Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

par energy_isere » 30 juin 2020, 19:19

Renault crée une société dédiée à la recharge électrique pour les entreprises

JULIE THOIN-BOUSQUIÉ Usine Nouvelle 30/06/2020

Le groupe Renault a créé Elexent, une nouvelle entité qui vise à fournir des solutions de recharge pour les professionnels désireux de faire passer leurs flottes à l’électrique.

Renault veut continuer à se faire une place dans la mobilité électrique. Le constructeur français a annoncé mardi 30 juin la création d’une nouvelle société baptisée Elexent, et qui aura pour vocation de "faciliter tous les projets d’infrastructures de recharge des flottes de véhicules électriques et hybrides rechargeables".

"Elexent lève un nouveau frein majeur à l’électrification des flottes : la recharge. En facilitant les projets de recharge pour les entreprises, Renault renforce sa stratégie d’accompagnement des professionnels dans leur transition énergétique", développe Gilles Normand, directeur du véhicule électrique et des services de mobilité du groupe.

Proposer "des solutions de recharge clé en main"

Dans le détail, cette nouvelle entité fournira "des solutions de recharge clé en main". "Du conseil à la conception, l’installation et l’exploitation des bornes, Elexent intervient sur toutes les étapes des projets d’infrastructures de recharge", précise Renault, tout en indiquant que les solutions proposées seront disponibles pour tout type de véhicule et quelle qu’en soit la marque. En France, où ce nouveau service sera déployé en premier, Renault s’est associé avec Solstyce, une société basée à Paris et spécialisée dans les énergies renouvelables. Au-delà de la France, le groupe automobile veut se développer sur cinq marchés européens d’ici la fin de l’année : l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Suisse, l’Autriche et les Pays-Bas.

Et ce, alors que les constructeurs vont devoir faire croître la part des véhicules électriques dans leurs ventes de modèles neufs. A partir de cette année, les groupes ont l’obligation de faire passer les émissions de leurs flottes sous un seuil personnalisé autour de 95 grammes de CO2. En cas de non-respect de ce seuil fixé par l’Union européenne, les constructeurs pourraient s’exposer à une amende totale de plus de 14 milliards de dollars en 2021 (12,5 milliards d’euros), d’après les estimations du cabinet AlixPartners. Des pénalités qui pourraient mettre certaines entreprises d’autant plus en difficultés que la crise économique liée au Covid-19 a pesé sur leurs ventes en début d’année.
https://www.usinenouvelle.com/article/r ... ls.N981081

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

par energy_isere » 27 juin 2020, 16:34

Nouveau Renault Captur : l’hybride plus avantageux que l’essence et le diesel ?

Hugo LARA / 4 Juin 2020

Les premiers Renault Captur e-Tech Plug-in ont été assemblés le 22 mai 2020 dans l’usine de Valladolid en Espagne. La déclinaison hybride-rechargeable du SUV s’apprête donc à débarquer dans les concessions du losange. Elle y sera exposée aux côtés des huit versions essence, bicarburation GPL et diesel proposées par la marque. Malgré un tarif de départ élevé, 33.700 euros hors bonus, la motorisation e-Tech Plug-in a de quoi rivaliser. Renault n’a pourtant pas aidé à modérer le prix en réservant son SUV hybride-rechargeable aux finitions premium.

........
Le principal avantage du Captur hybride-rechargeable est sa batterie lithium-ion de 9,5 kWh (7,5 kWh utiles), qui peut faire le plein sur une borne ou prise domestique en 2h30 environ. Elle autorise une autonomie 100 % électrique de 50 km en cycle mixte et 65 km en cycle urbain selon la norme WLTP.
.........
https://www.automobile-propre.com/nouve ... le-diesel/

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

par tita » 21 juin 2020, 08:59

energy_isere a écrit :
20 juin 2020, 14:18

Tita est d'ordinaire crédible, mais la il se gourre complètement. [-X

C'est 3 fois plus.
Désolé, je me suis mal exprimé. Je regardais les chiffres de production et de vente de Renault uniquement, et uniquement pour la France. Tout confondu, c'était pour dire VE+ICE.

Reste que j'ai quand même dit de la merde, vu que la moitié de la production des Zoe est exportée en Europe, et c'est le VE de Renault qui est le plus vendu et qui entièrement produit en France. Donc c'est plutôt une production qui serait aux alentours de 160'000 à 200'000 VE produits en France par Renault en 2024.

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

par energy_isere » 20 juin 2020, 14:18

tita a écrit :
20 juin 2020, 07:46
En chiffres, ça donnerait à peu près ça: En 2020, j'imagine qu'ils vont atteindre 30'000 VE vendus en France (c'était ~20'000 en 2019), donc ça ferait 120'000 VE en 2024 (ou 80'000 si on quadruple depuis 2019). En 2019, les ventes en France s'élevaient à 700'000 véhicules (tout confondu). C'est pas exactement une augmentation de ouf!
Tita est d'ordinaire crédible, mais la il se gourre complètement. [-X

C'est 3 fois plus.
Par Aurélie Lebelle Le Parisien
Le 1 janvier 2020

Le marché automobile français n'est pas resté au point mort. En 2019, les ventes de voitures neuves (hors utilitaires) ont en effet progressé de 1,88 % par rapport à l'an dernier, a annoncé ce mercredi le Comité des constructeurs français d'automobile (CCFA). Au total, plus de 2,214 millions de voitures neuves ont été vendues en France l'an dernier.
https://www.google.com/amp/s/www.lepari ... 227242.php

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

par phyvette » 20 juin 2020, 13:54

tita a écrit :
20 juin 2020, 07:46
En 2019, les ventes en France s'élevaient à 700'000 véhicules (tout confondu)...
700 000 voitures neuves vendue en France en 2019 ? Tu es certain de cette statistique ? :-k

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

par sceptique » 20 juin 2020, 09:20

tita a écrit :
20 juin 2020, 07:46
En chiffres, ça donnerait à peu près ça: En 2020, j'imagine qu'ils vont atteindre 30'000 VE vendus en France (c'était ~20'000 en 2019), donc ça ferait 120'000 VE en 2024 (ou 80'000 si on quadruple depuis 2019). En 2019, les ventes en France s'élevaient à 700'000 véhicules (tout confondu). C'est pas exactement une augmentation de ouf!

Je n'aime pas ces expressions vagues du genre "quadrupler". S'il disait qu'une voiture sur sept vendue sera électrique en 2024, ce serait déjà plus correct. Mais d'un point de vue greenwashing, ça en jette toute de suite moins.
Si Bentley sort une version électrique et que l'année N il en vend une, puis 10 l'année suivante il aura décupler ses ventes en un an !

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

par tita » 20 juin 2020, 07:46

En chiffres, ça donnerait à peu près ça: En 2020, j'imagine qu'ils vont atteindre 30'000 VE vendus en France (c'était ~20'000 en 2019), donc ça ferait 120'000 VE en 2024 (ou 80'000 si on quadruple depuis 2019). En 2019, les ventes en France s'élevaient à 700'000 véhicules (tout confondu). C'est pas exactement une augmentation de ouf!

Je n'aime pas ces expressions vagues du genre "quadrupler". S'il disait qu'une voiture sur sept vendue sera électrique en 2024, ce serait déjà plus correct. Mais d'un point de vue greenwashing, ça en jette toute de suite moins.

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

par energy_isere » 19 juin 2020, 15:57

Renault entend quadrupler la production de véhicules électriques en France d'ici 2024, dit Senard

REUTERS•19/06/2020

Renault prévoit un quadruplement de sa production de véhicules électriques en France d'ici 2024, a déclaré vendredi le président du constructeur automobile français, Jean-Dominique Senard, lors de l'assemblée générale des actionnaires.

Le groupe, a-t-il ajouté, n'a pas demandé de report des objectifs européens relatifs aux émissions de CO2 et ce, malgré la crise du coronavirus.

L'électrique doit rester un levier important pour le groupe, a-t-il dit.
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 9251eacb4d

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

par Silenius » 03 mars 2020, 21:17

Renault is going to bring its ultra-cheap China-made K-ZE electric crossover to Europe under its Dacia brand.
Ce sera la Dacia Spring https://electrek.co/2020/03/03/renault- ... ia-spring/ mais pour 15-20 000 euros.

Image

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

par energy_isere » 15 févr. 2020, 14:35

Renault confirme une Dacia électrique pour 2021

Lire https://www.automobile-propre.com/renau ... pour-2022/

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

par energy_isere » 10 déc. 2019, 17:00

Dacia K-ZE : bientôt une électrique à moins de 15 000 euros en France
En cours de lancement en Chine, le mini-SUV urbain 100 % électrique Renault City K-ZE devrait débarquer en Europe dès 2021 sous la marque Dacia.


Yves Maroselli le 10/12/2019 lepoint

Le groupe Renault accélère encore son électrification, mais désormais par le bas. Après le renouvellement de la Zoe, désormais proposée en version ZE50 forte de 400 km d'autonomie sur cycle WLTP, et le prochain lancement de la Twingo ZE, attendu pour la mi-2020, c'est sous la marque Dacia que le groupe français devrait introduire en Europe dès 2021 un modèle 100 % électrique « low cost » initialement développé pour le marché chinois.

Image

Performances modestes

Badgé Renault en Chine, où il est assemblé par eGT, une coentreprise créée conjointement par Nissan et Dongfeng, le City K-ZE débarquera finalement sur le Vieux Continent sous le logo de la marque roumaine, ce qui permettra de justifier des niveaux de performances et d'autonomie qui devraient être sensiblement moindres que ceux des deux des modèles ZE frappés du losange : en effet, en Chine, le City K-ZE se contente d'une batterie de 26,8 kWh qui ne devrait pas lui permettre de dépasser 200 km d'autonomie sur cycle WLTP, et d'un moteur de seulement 33 kW (45 ch) pour une vitesse de pointe de 105 km/h.

Prix imbattable

Des chiffres modestes qui pourraient sans doute être revus à la hausse, mais pas trop pour préserver le positionnement « low cost » du K-ZE. Alors que le K-ZE est vendu entre 7 200 et 9 200 euros en Chine, sa version Dacia ne devrait pas dépasser 15 000 euros en Europe… avant bonus, soit moins de 11 000 euros à débourser si le barème actuel du bonus est prolongé jusqu'en 2021. En effet, rappelons-le, si le bonus pour une voiture électrique est aujourd'hui plafonné à 6 000 euros, il ne peut pas dépasser 27 % du prix d'acquisition de la voiture, soit 4 050 euros dans le cas d'un modèle à 15 000 euros.

À ce prix, le Dacia K-ZE devrait donc être au bas mot 3 000 à 4 000 euros moins cher que ses rivales les plus abordables, les cousines VW e-Up, Skoda Citigo iV et Seat Mii Electric. 2021 sera-t-elle l'année du décollage pour le marché de la voiture électrique en France ?
https://www.lepoint.fr/automobile/dacia ... or=CS3-192

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

par energy_isere » 26 nov. 2019, 20:28

La 200 000e Renault ZOE électrique est sortie des chaînes de Flins

PATRICK DÉSAVIE Usine Nouvelle 26/11/2019

Image

(abonnés)
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... ns.N907784

[véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

par Silenius » 13 nov. 2019, 22:59

Renault va lancer une Twingo electrique https://cleantechnica.com/2019/11/13/re ... next-year/

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

par energy_isere » 21 oct. 2019, 00:09

Une Renault Twingo électrique en 2020

Hugo LARA/18 Oct 2019

La Twingo sera électrique dès l’année prochaine selon les déclarations d’un cadre de Renault au média britannique Autocar.
.........
La Twingo électrique sera le 5e véhicule du catalogue zéro-émission de Renault. Elle rejoindra la Zoé, le Master Z.E, le Kangoo Z.E et le Twizy. En prévision de l’entrée en vigueur de nouvelles normes d’émissions de CO2 plus sévères en 2020, la marque au losange étoffe son offre électrifiée. L’année prochaine verra également la commercialisation d’un Captur hybride-rechargeable et d’une Clio hybride « classique ».

https://www.automobile-propre.com/une-r ... e-en-2020/

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

par mobar » 10 sept. 2019, 09:37

Faut bien financer l'ardoise des 300 millions de Carlos!
http://www.leparisien.fr/economie/nissa ... 148981.php

Haut