Les acteurs du marché du pétrole

De Oleowiki.

Sommaire

La production

Monde

Source : The Oil Drum (le petit rectangle en haut à droite correspont à toute l'image 'Depuis 2002' !)


Depuis 1860 Depuis 2002
worldcontext18606vo.jpg monthlytotal2002jan069vg.jpg

Pays producteurs

Les principaux pays producteurs par ordre décroissant de production en 2007, avec quantités en Mbbls/j incluant le brut, les liquides de gaz naturel et le pétrole non conventionnel, mais pas le gain de raffinage. Valeurs basées sur celles de BP, corrigées au cas par cas pour supprimer le gain de raffinage (faible en dehors des États-Unis) :

  • Arabie saoudite : 10,665
  • Russie : 9,677
  • États-Unis : 8,331
  • Iran : 4,148
  • Chine : 3,858
  • Canada : 3,707
  • Mexique : 3,288
  • Émirats arabes unis : 2,945
  • Venezuela : 2,803
  • Norvège : 2,786
  • Koweït : 2,675
  • Nigeria : 2,443
  • Brésil : 2,166
  • Algérie : 2,122
  • Iraq : 2,008
  • Libye : 1,887
  • Angola : 1,798
  • Royaume-Uni : 1,710


Pays de l'OPEP

total.png Source : fil du forum Oléocène sur la production de l'OPEP


Les 13 pays membres (2 nouveaux depuis le 1 er janvier 2007) sont :

  • Algérie
  • Angola
  • Libye
  • Nigeria
  • Arabie saoudite
  • Émirats arabes unis
  • Irak
  • Iran
  • Koweït
  • Qatar
  • Équateur
  • Venezuela
  • Indonésie


Certains importants pays producteurs de pétrole ne sont pas membres de l'OPEP. C'est le cas du Canada, du Soudan, du Mexique, du Royaume-Uni, de la Norvège, des États-Unis, de la Russie et d'Oman.

Les pays exportateurs

Autant le classement des pays producteurs se trouve partout sur le Net, autant celui des pays exportateurs reste assez confidentiel bien qu'il donne une meilleure idée des acteurs de poids sur le marché mondial du pétrole :

En % des exportations mondiales 2006
Arabie Saoudite            21%  OPEP
Russie                     17%
Iran                        6%  OPEP
Norvège                     6%
Émirats                     6%  OPEP
Koweït                      6%  OPEP
Venezuela                   5%  OPEP
Algérie                     4%  OPEP
Mexique                     4%
Kazakhstan                  3%
Qatar                       2%  OPEP
Autres pays d'Afrique       8%
Autres pays du Moyen-Orient 5%
Reste du monde              7%


Voir aussi les régions pétrolifères (Wikipédia)

Les pays consommateurs

Consommation : (en nombre de barils par jour , moyenne 2004)
Etats-Unis     20 517 000
Chine            6 998 000
Japon            5 288 000
Allemagne        2 625 000
Russie           2 574 000
Inde             2 555 000
Corée du sud     2 280 000
Canada           2 206 00
France           1 975 000
Mexique          1 896 000
Italie           1 871 000
Brésil           1 830 000
Royaume-Uni      1 756 000
Arabie saoudite  1 728 000
Espagne          1 593 000
Iran             1 551 000
Indonésie        1 150 000
Pays bas         1 003 000
Thaïlande         909 000
Taiwan            877 000
Australie         858 000
Belgique          779 000
Singapour         748 000
Turquie           688 000
Venezuela         577 000
Égypte            566 000
Afrique du sud    525 000
Malaisie          504 000


Les compagnies pétrolières

Les compagnies privées (International Oil Companies ou IOC)

Les compagnies pétrolières contrôlaient le marché pétrolier jusqu’aux nationalisations intervenues dans les années 1970 dans les pays de l’OPEP. Suite à ces nationalisations, la part nette des productions pétrolières leur revenant ne sont plus que d'environ 10% selon Ministère de l'Economie, des Finances et de l'Industrie) ; un article du Monde du 10 août 2006 précise quant à lui que "selon les experts de BP, du cabinet PFC Energy et de Oil & Gas Journal, les compagnies nationales en détiennent 65 %. Sur le tiers restant, les majors ont un accès limité à 19 % des ressources et un plein accès à seulement 16 %."

Les plus importantes, aussi appelées majors, sont :

Elles tirent aujourd'hui l'essentiel de leurs revenus des activités amont (exploration et production), même si les activités aval (raffinage et distribution) améliorent leur rentabilité depuis quelques années grâce à la tension des prix existant sur le marché des produits raffinés.

Elles reconnaissent toutes l'existence du pic pétrolier, même si elles restent optimistes et évasives sur sa date.

Production comparée 2005-2006

majorsdeb2006bonbk9.jpg

Source : fil Production des compagnies commerciales 2005-2006 (Devenson) sur le forum Oléocène

Les compagnies publiques (National Oil Companies ou NOC)

Créées de toutes pièces par l'Etat propriétaire du gisement lors de sa découverte, ou bien nationalisées après coup. Les plus importantes :