Croissance de l'économie chinoise

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Croissance de l'économie chinoise

Re: Croissance de l'économie chinoise

par energy_isere » 08 sept. 2019, 12:31

Chine: les exportations vers les Etats-Unis à la peine en pleine guerre commerciale

AFP•08/09/2019

Au moment où Pékin et Washington annoncent de nouvelles négociations commerciales, la Chine a dévoilé dimanche des chiffres moroses pour son commerce extérieur au mois d'août.
Les exportations du géant asiatique, un des piliers de son économie, ont connu un repli sur un an le mois dernier (-1,0%). Elles avaient pourtant bien résisté en juillet (+3,3%) en dépit des tensions commerciales avec les Etats-Unis.

Quant aux importations de la Chine, elles ont poursuivi leur repli en août (-5,6% sur un an), à un rythme inchangé par rapport à juillet, dans un contexte de demande intérieure en berne.
.......
Les chiffres du commerce chinois "sont à surveiller de près" car "ils constituent un bon baromètre de l'économie mondiale", la Chine étant la plus grande nation commerçante du monde, relève l'économiste Ting Lu de la banque Nomura.

Au total, l'excédent commercial chinois a fondu en août à 34,83 milliards de dollars, contre 44,58 milliards le mois précédent.

Avec les seuls Etats-Unis, l'excédent, suivi de près par le président américain Donald Trump, s'est légèrement réduit sur cette période à 26,95 milliards de dollars contre 27,97 milliards en juillet.

Les exportations à destination de l'Union européenne sont restées stables à 38,2 milliards de dollars.

- Soutien à l'économie -
Craignant une poursuite du bras de fer commercial entre Pékin et Washington, plusieurs instituts ont déjà revu à la baisse ces derniers jours les prévisions de croissance du géant asiatique pour l'an prochain à moins de 6% (contre 6,6% en 2018), ce qui serait son rythme le plus lent en près de 30 ans.
.......
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 7625e30103

Re: Croissance de l'économie chinoise

par mobar » 02 sept. 2019, 18:47

ça ne change en rien la validité du raisonnement!
Quelques pays développés qui donnent des leçons au monde entier consomment et gaspillent 80% de la ressource
Avant de vouloir que les émergents se serrent la ceinture ils devraient commencer à diviser par 4, 3 et 2 leur consommation

Re: Croissance de l'économie chinoise

par energy_isere » 02 sept. 2019, 18:39

mobar a écrit :
02 sept. 2019, 16:27

Les champions ils sont à Gibraltar plus de 300 barils par an par habitant, des voraces graves :-"

https://www.indexmundi.com/g/r.aspx?v=91000&l=fr
et le Mobar qui tombe dans le piége des 2 pieds. :-D
Quelle naïveté.

Bien évidemment les habitants de Gibraltar ne crament pas 2 barils par jours chacun pour le fun, et ne boivent pas le pétrole comme de la biére.

Si IndexMundi sort sort cette statistique délirante c'est parce que Gibraltar est un port et que :
Gibraltar est le plus grand port de soutage de Méditerranée occidentale, plus de 4 millions de tonnes de carburant ont été livrées en 2011.
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89con ... _Gibraltar

C'est la statistique faite qui est idiote. Le carburant de soutage il sert pas à faire avancer le SUV du Gibraltarien.
La statistique est mal faite car le carburant de soutage il est acheté à l' extérieur, et vendu à des bateaux d'autres pays.
C'est le B A BA du démontage des arnaques, ce que le bon sens paysan décrivait par l'expression bien connue dans le ch'nord : "Quand c'est flou, c'est qu'il y a un loup!"
Et bien Mobar , applique ça à toi méme. :idea: Parce que la c'était pas du flou, c'était baleine sous gravillon. \:D/

Re: Croissance de l'économie chinoise

par mobar » 02 sept. 2019, 16:27

Si les objectifs mis en avant dans les discours sont en contradiction avec les actions entreprises, c'est que les discours ne sont que de l'habillage et de la communication de bonimenteur

C'est le B A BA du démontage des arnaques, ce que le bon sens paysan décrivait par l'expression bien connue dans le ch'nord : "Quand c'est flou, c'est qu'il y a un loup!"

Dans l'espèce, c'est une meute de loups, qui tortorent les moutons à s'en faire péter la panse!
Et pour le coup, tous ceux qui consomment plus de 5 barils par an font partie de la meute qui prive les autres
En France en moyenne on est à un peu plus de 10 barils par an et par habitant, petit loups!
Les champions ils sont à Gibraltar plus de 300 barils par an par habitant, des voraces graves :-"
Les Lettons et les argentins sont dans les clous!
https://www.indexmundi.com/g/r.aspx?v=91000&l=fr

Re: Croissance de l'économie chinoise

par GillesH38 » 02 sept. 2019, 16:12

eh oh du calme j'ai rien préconisé moi :lol: J'ai juste dit "toute action en faveur du développement économique menace a priori la lutte contre le réchauffement non ? "

Evidemment que les objectifs de réduction du CO2 sont contradictoires avec les objectifs de développement économique (et de réduction des inégalités , à moins qu'on veuille réduire les inégalités en rendant tout le monde plus pauvre...). Ca fait 15 ans que je le dis sur le forum, donc c'est pas la peine de t'exciter contre moi ;) .

Re: Croissance de l'économie chinoise

par mobar » 02 sept. 2019, 15:18

Les objectifs de réduction de CO²?
Des vœux pieux, comment pourrait on réduire les émissions de CO² alors que l'on consomme de plus en plus de carbone fossile, qu'on produit de plus en plus ciment, défriche de plus en plus de forêts primaires?

Quand tu veux réduire ta consommation de carburant en voiture, tu réduis ta vitesse, tu ne l'augmentes pas!

La croissance du PIB mondial est passée de 7% en 1973 à 3% aujourd'hui, avec des points bas liés aux crises que l'économie mondiale à traversé
La réduction des émissions à suivie ces crises, que l'on s'est attaché à combattre pour faire remonter la croissance, ce qui a fait remonter les émissions
Suggèrerais tu à nos politiques de veiller à ce que pour les 80 prochaines années, les crises soient amplifiées plutôt que combattues de façon à ce que les émissions baissent durablement et significativement?
Ce qui ferait baisser le réchauffement de combien de millièmes de degrés d'après toi?

et enfin que représente ces baisses par rapport aux émissions naturelles de CO²?
Et par rapport à l'augmentation de la teneur en vapeur d'eau de l'atmosphère attendue du fait de la hausse des températures?


Image
https://blogs.alternatives-economiques. ... e-billet-1

Re: Croissance de l'économie chinoise

par GillesH38 » 02 sept. 2019, 14:40

remplace "la lutte contre le réchauffement climatique" par "les objectifs de réduction de CO2" si tu préfères ... :lol:

Re: Croissance de l'économie chinoise

par mobar » 02 sept. 2019, 14:04

Quelle lutte contre le réchauffement climatique?

Si tu parles des discours, ils n'ont jamais rien changé à rien, alors en ce qui concerne le changement climatique que pourraient ils changer?
- la puissance rayonnante du soleil?
- la surface des nuages bas?
- la quantité de vapeur d'eau dans l'atmosphère?
- les surfaces de forêts libérées pour l'agriculture et l'élevage?
- l'albédo des océans?
Dis nous, les français veulent savoir! ;)

Le début du développement économique il date de l'époque de la Mésopotamie, 4 000 ans avant notre ére, et depuis le climat est passé par des hauts et des bas, et le développement économique il a subit les aléas climatiques
L'inverse n'est pas vrai!

Re: Croissance de l'économie chinoise

par GillesH38 » 02 sept. 2019, 13:49

ben c'est pas une surprise, toute action en faveur du développement économique menace a priori la lutte contre le réchauffement non ? :-k

Re: Croissance de l'économie chinoise

par mobar » 02 sept. 2019, 13:04

Une nouvelle justification (foireuse) à la réduction des émissions de CO², gageons qu'elle va convaincre quelques benêts mais ne changera rien au politiques qui seront menées

Les états européens vont continuer à commercer avec la Chine comme ils le font avec le Brésil, la Russie et les potentats du Moyen-Orient qui leur fournissent les matériaux, la nourriture et l'énergie qui permettent de garantir la paix sociale et la confortable position des oligarques de la commission et des politiciens nationaux qui les mettent en place

Re: Croissance de l'économie chinoise

par energy_isere » 02 sept. 2019, 12:50

Climat: les routes de la soie de Pékin pourraient menacer la lutte contre le réchauffement

AFP•02/09/2019

Le projet chinois de "nouvelles routes de la soie", avec le développement d'un réseau gigantesque d'infrastructures dans plusieurs pays, pourrait mettre à mal les objectifs de l'Accord de Paris sur le climat, avertit lundi un think tank chinois, le centre Tsinghua pour la finance et le développement.
Pékin a lancé en 2013 le projet d'infrastructures des "Nouvelles routes de la soie", pour relier l'Asie, l'Europe et l'Afrique à la Chine, avec des ports, lignes ferroviaires, aéroports et parcs industriels.

Certains projets, notamment des barrages et des centrales à charbon, sont accusés d'occasionner des dégâts à l'environnement.

Une analyse de l'empreinte carbone du développement des infrastructures dans les pays impliqués dans ces nouvelles routes de la soie conclut qu'il pourrait remettre en cause les objectifs de l'Accord de Paris de 2015 de maintenir la température moyenne mondiale nettement en dessous de 2°C par rapport aux niveaux pré-industriels.
....................
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 91b7261cfa

Re: Croissance de l'économie chinoise

par energy_isere » 24 août 2019, 14:33

Le 3e Comac C919 aux essais en vol


30 juillet 2019

Le C919 103 a décollé de l'aéroport de Shanghai Pudong pour gagner la zone d'essais en vol du Yanliang le 26 juillet 2019. Au programme figurent entre autres des essais de flutter, de charge utile, de performances en vol.

Le C919 n°103 s'est envolé pour Xi'an afin de débuter une nouvelle phase d'essais en vol le 26 juillet 2019, annonce Comac. À l'heure actuelle,l'avionneur chinois a mis trois avions C919 aux essais en vol dans différents endroits tels que Pudong à Shanghai, Yanliang à Xi'an, Dongying dans le Shandong et Nanchang dans le Jiangxi.

Le biréacteur 103 a décollé de l'aéroport international de Shanghai Pudong à 6h32 du matin du 26 juillet, et a atterri en douceur à l'aéroport de l'établissement chinois d'essais en vol (CFTE) à Yanliang à 9h11 après un vol de 2 heures et 39 minutes. Les membres d'équipage de cet essai en vol comprennent les pilotes d'essai Zou Lixue, Zhang Jianwei et Cai Jun, et les ingénieurs d'essais en vol Huang Zhenyu et Li Chang.

Ce troisième C919 a effectué son premier vol à l'aéroport international de Shanghai Pudong avec succès le 28 décembre 2018. Après une série de tâches d'essais et de modifications lourdes, ce C919 se rendra à Yanliang, et effectuera par la suite les essais en vol tels que couplage aéroélastique, étalonnage de la vitesse, charge utile, stabilité de contrôle et performances en vol.

Afin d'accélérer sa campagne d'essais en vol, Comac prévoit de faire voler trois prototypes supplémentaires cette année. Codés 104, 105 et 106, les trois prototypes ont atteint différents stades de développement. Une fois terminés, ils se joindront au programme d'essais en vol, ce qui portera à six le nombre total de C919.

Comac a prévu que les six prototypes passeront collectivement à travers quelque 729 essais et 4 200 heures de vol avant que le C919 n'obtienne la certification de l'Administration de l'aviation civile de Chine (CAAC). Le premier avion de ligne chinois, l'ARJ21, a de son côté enregistré 5 000 heures avant de recevoir la certification CAAC.
https://www.air-cosmos.com/article/le-3 ... -vol-21531
Le 4e avion C919 effectue des essais en vol à Shanghai

French.china.org.cn | Mis à jour le 01. 08. 2019 |

Image
http://french.china.org.cn/business/txt ... 056306.htm

Re: Croissance de l'économie chinoise

par energy_isere » 14 août 2019, 08:54

Chine: Plus faible croissance de la production industrielle en 17 ans

REUTERS•14/08/2019

La croissance de la production industrielle en Chine a ralenti plus qu'attendu en juillet, à un plus bas de plus de 17 ans, soulignant les difficultés croissantes de l'économie chinoise dans un contexte d'escalade des tensions commerciales avec les Etats-Unis.

Les données officielles publiées mercredi mettent aussi en exergue la morosité prolongée de la demande intérieure malgré les mesures de soutien à l'économie instaurées par Pékin depuis plus d'un an, accentuant la pression sur le gouvernement chinois pour qu'il engage des mesures supplémentaires.

La production industrielle a progressé de 4,8% en juillet en rythme annuel, d'après le Bureau national de la statistique (BNS), une croissance inférieure aux prévisions les plus modestes des économistes interrogés par Reuters.

Le consensus ressortait à 5,8% après une croissance de 6,3% en juin, alors que les Etats-Unis ont décidé en mai de relever les droits de douane sur plus de 200 milliards de dollars de produits chinois.
.......
......
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... b11b417a52

Re: Croissance de l'économie chinoise

par Raminagrobis » 16 juil. 2019, 10:18

Oui c'est un vrai foutoir cette histoire : Échelles longue et courte

Re: Croissance de l'économie chinoise

par GillesH38 » 16 juil. 2019, 10:10

c'est parce que Google affiche correctement le "billion" français (que personne n'utilise en fait), qui vaut mille milliards (un million de million), alors que le "billion" anglo saxon c'est juste un milliard ... de meme le trillion français c'est un milliards de milliards (un million de billions ) alors que l'anglo saxon c'est mille milliards ( 1 trillion anglo saxon = 1 billion français).

Bref les "gros" PIB c'est effectivement de l'ordre de dizaines de milliers de milliards de $/ an

Haut