Le Gaz Australien

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Gaz Australien

Message par energy_isere » 13 oct. 2015, 17:14

suite de ce post du 15 Avril 2014 viewtopic.php?p=360062#p360062
Le retard du projet gazier Ichthys n’inquiète pas Patrick Pouyanné, le patron de Total

Par Pierre Monnier - Usine Nouvelle le 13 octobre 2015

Le projet gazier Ichthys ne sera pas mis en service à la fin 2016, mais en mi-2017. Un retard dû à un fournisseur clé victime d’un surplus de commandes. L’immense gisement gazier du projet Ichthys, basé en Australie, devrait permettre la production de 8,4 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié par an.

Interrogé par Kyodo News, un journal japonais, le directeur général du groupe Total, Patrick Pouyanné, a rassuré sur le retard du projet Ichthys. Faute d’un surplus de commandes, un fournisseur clé ne pourra pas délivrer l’équipement nécessaire à la construction dans les délais. Le projet d’ampleur sera donc mis en service mi-2017, et non à la fin 2016 comme prévu initialement.

"Ce qui arrive à Ichthys n’est pas dommageable pour le projet", assure Patrick Pouyanné. Le directeur général de Total va même plus loin en affirmant que "cela est peut-être une bonne nouvelle". En effet, les prix du gaz et du pétrole sont bas en ce moment. "Peut-être que les prix seront plus haut en 2017 qu’en 2016".


Un investissement de 34 milliards de dollars

Le projet Ichthys permettra au groupe Total de produire par an : 8,4 millions de tonnes gaz naturel liquéfié, 1,6 million de tonnes de gaz de pétrole liquéfié et 3,65 millions de barils de condensat, du pétrole léger. L’installation comportera, au large des côtes australiennes, une plate-forme de production semi-submersible et une barge flottante de production et de stockage en mer.

Ces structures se situeront au-dessus de cinquante puits qui alimenteront, en étant reliés par un gazoduc sous-marin, une usine de liquéfaction de gaz implantée à Darwin au Nord de l’Australie. La mise en œuvre de ce projet Ichthys mobilisera 30 000 personnes.

La construction des installations représente un coût de 34 milliards de dollars, soit environ 29,8 milliards d’euros. Un coût partagé avec le partenaire japonais Inpex, détenteur de 70% du projet. Ce projet représente un investissement pour Total car si le dirigeant du groupe se préoccupe des cours du gaz, il n’en reste pas moins à la recherche de bénéfices. "Quand on dirige une entreprise pétrolière, on ne parie pas sur le prix du gaz comme si on jouait ou aps au casino. Le but est d’être bénéficiaire quel que soit le prix du cours", a déclaré Patrick Pouyanné.

Engagé sous la présidence de l’ex-patron de Total, Christophe de Margerie, ce projet affiché clairement la volonté du groupe de se positionner comme un acteur majeur du gaz naturel liquéfié. Un objectif en passe d'être atteint.
http://www.usinenouvelle.com/article/le ... al.N356657


Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Gaz Australien

Message par energy_isere » 17 oct. 2015, 12:21

Total : Australie : Gladstone LNG expédie sa première cargaison de gaz naturel liquéfié

16/10/2015 TOTAL

La première cargaison de gaz naturel liquéfié (GNL) du projet Gladstone LNG fait actuellement route vers la Corée du Sud. L'usine située sur l'île de Curtis produira 7,2 millions de tonnes de GNL par an lorsqu’elle sera à pleine capacité. La production de cette nouvelle usine sera vendue à des acheteurs asiatiques, en Corée du Sud et en Malaisie notamment, dans le cadre de contrats à long terme.

« Gladstone LNG est une étape majeure dans le développement de notre activité en Australie, puisqu'il inaugure la production de GNL du Groupe dans le pays. Il contribue également à la croissance de nos productions en 2015 puisqu’il est le sixième projet du Groupe à démarrer cette année. Nous poursuivrons le développement de nos projets GNL en Australie avec Ichthys, dont le démarrage est prévu pour 2017 », déclare Arnaud Breuillac, directeur général Exploration-Production.

Situé dans le Queensland, en Australie, le projet comprend le développement de plusieurs champs de gaz de charbon (« coal bed methane ») dans les bassins de Bowen et Surat, un gazoduc de 420 kilomètres et une usine de liquéfaction dotée de deux trains sur l'île de Curtis à proximité de Gladstone.

Total détient un intérêt de 27,5 % dans le projet Gladstone LNG aux côtés de Santos (30 %), Petronas (27,5 %) et KOGAS (15 %). Santos opère la partie amont du projet - puits, canalisations et centres de compression - tandis que les gazoducs et l'usine sont opérés par GLNG Operations Pty Ltd., une entreprise détenue conjointement par l’ensemble des partenaires de Gladstone LNG.

Total Exploration-Production en Australie

Total est présent en Australie depuis 2005. Outre une participation de 27,5 % dans le projet Gladstone LNG, le Groupe détient 30 % dans le projet Ichthys LNG opéré par INPEX et actuellement en cours de construction dans le Territoire du Nord. Offshore, Total possède des intérêts dans sept permis d'exploration dans les bassins de Browse, Bonaparte et Carnarvon, dont quatre sont opérés par le Groupe. Onshore, Total possède un intérêt dans quatre permis de gaz non-conventionnel dans la partie sud du bassin de Georgina dans le centre de l'Australie.
.............................
http://www.zonebourse.com/GAZ-NATUREL-2 ... -21211064/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Gaz Australien

Message par energy_isere » 31 mai 2017, 20:24

suite de ce post du 13 oct 2015 http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopi ... 44#p381144
La plate-forme géante « Ichthys Explorer » est arrivée en Australie

Publié le 30/05/2017 lemarin.fr

L’unité centrale de traitement (CPF) du projet gazier Ichthys, dont Total est partenaire à hauteur de 30 %, est arrivée le 29 mars sur son site australien. Il s’agit de la plus grande plate-forme semi-submersible au monde.

Image
Plus grande plate-forme semi-submersible au monde, l'"Ichthys Explorer" a été remorquée en 34 jours depuis la Corée du Sud, sur 5 600 kilomètres. (Photo Inpex)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... -australie

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Gaz Australien

Message par energy_isere » 21 janv. 2018, 19:05

Vente record de gaz liquéfié par l' Australie, 56.8 millions de tonnes, en augmentation de 26% par rapport à l' an dernier.
1er client est le Japon, suivi de la Chine en trés forte augmentation.
Australian LNG Exports Hit Record Highs In 2017

Dale Granger January 16, 2018

Australia’s exports of liquefied natural gas (LNG) hit a record high of 56.8 mtpa in 2017, leaping 26.3% from 44.9 mtpa in the corresponding previous calendar year.

The boom in LNG cargoes from the Lucky Country, in tandem with recovering oil prices, boosted Australia’s 2017 LNG export revenue by 44.1% to $20.51 billion, according to the December LNG report released on Jan. 16 from energy consultancy, EnergyQuest.

EnergyQuest CEO, Graeme Bethune, described 2017 as a watershed year for Australia’s LNG industry, with growth demand from China driving historic highs as total Australian LNG exports to China increased by 40.5% from 12.4 mtpa to 17.5 mtpa over the period.

“China is now Australia’s second-largest LNG market and Australia is China’s biggest LNG supplier,” Bethune said.
.......................
Japan remains the largest importer of Australian LNG, importing 26.7 mtpa in 2017, up by 18.1% from 2016 and Australia is Japan’s largest LNG supplier.
https://www.oilandgasinvestor.com/austr ... 678556#p=1

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Gaz Australien

Message par energy_isere » 29 avr. 2018, 13:54

Suite de ce post du 14 dec 2013 (projet Gorgon) : viewtopic.php?p=355439#p355439

Chevron, l' opérateur majoritaire du projet gazier Gorgon annonce ses plans d' extension.
11 nouveaux puits à forer dés l' an prochain.
Le premier chargement GNL avait eu lieu il y a 2 ans.
Actuellement les 3 trains de liquéfaction ont une capacité annuelle de 15.6 millions de t de LNG.


Chevron Greenlights Gorgon LNG Expansion

By Irina Slav - Apr 16, 2018,

Chevron has said it will drill 11 new wells in the Gorgon and Jansz-Io fields offshore Australia as part of its expansion plan for the Gorgon LNG megaproject. Drilling will begin next year. The expansion will also include the construction of more pipelines and subsea infrastructure to send the gas pumped at the Gorgon project to the liquefaction plant on nearby Barrow Island, Reuters reports.

Chevron did not mention how much the expansion will cost, but according to a spokesman for the company, the investment won’t require any additional allocations to its approved annual investment plans for 2018-2020, which stand at US$18-20 billion.

The Gorgon project shipped its first gas cargo two years ago, and its productive life is estimated at 40 years. Chevron is the operator, with a little over 47 percent, and its biggest partners are Exxon and Shell, each with a 25-percent stake. The remainder is held by three Japanese companies, including JERA, Tokyo Gas, and Osaka Gas.

The current annual capacity of the three-train liquefaction facility on Barrow Island is 15.6 million tons of LNG. To put this in perspective, Shell recently estimated global LNG demand last year hit 293 million tons and will continue to grow quickly, potentially leading to a shortage in the middle of the next decade.

Related: How Significant Is WTI’s Breakout?

Gorgon’s start was not an easy one. The project stumbled on several production delays and substantial cost overruns that reached almost US$20 billion. It is Chevron’s biggest LNG project in Australia, but it is not the only one. The second and smaller one, Wheatstone, began producing gas last year, with an annual liquefaction capacity of around half that of Gorgon.

This year should see the launch of two more offshore LNG projects in Australia as the country stakes its claim as the world’s second-largest LNG exporter: Shell’s Prelude, which is one of the very few floating LNG projects, and Inpex-operated Inchtys. Two other LNG projects were shelved amid the oil and gas price drop, one by Shell, and another by Woodside Petroleum in partnership with BP and Shell.
https://oilprice.com/Latest-Energy-News ... nsion.html

Image

https://ngsuyasa.wordpress.com/2013/12/ ... australia/

Le terminal LNG :

Image

Image
Gorgon's first LNG shipment was in march 2016

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Gaz Australien

Message par energy_isere » 30 juil. 2018, 14:31

Total : démarrage de la production offshore du projet GNL d'Ichthys en Australie

Claude Leguilloux, Boursier.com publié le 30/07/2018

Le projet Ichthys a franchi une étape majeure ce 27 juillet avec la mise en production du premier puits offshore, qui marque le début d'une quarantaine d'années d'exploitation de ce champ de gaz et condensats. A pleine capacité, les installations en mer devraient produire 1.600 mmscfd de gaz (285.000 barils équivalent pétrole par jour) et 85.000 barils de condensats par jour. Ce gaz alimentera une usine de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) à terre, d'une capacité de 8,9 millions de tonnes de GNL par an destinées au marché asiatique, et qui produira environ 1,65 million de tonnes par an de gaz de pétrole liquéfié (GPL) ainsi que 15.000 barils supplémentaires de condensats par jour.

"Le démarrage de la production sur Ichthys est une réalisation majeure. Ichthys est un ajout important au portefeuille de Total, dans un marché du GNL en plein essor, et contribuera à la croissance de la production et du cash-flow du Groupe pour les années qui viennent", a commenté Arnaud Breuillac, directeur général Exploration-Production de Total.

Ichthys LNG

Le projet comprend le développement du champ de gaz à condensats d'Ichthys, situé au large de la côte nord-ouest de l'Australie (par 260 mètres de profondeur d'eau), ainsi qu'un gazoduc de 889 kilomètres reliant le champ à une usine de liquéfaction de gaz, implantée à terre près de Darwin, dans le Territoire du Nord.

Les installations en mer consistent en un développement de puits sous-marins reliés à une unité de traitement de gaz (CPF1) et à une unité flottante de production, de stockage et de déchargement des condensats (FPSO2).
L'usine de liquéfaction à terre comprend deux trains de liquéfaction d'une capacité combinée de 8,9 millions de tonnes par an et des infrastructures dédiées à l'extraction et à l'exportation de GPL et de condensats.

Total détient une participation de 30% dans le projet Ichthys LNG, aux côtés d'INPEX (opérateur, 62,245%), CPC Corporation, Taiwan (2,625%), Tokyo Gas (1,575%), Osaka Gas (1,2%), Kansai Electric Power (1,2%), JERA (0,735%) et Toho Gas (0,42%).
https://www.boursier.com/actions/actual ... 71974.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Gaz Australien

Message par energy_isere » 04 oct. 2018, 01:31

Suite du post au dessus.

Ichthys à effectué le 1er chargement de condensats.
Plus tard en fin d'année viendra le premier Gaz naturel liquéfié.
Historic moment for Inpex as first condensate shipment leaves Ichthys LNG project in Browse Basin

Image

Japanese oil and gas giant Inpex has reached a major milestone with the departure of its first shipment of condensate from its Ichthys LNG project in Western Australia's Browse Basin.

The cargo — a light crude oil that will be refined and turned into fuels — is destined for markets in Asia and signifies the start of the multi-billion-dollar project generating revenue.

"It's a really terrific day for us to celebrate this milestone," Inpex general manager of external affairs Bill Townsend said.

"I think it's especially satisfying for us given it's been 20 years since we were awarded the exploration permit in 1998, and it's been some 18 years since we drilled the exploration well that led to the discovery of the Ichthys field.

"It's been six-and-a-half years since our final investment decision, which means six-and-a-half years of construction to get us to this point.

"We've spent more than $50 billion and we're finally in a position now to be generating revenue."

Speaking to ABC Rural, Mr Townsend said at its peak, the Ichthys project would produce 100,000 barrels of condensate per day.

"Condensate is a very important product for us and certainly contributes to the economics of the project and makes it a more sustainable project in terms of economics," he said.

"The Ichthys Field itself represents the largest liquid hydrocarbon discovery since Bass Strait in the 1960s, so a very significant condensate discovery and one of the largest ever discovered in Australia."

First gas on its way soon

The main game for Inpex's project in the Browse Basin is liquefied natural gas (LNG).

At its peak, the project will produce up to 8.9 million tonnes of LNG per year and up to 1.65 million tonnes of liquefied petroleum gas (LPG) per year.

The company has built the longest subsea pipeline in the southern hemisphere to transport gas from the Browse Basin nearly 900 kilometres to Darwin for processing.

The first shipments of LNG and LPG are expected to start from Darwin later this year.
http://www.abc.net.au/news/rural/2018-1 ... d/10329774

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Gaz Australien

Message par energy_isere » 25 oct. 2018, 23:50

Comme annoncé ci dessus, première expédition de gaz naturel liquéfié de Ichthys.
$40 Billion Ichthys LNG Project Begins Gas Exports

By Tsvetana Paraskova - Oct 24, 2018

France’s oil and gas major Total said on Tuesday that the first cargo of liquefied natural gas (LNG) from the Ichthys LNG project offshore Western Australia had left the port of Darwin for the first export of the US$40-billion project that began producing gas in July this year.

The planned production volumes at Ichthys will be 8.9 million tons of LNG annually, 1.65 million tons of liquefied petroleum gas (LPG) a year, and around 100,000 bpd of condensate at peak production and full capacity, according to the French energy supermajor.

Total is a partner in the Ichthys LNG venture with a 30-percent stake, while the operator is Japan’s largest exploration and production company, Inpex.

Inpex also confirmed on Tuesday that the first LNG cargo departed from Australia en route to INPEX-operated Naoetsu LNG terminal in Niigata Prefecture in Japan.

Some 70 percent of LNG from the Ichthys project will be bound for Japan—the largest LNG importer in the world.

Production at the Ichthys LNG began in July this year, when Inpex expected first shipment of products from the project toward the end of the first half of its current fiscal year—April to September.

At the beginning of October, the first condensate cargo departed from the Ichthys LNG project for the Asian market, while the project is also scheduled to start the shipment of liquefied petroleum gas (LPG) later this year, Inpex said today.

The start of LNG exports from Ichthys marks the commercial operation of the most recent LNG project off Australia’s coasts over the past decade. LNG projects that began operations in Australia in recent years include Chevron-operated Gorgon and Wheatstone.

The last of the major projects is Shell’s Prelude, a floating liquefied natural gas (FLNG) facility in Browse Basin off the northwest coast of Western Australia. Shell’s CEO Ben van Beurden said on an earnings conference call in July that based on Shell’s current commissioning schedule, “we are on track to start production this year.”

By Tsvetana Paraskova for Oilprice.com
https://oilprice.com/Latest-Energy-News ... ports.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Gaz Australien

Message par energy_isere » 19 nov. 2018, 20:45

Le site à terre d'Ichthys LNG a été officiellement inauguré le 16 novembre près de la ville australienne de Darwin (Territoire du Nord). (Photo : Inpex)

Image
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... -papua-lng

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Gaz Australien

Message par energy_isere » 08 déc. 2018, 20:05

Au mois de Novembre l'Australie passe devant le Qatar en exportations de gaz GNL !
Australia becomes world’s biggest LNG exporter for 1st time

in Freight News 08/12/2018

Australia has passed Qatar to become the world’s leading exporter of liquefied natural gas (LNG) for the first time.

According to the Australian Bureau of Statistics (ABS), the nation exported 6.55 million tonnes of LNG in November, compared to Qatar’s 6.27 million tonnes.

LNG is Australia’s third-largest export commodity behind coal and iron ore, with exports of the three worth 165 billion Australian dollars (119.3 billion U.S. dollars) in the 12 months to the end of October 2018.
.....
https://www.hellenicshippingnews.com/au ... -1st-time/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Gaz Australien

Message par energy_isere » Hier, 22:47

Australie: Total cède 4% de Ichthys (GNL) pour 1,6 milliard


AFP le 13 déc. 2018

Total a annoncé jeudi céder 4% de sa participation dans Ichthys, un gros projet de gaz naturel liquéfié (GNL) en Australie, pour un montant de 1,6 milliard de dollars.

Le groupe français a signé un accord de cession avec son partenaire japonais Inpex sur le projet, "conformément à sa politique de discipline sur l'allocation de capital", a-t-il précisé dans un communiqué.

Le directeur général exploration-production de Total Arnaud Breuillac a regretté "d'importants dépassements de coûts et de retards" au cours de la phase de construction d'une série de projets GNL en Australie et précisé dans le communiqué que la cession intervenait pour "optimiser" l'allocation du capital de Total.

M. Breuillac a indiqué que l'estimation finale des dépenses d'investissements s'élevait à 45 milliards de dollars, soit 5 milliards de plus que les estimations de 2017.

"Nous restons engagés dans le projet Ichthys avec les 26% d'intérêts qui vont contribuer à notre croissance en 2019 et au delà, aussi bien en termes de production que de cash-flow" (flux de trésorerie), a déclaré Arnaud Breuillac, précisant que "le GNL est un secteur clé pour Total qui est le deuxième acteur privé au monde du secteur avec un portefeuille important de projets à point mort (seuil de rentabilité, NDLR) bas qui doivent encore être lancés".

Total a par ailleurs annoncé que les premières cargaisons de gaz naturel liquéfié, de condensat et de GPL avaient été expédiées entre octobre et novembre 2018, soit un peu plus tard que les prévisions annoncées en juillet dernier après la mise en production du premier puits en mer dans le cadre du projet Ichthys.

A pleine capacité, les installations en mer et les deux trains de l'usine de liquéfaction de gaz à terre devraient produire 8,9 millions de tonnes de GNL par an, destinées au marché asiatique et 100.000 barils de condensats par jour.
https://www.connaissancedesenergies.org ... usd-181213

Répondre