USA et CHINE: pour le meilleur ou pour le pire ?

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : USA et CHINE: pour le meilleur ou pour le pire ?

Re: USA et CHINE: pour le meilleur ou pour le pire ?

par energy_isere » 30 mai 2020, 01:16

Trump veut acter la fin de la relation spéciale avec Hong Kong

AFP•29/05/2020

Le président américain Donald Trump a annoncé vendredi qu'il souhaitait mettre fin aux exemptions accordées à Hong Kong dans le cadre de sa relation spéciale avec les Etats-Unis désormais remise en cause.

La Chine "n'a pas tenu sa parole donnée au monde d'assurer l'autonomie de Hong Kong", a lancé M. Trump depuis les jardins de la Maison Blanche, lors d'une déclaration au ton ferme mais limitée en détails.

"C'est une tragédie pour le peuple de Hong Kong, pour la Chine, et pour le monde entier", a-t-il martelé.

Cette déclaration intervient dans un climat explosif: le milliardaire républicain a haussé le ton ces dernières semaines en accusant Pékin d'être responsable de la propagation du nouveau coronavirus à travers la planète, et a promis des représailles.

Les Etats-Unis dénoncent depuis plusieurs jours la loi controversée sur la sécurité nationale que Pékin veut imposer à Hong Kong. Ils estiment qu'il s'agit d'une manière déguisée de museler l'opposition hongkongaise et de rogner les libertés, ce que dément fermement la Chine.

"Je demande à mon gouvernement de lancer le processus d'élimination des exemptions qui accordent à Hong Kong un statut spécial", a lancé M. Trump.

"Cette décision aura un impact sur l'ensemble des accords que nous avons avec Hong Kong", a-t-il ajouté, évoquant en particulier le traité d'extradition et certains privilèges commerciaux, avec cependant quelques exceptions.

La rétrocession de Hong Kong s'est faite au nom du principe "Un pays, deux systèmes" qui a permis au territoire de conserver des libertés inconnues en Chine continentale, en particulier une économie libre, une justice indépendante, la liberté d'expression et un Parlement partiellement élu au suffrage universel.

Ces dérogations ont amené nombre de pays, comme les Etats-Unis, à voter des lois les autorisant à traiter Hong Kong comme une entité commerciale distincte du régime autoritaire chinois.
..................
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... dbc980fcef

Re: USA et CHINE: pour le meilleur ou pour le pire ?

par energy_isere » 17 mai 2020, 11:55

Huawei: La Chine somme Washington de cesser sa "répression"

PUBLIÉ LE 16/05/2020 PEKIN (Reuters)

La Chine a sommé samedi les Etats-Unis de cesser leur "répression" à l'encontre de Huawei, au lendemain de nouvelles sanctions de Washington contre le géant chinois des télécoms.

L'administration Trump a restreint vendredi les livraisons de semi-conducteurs au groupe chinois de hautes technologies, une mesure qui risque de raviver les tensions entre Washington et Pékin.

Le département du Commerce des Etats-Unis a annoncé avoir amendé un règlement sur les exportations dans le but de "viser stratégiquement l'acquisition par Huawei de semi-conducteurs qui sont le produit direct de certains logiciels et technologies américaines".

La Chine défendra fermement les droits de ses sociétés, a déclaré le ministère chinois des Affaires étrangères dans un communiqué en dénonçant une "répression déraisonnable".
https://www.usinenouvelle.com/article/h ... n-.N965471

Re: USA et CHINE: pour le meilleur ou pour le pire ?

par energy_isere » 15 mai 2020, 00:04

Les Etats-Unis prolongent les sanctions contre Huawei et ZTE jusqu'à la mi-2021

Un an après avoir officialisé les sanctions contre Huawei et ZTE, soupçonnés d’espionnage pour le compte de Pékin, l’administration Trump a annoncé prolonger ses mesures jusqu'en mai 2021. Les équipementiers chinois ne pourront toujours pas vendre leurs produits aux opérateurs télécoms implantés aux Etats-Unis, mais devraient pouvoir continuer à se fournir auprès de certaines entreprises américaines.
..............
https://www.usine-digitale.fr/article/l ... 21.N964366

Re: USA et CHINE: pour le meilleur ou pour le pire ?

par energy_isere » 06 mai 2020, 13:49

Washington ne doit pas recourir aux tarifs comme une arme, estime Pékin

le06/05/2020 PEKIN (Reuters)

La Chine a estimé mercredi que les tarifs douaniers ne devaient pas être utilisés comme une arme, alors que le président des Etats-Unis a menacé d'y avoir recours en représailles de la gestion par Pékin de la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus apparu sur son sol en décembre dernier, qu'il juge défaillante.
................
https://www.usinenouvelle.com/article/w ... in.N961606

Re: USA et CHINE: pour le meilleur ou pour le pire ?

par nemo » 03 mai 2020, 23:57

energy_isere a écrit :
03 mai 2020, 23:22
Washington durcit encore sa guerre des mots sur l'origine chinoise du virus
AFP•03/05/2020
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 4a9b5d7d7f
Je pense que c'est essentiellement à usage interne. il s'agit de resserrer les rangs parce que là ils étaient à deux doigts de s'écharper.

Re: USA et CHINE: pour le meilleur ou pour le pire ?

par energy_isere » 03 mai 2020, 23:22

Washington durcit encore sa guerre des mots sur l'origine chinoise du virus
AFP•03/05/2020
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 4a9b5d7d7f

Re: USA et CHINE: pour le meilleur ou pour le pire ?

par energy_isere » 02 mai 2020, 16:11

Taïwan: La Chine tire à boulets rouges sur les Etats-Unis après un tweet
TENSION DIPLOMATIQUE Des diplomates américains aux Nations unies ont apporté un soutien clair à l’île « pour participer à l’ONU »

20 Minutes avec AFP Publié le 02/05/20
...............
https://www.20minutes.fr/monde/2771671- ... pres-tweet

Re: USA et CHINE: pour le meilleur ou pour le pire ?

par mobar » 30 avr. 2020, 16:20

energy_isere a écrit :
30 avr. 2020, 11:55
Trump: «La Chine fera tout ce qui est en son pouvoir pour me faire perdre»
Le président américain a déclaré qu'il étudiait différentes options pour que Pékin subisse les conséquences de ses actions à l'origine de la crise sanitaire. «Je peux faire beaucoup de choses», a-t-il assuré.

Par Le Figaro avec Reuters
............
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/trum ... u-20200430
Encore une connerie débitée par Trump
Les chinois ont au contraire tout intérêt à ce que Trump soit réélu! :wtf:
L'Amérique n'a jamais été aussi faible, timorée et manipulable que depuis que Trump est aux manettes
Xi Jing Ping et Poutine feront tout ce qu'ils peuvent pour que Trump soit de nouveau élu, espérons qu'il réussiront! :wtf:

Re: USA et CHINE: pour le meilleur ou pour le pire ?

par sceptique » 30 avr. 2020, 15:31

energy_isere a écrit :
30 avr. 2020, 11:55
Trump: «La Chine fera tout ce qui est en son pouvoir pour me faire perdre»
Le président américain a déclaré qu'il étudiait différentes options pour que Pékin subisse les conséquences de ses actions à l'origine de la crise sanitaire. «Je peux faire beaucoup de choses», a-t-il assuré.

Par Le Figaro avec Reuters
............
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/trum ... u-20200430
Je savais pas que j'étais chinois ! :D

Re: USA et CHINE: pour le meilleur ou pour le pire ?

par energy_isere » 30 avr. 2020, 11:55

Trump: «La Chine fera tout ce qui est en son pouvoir pour me faire perdre»
Le président américain a déclaré qu'il étudiait différentes options pour que Pékin subisse les conséquences de ses actions à l'origine de la crise sanitaire. «Je peux faire beaucoup de choses», a-t-il assuré.

Par Le Figaro avec Reuters
............
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/trum ... u-20200430

Re: USA et CHINE: pour le meilleur ou pour le pire ?

par energy_isere » 27 déc. 2019, 00:48

Guerre commerciale : Pékin dénonce les sanctions américaines contre ses entreprises

BOURSORAMA AVEC AFP SERVICES•26/12/2019

Les tensions entre la Chine et les États-Unis ont repris à la suite de la décision par le Pentagone de limiter la possibilité du recours à des entreprises chinoises.
.....
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 66f9a7e8e8

Re: USA et CHINE: pour le meilleur ou pour le pire ?

par energy_isere » 03 déc. 2019, 20:40

Chine : les navires de l’US navy interdits d’escale à Hong Kong

Publié le 03/12/2019 lemarin

Pékin a annoncé, le lundi 2 décembre, la suspension immédiate des escales de navires militaires américains à Hong Kong.

En août, l’« USS Lake Erie » avait déjà été interdit d’escale à Hong Kong par Pékin. (Photo : US navy)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... e-la-chine

J' aurais même pas imaginé que depuis la retrocession de Hong Kong à la Chine par United kingdom que des bateaux militaires US puissent y faire escale ......

Re: USA et CHINE: pour le meilleur ou pour le pire ?

par energy_isere » 28 nov. 2019, 09:13

Trump signe la loi en faveur de Hong Kong, Pékin enrage

AFP•28/11/2019

Pékin a réagi avec colère jeudi à la promulgation par le président américain Donald Trump d'une loi soutenant les manifestations pro-démocratie à Hong Kong, qualifiant ce texte "d'abomination absolue" et menaçant Washington de représailles, en pleine guerre commerciale entre les deux pays.

Pour la deuxième fois en l'espace de quatre jours, l'ambassadeur des Etats-Unis à Pékin, Terry Branstad, a été convoqué au ministère chinois des Affaires étrangères, qui a appelé Washington à "ne pas mettre en oeuvre" le texte incriminé.

La résolution, approuvée la semaine dernière par le Congrès et promulguée mercredi par M. Trump, "dissimule de sinistres intentions", avait auparavant dénoncé la diplomatie chinoise dans un communiqué, évoquant des "représailles", sans préciser lesquelles.

........
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... b3edac3bae

Re: USA et CHINE: pour le meilleur ou pour le pire ?

par mobar » 22 nov. 2019, 17:40

Xi Jing Ping :
La Chine "est un grand pays, elle est comme un paquebot", a-t-il observé. "Si un paquebot comme la Chine chavire, on ne pourra pas le remettre à flot".
Il préfère surement que ce soit le paquebot US qui chavire!
Pas sur du tout que l'impact d'un chavirage du paquebot US sur la Chine soit positif

Re: USA et CHINE: pour le meilleur ou pour le pire ?

par energy_isere » 22 nov. 2019, 17:27

Même pas peur: Xi Jinping réplique à Trump en pleine guerre commerciale

AFP•22/11/2019

"Pas peur" de la guerre commerciale: le président chinois Xi Jinping est descendu dans l'arène vendredi en assurant que son pays était prêt à répliquer aux prochaines salves de l'Amérique de Donald Trump.
En plus d'un an et demi d'affrontement à coups de droits de douane, l'homme fort de Pékin s'est très rarement prononcé publiquement sur le conflit qui accentue le ralentissement économique de son pays.


Changement de ton vendredi au Palais du peuple, l'immense siège du parlement chinois à Pékin: face à un aréopage de personnalités étrangères, dont l'ancien secrétaire d'Etat américain Henry Kissinger, Xi Jinping a pris des accents parfois anti-occidentaux pour dénoncer les exigences de Washington.

"Nous ne voulons pas déclencher une guerre commerciale mais nous n'en avons pas peur", a-t-il dit.

"Nous répliquerons si nécessaire", a-t-il ajouté, alors que les Etats-Unis menacent d'imposer de nouvelles sanctions commerciales aux produits chinois le 15 décembre si un accord "préliminaire" n'est pas trouvé d'ici là. Dans le viseur de l'administration Trump: de l'électronique, comme les téléphones portables.

Chinois et Américains ont convenu le mois dernier d'aboutir à un accord "préliminaire", aux termes duquel Washington renoncerait à de nouvelles sanctions, tandis que Pékin achèterait massivement des produits agricoles à l'oncle Sam.

Mais les discussions patinent.

Depuis Washington, Donald Trump a pourtant estimé vendredi que les deux parties avaient "potentiellement un accord (dans un avenir) très proche".

"Nous avons une très bonne chance de nouer un accord", a-t-il ajouté sur Fox News.

Mercredi, il avait prévenu que si aucun accord n'était trouvé, il augmenterait "tout simplement encore plus les tarifs douaniers", accusant les Chinois de ne pas "faire leur part" du travail.

Selon le Wall Street Journal, Pékin a invité les négociateurs américains à se rendre en Chine pour une nouvelle série de discussions, mais ces derniers exigeraient au préalable que le régime communiste s'engage à des concessions.

Ni les services de Robert Lighthizer, le négociateur en chef, ni ceux du secrétaire au Trésor Steven Mnuchin n'ont donné suite aux sollicitations de l'AFP pour confirmer ou infirmer ces informations.

- Fini les "humiliations" -
Au-delà d'un éventuel accord préliminaire, Washington exige de la Chine des réformes structurelles: que Pékin s'engage à ne plus subventionner ses entreprises publiques, ouvre ses marchés publics aux entreprises étrangères et cesse d'obliger ces dernières à accorder des transferts de technologies.

Sans évoquer directement ces exigences, Xi Jinping a laissé entendre que son régime ne se laisserait rien imposer. Il a promis que le pays poursuivrait sa politique de "réforme et d'ouverture" mais qu'il le ferait avec prudence.

La Chine "est un grand pays, elle est comme un paquebot", a-t-il observé. "Si un paquebot comme la Chine chavire, on ne pourra pas le remettre à flot".

Dans le processus d'ouverture économique de la Chine, "la condition préalable est que la souveraineté financière de notre pays soit garantie", a-t-il lancé, avant de mettre en garde contre un retour aux "humiliations" de l'époque des concessions étrangères.

"Ce que nous voulons, c'est rétablir notre rôle et notre place dans le monde et ne pas revivre l'humiliation de l'ère semi-coloniale", a-t-il martelé. "Cette époque ne reviendra pas".

Selon l'économiste Diana Choyleva, du cabinet Enodo Economics, les propos du président chinois "confirment que les Chinois ne bougeront pas" dans la négociation.

"Le style de négociation de Donald Trump et le manque de confiance qu'il a instauré (...) ont convaincu (Xi Jinping) que rien ne sert de faire des concessions", estime-t-elle.

Outre la guerre commerciale, les deux pays sont aux prises avec une guerre technologique, Washington ayant placé sur liste noire le géant chinois des télécoms, Huawei, soupçonné d'espionnage potentiel.

"Un rideau de fer technologique" risque "d'affecter l'avenir de l'humanité", a estimé Xi Jinping.

Chinois et Américains s'opposent aussi à propos de la crise politique à Hong Kong. A la grande colère de Pékin, le Congrès américain vient d'approuver un texte de soutien aux manifestants hongkongais, au risque de faire dérailler les dures tractations commerciales.

"Sans moi, Hong Kong aurait été anéanti en 14 minutes. Il (Xi Jinping) a un million de soldats en position à l'extérieur de Hong Kong, ils n'y vont pas uniquement parce que je le lui ai demandé", a déclaré le président américain sur la chaîne Fox News.

Henry Kissinger, artisan du rapprochement de son pays avec la Chine dans les années 1970, a dit jeudi redouter que la guerre commerciale puisse déboucher sur une guerre tout court.

"La Première guerre mondiale a éclaté à la suite d'une crise relativement mineure", a-t-il rappelé.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 0d5399fd7d

Haut