Événements météorologiques extremes

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9458
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Événements météorologiques extremes

Message par mobar » 11 août 2019, 23:42

Pas bien étonnant :wtf:

Quand tu es dans une phase d'ascension chaque pas que tu fais non seulement te rapproche du sommet mais se situe au dessus des précédents
Ce dont on est sur est que ce qui succèdera à la période inter glaciaire que nous vivons sera une ère glaciaire, et ce qui est aussi sur c'est que n'importe quelle canicule d'un interglaciaire est préférable à une ère glaciaire, que ce soit sur le plan individuel ou collectif

Maintenant, ça ne me dérange nullement que vous vous lamentiez ou que vous soyez prêts à vous faire détrousser par les marchands de sornettes, il viendra un moment ou l'arnaque éclatera au grand jour

D'ici là, Carpe diem ;)
https://youtu.be/FuhNvE-pBms
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9458
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Événements météorologiques extremes

Message par mobar » 12 août 2019, 20:00

Remundo a écrit :
11 août 2019, 21:25

on a un enjeu énorme vis à vis du RC car les systèmes agricoles par exemple peuvent produire moins, on rentre dans des choses incontrôlables et incertaines.
Les faits, c'est que quand il fait plus chaud les systèmes agricoles produisent plus et s'il y a plus de CO² dans l'air c'est encore mieux
C'est tout à fait certain et contrôlable, comme dans les serres chauffées ou l'on injecte su CO² jusqu'à atteindre 1500 ppmv

Concernant la variabilité du climat dans l'hexagone, faut lire Leroy Ladurie pour voir ce à quoi on a échappé
Bien plus préoccupant que 2 jours de canicules à 40°C ;)
https://meteoetclimat.fr/wp-content/upl ... at-web.pdf
En plein PAG, on a même connu des étés caniculaires, comme celui de 1540 qui a pu être comparé à l’été caniculaire de 2003 (Wetter et
Pfister, 2013).
À la différence de l’été, où l’on observe des excédents de décès uniquement les années de fortes canicules, tous les hivers donnent lieu à une surmortalité importante par rapport à la mortalité moyenne des trois autres saisons et de l’année en général.
d'où l'expression : "il ne passera pas l'hiver" ;)
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8512
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Événements météorologiques extremes

Message par Remundo » 12 août 2019, 21:08

je crois t'avoir déjà écrit que contrôler une serre, c'est facile, mais quand la serre devient la planète Terre, c'est une autre histoire...

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9458
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Événements météorologiques extremes

Message par mobar » 12 août 2019, 22:07

Tant que les paramètres atmosphériques restent bien en deçà des conditions d'exploitation de la serre je ne vois pas ce qui est problématique!
Les températures des serres sont de plus de 10°C au delà des températures moyennes et en été au minimum égales aux températures des plus fortes canicules enregistrées et en terme de CO2 les teneurs optimales sont 3 fois le taux atmosphérique

C'est comme rouler avec une trottinette sur un circuit de FI, pour aller dans le décor faut le faire exprès!

Le jour ou la Seine à Paris ou le Rhône à Lyon seront gelés comme au XVeme siècle les thuriféraires du RCA nous promettrons une ère glaciaire ... comme ils le faisait avant 1988 :lol:
http://mushotoku.fr/dossier_divers/climatJC1.pdf
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre