Conséquences du pic pétrolier

De Oleowiki.

L'automobile

Les constructeurs automobiles emploient plusieurs millions de personnes dans le monde :

A ces effectifs il faut rajouter tous ceux qui travaillent chez les équipementiers (fabricants de sous-ensembles) : Valeo, Visteon, Delphi, Bosch... et surtout tous les employés des garages et concessions, qui sont généralement des entreprises de commerce et de services juridiquement indépendantes du constructeur. Les licenciements fracassants dont il est fait état en 2005 dans l'industrie automobile américaine (ex : GM a annoncé le licenciement de 25 000 personnes en octobre 2005) sont principalement dûs :

  • à la montée des prix de l'essence qui rend leurs produits-phare (4x4) moins attractifs
  • à une sous-performance industrielle notoire, comparée aux Japonais et aux Européens
  • aux retraites que les compagnies américaines doivent verser à leurs anciens employés, dans le cadre de plans maison.


Aucune société développée n'acceptant l'idée de se passer d'automobile et de camion, il est probable que cette industrie continuera a être largement supportée par les États-nations. En l'absence d'une solution technologique miraculeuse, les différentes alternatives (gaz naturel, agrocarburants, véhicules hybrides, voitures électriques, charbon liquéfié, voitures à air comprimé...) se développeront simultanément. Si les citoyens des pays développés continueront d'utiliser des voitures, il est par contre certain :

  • qu'ils n'en auront plus qu'une (voire aucune pour la majorité des citadins)
  • qu'ils l'utiliseront beaucoup moins
  • que les pays à faible niveau de vie reviendront à la traction animale

Par conséquent, on devrait assister à une recomposition du secteur automobile :

  • poursuite de la concentration, avec disparition des constructeurs les plus financièrement fragiles ; probable naissance d'un ou deux géants chinois
  • recentrage des survivants sur leur marché d'origine : Japon/Corée, USA, Europe, Inde et Chine
  • développement des sociétés de location de voitures, les particuliers hésitant de plus en plus à acheter des véhicules neufs dont ils se serviront peu et rapidement obsolètes du point de vue de l'efficacité énergétique

chat11gh8.jpg

Le schéma ci-dessous montre l'importance des investissements (R&D et industriel) à effectuer pour développer les filières alternatives au 100% pétrole. Compte tenu de l'endettement des pays producteurs et consommateurs d'automobiles, il est probable que la voiture européenne du futur sera une hybride biocarburant/électricité. efforts1la.png