Etats-Unis

De Oleowiki.

Plus grande puissance économique de la planète, les Etats-Unis sont aussi les premiers consommateurs d'énergie, en valeur absolue comme en valeur par habitant.

mordorandsign16x9fk9.jpg

Cette surconsommation est notamment dûe à une politique de taxes faibles, qui rend ainsi le litre d'essence à la pompe trois à quatre fois moins cher qu'en Europe ou au Japon. Les Etats-Unis sont fortement conscients de l'importance primordiale de l'énergie sur leur économie et, plus largement, sur leur statut de grande puissance : contrairement à de nombreux pays occidentaux, le gouvernement étatsunien ne dispose pas de Ministère de l'Industrie, mais par contre son Ministère de l'Energie (Department of Energy ou DoE) est une institution de poids.


Sommaire

Situation énergétique

Leur utilisation d'énergie primaire se décompose comme suit :

usa1.png

Sources d'énergie primaire (BP Energy Review 2005)
Pétrole Gaz Charbon Nucléaire Renouvelables
40% 24% 25% 8% 3%
64%
Fossiles : 89%

Pétrole

Même s'ils importent les 2/3 de leurs besoins, les Etats-Unis sont les troisièmes producteurs mondiaux après l'Arabie Saoudite et la Russie, grâce à leurs gisements du Texas, de Californie, du Golfe du Mexique et de l'Alaska. Ils ont atteint leur pic de Hubbert en 1970. Leurs réserves sont estimées à une dizaine d'années de production 2004.

Pour rappel et nuance, en 2005, les USA ont importé environ 13 millions de barils/jour (dont 10 de brut et le solde en produits distillés) et consommé le quart (25%) de la production mondiale.

Gaz

Selon certains, les Etats-Unis ont atteint leur pic gazier ; leurs réserves (au sens du ratio R/P) ne dépassent pas les 10 ans de production 2004. ils importent aujourd'hui 20% de leurs besoins, principalement du Canada par gazoduc. L'accord de libre-échange NAFTA obligerait le Canada à vendre son gaz aux USA autant que de besoin.

Selon un rapport publié début 2006 par le DoE, la production nationale devrait décliner jusqu'en 2008, puis reprendre pour culminer vers 2019.

Charbon

Les gisements étatsuniens constituent les premières réserves mondiales (près de 250 années de production 2004). La production actuelle sert à couvrir les besoins domestiques, principalement pour la production électrique.

Le rapport du DoE cité ci-dessus prévoit la montée en puissance du charbon liquéfié à partir de 2015-2020 seulement.

Le DoE finance par ailleurs un important projet de centrale au charbon de nouvelle génération nommé FutureGen

Stratégie d'approvisionnement

storyimage_thumb_11202007story.jpg

Contrairement ä ce qu'on lit souvent, les Etats-Unis ne sont pas un empire de type colonial. De la grandeur et surtout de la chute des empires coloniaux européens, ils ont tiré une doctrine plus efficace et compatible avec les opinions de leurs électeurs :

  • création de zones de libre-échange dans les régions qui les intéressent, par usage de la diplomatie, de la manipulation (CIA) ou de la force armée (sous couvert d'instauration de la démocratie, par exemple)
  • usage à leur avantage de ces zones de libre-échange : dans un système simplement régulé par l'offre et la demande, le plus riche est assuré d'obtenir ce qu'il souhaite.

Les Etats-Unis ont sécurisé leur approvisionnement pétrolier :

  • en faisant en sorte que le pétrole soit négocié sur un marché mondial, "dérégulé" ; à ce titre, l'intervention en Irak avait pour but de maintenir la stabilité du Moyen-Orient en tant que marché fonctionnant selon les règles souhaitées par les Etats-Unis
  • en diversifiant leurs sources entre leurs voisins, Canada et Mexique, et des destinations plus lointaines : Amérique du Sud, Moyen-Orient, Afrique et Europe. Leurs 2 sources d'approvisionnement principales en 2004 sont le Moyen-Orient et l'Amérique Latine (20% des importations chacun) ; compte tenu de leur production domestique, cela veut dire que les USA ne perdraient qu'environ 15% de leur besoins si l'une de ces deux régions coupaient brutalement le robinet

Liens

Voir aussi