ne sont en aucun cas un moyen de régulation du réseau, trop lent, trop peu réactif, trop peu flexible!! :-" :-" ;)

Image
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Jeuf
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1374
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : Poitou

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

Message par Jeuf » 08 juin 2020, 09:41

Modulable, ça veut dire variable de 0 à 100% de la puissance installée en des pas de temps qui soient du même ordre voire inférieurs à la variabilité de la demande des consommateurs
Encore des incohérences. La demande des consommateurs ne passe pas de 0 à 100%, s'il s'agit de la suivre c'est inutile de faire de telles variations.
La demande est réduite chaque nuit de quelques GW de quelques heures et le nucléaire arrive à suivre.

En fait, sur le courbe de puissance que je relaie ci-dessus sur le réacteur de Golfech, on voit bien qu'un réacteur peut s'arrêter en une nuit, mais ce n'est pas la peine de le faire.

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 5472
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

Message par sceptique » 08 juin 2020, 12:38

mobar a écrit :
08 juin 2020, 07:08
Conneries que votre désinformation!
Désolé, ma fille travaille à RTE et est très proche des personnels qui régulent tout cela.
Quelles sont tes sources ?

Avatar de l’utilisateur
LeLama
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1517
Inscription : 08 août 2006, 23:12
Localisation : Angers, France
Contact :

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

Message par LeLama » 11 juin 2020, 10:13

energy_isere a écrit :
06 juin 2020, 00:55
Vu qu'il y a plusieurs réacteurs sur lesquels on peut faire cela, sur la somme on a bien une quantité ''réglable".
Et quoi que vous pensiez du vocabulaire on a de fait un réglage que EDF sait réaliser, et cela est visible par tout un chacun sur la courbe de production par filière donnée par RTE.

Pour un pays qui n' aurait que 1 ou 2 réacteurs évidemment ça ne pourrait pas fonctionner de cette façon comme en France.
Je trouve cet argument absurde. D'abord, ca n'a rien de specifique au nucleaire. Mais en plus, ca s'applique MOINS BIEN au nucleaire qu'aux autres formes d'energie. La possiblité de moduler la charge en fonction du nombre d'unites en production est d'autant plus efficace que les unités de production sont petites, nombreuses et facilles a reguler individuellement. Avec moins d'une centaines de reacteurs, le reseau nuc a une tres mauvaise granularité, et chaque centrale n'est quasiment pas modulable. Ce genre d'arguments est plutot a son desavantage.

C'est la qu'on voit que tu eteins ton cerveau quand tu parles du nuc, Energy. T'es un mec intelligent, tu reflechis. Mais pour le nuc, tu arrives a citer en faveur du nuc un argument qui est objectivement contre lui. :shock:

Avatar de l’utilisateur
LeLama
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1517
Inscription : 08 août 2006, 23:12
Localisation : Angers, France
Contact :

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

Message par LeLama » 11 juin 2020, 10:23

sceptique a écrit :
08 juin 2020, 12:38
Désolé, ma fille travaille à RTE et est très proche des personnels qui régulent tout cela.
Quelles sont tes sources ?
Ben il suffit de se documenter. La rigidité du nuc est un fait avéré. Y'a pas mal d'elements factuels que tu peux facilement verifier:
- EDF vend son elec quand le tarfi est peu elevé et l'achete quand c'est elevé
- la rigidité de la regulation impose une planification annuelle ( par exemple maintenance des centrales l'eté, et deux couches de lissage supplementaires fournies par d'autres energies l'hydraulique principalement et les centrales gaz and co pour les pointes)
- EDF faisait de la pub pour la clim l'eté ( tu peux les trouver en ligne) pour pallier ses emmerdes de surproduction l'été
- EDF fait du lobbying contre le renouvelable, non pas parce que ce sont des mechants pollueurs, mais parce que l'intermittence du renouvelable le met en difficulté par impossiblité d'adapter sa production tres rigide a cette intermittence.

Dans ce contexte, présenter le nuc comme une energie bien modulable, c'est un peu comme dans la ferme des animaux de Orwell, quand les cochons reecrivent les textes pour que ca corresponde a ce qu'ils souhaitent.

Jeuf
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1374
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : Poitou

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

Message par Jeuf » 11 juin 2020, 11:25

Ben il suffit de se documenter. La rigidité du nuc est un fait avéré. Y'a pas mal d'elements factuels que tu peux facilement verifier:
- EDF vend son elec quand le tarif est peu elevé et l'achete quand c'est elevé
C'est vrai pour toute production avec moyens rigides, notament le charbon. Le prix peut devenir très négatif en Allemagne parce qu'il est encore plus simple de payer d'autres pour arrêter leur production, que d'etteindre une centrale à charbon.
- la rigidité de la regulation impose une planification annuelle
où est donc le problème?
c'est vrai aussi pour tout moyen de production : j'imagine qu'on fait ne fait pas de maintenance quand des pointes de demande se profilent, donc pas au coeur de l'hiver


- EDF fait du lobbying contre le renouvelable, non pas parce que ce sont des mechants pollueurs, mais parce que l'intermittence du renouvelable le met en difficulté par impossiblité d'adapter sa production tres rigide a cette intermittence.
En Jancovici aussi...mais je ne le suis pas sur ce terrain...

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 5472
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

Message par sceptique » 20 juin 2020, 09:34

Je répète : ma fille travaille à RTE et connais bien le processus de régulation : ils ignorent totalement les petites sources car trop compliqué à gérer.
D'abord ils ont des modèles mathématiques très précis pour prévoir la consommation en fonction de l'heure de la saison de la météo ...
Ils gèrent les variations essentiellement avec la grande hydraulique et le peu de charbon (en voie de disparition ...). Le nucléaire du coup n'a pas besoin de moduler très vite. Et cela fonctionne très bien. Sauf avec la montée des ENR intermittentes. Mais pour le moment elles sont encore négligeables. Heureusement.
Les allemands ont fait le choix d'avoir beaucoup de charbon. Cela permet de régule malgré l'importance des intermittents. Mais s'ils veulent réduire le charbon ils seront dans l'impasse ...
Le mix idéal : 20% hydraulique (ou charbon) 80% nucléaire.
Si on veut utiliser des intermittents sur le réseau (en dehors pas de pb) à la place d'une partie du nucléaire il faut augmenter ces 20% d'autant.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12515
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

Message par mobar » 21 juin 2020, 06:32

Ce sont des raisonnements d'un monde ou l'on n'était pas capable de moduler la demande, ou l'on ne savait pas effacer ou décaler des consommations, ou l'on ne voulait pas donner des incitations à la modulation ou à l'effacement...

La gestion du réseau à la papa, va falloir s'en affranchir parce que le nuke il va disparaitre et comme il ne représente déjà rien au niveau mondial, ce n'est pas avec lui qu'on équilibrera les réseaux du futur!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 5472
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

Message par sceptique » 21 juin 2020, 18:27

mobar a écrit :
21 juin 2020, 06:32
Ce sont des raisonnements d'un monde ou l'on n'était pas capable de moduler la demande, ou l'on ne savait pas effacer ou décaler des consommations, ou l'on ne voulait pas donner des incitations à la modulation ou à l'effacement...

La gestion du réseau à la papa, va falloir s'en affranchir parce que le nuke il va disparaitre et comme il ne représente déjà rien au niveau mondial, ce n'est pas avec lui qu'on équilibrera les réseaux du futur!
Je répète : mix idéal 20% hydro 80% nuke. Equilibrage simple et facile avec très peu de personnel et peu de risques de blackout.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12515
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

Message par mobar » 21 juin 2020, 22:14

Si ce mix était idéal tous les pays du monde tenteraient de l'adopter, mais personne ne le fera jamais, c'est donc probablement une lubie de nucléo dérangé!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Jeuf
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1374
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : Poitou

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

Message par Jeuf » 22 juin 2020, 10:51

Les allemands ont fait le choix d'avoir beaucoup de charbon. Cela permet de régule malgré l'importance des intermittents. Mais s'ils veulent réduire le charbon ils seront dans l'impasse ...
Le mix idéal : 20% hydraulique (ou charbon) 80% nucléaire.
je repète que les centrales à charbon ne sont pas plus souples que les centrales nucléaires françaises.

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 5472
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

Message par sceptique » 22 juin 2020, 17:07

mobar a écrit :
21 juin 2020, 22:14
Si ce mix était idéal tous les pays du monde tenteraient de l'adopter, mais personne ne le fera jamais, c'est donc probablement une lubie de nucléo dérangé!
Avec le charbon c'est plus facile ! Le nucléaire est plus difficile techniquement mais pour atteindre les objectifs climatiques le nucléaire est la solution.
En Inde, RU, Chine .... Les anglais, qui font plein d'intermittents (lubie pseudo-écologique ?) font aussi construire 2 EPR ... La vraie écologie c'est le nucléaire.
C'est incontournable les ENR intermittentes étant incapables de faire autant que le nuke sans déstabiliser le réseau.

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 5472
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

Message par sceptique » 22 juin 2020, 17:09

Jeuf a écrit :
22 juin 2020, 10:51
Les allemands ont fait le choix d'avoir beaucoup de charbon. Cela permet de régule malgré l'importance des intermittents. Mais s'ils veulent réduire le charbon ils seront dans l'impasse ...
Le mix idéal : 20% hydraulique (ou charbon) 80% nucléaire.
je repète que les centrales à charbon ne sont pas plus souples que les centrales nucléaires françaises.
Je répète (source RTE) : EDF utilise avant tout l'hydraulique pour stabiliser le réseau.

Avatar de l’utilisateur
LeLama
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1517
Inscription : 08 août 2006, 23:12
Localisation : Angers, France
Contact :

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

Message par LeLama » 22 juin 2020, 17:47

sceptique a écrit :
22 juin 2020, 17:07
Le nucléaire est plus difficile techniquement mais pour atteindre les objectifs climatiques le nucléaire est la solution.
Absurde amha. On va bruler toutes les fossiles disponibles, non ? T'as un moyen d'empecher ca ? Notre choix, c'est :
- toutes les fossiles ou
- toutes les fossiles + les dechets nucs.

C'est donc un choix de savoir si on veut produire davantage ou pas, mais pas un choix de moins de rejets dans l'atmosphere.

Répondre