Question Candide : pourquoi les clients d'Airbus achètent ?

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4541
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Question Candide : pourquoi les clients d'Airbus achètent ?

Message par sceptique » 03 janv. 2018, 00:47

mobar a écrit :
02 janv. 2018, 19:01
ils prévoient le double en 2030, surtout des moyen courriers!!
Quand on voit le prix d'un A320 (100 M$ pour 200 places sardines) comparé à une rame TGV (25 M€/500 places) on se demande effectivement pourquoi le train n'a pas tué l'avion sur les distances de moins de 1000 km
Exemple : Paris-Toulouse, beaucoup moins que 1000 km. Mais en train il est impossible de faire l'aller retour dans la journée avec une journée de travail.
Je sais, c'est exactement ce qu'il faudrait stopper mais dans le monde réel actuel l'avion Paris-Toulouse surclasse le train. Quant au confort 1-2 heures à l'étroit cela passe.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8519
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Question Candide : pourquoi les clients d'Airbus achètent ?

Message par mobar » 03 janv. 2018, 08:23

Un étude qui date un peu sur les voyages en avion :
- 75% sont pour des motifs d'ordre privé
- 90% concernent des séjours de plus d'une journée

Pour les trajets uniquement professionnels, moins de 30% concernent des séjours d'une journée ou moins
Les téléconf devraient pouvoir réduire ce taux

http://www.statistiques.developpement-d ... 72bd5f.pdf
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52230
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Question Candide : pourquoi les clients d'Airbus achètent ?

Message par energy_isere » 27 janv. 2018, 21:20

Air France-KLM prépare des commandes d'avions géantes

Par Fabrice Gliszczynski | 22/01/2018

Le groupe français va lancer des appels d'offres pour renouveler une partie de la flotte court et moyen-courrier d'Air France, KLM, Transavia et HOP. Les commandes pourraient être passées d'ici à la fin de l'année.
..................
https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 65524.html

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2984
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Re: Question Candide : pourquoi les clients d'Airbus achètent ?

Message par MadMax » 29 janv. 2018, 00:34

mobar a écrit :
03 janv. 2018, 08:23
Un étude qui date un peu sur les voyages en avion :
- 75% sont pour des motifs d'ordre privé
- 90% concernent des séjours de plus d'une journée

Pour les trajets uniquement professionnels, moins de 30% concernent des séjours d'une journée ou moins
Les téléconf devraient pouvoir réduire ce taux

http://www.statistiques.developpement-d ... 72bd5f.pdf
Et 32% de part de marché pour les compagnies low-costs :?

https://www.la-croix.com/Economie/Entre ... 1200884096

Si les gens payaient le vrai prix de leur billet d'avion, le transport aérien aurait une autre tête. Le commerce extérieur de la France aussi d'ailleurs.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8519
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Question Candide : pourquoi les clients d'Airbus achètent ?

Message par mobar » 29 janv. 2018, 06:23

Les low cost comme Easyjet et Ryanair font payer le prix qui leur permet de dégager des bénéfices dans un contexte "rationalisé" à l'extrême (rotations maxi, temps de stand-by mini, salaires et prestations à l'avenant, aéroports excentrés, surbooking systématique ...)
Ce sont les clients qui font le marché et le marketing des fournisseurs est là pour les faire adhérer

Les avionneurs font les avions avec les aménagements qui vont bien, si leur client veut 200 places sardines, ils font 200 places sardines tant que ça leur permet de vendre

Tu es dans le monde de la start-up nation ... ou pas
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2984
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Re: Question Candide : pourquoi les clients d'Airbus achètent ?

Message par MadMax » 29 janv. 2018, 09:25

Pas de subventions publiques ?

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52230
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Question Candide : pourquoi les clients d'Airbus achètent ?

Message par energy_isere » 04 juin 2018, 18:09

L'aviation réduit sa prévision de bénéfice pour 2018

le 04/06/2018 par Victoria Bryan et Byron Kaye
SYDNEY (Reuters) 04 Juin 2018

Les grandes compagnies aériennes ont abaissé leur prévision de bénéfice cette année en raison d'une hausse des prix du carburant et ont mis en avant de nouveaux risques opérationnels comme des taux d'intérêt plus élevés et les tensions géopolitiques.

L'Association internationale du transport aérien (Iata), qui représente environ 280 compagnies aériennes, prévoit pour le secteur un bénéfice de 33,8 milliards de dollars (28,9 milliards d'euros) cette année, en baisse de 12% par rapport à la prévision précédente qui était de 38,4 milliards de dollars.


Mais le rendement par passager devrait augmenter de 3,2% en 2018, le premier gain annuel depuis 2011, grâce à l'embellie de l'économie mondiale qui stimule la demande, selon l'Iata.

"2018 est certes une année plus difficile mais les compagnies aériennes font du bon travail", a déclaré lundi à la presse le directeur général de l'Iata, Alexandre de Juniac, lors de l'assemblée générale annuelle, ajoutant que les bénéfices étaient essentiellement grevés par la hausse du kérosène.

L'Iata prévoit un prix moyen du pétrole de 70 dollars le baril cette année contre 54,90 dollars l'an dernier et 60 dollars dans sa précédente prévision.

En 2017, le transport aérien avait dégagé un bénéfice record de 38 milliards de dollars, mais la base comparative est faussée par des éléments comptables tels que des crédits d'impôt exceptionnels, explique l'organisation.

Les bénéfices des compagnies aériennes pourraient couvrir des coûts du capital élevés pour la quatrième année consécutive, suscitant des investissements dans de nouvelles flottes et de infrastructure mais l'Iata souligne que le secteur reste sur le fil du rasoir par rapport à beaucoup d'autres. Alexandre de Juniac a observé que la prévision de bénéfice pour cette année ne représente que 4,1% d'un chiffre d'affaires d'environ 750 milliards de dollars.

"Quatre pour cent, ce n'est pas beaucoup. C'est une industrie encore fragile; notre capacité à résister aux grands chocs est limitée"
, a-t-il déclaré à Reuters séparément.


DÉFIS POLITIQUES

Un autre danger guette les compagnies aériennes: le protectionnisme. "Nous n'avons pas pour le moment enregistré de baisse significative du trafic passager ou fret en lien avec les tensions commerciales ou les barrières protectionnistes mais si ça continue ça finira par arriver", a dit de Juniac à la presse.

Les Etats-Unis et la Chine négocient sur le terrain commercial tout en se menaçant mutuellement de droits de douane sur 150 milliards de dollars de marchandises chacun.

Parallèlement, l'Union européenne (UE) a ouvert vendredi dernier une procédure devant l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) contre la décision américaine d'imposer des droits de douane sur l'acier et l'aluminium qu'elle produit.

A cela s'ajoutent les risques liés au Brexit, notamment le calendrier de sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne et la manière dont cela se déroulera.

L'Iata a invité les Etats à accroître les dépenses d'infrastructures pour répondre à la demande mais la privatisation des aéroports s'est révélée inefficace.

Alan Joyce, le directeur général de Qantas Airways, a critiqué le programme de privatisation des aéroports en Australie, déclarant devant la presse que "toute l'industrie de l'aviation prête attention au mauvais exemple qui a été donné".

HAUSSE DU KEROSÈNE

L'Iata a également souligné que la hausse des prix du kérosène pesait sur les bénéfices des compagnies aériennes tout en s'abstenant de dire à partir de quel prix certaines d'entre elles seraient menacées d'insolvabilité.

"Le prix est une question d'offre et de demande, ce n'est pas prédéterminé", a déclaré le directeur général de Singapore Airlines, Goh Choon Phong, également président de l'Iata.

Le directeur général d'Air Baltic, Martin Gauss, a jugé pour sa part que la hausse des prix n'était pas catastrophique, ajoutant que "les prix du carburant sont en hausse mais nous n'en sommes pas au point où nous dirions que nous ne réalisons plus de bénéfice".

Willie Walsh, le directeur d'IAG, maison mère de British Airways et Iberia, a estimé que le prix élevé du pétrole "mettrait sous pression les compagnies aériennes non couvertes et qui ont un bilan et un compte de pertes et profits faibles".
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... 18.N701844

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52230
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Question Candide : pourquoi les clients d'Airbus achètent ?

Message par energy_isere » 07 juin 2018, 21:12

L'aéroport de Londres-Heathrow va s'agrandir avec 16 milliards d'€ de travaux. Une 3iéme piste à construire.
Objectif d'accueillir un trafic de 135 millions de passagers par an.

https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 80836.html

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7834
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Question Candide : pourquoi les clients d'Airbus achètent ?

Message par Remundo » 07 juin 2018, 21:51

oué oué, avec le renchérissement du pétrole, ça va être facile à amortir... open bar, aviation de masse sans limite. :roll:

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52230
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Question Candide : pourquoi les clients d'Airbus achètent ?

Message par energy_isere » 14 juin 2018, 20:02

Grâce à Hambourg, Airbus s’approche du cap des 70 A320 produits par mois

le 14/06/2018

Airbus a inauguré sa huitième ligne d’assemblage de son monocouloir, à Hambourg (Allemagne). De quoi permettre à l’avionneur de se rapprocher du cap des 70 A320 produits par mois.

Et de huit ! La toile industrielle dédiée à la fabrication du best-seller d’Airbus, l’A320, se dote d’une nouvelle ramification. L’avionneur européen a inauguré jeudi 14 juin à Hambourg la quatrième ligne de production allemande de son monocouloir. Elle vient s’ajouter aux deux lignes toulousaines, ainsi qu’à celle de Tianjin (Chine) et de Mobile (Etats-Unis). Trente ans après la première livraison d’un A320, cette famille d’avions qui ne devaient être vendu qu’à 700 exemplaires, affiche un total de plus de 14 000 commandes, dont 6078 restent à honorer d’après les derniers chiffres fournis.
...............
https://www.usinenouvelle.com/article/g ... is.N707079

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invités