Allemagne

De Oleowiki.

L'Allemagne, grande puissance industrielle, est le premier consommateur d'électricité primaire en Europe (330 Mtep en 2004) après la Russie (669 Mtep). En Allemagne, pays pourtant désavantagé, par exemple par rapport à la France, au niveau de son potentiel hydroélectrique, les énergies renouvelables représentent 4,6% de la consommation d'énergie primaire en 2005, contre 4% en 2004. C'est pour l'électricité que la part est la plus importante : les énergies renouvelables ont représenté 10,2% de la production en 2005 (9,4% en 2004). Les filières éolien, photovoltaïque et biogaz se développent particulièrement rapidement. Berlin affiche officiellement l'objectif de produire en 2020 20% de son courant à partir des énergies éolienne, solaire, hydraulique ou de la biomasse. En 2006, le secteur des énergies renouveables employait en Allemagne 235.000 personnes (dont 60% sont directement liés à la loi allemande sur les énergies renouvelables ou loi EEG). Cette Loi EEG de 2000 sur les énergies renouvelables a aidé à transformer l'Allemagne en pays d'accueil pour beaucoup d'entreprises leaders du domaine de l'énergie renouvelable. En 2006, le secteur des énergies renouvelables a enregistré en Allemagne un chiffre d'affaires de près de 23 milliards EUR, a gagné plus de 6 milliards EUR en exportations, et accumulé des investissements de plus de 9 milliards EUR. Enfin, l'Allemagne est le premier pays au monde à avoir démontré la faisabilité technique d'un système de production d'électricité 100% renouvelable.


Consommation d'énergie primaire (2005)
Pétrole Gaz Charbon Nucléaire Renouvelables
36% 23% 24% 12,5% 4,6%
64%
Fossiles : 87%


Source: Focus, Energie 2005

Sommaire

Fossiles

Pétrole

L'Allemagne importe l'essentiel de son pétrole (143 Mtep). Sa production est anecdotique (4 Mtep), du niveau de celui de la France avec le bassin parisien...

Gaz

L'Allemagne est le deuxième importateur mondial de gaz naturel après les Etats-Unis. Sa consommation représente environ 10% du gaz naturel produit mondialement. Les principaux pays fournisseurs de l'Allemagne sont la Russie (40% des importations 2004), la Norvège (35%) et les Pays-Bas (25%). L'Allemagne se dirige à grands pas vers une production massive de biogaz (méthane) dans le but de réduire ces importations de gaz fossile.

Charbon

L'Allemagne dispose d'une trentaine d'années de réserves (ratio R/P) de charbon ; sa production domestique couvre les deux tiers de ses besoins actuels.

Nucléaire

En service actuellement: 33 réacteurs. Plus des réacteurs de tests, des laboratoires, des sites de retraitements, d'enrichissement ainsi que d'enfouissement (Gorleben...).


Renouvelables

Eolien

L'Allemagne a lancé il y a quelques années déjà un ambitieux programme visant à développer les énergies renouvelables. En quelques années des milliers d'éoliennes ont été installées permettant ainsi une réduction massive des émissions de gaz à effet de serre, objectif prioritaire pour l'Allemagne. Les résultats (traduc Wiki)

Un parc éolien off shore de 400 MW, Borkum 2, est en construction, à 100km des côtes dans la Baltique.


Statistique énergie éolienne en Allemagne 2001 2002 2003 2004 2005
Consommation électrique totale (TWh) 580,5 581,7 588,0 600,6 a) 610,0
Production d'électricité d'origine éolienne (TWh) 10,7 (1,8 %) 16,5 (2,8 %) 18,6 (3,2 %) 25,0 (4,2 %) a) 27,3 (4,3 %)
Puissance installée fin d'année(GW) 8,7 11,8 14,6 16,6 18,4
moyenne puissance nominale par éolienne (kW) 763 864 949 1.005
moyenne utilisation (% puissance nominale) 14,0 16,0 14,5 17,1
Source: VDN/VdEW, DEWI, a)EstimationAGEE-Stat

Pendant de nombreuses années, le marché allemand a été le plus grand marché d’éolien au monde. Il est maintenant dépassé par les marchés américain et espagnol s’agissant des taux de croisante. Les fabricants allemands continuent toutefois d’être ceux qui fabriquent le plus d’éoliennes et de composantes au monde. (...) La valeur ajoutée produite par le secteur éolien allemand s’élevait à 7,2 milliards d’euros en 2006, dont 5,6 milliards pour la seule fabrication d’éoliennes et de composants. (...) Au cours de la même année, 1.208 éoliennes d’une puissance de 2.233 mégawatts ont été installées en Allemagne, ce qui correspond à une croissance de 23,5 pour cent par rapport à l’année précédente. Il ressort des dernières statistiques publiées par l’Institut allemand de l’énergie éolienne que fin 2006, 18.685 éoliennes d’une puissance totale de 20.622 mégawatts étaient installées en Allemagne. L’Allemagne demeure donc au premier rang mondial sur ce point. Pour l’année 2006, on enregistre à l’échelle mondiale une puissance nouvellement installée d’environ 15.000 mégawatts. Avec une puissance nouvellement installée de 2.800 mégawatts, les Etats-Unis ont occupé l’année dernière le premier rang. Le secteur éolien a également connu une croissance remarquable en Inde et en Chine avec des puissances respectives de 1.500 et 1.000 mégawatts. La puissance éolienne installée à travers le monde est d’environ 75.000 mégawatts. Une proportion importante de ces éoliennes est de fabrication allemande ou contient des composants allemands.' Source : http://www.renewables-made-in-germany.com/fr/energie-eolienne/

Biomasse

Biogaz:

" L’année 2006 fut jusqu’à présent la plus prolifique pour le secteur du biogaz en Allemagne avec un total d’environ 650 nouvelles constructions d’installations. Par conséquent, le nombre d’installations a augmenté en 2006 pour atteindre la barre des 3.500, ainsi qu’une puissance électrique installée d’environ 1.100 mégawatts au total. Ainsi environ 5,4 milliards de kilowattheures d’électricité ont été générés à partir du biogaz en 2006. Il est prévu une nouvelle augmentation considérable de la production pour l’année 2007."

Source : http://www.renewables-made-in-germany.com/fr/biogaz/

Géothermie

La géothermie assure actuellement la production de 630 mégawatts (MW) d’énergie thermique et de 0,23 MW d’énergie électrique en Allemagne. Plus de 28.000 MW d’énergie thermique sont produits à l’échelle mondiale. En 2005, environ 250 millions d’euros ont été investis en Allemagne afin de renforcer l’exploitation de la géothermie. http://www.renewables-made-in-germany.com/fr/geothermie/

Solaire Photovoltaïque

Le programme "100.000 toits solaires" lancé en 1999 par le gouvernement fédéral a connu un vaste succès. A l'été 2003 il a permis d'installer 300 MW de puissance photovoltaïque. La loi sur les énergies renouvelables a pris le relais en accordant un prix de rachat du KWh photovoltaïque allant de 35 à 65 cts.

Les installations représentent une puissance de 1360 MWp (MW peak), correspondant en 2005 à 1000 GWh produites (voir graphique). Ce qui équivaut à 0,16% de l'électricité produite (0,25% prognostiqués en 2006)

La production d'électricité solaire photovoltaïque en Allemangne sur les 15 dernières années:

Solarstromerzeugung_deutschland_1990_bis_2005.png


Solaire Thermique

Difficile d'obtenir des données précises. Le solaire thermique est plus souvent l'affaire du plombier local que de grands groupes... L'ensoleillement est en revanche assez favorable.

Des données un peu anciennes:

"En 2004, le total de capteurs installés dans l’Union européenne dépassait 15 millions de m². Les trois premiers pays de ce classement représentaient 81 % du total. L’Allemagne occupait la première place, avec 6,2 millions de m², suivie de la Grèce avec 2,8 et de l’Autriche avec 2,4. Le programme allemand de promotion du solaire thermique intitulé « Solar na Klar » a fixé des objectifs très ambitieux, avec des progressions annuelles de 2,5 millions de m² dès 2005. En réalité, les surfaces installées en 2004 ont représenté 780 000 m² en Allemagne, 215 000 m² en Grèce, 191 500 m² en Autriche et 116 915 m² en France."

Solaire à concentration

La DLR allemande a publié deux rapports dans la perspective d'approvisionner l'Allemagne en électricité solaire saharienne :

  • Rapport MED-CSP : rapport portant sur le potentiel du solaire à concentration (CSP) dans le bassin méditerranéen. L'Algérie a elle seule a le potentiel pour produire 3 fois ce que consomme la totalité de l'humanité en électricité.
  • Rapport TRANS-CSP : démonstration de la faisabilité du transfert massif d'électricité solaire en provenance d'Afrique du nord et du moyen-orien à destination de l'Europe via la technologie HVDC (High Voltage Direct Current, seulement 3% de perte pour 3000km de transfert électrique, surcoût d'un demi centime d'euro le kWh CSP d'après le leader mondial ABB)

Des centrales solaires à concentration sont actuellement en construction en Egypte, en Algérie et au Maroc. Le Gouvernement allemand envisage d'importer une partie de son électricité de ces pays. L'Algérie envisage très sérieusement d'exporter vers l'Europe. Il en est de même pour le Maroc.

Les centrales solaires thermiques joueront un rôle important à l’avenir en matière d’approvisionnement en énergie à l’échelle mondiale. Les prévisions actuelles à l’horizon 2050 laissent entrevoir que 15 % des besoins en énergie électrique de l’Europe pourraient être satisfaits par des centrales solaires installées en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Un transport d’énergie plus efficace serait également envisageable si des infrastructures de distribution adéquates étaient réalisées. Il est possible de distribuer l’énergie dans le monde entier sous forme d’hydrogène. Aujourd’hui, nombreux nouveaux projets sont déjà en cours de planification ou de construction sous la direction ou avec la participation d’entreprises allemandes, notamment dans le Sud-Ouest des Etats-Unis, en Afrique du Nord ainsi qu’en Espagne. Source : http://www.renewables-made-in-germany.com/fr/centrales-solaires-thermiques/

Particularités - L'Allemagne, modèle pour le monde entier dans le domaine des énergies renouvelables

Le gouvernement rouge-vert (SPD - die Grünen) de Gerhard Schröder (au pouvoir jusqu'aux élections générales de 2005) a décidé une sortie progressive mais définitive du nucléaire. Ce plan remarquablement audacieux et parfaitement fondé sur les plans techniques et financiers a été confirmé par la nouvelle équipe d'Angela Merkel au pouvoir depuis Mi-2005, même si, logiquement, les lobbys du nucléaire et des énergies fossiles prêchent une remise en cause du plan, ou tout au moins son étalement sur une plus longue période (durée plus longue d'utilisation des centrales nucléaires).

L'Allemagne est le premier pays au monde à avoir démontré la faisabilité technique d'un système de production d'électricité 100% renouvelable avec le KombikraftWerk : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/51447.htm

Une ville d'Allemagne fonctionne d'ailleurs déjà en 100% renouvelable.


Selon les indications des grands producteurs d’électricité, les énergies renouvelables en Allemagne ont été pendant les vacances d'été 2006 meilleur marché que les énergies fossiles et nucléaire.

Liens

Démonstration allemande de la faisabilité technique d'un système de production d'électricité 100% renouvelable :

http://redirectix.bulletins-electroniques.com/QNpFG