Événements météorologiques extremes

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10066
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Événements météorologiques extremes

Message par mobar » 11 août 2019, 23:42

Pas bien étonnant :wtf:

Quand tu es dans une phase d'ascension chaque pas que tu fais non seulement te rapproche du sommet mais se situe au dessus des précédents
Ce dont on est sur est que ce qui succèdera à la période inter glaciaire que nous vivons sera une ère glaciaire, et ce qui est aussi sur c'est que n'importe quelle canicule d'un interglaciaire est préférable à une ère glaciaire, que ce soit sur le plan individuel ou collectif

Maintenant, ça ne me dérange nullement que vous vous lamentiez ou que vous soyez prêts à vous faire détrousser par les marchands de sornettes, il viendra un moment ou l'arnaque éclatera au grand jour

D'ici là, Carpe diem ;)
https://youtu.be/FuhNvE-pBms
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10066
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Événements météorologiques extremes

Message par mobar » 12 août 2019, 20:00

Remundo a écrit :
11 août 2019, 21:25

on a un enjeu énorme vis à vis du RC car les systèmes agricoles par exemple peuvent produire moins, on rentre dans des choses incontrôlables et incertaines.
Les faits, c'est que quand il fait plus chaud les systèmes agricoles produisent plus et s'il y a plus de CO² dans l'air c'est encore mieux
C'est tout à fait certain et contrôlable, comme dans les serres chauffées ou l'on injecte su CO² jusqu'à atteindre 1500 ppmv

Concernant la variabilité du climat dans l'hexagone, faut lire Leroy Ladurie pour voir ce à quoi on a échappé
Bien plus préoccupant que 2 jours de canicules à 40°C ;)
https://meteoetclimat.fr/wp-content/upl ... at-web.pdf
En plein PAG, on a même connu des étés caniculaires, comme celui de 1540 qui a pu être comparé à l’été caniculaire de 2003 (Wetter et
Pfister, 2013).
À la différence de l’été, où l’on observe des excédents de décès uniquement les années de fortes canicules, tous les hivers donnent lieu à une surmortalité importante par rapport à la mortalité moyenne des trois autres saisons et de l’année en général.
d'où l'expression : "il ne passera pas l'hiver" ;)
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8749
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Événements météorologiques extremes

Message par Remundo » 12 août 2019, 21:08

je crois t'avoir déjà écrit que contrôler une serre, c'est facile, mais quand la serre devient la planète Terre, c'est une autre histoire...

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10066
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Événements météorologiques extremes

Message par mobar » 12 août 2019, 22:07

Tant que les paramètres atmosphériques restent bien en deçà des conditions d'exploitation de la serre je ne vois pas ce qui est problématique!
Les températures des serres sont de plus de 10°C au delà des températures moyennes et en été au minimum égales aux températures des plus fortes canicules enregistrées et en terme de CO2 les teneurs optimales sont 3 fois le taux atmosphérique

C'est comme rouler avec une trottinette sur un circuit de FI, pour aller dans le décor faut le faire exprès!

Le jour ou la Seine à Paris ou le Rhône à Lyon seront gelés comme au XVeme siècle les thuriféraires du RCA nous promettrons une ère glaciaire ... comme ils le faisait avant 1988 :lol:
http://mushotoku.fr/dossier_divers/climatJC1.pdf
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 847
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Événements météorologiques extremes

Message par CP3 » 13 sept. 2019, 13:56

Alors que cela semble faire marrer plein de monde . Les sceptiques savent tjrs plus en sortir avec leur dentiers .
Innondation Catastrophique sur une partie de l' Espagne . Par endroit il est tombé en moins de 24 h ,ce qu' il y tombe en plus d' un An .
La situation est inédite . Par exemple 300 mm à Murcie ( capitale régionale ) en moins de 12 h , c' est à dire le cumul annuel moyen qu' il y tombe en un an .

https://fr.euronews.com/2019/09/13/le-s ... tionnelles

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13560
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Événements météorologiques extremes

Message par GillesH38 » 13 sept. 2019, 13:59

ça s'appelle des crues centennales, et comme leur nom l'indique ça arrive environ tous les cent ans ...
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 847
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Événements météorologiques extremes

Message par CP3 » 13 sept. 2019, 19:28

GillesH38 a écrit :
13 sept. 2019, 13:59
ça s'appelle des crues centennales, et comme leur nom l'indique ça arrive environ tous les cent ans ...
Non! car les records semblent avoir été explosé sur de grandes etendues .Collines ou montagnes transformées en cascade . Il ne semble pas y avoir de précédent connus . Des pointes à 750 mm par endroit et sur de nombreuses vieilles stations les records ont été largement dépassé .

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10066
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Événements météorologiques extremes

Message par mobar » 13 sept. 2019, 19:55

Si c'était du au réchauffement, tu aurais des évènements réguliers de plus ou moins forte amplitude chaque année

La variabilité est une caractéristique des climats
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13560
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Événements météorologiques extremes

Message par GillesH38 » 13 sept. 2019, 22:21

CP3 a écrit :
13 sept. 2019, 19:28
GillesH38 a écrit :
13 sept. 2019, 13:59
ça s'appelle des crues centennales, et comme leur nom l'indique ça arrive environ tous les cent ans ...
Non! car les records semblent avoir été explosé sur de grandes etendues .Collines ou montagnes transformées en cascade . Il ne semble pas y avoir de précédent connus . Des pointes à 750 mm par endroit et sur de nombreuses vieilles stations les records ont été largement dépassé .
bah ça fait combien de temps qu'on mesure des records ?

et si c'est du au RC pourquoi c'est pas arrivé plus tôt ?
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10066
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Événements météorologiques extremes

Message par mobar » 14 sept. 2019, 12:50

et pourquoi ça n'arrive pas tous les 10 ans, tous les 5 ans et puis tous les ans?

On chiffre des dégâts aujourd'hui pour des évènements qui se sont toujours produits mais qui du fait de la nature des biens exposés sont surtout dus aux constructions que l'homme à construit

La même situation au paléolithique n'aurait impacté que quelques tribus qui s'en seraient remises en quelques semaines
Même chose au Bahamas, les constructions et les morts sur les iles qui ont été "détruites" ne devaient émouvoir personne, vu qu'elles étaient désertes
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59078
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Événements météorologiques extremes

Message par energy_isere » 14 sept. 2019, 14:44

mobar a écrit :
14 sept. 2019, 12:50
et pourquoi ça n'arrive pas tous les 10 ans, tous les 5 ans et puis tous les ans?

On chiffre des dégâts aujourd'hui pour des évènements qui se sont toujours produits mais qui du fait de la nature des biens exposés sont surtout dus aux constructions que l'homme à construit

La même situation au paléolithique n'aurait impacté que quelques tribus qui s'en seraient remises en quelques semaines
Même chose au Bahamas, les constructions et les morts sur les iles qui ont été "détruites" ne devaient émouvoir personne, vu qu'elles étaient désertes
](*,)
Ah elles seraient désertes ?

Bizarre qu'ils soient à la recherche de 1300 personnes.
Dix jours après le passage dévastateur de l'ouragan Dorian, quelque 1.300 personnes restaient non localisées aux Bahamas où une nouvelle tempête menaçait de s'abattre vendredi.
https://www.martinique.franceantilles.f ... 536075.php

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1718
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Événements météorologiques extremes

Message par ni chaud ni froid » 15 sept. 2019, 11:15

Ce qu'on peut dire pour la France actuellement, c'est qu'on est sur des secheresses pas loin des records historiques, avec pas de pluie probable pour tout le mois de septembre. Chez moi l'herbe de tous les champs n'existe quasi plus. Les vaches ne savent plus trop quoi manger ou boire et les agriculteurs sont sur les dents. Les urbains (et les ruraux aussi) sont heureux de prendre une biere en terrasse, mais la situation est pas loin de la crise grave pour l'élevage.

A contrario, cette fin d'été sèche est plutôt favorables aux blés, dans les régions ou on a eu un peu de pluie en juillet-aout (plutôt pas terrible en auvergne, mais bien presque partout ailleurs).

On a des rendements très bons, estimés à 78.6 q/ha sur la France !

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10066
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Événements météorologiques extremes

Message par mobar » 18 sept. 2019, 08:19

Au paléolithique personne ne se serait esbaudi d'un rendement de 78 q/ha, un peu comme aux Bahamas ou il risquait pas d'y avoir 1300 disparu sur les iles désertes

Les désagréments que les humains subissent, ils les doivent à leur présence, la nature n'a rien à faire de votre présence sur Terre si vous ne voulez pas subir ses foudres, cassez vous ... bande de demeurés! :lol: :lol:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59078
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Événements météorologiques extremes

Message par energy_isere » 18 sept. 2019, 08:48

C'est sur que si la présence sur terre du Mobar était absente, on aurait pas besoin de se faire chier à lui répondre. \:D/

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1718
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Événements météorologiques extremes

Message par ni chaud ni froid » 18 sept. 2019, 08:56

mobar a écrit :
18 sept. 2019, 08:19
Au paléolithique personne ne se serait esbaudi d'un rendement de 78 q/ha, un peu comme aux Bahamas ou il risquait pas d'y avoir 1300 disparu sur les iles désertes

Les désagréments que les humains subissent, ils les doivent à leur présence, la nature n'a rien à faire de votre présence sur Terre si vous ne voulez pas subir ses foudres, cassez vous ... bande de demeurés! :lol: :lol:
C'est l'hôpital qui se fout de la charité là…
Quant à la politesse…

Bonne nuit Mobar.

Répondre