Pétrole cher et tourisme de masse.

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

epe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1467
Inscription : 22 juin 2005, 16:33
Localisation : 15' de Lille, de l'autre côté de la frontière

Pétrole cher et tourisme de masse.

Message par epe » 19 juin 2006, 21:37

Lu sur... Tourmag.com, portail des professionnels du tourisme :-o

http://www.tourmag.com/La-politique-de- ... 13797.html

Michel Ghesquière a lu l'ouvrage d'Eric Laurent « La face cachée du pétrole » (éd. Plon) et en extrapole les conséquences au secteur du tourisme.

Nous vivons un monde étonnant.Dans notre secteur, au sens élargit du terme, les enjeux du futur nécessitent des investissements majeurs. Pourtant toutes les décisions des entreprises se font à court ou moyen terme. Si l'on y regarde bien, le court terme pour de nombreux décideurs c'est dans l'année, le moyen terme, ce sont les deux à trois années qui suivent et pour ce qui est du long terme, l'échéance se situe dans les cinq années à venir. Quant au très long terme, c'est très simple… il n'est que très rarement envisagé...
... l'expérience montre que généralement les entreprises pratiquent avec allégresse la loi de l'autruche. Elles refusent avec une obstination touchante d'envisager toutes les conséquences du futur. Même celui qui s'annonce parfois '' gros comme une maison'' !

La mort du tourisme bon marché

Certaines destinations seront plus touchées que d'autres. Nous pensons principalement aux destinations lointaines comme les Caraïbes ou la République Dominicaine qui n'ont que le soleil comme argument de vente. En effet, ces pays ont joué la carte des plages lointaines accessibles au plus grand nombre. Nous pensons également à certains pays de la Méditerranée dont l'équipement hôtelier est basé sur l'accueil du tourisme de masse. Lorsque le prix du transport aura fait doubler les atrifs d'une semaine, les clients actuels vont logiquement les quitter. Autre solution, se contenter de ne plus partir qu'une année sur deux. Quant aux clients plus nantis, nous ne les voyons pas accepter de passer leurs vacances dans des établissements de trois étoiles.

Le tourisme qualitatif va mieux résister

Le tourisme qualitatif ou haut de gamme va logiquement mieux résister pour deux raisons. Tout d'abord, les clients de cette cible auront encore les moyens financiers de partir. Ensuite, dans cette niche de produits, les marges étant actuellement plus élevées, il sera plus aisé pour les hôteliers, par exemple, de réaliser des économies de fonctionnement.

Parmi les entreprises, certaines vont souffrir et d'autres auront le sourire. Nous pensons aux TO qui se sont lancés dans la bataille des tarifs avec comme principal, voire unique, argument de vente le prix le plus bas possible et ayant donc un portefeuille de clientèle bas de gamme. Ces groupes vont connaître des lendemains qui déchantent.
-Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que de risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas.
Les Shadoks

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2988
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 19 juin 2006, 22:26

Le poids économique du tourisme en France en 2004

  • Dépenses des touristes étrangers en France : 32,8 milliards €
  • Dépenses des touristes français à l'étranger : 23 milliards €
  • Solde : +9,8 milliards €
  • Consommation touristique en France : 105,9 milliards €
  • Touristes français : 56,1%
  • Touristes étrangers : 34,4%
  • Consommation en France des Français partant à l'étranger : 9,5%
Poids de la consommation touristique par rapport au PIB
6,5% en euros constants


196 014 entreprises, 805 300 salariés, 170 000 non-salariés. +22 300 emplois par rapport à fin 2003.


Toutes les données --> http://www.tourisme.gouv.fr/fr/z2/stat/ ... 005_fr.pdf


Industrie auto : touchée; BTP : touché; Aéronautique : touché; Tourisme : touché. Glouglou

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4666
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Message par sceptique » 19 juin 2006, 23:40

C'est conforme avec ce que l'on dit sur le fil de l'A380. Les compagnies abandonnent la version 800 places "tourisme de masse" au profit d'une version 500-600 places haut de gamme. Problème : tout le cablage interne est à revoir pour cete version. D'ou le goulot d'étranglement en production.

Adieu donc tourisme de masse et A380 bétaillère !

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56427
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 25 nov. 2007, 13:44

Le tourisme devrait continuer à connaître une croissance "très solide" en 2008, autour de 5%, malgré la hausse des prix du pétrole et la chute du dollar, a estimé samedi le secrétaire général de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), Francesco Frangialli.

"Les turbulences des marchés financiers, la hausse des prix du pétrole et les fluctuations du taux de change entre l'euro et le dollar n'ont pas eu pour l'instant d'impact significatif sur le secteur du tourisme", a-t-il déclaré devant la presse à Carthagène (nord de la Colombie).

Malgré un cours du baril frôlant les 100 dollars, "les gens vont continuer à vouloir voyager", a relevé M. Frangialli, s'exprimant en marge de la 17e session de l'assemblée générale de l'OMT qui rassemble jusqu'au 29 novembre environ 800 délégués de 12O pays.

Alors que le tourisme a "amélioré sa capacité à résister" à des crises financières et des attaques terroristes, la possibilité d'une pandémie de grippe aviaire "constitue une menace importante" pour le secteur, a-t-il estimé.

"Nous sommes plus préoccupés par le HN51 que par Ben Laden", a-t-il ironisé. "Le plus grand choc pour le secteur du tourisme a été le Sras en 2003", davantage que les attentats du 11 septembre 2001, la guerre en Irak ou le tsunami en décembre 2004, a-t-il commenté.

Le secteur s'achemine vers une nouvelle année record, avec près de 900 millions de touristes dans le monde, soit une hausse de 5,7% par rapport à 2006, selon le dernier baromètre de l'OMT.

Boursoram^

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3358
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Message par matthieu25 » 25 nov. 2007, 14:29

Ils pensent s'endetter pour voyager.... :twisted: Bon, quand passent les huissiers..?
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2493
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Re: Pétrole cher et tourisme de masse.

Message par Environnement2100 » 25 nov. 2007, 15:37

epe a écrit :Lu sur... Tourmag.com, portail des professionnels du tourisme :-o

http://www.tourmag.com/La-politique-de- ... 13797.html

Michel Ghesquière a lu l'ouvrage d'Eric Laurent « La face cachée du pétrole » (éd. Plon) et en extrapole les conséquences au secteur du tourisme.
Certaines destinations seront plus touchées que d'autres. Nous pensons principalement aux destinations lointaines comme les Caraïbes ou la République Dominicaine qui n'ont que le soleil comme argument de vente.
La capacité des gens à dire, puis a faire imprimer de grosses bêtises est considérable.

Les Antilles sont lointaines... pour un européen. Pour un étastunien, c'est la porte à côté ; et pour un Canadien, c'est exactement l'équivalent de la côte d'azur pour les Lillois : le seul endroit où ils iont envie de passer leurs vacances.

En France, avec nos 7 semines de vances, il est évident que nous avons un problème de financement de nos voyages de loisir ; les Etatsuniens, qui en ont entre deux et quatre (en toute fin de carrière), nettement moins déjà.

D'ailleurs, si l'auteur de cette bêtise avait fait l'effort d'aller un peu voir sur place par lui-même, il aurait pu constater que tous les pays des Caraïbes Bahamas, Turks et Caïcos, Caïman, etc. de langue anglaise sont en permanence envahis de touristes étatsuniens ; quand aux bonnes vieilles Antilles françaises, elles sont envahies de ... Canadiens, qui essaient d'éviter les omniprésents Etatsuniens. Pour tous ces touristes, les Caraïbes sont la destination la plus proche.
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

Avatar de l’utilisateur
thorgal
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1955
Inscription : 05 nov. 2005, 17:55
Localisation : Copenhague

Message par thorgal » 25 nov. 2007, 15:52

Environnement2100 a écrit :
epe a écrit :Lu sur... Tourmag.com, portail des professionnels du tourisme :-o

http://www.tourmag.com/La-politique-de- ... 13797.html

Michel Ghesquière a lu l'ouvrage d'Eric Laurent « La face cachée du pétrole » (éd. Plon) et en extrapole les conséquences au secteur du tourisme.
Certaines destinations seront plus touchées que d'autres. Nous pensons principalement aux destinations lointaines comme les Caraïbes ou la République Dominicaine qui n'ont que le soleil comme argument de vente.
La capacité des gens à dire, puis a faire imprimer de grosses bêtises est considérable.

Les Antilles sont lointaines... pour un européen. Pour un étastunien, c'est la porte à côté ; et pour un Canadien, c'est exactement l'équivalent de la côte d'azur pour les Lillois : le seul endroit où ils iont envie de passer leurs vacances.
allon allons, la distance Vancouver - Fort de France, c'est quand-même pas Lille-Marseilles ...
Never under-estimate the predictability of stupidity - Bullet Tooth Tony

Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2493
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Message par Environnement2100 » 25 nov. 2007, 15:57

thorgal a écrit :allon allons, la distance Vancouver - Fort de France, c'est quand-même pas Lille-Marseilles ...
Je pense que je n'ai pas besoin de t'enseigner la notion d'homothétie ;), tu compares Lille-Paris avec Vancouver-Ottawa, et tu multiplies... De toutes façons, quand tu t'es installé à Vancouver, pour les mers chaudes... vaut mieux aimer le ski.
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

Avatar de l’utilisateur
Saratoga Elensar
Condensat
Condensat
Messages : 542
Inscription : 06 nov. 2007, 19:37

Message par Saratoga Elensar » 25 nov. 2007, 16:35

Si le tourisme est tant menacé que cela, on peut se demander pourquoi les pays du Moyen Orient comme le Bahrein et l'UAE investissent autant dans le tourisme ?

Ils ont pour cible une clientèle haut de gamme, mais tout de même il n'y a pas tant de riches que cela sur Terre.
another world is not only possible, she is on her way, on a quiet day i can hear her breathing

rurbain
Condensat
Condensat
Messages : 644
Inscription : 20 oct. 2007, 13:55
Localisation : Oise ( Beauvais sud )

Message par rurbain » 25 nov. 2007, 16:39

Saratoga Elensar a écrit :Si le tourisme est tant menacé que cela, on peut se demander pourquoi les pays du Moyen Orient comme le Bahrein et l'UAE investissent autant dans le tourisme ?

Ils ont pour cible une clientèle haut de gamme, mais tout de même il n'y a pas tant de riches que cela sur Terre.
Bien assez pour remplir des avions. 10% de la population planétaire détient plus de 50% des richesses.
Ils n'ont pas de soucis à se faire...
C'est toi qui aura du mal à bouffer, pas eux à voler :-D :-D
Il n'y a aucune corrélation entre l'état de putréfaction d'une discussion et la réussite du vote.
-+- MG in: Guide du Cabaliste Usenet - Du bon usage des AAD -+-

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Message par Lansing » 25 nov. 2007, 17:12

mais tout de même il n'y a pas tant de riches que cela sur Terre.
Si et ça augmente tous les jours, jusqu'à maintenant. Ce sont les produits de prestige qui affichent les plus forts taux de progression, bagnole, bateau, avion, hifi, video.
Les chantiers de construction de yacht de luxe ont des listes d'attente de plusieurs années. Le chiffre d'affaire de la plaisance augmente partout dans le monde.
Des marque comme Porsche, Ferrari, ou autres Maserati ont des listes d'attente interminables comme les ports de plaisance. Alors oui il y a beaucoup de riches, mais ils vivent entre eux et se planquent la plupart du temps.

Patrick

duckrichard
Goudron
Goudron
Messages : 153
Inscription : 29 juin 2006, 21:05

Message par duckrichard » 25 nov. 2007, 17:50

rurbain a écrit :10% de la population planétaire détient plus de 50% des richesses.
Ils n'ont pas de soucis à se faire...
C'est toi qui aura du mal à bouffer, pas eux à voler
J'aime bien se genre de réflexion :roll:
"Ils" (les riches dont bien sur aucun de nous fais partie ici)

10% de 6.5*10^9 = 650 000 000 de personne
Tu te crois exclue de se groupe ? Alors que selon toute vraisemblance tu à une connections internet (seulement 3% de la pop mondial à se privilège...)
Tu a jamais pris l'avion ? Tu a jamais voyager de grandes distances pour des raisons autres que trouver un travaille ou à la limite étudier ? Tu ne mange pas à ta fin?
C'est toi qui aura du mal à bouffer
Tu t'adresse à qui la? un Ethiopien, un tenzanien ?

Faut pas confondre riche et excessivement riche à plus savoir quoi faire de son argent.....
De toute façon c'est toujours de la faute des Ils et des eux , finalement il a peut être raison RICO avec sa dictature écologique.....
Lansing a écrit :il y a beaucoup de riches, mais ils vivent entre eux et se planquent la plupart du temps.
Ouais un peu comme les schtroumpfs quoi, ah les salauds.....

Désolé pour le HS et les immondes fautes d'orthographes

rurbain
Condensat
Condensat
Messages : 644
Inscription : 20 oct. 2007, 13:55
Localisation : Oise ( Beauvais sud )

Message par rurbain » 25 nov. 2007, 19:17

duckrichard a écrit : 10% de 6.5*10^9 = 650 000 000 de personne
Tu te crois exclue de se groupe ? Alors que selon toute vraisemblance tu à une connections internet (seulement 3% de la pop mondial à se privilège...)
Tu a jamais pris l'avion ? Tu a jamais voyager de grandes distances pour des raisons autres que trouver un travaille ou à la limite étudier ? Tu ne mange pas à ta fin?
Bon faudrait voir à être compréhensible ( orthographe )...

Je suis exclu de ce groupe ( c'est pas parce que j' ai une connexion ( et pas connection, çà c'est anglais :-D ) que je roule sur l'or )
L' avion, je l'ai pris une fois ( pour mon voyage de noces ). Le pilote était bourré et faisait du gymkana entre les nuages. Very good souvenir :-D :-D :-D
Pour ce qui est de manger à ma fin, je vais me débrouiller...
Après tout, un petit canard... :-D [/b]
Il n'y a aucune corrélation entre l'état de putréfaction d'une discussion et la réussite du vote.
-+- MG in: Guide du Cabaliste Usenet - Du bon usage des AAD -+-

Théorème
Kérogène
Kérogène
Messages : 63
Inscription : 02 juil. 2006, 08:23
Localisation : Reims

Message par Théorème » 25 nov. 2007, 19:58

energy_isere a écrit :
Le tourisme devrait continuer à connaître une croissance "très solide" en 2008, autour de 5%, malgré la hausse des prix du pétrole et la chute du dollar, a estimé samedi le secrétaire général de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), Francesco Frangialli.
personnellement je me méfie comme la peste des prévisions d'économiste ou des lobby qui ne font que prolonger des courbes qui si on les laissent faire monteraient jusqu'au ciel. Franchement avec la crise financière qui nous guette et un pétrole qui n'en fini pas de monter même en €, je vois pas du tout comment on pourrait monter de 5% en 2008... Comme dab l'OMT qui reprèsente les organismes de tourismes se doit d'être positif (c'est ce qu'il font) et si après coup ca baisse on s'en fou, on sera tellement dans la merde que leur correctif, personne n'y pretera attention. Quand la réalité rattrapera la fiction des économistes, ca va faire mal.

duckrichard
Goudron
Goudron
Messages : 153
Inscription : 29 juin 2006, 21:05

Message par duckrichard » 25 nov. 2007, 20:07

Je suis exclu de ce groupe

Bon apparemment tu n'a rien compris.......

en gros les 3/4 des habitants de la planète aimeraient avoir ton mode de vie.

Mais bon rouler en renault et pas en ferrari ou manger des langoustine et pas des langoustes c'est vrai que c'est terrible.....

Je reviendrais pas la dessus c'est complètement HS

Répondre