La guerre commerciale US est déclarée

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 909
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par tita » 09 mai 2019, 19:19

Je crois que cette caricature, qui date déjà d'une année, convient parfaitement à la situation actuelle...
Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56890
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 10 mai 2019, 08:58

La hausse des droits de douane US entre en vigueur, Pékin promet des contre-mesures

REUTERS•10/05/2019

La hausse des droits de douane sur 200 milliards de produits chinois décidée par le président Donald Trump est entrée en vigueur vendredi, renforçant un peu plus les tensions entre la Chine et les Etats-Unis alors que les négociations se poursuivent à Washington.

L'administration Trump n'ayant pris aucune mesure pour inverser la hausse, ces produits jusque-là soumis à des droits de douane de 10% sont désormais taxés à hauteur de 25% depuis 00h01 heure de New York (04h01 GMT) vendredi.


Parmi les produits concernés figurent des produits chimiques, des matériaux de construction, du mobilier et des produits électroniques grand public.

La Chine a indiqué vendredi qu'elle regrettait profondément la décision américaine et qu'elle prendrait des contre-mesures, sans fournir plus de détails.

Dans un communiqué, le ministère chinois du Commerce dit espérer que Washington et Pékin trouveront un compromis et régleront le contentieux par le biais de la coopération et de consultations.

Cette hausse des droits de douane intervient au beau milieu de deux jours de négociations entre les délégations américaine et chinoise à Washington.

Le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin et Liu He se sont rencontrés 90 minutes jeudi à Washington. Les discussions reprendront vendredi matin, a annoncé un porte-parole de la Maison blanche.
........
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... c733500ebd

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1324
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par paradigme » 10 mai 2019, 16:50

Je crois que de nombreux psychiatres américains s'étaient montrés très critique sur l'état psychique de leur président, il est possible qu'ils n'avaient pas tord :
Mister Trump modifie ses tweets !
https://www.zerohedge.com/news/2019-05- ... r-splainer

Parfois la réalité dépasse la fiction ou est-ce encore l'inverse :-)
http://www.allocine.fr/video/player_gen ... m=680.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/Docteur_Folamour

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56890
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 11 mai 2019, 11:28

Trump met la pression maximale :
Guerre commerciale : Trump surtaxe tous les produits chinois

LeParisien avec agences 11 mai 2019

En dépit des discussions avec le vice-Premier ministre chinois, venu à Washington, les Etats-Unis vont augmenter dès lundi les droits de douane sur 300 milliards de dollars d’importations chinoises.

La guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis est ouverte. Donald Trump a chargé le représentant américain au commerce (USTR) Robert Lighthizer, qui est également le représentant des Etats-Unis au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), de lancer la procédure destinée à augmenter les tarifs douaniers sur la quasi-totalité des importations en provenance de Chine, selon un communiqué vendredi de l’USTR.

Au terme de deux jours de rencontres entre Lighthizer et le vice-Premier ministre chinois Liu He, à Washington, qualifiées pourtant par Trump de « franches et constructives », la procédure a été lancée, et doit entrer en vigueur lundi.

« Le président nous a ordonné de démarrer le processus d’augmentation des droits de douane sur quasiment tout le reste des importations de Chine, évalué à environ 300 milliards de dollars » (267 milliards d’euros environ), a indiqué dans un communiqué Lighthizer, spécialiste du droit commercial international et déjà n° 2 de l’USTR sous Reagan dans les années 1980.

Vis-à-vis de la Chine, le président républicain a toujours été ferme : il veut forcer le géant asiatique à mettre fin à des pratiques commerciales jugées « déloyales », comme le « vol » de la propriété intellectuelle américaine par le « transfert forcé » de technologies ou « le capitalisme d’Etat ».

De fait, l’administration Trump a déjà imposé en mars 2018 des droits de douane supplémentaires sur l’acier et l’aluminium chinois. Puis, elle a imposé des tarifs douaniers de 25 % sur 50 milliards de dollars de biens chinois, pour peser sur les négociations, avant d’infliger des droits de douane de 10 % sur 200 milliards de biens supplémentaires (environ 178 milliards d’euros). Vendredi, ces droits de 10 % ont été portés à 25 %.

La totalité des importations venant de Chine a représenté, en 2018, 539,5 milliards de dollars (un peu plus de 480 milliards d’euros).
http://m.leparisien.fr/economie/guerre- ... D-32280599

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56890
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 11 mai 2019, 11:29

Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56890
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 11 mai 2019, 19:59

NOUVEL ÉCHEC DES NÉGOCIATIONS ENTRE ÉTATS-UNIS ET CHINE

ANNICK BERGER le 11/05/2019 Capital. Fr

Les deux poids lourds de l’économie mondiale n’ont pas réussi à se mettre d’accord au terme de deux jours de négociations. Mais Pékin et Washington devraient se revoir dans les semaines à venir.

Ce ne sera pas pour cette fois. Les Etats-Unis et la Chine n’ont toujours pas réussi à régler leurs différends commerciaux. Selon Les Echos, après deux jours de discussions, les deux délégations sont reparties, hier, sans accord.

Toutefois, le ton n’est pas à l’abattement et selon les émissaires de deux pays le dialogue n’est pas rompu. Washington et Pékin pourraient même se rencontrer de nouveau dans les semaines à venir. Le président chinois Xi Jinping a affirmé que la relation avec les Etats-Unis restait "très forte" alors que le secrétaire au Trésor américain Steven Mnuchin a qualifié le dialogue de "constructif".

De son côté, le président américain a tenté d’adoucir les débats après ses tweets incendiaires de la semaine dernière, qualifiant sa relation avec le président Xi de "très constructive".

La Chine contre-attaque

Malgré le ton cordial et l’entente affichée, les Etats-Unis ont bien mis en place les nouveaux tarifs douaniers hier. Washington a relevé les taxes de 10 à 25% sur 200 milliards de dollars d’importations chinoises.

Les américains pourraient même aller plus loin et étudient la possibilité de faire passer à 25% les tarifs douaniers sur le reste des importations chinoises encore non taxées, soit un total de 325 milliards de dollars de marchandises. Une mesure qui pourrait directement toucher les consommateurs américains puisqu’il s’agirait de taxer les produits électroniques et les biens de consommation courante.

De son côté la Chine prépare bien entendu sa riposte. Selon Investing.com, elle a déjà évoqué la possibilité de frapper 60 milliards d’importations américaines, notamment des produits chimiques, en faisant passer les tarifs douaniers à 25% contre 5 à 10% aujourd’hui. Autre levier pour Pékin : la réduction de ses achats de produits agricoles ou revenir sur l’ouverture de son marché aux entreprises américaines.
..........
https://www.capital.fr/economie-politiq ... ne-1337942

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56890
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 12 mai 2019, 10:05

Trump à la Chine: Négociez maintenant, ça sera «bien pire» après (tweet)

Le 12/05/19

Donald Trump veut en finir avec le conflit commercial qui oppose Washington à Pékin

Donald Trump a vivement conseillé samedi à la Chine d’arracher un accord commercial avec lui maintenant, lui promettant une situation « bien pire » si la négociation devait se poursuivre au cours de son éventuel second mandat de président des Etats-Unis.
........
https://m.20minutes.fr/amp/a/2515835

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56890
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 13 mai 2019, 08:44

Trump défend les tarifs contre la Chine après les hésitations de son conseiller

AFP•13/05/2019

Le président américain Donald Trump a défendu dimanche sa politique de taxes douanières punitives contre la Chine après des déclarations ambigües de son principal conseiller économique Larry Kudlow qui a reconnu qu'elle pourrait aussi avoir un impact sur les entreprises américaines.
.....
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... d5dcbc8015

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56890
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 14 mai 2019, 20:10

Qui sont les perdants de la surenchère protectionniste entre la Chine et les États-Unis?

Par Dominique Baillard RFI 14 mai 2019

La guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis repart de plus belle avec les représailles annoncées lundi par Pékin. La Chine a décidé, elle aussi, de relever ses tarifs douaniers de 10% à 25% sur 60 milliards de dollars d’importations américaines à partir du 1er juin. Cette surenchère commence à peser sur l’économie de ces deux pays. Quel est celui qui a le plus à perdre ?

Certainement pas les États-Unis, selon Donald Trump, qui voit déjà son pays comme le grand gagnant du conflit. Car les mesures protectionnistes mises en place pour tordre le bras des Chinois et les contraindre à signer un accord rapportent beaucoup d’argent à l’État, estime le président américain.

Depuis vendredi dernier, les tarifs douaniers américains sont passés de 10% à 25% sur un montant total de 200 milliards de dollars d’importations chinoises et l’administration américaine envisage maintenant de relever les taxes pour la totalité des produits importés de Chine. En réalité, si l’État fédéral engrange effectivement de nouvelles recettes, les exportateurs chinois, en revanche, n’ont pas l’air de perdre de l’argent, rien n’indique qu’ils ont réduit leurs prix pour le moment.

Alors qui paie l’addition ?

Jusqu’à maintenant, ce sont surtout les entreprises et les consommateurs américains, concluent les économistes de la réserve fédérale de New York comme ceux de la Banque mondiale. Les entreprises américaines les plus exposées, celles qui ont besoin du marché chinois pour fabriquer ou écouler leurs produits comme Apple, Caterpillar ou encore Intel qui importe actuellement de Chine 25% de ses composants, ont bu la tasse à la Bourse.

Depuis que les Américains ont durci le ton vendredi dernier, ces trois sociétés ont perdu plus de 10% de leur valeur à Wall Street. Les grands distributeurs comme Walmart ou Macy’s vont certainement souffrir également de la hausse des tarifs chinois sur le textile. S’ils ne relèvent pas leurs prix pour rester compétitifs, leurs marges diminueront.

La Bourse américaine a enregistré hier sa plus forte baisse depuis le début du mois de janvier.

Car les investisseurs commencent à douter de la capacité des deux pays à trouver un accord alors qu’il semblait à portée de main il y a une dizaine de jours encore. Dans les campagnes américaines, le doute a cédé au désarroi, les farmers américains ont déjà beaucoup perdu dans cette guerre commerciale, et cela malgré les subventions exceptionnelles qui leur ont été accordées pour compenser la baisse des achats chinois, notamment de soja.

La Chine, elle aussi, est victime de la hausse des tarifs américains. En valeur brute, elle est la grande perdante. Comme elle exporte beaucoup plus vers les États-Unis qu’elle n’importe - c’est d’ailleurs l’une des racines du conflit - elle pâtit mécaniquement plus de la hausse des tarifs américains. Pour la première fois, les échanges entre les deux pays ont baissé au premier trimestre de cette année par rapport à 2018.

Mais la Chine a encore des atouts en réserve dans son bras de fer avec les États-Unis

D’abord pour amortir les chocs, les autorités chinoises disposent à leur guise de leur monnaie : l’an dernier, le renminbi a perdu 8% de sa valeur, ce qui a totalement annulé l’effet de la hausse des tarifs américains. Avec les mesures de représailles annoncées hier, les autorités chinoises démontrent qu’elles n’ont pas l’intention de se laisser faire sans réagir, et qu’elles sont prêtes à employer des armes beaucoup plus nocives.

Selon un grand quotidien chinois, les achats de Boeing pourraient être revus à la baisse et on parle de plus en plus le recours à l’arme fatale : la vente massive des bons du Trésor américain. Une véritable option nucléaire, car cela affaiblirait considérablement les États-Unis qui verraient le coût de leur dette s’envoler, mais la Chine elle aussi en subirait le contrecoup en endommageant la valeur de ses réserves. Une chose est sûre, cette poussée de protectionnisme n’a fait, pour le moment, que des perdants.
http://www.rfi.fr/emission/20190514-son ... etats-unis

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56890
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » Hier, 02:46

Accord Canada-USA pour lever les tarifs sur l'acier et l'aluminium

AFP•17/05/2019

Le Canada et les Etats-Unis ont trouvé un accord pour lever les droits de douane sur l'acier et l'aluminium canadiens imposés par Washington, ont annoncé vendredi les deux pays dans un communiqué commun, mettant fin à des mois de conflit commercial.

Donald Trump avait imposé en juin une taxe de 25% sur les importations d'acier et de 10% sur celles d'aluminium en provenance du Canada. Le Canada avait répliqué en taxant 16,6 milliards de dollars canadiens (11 milliards d'euros) de produits américains sur fond de renégociations de l'Accord de libre-échange nord-américain initiées par Washington.

Les deux pays se sont engagés à éliminer, d'ici deux jours, les droits de douanes imposés sur l'acier et l'aluminium canadiens d'une part, et les tarifs de représailles imposés par le Canada de l'autre, précise le communiqué.


Ils mettront également fin "à toutes les procédures qui les opposent en instance à l'Organisation mondiale du commerce", le Canada ayant porté plainte auprès de cette organisation en juin 2018.

Enfin, des mesures communes seront prises pour empêcher "l'importation d'acier et d'aluminium subventionnés de manière déloyale et/ou vendus à des prix de dumping" et "le transbordement d'acier et d'aluminium fabriqués ailleurs qu'au Canada ou aux États-Unis vers l'autre pays".

Le Canada est le premier fournisseur étranger d'acier et d'aluminium des Etats-Unis.

Les Etats-Unis avaient imposé ces droits de douane au nom de leur "sécurité nationale", provoquant l'ire du Canada qui y avait plutôt vu un moyen de pression supplémentaire de l'administration Trump pour conclure un nouvel accord de libre-échange nord-américain.

Le nouvel accord de libre-échange liant Etats-Unis, Canada et Mexique (AEUMC) a été conclu le 30 septembre au bout d'un marathon de treize mois de négociations commerciales, puis signé le 30 novembre.

Mais le texte est toujours en attente de ratification dans les trois pays, Ottawa ayant fait de la levée des tarifs douaniers américains une condition sine qua non pour le ratifier.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 6057935b27

Répondre