Guerre commerciale du pétrole 2020

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2114
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Guerre commerciale du pétrole 2020

Message par tita » 08 juin 2020, 11:14

tita a écrit :
22 mai 2020, 10:11
Faire des estimations est donc très difficile lorsqu'on a des changements aussi rapides. Nul doute que la demande s'est ressaisi, on n'allait pas rester à 75Mb/j très longtemps. Mais l'offre se ressaisit aussi dès que les prix montent un peu. Je reste assez convaincu que le prix va à nouveau redescendre sous les $30 dans les prochaines semaines.
Et la réalité me contredit... le WTI est désormais à $40. Nul doute que les déclarations de l'OPEP ont aidé, ainsi que l'optimisme des marchés.

Ce rebond est un peu surprenant par sa vitesse. En un mois, le Brent a doublé, passant de $20 à $40, ce qui est assez inédit. Mais vu que la vitesse du plongeon était aussi inédite, ce n'est peut-être pas aussi surprenant que ça. Reste que les stocks sont toujours hauts.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63911
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Guerre commerciale du pétrole 2020

Message par energy_isere » 08 juin 2020, 11:17

tita a écrit :
08 juin 2020, 11:14
tita a écrit :
22 mai 2020, 10:11
Faire des estimations est donc très difficile lorsqu'on a des changements aussi rapides. Nul doute que la demande s'est ressaisi, on n'allait pas rester à 75Mb/j très longtemps. Mais l'offre se ressaisit aussi dès que les prix montent un peu. Je reste assez convaincu que le prix va à nouveau redescendre sous les $30 dans les prochaines semaines.
Et la réalité me contredit... le WTI est désormais à $40. Nul doute que les déclarations de l'OPEP ont aidé, ainsi que l'optimisme des marchés.

Ce rebond est un peu surprenant par sa vitesse. En un mois, le Brent a doublé, passant de $20 à $40, ce qui est assez inédit. Mais vu que la vitesse du plongeon était aussi inédite, ce n'est peut-être pas aussi surprenant que ça. Reste que les stocks sont toujours hauts.
Trés bon pour l' action Total . Revient au cours du 2 mars !

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2114
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Guerre commerciale du pétrole 2020

Message par tita » 08 juin 2020, 13:35

Oui, il y a eu un gros bon en bourse chez tous les opérateurs vendredi passé, avec le même retour au niveau du 1-6 mars pour tous. Le plus spectaculaire, c'est Oasis avec +126%. Bon, ils étaient très bas aussi, mais ils revienne à leur niveau du 5 mars.

Je trouve toujours ça un peu étrange. Le prix du pétrole est plus bas qu'au 5 mars, ils ont coupé leurs investissements et réduit la production. Leur perspective est donc moins bonne que début mars. Pourtant, à la fois les inquiétudes liées à la guerre commerciale et aux conséquences du covid-19 se sont envolées.

Edit: En fait, ça a continué sur la lancée ajd. Du coup, l'action d'Oasis Petroleum a gagné 200% en deux sessions!!

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2114
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Guerre commerciale du pétrole 2020

Message par tita » 25 juin 2020, 09:55

Le 8 juin, le WTI tentait de passer les $40 avant de redescendre. Rebelote ces jours où il est redescendu après avoir à nouveau testé ce niveau (actuellement $37).

Dans le dernier rapport hebdomadaire de l'EIA, les stocks pétroliers sont toujours en augmentation et les raffineries tournent à 74% de leurs capacités (d'habitude 94% à cette période). La consommation est à 18.3 Mb/j alors que c'était 20.3 Mb/j il y a une année. Les stocks commerciaux de pétrole bruts atteignent un nouveau record.

Et bien sûr, tout le monde constate que la pandémie est loin d'être derrière nous et que ça va continuer à impacter très fortement les voyages et les déplacements. Soit parce que les Etats imposent des restrictions (New York va mettre en quarantaine les voyageurs qui viennent d'autres Etats plus touchés). Soit parce que des régions seront mises en quarantaine.

Le décompte des forages continue de diminuer, mais certains indicateurs des complétions de puits augmentent...

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2114
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Guerre commerciale du pétrole 2020

Message par tita » 01 juil. 2020, 08:16

Entre le mois de mars et le mois de juin, les premières estimations indiquent que la production pétrolière a diminué de 11.1 Mb/j. 6Mb/j pour l'OPEP et 5 Mb/j pour le non-OPEP (dont 2 Mb/j pour la Russie). Mention spéciale à l'Arabie Saoudite et la Russie, qui pèsent pour 4 Mb/j dans cette baisse alors qu'ils avaient initié en mars une pression sur le marché. On peut dire que ça n'a pas fait long feu et que finalement, c'était un pet dans le puits face à la gigantesque baisse de la demande due à l'épidémie.

C'est très clairement du jamais vu dans l'histoire du pétrole de ces 60 dernières années. Et c'est étonnant en fait que le pétrole n'ait pas encore franchit les $40 avec une pareille baisse de production. Y'a vraiment un truc qui doit être en train de se passer!

La suite de l'année risque d'être très chaotique... Est-ce qu'on a touché le fond et que gentiment la production va augmenter parce que la situation se rétabli? C'est un peu là que ça va devenir intéressant... Cette baisse exceptionnelle est en grande partie organisée (quotas de l'OPEP), mais aussi forcée (LTO USA). Du coup, quels pays producteurs vont rebondir en premier dans leur production?

Répondre