Croissance de l'économie chinoise

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64982
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Croissance de l'économie chinoise

Message par energy_isere » 14 janv. 2020, 23:13

mobar a écrit :
14 janv. 2020, 22:58
Les chinois investissent et sont leaders dans la 5G pendant que les américains remettent en service leurs mines de charbon
Cherchez l'erreur
L'erreur elle est chez Mobar.
Les tazus ne '' remettent pas en service de mine de charbon''

Même si Trump veut faire croire l' inverse le charbon décline aux USA.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64982
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Croissance de l'économie chinoise

Message par energy_isere » 16 janv. 2020, 08:49

Chine: la croissance 2019 sera supérieure à 6%

AFP•16/01/2020

La croissance chinoise sera supérieure à 6% pour 2019, a déclaré le vice-Premier ministre chinois Liu He, cité jeudi par l'agence officielle Chine nouvelle alors qu'il venait de signer un accord commercial préliminaire avec les Etats-Unis.

Le chiffre officiel doit être annoncé vendredi à Pékin par le Bureau national des statistiques. En 2018, la deuxième économie mondiale avait enregistré une croissance de 6,6%, son score le plus faible en trois décennies.

Liu He, principal conseiller économique du président Xi Jinping et négociateur en chef dans la guerre commerciale avec les Etats-Unis, a estimé par ailleurs que les chiffres enregistrés par l'économie chinoise au mois de janvier révélaient "des perspectives économiques meilleures que prévu".

Il a assuré lors d'une conférence de presse à Washington que son pays poursuivrait ses réformes et s'ouvrirait davantage au reste du monde, a rapporté Chine nouvelle.
........
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 002d80a93b

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12543
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Croissance de l'économie chinoise

Message par mobar » 16 janv. 2020, 09:09

energy_isere a écrit :
14 janv. 2020, 23:13
mobar a écrit :
14 janv. 2020, 22:58
Les chinois investissent et sont leaders dans la 5G pendant que les américains remettent en service leurs mines de charbon
Cherchez l'erreur
L'erreur elle est chez Mobar.
Les tazus ne '' remettent pas en service de mine de charbon''

Même si Trump veut faire croire l' inverse le charbon décline aux USA.
Si le charbon décline aux US, c'est à cause :
- de la concurrence du gaz qui est moins cher pour produire de l'électricité,
- parce qu'il y a des surcapacités structurelles
- que les mines existantes n'ont pas été mise à niveau
-...

Les investissements de l'administration Trump mettrons des années avant d'inverser une tendance qui date de 30 ans, mais comme le charbon ne s'évapore pas et que le gaz finira par s'épuiser, la tendance finira par s'inverser, certains disent que l'on a touché un plus bas de 40 ans
Il ne suffit pas de regarder la photo de l'instant présent pour pressentir ce qui se passera demain, il faut voir ce qui a changé dans la politique et dans la dynamique
http://www.rfi.fr/emission/20190313-eta ... rie-declin

Maintenant c'est peut être une connerie de relancer le charbon, l'avenir nous le dira, dans la guerre économique contre l'URSS, la course aux armements a ruiné les russes qui se sont effondrés en 20 ans
Dans la guerre économique contre la chine on verra, si on est encore là dans 30 ans, qui va gagner
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

alain2908
Condensat
Condensat
Messages : 689
Inscription : 13 nov. 2005, 09:58

Re: Croissance de l'économie chinoise

Message par alain2908 » 16 janv. 2020, 18:12

mobar a écrit :
16 janv. 2020, 09:09
Les investissements de l'administration Trump mettrons des années avant d'inverser une tendance qui date de 30 ans, mais comme le charbon ne s'évapore pas et que le gaz finira par s'épuiser, la tendance finira par s'inverser, certains disent que l'on a touché un plus bas de 40 ans
On peut avoir un exemple des investissements que tu évoques ?

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12543
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Croissance de l'économie chinoise

Message par mobar » 16 janv. 2020, 20:19

La suppression des contraintes environnementales émises par le plan Obama et les aides des états miniers aux exploitants
ça mettra du temps à inverser la tendance qui s'est installé et peut être même que ça ne servira à rien, mais c'est quand même une direction qui est donnée, dont on peut s'étonner de la pertinence par rapport à la stratégie chinoise plus portée vers le high tech et les technos nouvelles
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64982
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Croissance de l'économie chinoise

Message par energy_isere » 16 janv. 2020, 20:34

mobar a écrit :
16 janv. 2020, 20:19
La suppression des contraintes environnementales émises par le plan Obama et les aides des états miniers aux exploitants
ça mettra du temps à inverser la tendance qui s'est installé et peut être même que ça ne servira à rien, mais c'est quand même une direction qui est donnée, dont on peut s'étonner de la pertinence par rapport à la stratégie chinoise plus portée vers le high tech et les technos nouvelles
Faudrait voir à pas trafiquer le langage. Des aides, c'est pas des investissements.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64982
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Croissance de l'économie chinoise

Message par energy_isere » 29 févr. 2020, 10:46

Covid-19: l'activité manufacturière s'écroule à son plus bas historique en Chine

AFP•29/02/2020

C'est un premier signe de l'impact dévastateur du coronavirus sur la Chine: l'activité manufacturière s'est écroulée en février à son plus bas niveau jamais enregistré, alimentant les inquiétudes sur une déroute de l'économie mondiale.

L'annonce intervient au moment où l'épidémie a déjà atteint une cinquantaine de pays, la crainte d'une pandémie ayant fait dévisser vendredi Wall Street à des niveaux jamais vus depuis la crise financière mondiale en 2008.

D'ores et déjà, les analystes s'accordent à dire que la croissance économique chinoise sera probablement très affectée au premier trimestre par l'effet coronavirus. Sur l'année 2019, elle était déjà de 6,1% -- sa pire performance en près de 30 ans.

L'indice des directeurs d'achats (PMI) pour le mois de février en Chine s'est donc établi à 35,7 contre 50,0 en janvier, a annoncé samedi le Bureau national des statistiques (BNS). Un chiffre supérieur à 50 témoigne d'une expansion de l'activité. En deçà, il traduit une contraction.

C'est bien inférieur à la prévision moyenne des analystes sondés par l'agence Bloomberg, qui était de 45,0. Signe de l'ampleur de la chute: elle est encore plus marquée que celle enregistrée lors de la crise financière en 2008.

Ce mauvais résultat s'explique largement par les mesures drastiques prises par les autorités chinoises afin de contenir la propagation du Covid-19 dans le pays.

A commencer par l'interdiction d'entrée ou de sortie de la province du Hubei (centre), épicentre de l'épidémie mais aussi grand centre manufacturier, notamment automobile.

- "Plongeon" -

Par ailleurs, des quarantaines et des restrictions aux déplacements visent des millions de personnes en Chine. Des mesures qui limitent la consommation des ménages et rend surtout difficile le retour des ouvriers dans les usines, après les longues vacances du Nouvel an lunaire.

Autre élément: les transports étant fortement perturbés, les approvisionnements en pièces détachées et matières premières deviennent ardues, compliquant évidemment la production.

Premier indicateur officiel à être publié pour le mois de février, le PMI donne un aperçu de l'ampleur de la tâche à accomplir avant d'espérer un retour à la normale de l'économie chinoise.

Ce chiffre morose pourrait surtout provoquer de nouveaux remous sur les Bourses mondiales, qui ont déjà dévissé vendredi, les investisseurs s'affolant des conséquences économiques de l'épidémie.

Wall Street a clôturé sur ses plus lourdes pertes hebdomadaires depuis octobre 2008, au pic de la crise financière. Les grandes places asiatiques et européennes ont terminé entre -3% et -5%.

Selon le BNS, les secteurs de l'automobile et des équipements spécialisés ont été particulièrement touchés en février en Chine, mais l'impact est encore "plus grave" dans les services.

"Il y a eu un plongeon de la demande dans les secteurs (...) impliquant des rassemblements de personnes, comme les transports, l'hôtellerie, la restauration, le tourisme", a-t-il indiqué dans un communiqué.

- Croissance à 2%? -

Les services reposent sur les interactions humaines. Or la plupart des Chinois sont restés chez eux en février par peur de contracter le coronavirus. Résultat: l'indice PMI non-manufacturier, également publié samedi, a plongé à 29,6 -- contre 54,1 en janvier.

Le BNS se veut toutefois optimiste: l'épidémie "semble commencer à être sous contrôle, et l'impact sur la production s'atténue progressivement", a-t-il estimé.

Le nombre de nouveaux cas quotidiens de contaminations montrant une tendance à la baisse depuis une dizaine de jours, le gouvernement encourage désormais les entreprises à reprendre progressivement le travail.

Pour catalyser cette reprise, il a annoncé cette semaine un vaste plan de soutien aux PME, en encourageant les banques à leur offrir des prêts préférentiels, et en octroyant des rabais de TVA.

Mais "les chances d'un rebond en forme de V sont faibles, car il est peu probable que le gouvernement lance un plan de relance massif", ont souligné dans une note Raymond Yeung et Zhaopeng Xing, analystes d'ANZ.

La banque a abaissé ses prévisions de croissance pour le premier trimestre à +2% sur un an, les derniers chiffres "nous confortant dans l'idée que la normalisation de l'activité économique devra encore attendre".
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 0d5dc87e2d

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64982
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Croissance de l'économie chinoise

Message par energy_isere » 01 mars 2020, 11:21

Virus: faute d'ouvriers, la reprise piétine dans les usines chinoises

AFP•01/03/2020

Elle a jadis revendiqué la couronne de "capitale mondiale de la chaussure". Mais dans les usines de Wenzhou, dans l'est de la Chine, la production peine à redémarrer pour cause d'épidémie: les ouvriers restent bloqués dans leur région d'origine.

En cette période de l'année, l'usine de chaussures Xuda tourne normalement à plein régime, lorsque les salariés, rentrés de leur long congé du Nouvel an chinois, relancent la production.

Mais l'épidémie de Covid-19 a bloqué la belle mécanique du site, qui emploie un millier de travailleurs à Wenzhou, ville côtière orientée export, à environ 450 km au sud de Shanghai. Seul un tiers de la main d'oeuvre a regagné l'usine, les autres étant bloqués par les restrictions de transport, des mesures de quarantaine, ou bien par la peur de voyager en période de contagion potentielle.
......
Lire https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 7cb96e1631

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12543
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Croissance de l'économie chinoise

Message par mobar » 02 mars 2020, 09:53

"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64982
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Croissance de l'économie chinoise

Message par energy_isere » 04 mars 2020, 21:21

En Chine , l'activité du secteur des services à un plus bas historique

LE 04/03/2020 Reuters

L'activité du secteur des services chinois a plongé en février à un plus bas inédit alors que les nouvelles commandes ont décliné à leur rythme le plus important depuis la crise financière mondiale de 2008-2009, montrent les résultats de l'enquête réalisée par Caixin/Markit auprès des directeurs d'achats publiés mercredi.

L'indice PMI des services calculé par Caixin/Markit a diminué le mois dernier de près de moitié, à 26,5 contre 51,8 en janvier.
...............
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... ue.N936604

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64982
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Croissance de l'économie chinoise

Message par energy_isere » 07 mars 2020, 20:15

Le coronavirus fait plonger les exportations chinoises

Par latribune.fr | 07/03/2020

La Chine a vu ses exportations s'effondrer de 17,2% sur un an sur les deux mois cumulés de janvier-février, reflet d'une économie paralysée par l'épidémie due au nouveau coronavirus, tandis que ses importations ont légèrement reculé de 4%.

Le coronavirus fait plonger les exportations chinoises. En janvier et février, elles ont dégringolé de 17,2% par rapport à la même période de l'année dernière ont annoncé samedi les Douanes chinoises. Un plongeon supérieur aux 16,2% attendus en moyenne par les économistes sondés par l'agence Bloomberg

Il s'agit de la plus forte chute des exportations du géant asiatique depuis février 2019, en pleine guerre commerciale avec les Etats-Unis. Elle est plus marquée que le plongeon de 16,2% attendu en moyenne par les économistes sondés par l'agence Bloomberg.

Les longues vacances du Nouvel an lunaire, qui tombait le 25 janvier, ont été prolongées jusqu'au 10 février dans la majeure partie du pays pour tenter d'enrayer l'épidémie, mais la reprise de l'activité est restée ensuite très parcellaire, la plupart des usines ayant les plus grandes peines à redémarrer leur production.

Des mesures drastiques de quarantaine et des restrictions persistantes de circulation compliquent le retour des ouvriers et bouleversent les chaînes d'approvisionnement, tandis que le transport des marchandises reste extrêmement perturbé.
.......
https://www.latribune.fr/economie/inter ... 41416.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64982
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Croissance de l'économie chinoise

Message par energy_isere » 11 mars 2020, 21:00

Coronavirus: La Chine autorise une reprise partielle de l'activité à Wuhan

PUBLIÉ LE 11/03/2020 PEKIN (Reuters)

Les industries clés de la ville chinoise de Wuhan, où est apparu en décembre dernier le nouveau coronavirus, vont reprendre leur activité, ont annoncé mercredi les autorités de la province de Hubei, dans le centre du pays.

Dans une note, le gouvernement provincial du Hubei indique avoir autorisé la reprise à Wuhan de différents secteurs comme les transports publics, l'approvisionnement en fournitures médicales, et la production de produits de première nécessité.
https://www.usinenouvelle.com/article/c ... an.N938946

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64982
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Croissance de l'économie chinoise

Message par energy_isere » 17 mars 2020, 19:40

Goldman Sachs voit le PIB de la Chine en contraction de 9% au 1er trimestre

PUBLIÉ LE 17/03/2020 PEKIN/SHANGHAI (Reuters)

Le produit intérieur brut (PIB) de la Chine pourrait s'être contracter de 9% au premier trimestre 2020, selon Goldman Sachs, qui donne ainsi une idée de l'ampleur du choc de l'épidémie de coronavirus sur la deuxième économie du monde.

.................
https://www.usinenouvelle.com/article/g ... re.N941486

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64982
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Croissance de l'économie chinoise

Message par energy_isere » 22 mars 2020, 09:34

Début de reprises dans les activités acier, cuivre et zinc en Chine.
China steel, copper inventories dip as demand recovers from virus
Reuters | March 20, 2020
https://www.mining.com/web/china-steel- ... rom-virus/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64982
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Croissance de l'économie chinoise

Message par energy_isere » 12 avr. 2020, 11:48

L' activité du secteur des commodities repart à fond la caisse en Chine.
The state of Chinese commodities shows recovery taking hold

Bloomberg News | April 7, 2020

From oil to copper to coal, China’s gigantic commodities industry is signaling that the first economy to be flattened by the coronavirus is getting closer to a return to normality.

Bloomberg Economics estimates that most of China was 90%-95% back to work at the end of last week, noting pick-ups in the steel market, construction activity and crude processing. Those oil refineries, as well as coal-fired power plants, are nearing last year’s operating rates, while metals stockpiles have shrunk from record or near-record levels. It’s a three-month cycle of collapse and recovery marked by perhaps the most heartening milestone for those nations still fending off the worst of the virus: China has now reported zero new Covid-19 deaths for the first time since January.

Here’s a rundown of some key indicators of China’s commodity demand:

Returning refiners
Throughput at state-owned oil majors and independent refiners is likely to rise to 13 million barrels a day this month from 12 million in March, according to senior officials at the nation’s top processors. That’s nearing the 13.4 million barrels a day averaged over last year.

State-owned giants such as Sinopec are preparing to restore more capacity as the central government pushes for a recovery in industrial activity to shore up economic growth, while some idled private oil refiners, known as teapots, will resume processing in April.

On the road
China’s drivers have returned to the roads in greater numbers than this time last year as social distancing encourages more people to use their own cars instead of public transportation, according to BloombergNEF.

An exception is that drivers appear to be avoiding non-essential journeys. That’s evidenced by TomTom Traffic Index congestion data, which show a precipitous drop outside rush hour, and by highway traffic during this past weekend’s tomb-sweeping holiday. Vehicles were way down compared to last year as the government advised people to stay away from ancestral burial sites.

Power plan
The daily coal burn at select coastal plants has doubled from early February and the height of the country’s lockdown to arrest the spread of Covid-19. The plants are responding to resurgent electricity demand as factories restart in the world’s second-largest economy.

..................
https://www.mining.com/web/the-state-of ... king-hold/

Répondre