L'idéologie sociale de la bagnole

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : L'idéologie sociale de la bagnole

Re: L'idéologie sociale de la bagnole

par Pétroleur » 18 avr. 2020, 20:25

Dieu sait que je suis pro-vélo et j'ai le bonheur de me déplacer en RP principalement en VAE, mais les attestations dérogatoires et autres justifications, comment dire? :smt011
Je crois plus à la contrainte DURE qui va inéluctablement revenir avec la reprise. On a des stocks d'essence pour plusieurs mois mais après les prix remonteront en flèche, et là on commencera effectivement à se demander comment organiser la transition post-automobile.

Re: L'idéologie sociale de la bagnole

par Jeuf » 18 avr. 2020, 14:29

Avec le confinement, on voit qu'on peut restreindre les libertés de déplacement pour sauver les vies. Dommage que ces contraintes se soient portées aussi sur la marche et le vélo (et surtout sur la marche et le vélo, j'ai l'impression).

La bagnole (ou plus généralement, les engins de transport individuel à moteur généralement surdimensionné pour ce qu'ils ont à faire) tue, et nuit au quotidien. Concentrons-nous sur le tuage.

On a plus essentiellement :
1) plus de 3000 morts par accidents, les plus directs et visibles
2 les victimes de la pollution de l'air, vraisemblablement plus nombreux
3) mais le plus gros contingent de victimes, c'est le manque d'activité physique qui implique de décès prématurés chez les usagers de voitures.
On peut déduire ceci de cette étude : https://www.ors-idf.org/fileadmin/DataS ... ues_1_.pdf

La voiture électrique évite seulement les victimes du 2). ça fait aussi moins de bruit (de la nuisance au quotidien). C'est bien mais on peut mieux faire.

Outre le fait de réorganiser l'espace pour ne plus avoir à utiliser sa voiture pour toute activité, les désincitations à prendre un véhicule individuel motorisé (j'inclus les motos, scooter, qui prennent moins de place mais cassent les oreilles beaucoup plus) en vile peuvent prendre un aspect coercitif comme pour le confinement en ce moment.

Ainsi avant de démarrer une voiture en ville, il faudra une attestation qui justifie le mouvement automobile.

-sur avis médical, aux personnes impotentes : attestation permamente. Avec tout ces gens qui prennent la voiture pour un rien, on croirait que tout le monde est impotent, mais non (du moins pas encore, mais les USA avec un fort taux d'obésité sont en bonne voie en ce sens)
- sur avis sollicité d'un service public dédié de logistique, une attestation permanente pour des trajet domicile-travail, en l'absence de trajet possible en temps raisonnable en transport en commun ou vélo. Comme la mise en place de ce genre de mesure ne se fait pas du jour au lendemain (au contraire du terrible confinement), on a le temps de s'organiser et de se justifier.
- les trajets longues distances ne peuvent pas se faire en vélo en délai raisonnable, et là il n'y a pas de train. Le covoiturage est recommandé. Une attestation à remplir le jour même.
- pour des transport de charge importante. Quand il y a controle sur une partie du trajet où le véhicule est vide, on présente son attestation, et une preuve peut être envoyée dans les 24h qu'on a bien fait son transport (photo de coffre plein avec, devant un bon daté remis lors du contrôle )
- les artisans, et tout professionnels, avec leur équipements, ont bien sûr besoin de leur véhicule utilitaire.
- les taxi, les transporteurs individuel. Ils permettront à des personnes de déroger à la règle, mais ça leur coutera cher et ce sera disuasif en soit, il n'y a pas besoin de les limiter, uniquement de controler qu'ils font bien un transport commercial


Ainsi , les nombreuses situations où on fait tourner un moteur à froid pour faire quelque kilomètres dans un ville pour amener quelqu'un ou pour acheter quelques affaires ne sont plus des motifs valables de faire bouger une voiture. Si des motifs invoqués pour utiliser une voiture sont "il y a plein de voitures c'est dangereux le vélo" , ou "les autres le font alors pourquoi pas moi" ne seront plus valables à une date donnée, puisque les même règles seront pour tout le monde.

Des amendes de 135 euros pourront être distribuées (quoique c'est assez élevé, surtout pour les plus pauvres) pour qui ait un déplacement non justifié. On pourra faire appel de l'amende mais l'appel peut être rejeté. Le payement de l'amende donne par contre un bon du trésor public de 100 euros à faire valoir pour l'achat d'un vélo, d'un vélo électrique, cape de pluie, une remorque à vélo et divers objets qui permettent d'éviter la voiture. Au bout de plusieurs amendes, on se motive peut-être à trouver une autre solution, on est aidé par cette provision générée au trésor public.

Re: L'idéologie sociale de la bagnole

par energy_isere » 11 avr. 2020, 16:55

France: Avec le confinement, la mortalité routière en baisse de près de 40%

REUTERS•11/04/2020

Le nombre de morts sur les routes en mars en France métropolitaine a baissé de près de 40% au mois de mars par rapport à mars 2019 dans le contexte du confinement obligatoire instauré pour tenter de freiner l'épidémie de coronavirus, a annoncé samedi la sécurité routière.

"En mars 2020 en France métropolitaine, selon les estimations de l'Observatoire national interministériel à la sécurité routière (ONISR), 154 personnes sont décédées sur les routes, contre 255 en mars 2019, soit 101 personnes tuées en moins (- 39,6%)", peut-on lire dans un communiqué.

Le nombre d'accidents corporels a quant à lui baissé de 43,2% pour s'établir à 2.443 contre 4 298 en mars 2019, des baisses à inscrire dans le contexte du confinement qui a "bien évidement fortement réduit l'ensemble des déplacements", estime la sécurité routière.

Pour autant, les forces de l'ordre et les radars ont sur la même période constaté "un nombre inquiétant de grands excès de vitesse", supérieurs à 50 km/h au-delà de la vitesse autorisée, ajoute-t-elle.

Le confinement obligatoire a été instauré le 17 mars dernier en France pour tenter de contenir la progression de l'épidémie du coronavirus qui a fait selon le dernier bilan officiel plus de 13.000 morts. Il a été prolongé une première fois jusqu'au 15 avril et le sera de nouveau pour une durée encore non précisée.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 45b115ea32

Re: L'idéologie sociale de la bagnole

par Jeuf » 21 févr. 2020, 16:35

https://www.20minutes.fr/faits_divers/2 ... or=RSS-176
Vu la photo, on dirait que la voiture n'a rien et la maison est abimée.
Ce qui m'évoque des considérations énerégtique non triviales : les gens se payent des voiture très lourdes et très costaudes, ce qui coute beaucoup d'énergie pour être déplacer.
à l'inverse, on lésine sur les maisons. Alors que de la masse thermique aiderait à stocker les apport solaire, la fraicheur de la nuit en été, bref, il faut investir dans du lourd pour avoir un bon batiment d'un point de vu énergie (et c'est ainsi que fonctionne le premier batiment à énergie grise positive : http://leblog.enertech.fr/ , beaucoup de murs intérieur porteur très lourds)

On fait l'inverse de ce qu'il faut, en résumé, une fois encore.

Re: L'idéologie sociale de la bagnole

par Remundo » 02 juin 2019, 08:27

on verra bien à l'avenir, mais il est évident que de tels moteurs sont inutilisables au quotidien, et même en compétition, on n'a pas de formule 1 V12 et encore moins W16.

sur des camions à la limite... mais augmenter la cylindrée avec moins de pistons est plus fiable.

Re: L'idéologie sociale de la bagnole

par Raminagrobis » 31 mai 2019, 22:24

Les très gros moteurs vont-ils disparaître?

Lien Chez Bugatti, on annonce que l'énorme moteur W16 de 8 litres de 1500 cv sera le dernier du genre. Il n'évoluera plus. Rien de très clair sur les futures voitures Bugatti, mais probablement on aura affaire à un moteur "plus petit" et hybridé.

lien de même, le prochaine supercar de Ferrari n'aura que 8 cylindres. L'hybridation (3 moteurs électriques) et la suralimentation permettent d'atteindre les 1000 CV.
Il se murmure que les V12 et F12 qui ont fait la réputation de la marque vont disparaitre.

Re: L'idéologie sociale de la bagnole

par Remundo » 21 mars 2019, 13:39

Porsche survend ses voitures et il y a des "passionnés" pour les acheter.

ça ne date pas d'aujourd'hui. 8-)

Re: L'idéologie sociale de la bagnole

par Raminagrobis » 21 mars 2019, 00:04

Lien Un constructeur auto qui va bien : Porsche. En Avril le groupe versera à chaque salarié une prime exceptionnelle de 9700 € !

Porsche, pour un constructeur auto, et pour une entreprise industrielle en général, est invraisemblablement rentable. Sa marge opérationnelle est à 17.5%. PSA fait 7% ce qui est déjà très bien pour un constructeur auto.

Re: L'idéologie sociale de la bagnole

par mobar » 06 févr. 2019, 15:17

Etude sur le marche automobile mondial et ses tendances
Heureusement que le peak oïl a été reporté aux calendes grecques
https://observatoirecetelem.com/wp-cont ... e-2015.pdf

Re: L'idéologie sociale de la bagnole

par Remundo » 02 févr. 2018, 19:26

ah oui, j'avais vu passé cette photo sur Face de Bouc.

250 k€ de PTR (pognon total roulant) :mrgreen:

Re: L'idéologie sociale de la bagnole

par batista » 02 févr. 2018, 18:12

Une famille allemande sur l'autoroute de la décroissance :
Image

Re: L'idéologie sociale de la bagnole

par rico » 31 janv. 2018, 14:30

Re: L'idéologie sociale de la bagnole

par mobar » 31 janv. 2018, 13:40

Si tu t'endors sur les départementales, t'as qu'a prendre l'autoroute... et verser ta dime à Vinci :wtf:
ça t'apprendra à aller faire le pignouf à NDDL :-D

Re: L'idéologie sociale de la bagnole

par rico » 31 janv. 2018, 08:23

Donc nous allons passer à 80 km/h sur le routes. Je suis loin d'être un pro bagnole et je préfère me faire doubler à 80 plutôt qu'à 90 sur mon vélo. M'enfin au delà de ça, de quoi s'agit-il ? D'un scandale ni plus ni moins. Scandale financier : 40 millions d'euros + hold up général : nous vider encore un peu plus les poches. Scandale en terme de sécurité : à 80 sur mon vélo je kiffe. A 80 au volant d'une caisse je m'endors + tout un tas de choses scandaleuses dont on est pas au courant soyez en sûr... Scandale pour les possesseurs de diésel : à 80 tu bouzilles ta caisse.
J'ai quand même un peu peur qu'à terme la limitation de vitesse à vélo soit portée à 20 km/h, tout est possible avec ces pinioufs.

Re: L'idéologie sociale de la bagnole

par Remundo » 02 janv. 2018, 17:22

je me disais que c'était plus un dragster qu'une voiture... en effet
Ce bloc est conçu par Steve Morris Engines, une société américaine spécialisée dans les préparations pour les courses d’accélération, et développerait donc « plus de 5 000 ch ». Une puissance qui n’a toutefois pas pu être mesurée exactement à l’heure actuelle, le banc utilisé ne pouvant pas encaisser plus de 4 515 ch.

Lire la suite: http://www.largus.fr/actualite-automobi ... z532pfT8m8
Follow us: @Largus_auto on Twitter | Largus.auto on Facebook
moué même pour une cylindrée de 12.3L turbocompressés, ça fait encore 400 ch / L (similaire à la Formule 1), ce qui paraît vraiment beaucoup... la fiabilité risque de ne pas être au rendez-vous...

voiture parfaitement inexploitable au quotidien. La Chiron ferait figure d'une citadine sous-motorisée à côté . :mrgreen:

Haut