[Acteurs] La compagnie TOTAL

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : [Acteurs] La compagnie TOTAL

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 03 sept. 2019, 18:01

Total pourrait investir 10 milliards de dollars en 5 ans en mer du Nord, dit Pouyanné


3 sept 2019

Total pourrait investir jusqu’à 10 milliards de dollars (9,15 milliards d’euros) au cours des cinq prochaines années en mer du Nord mais la maîtrise des coûts doit rester une priorité, a déclaré mardi le PDG du groupe pétrolier français.

Dans le cadre de ses efforts pour réaliser des économies, Total a envisagé de partager avec Shell et BP le démantèlement des infrastructures pétrolières et gazières dans la région, a ajouté Patrick Pouyanné lors d’une conférence sectorielle à Aberdeen, en Ecosse.

Total compte participer à un appel d’offres à venir pour un parc éolien en mer au large de l’Ecosse, conformément à sa politique d’investissements dans les énergies à bas carbone et renouvelables, a aussi déclaré Patrick Pouyanné.
https://fr.reuters.com/article/business ... O17N-OFRBS

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 02 sept. 2019, 20:08

Total investit 110 millions d’euros dans sa raffinerie de Gonfreville-l’Orcher

CLAIRE GARNIER Usine Nouvelle 02/09/2019

Le groupe Total investit 110 millions d’euros dans sa raffinerie de Gonfreville-l’Orcher près du Havre (Seine-Maritime) dans le cadre d’un grand arrêt d’inspection et de maintenance.

La raffinerie Total de Gonfreville-l’Orcher (Seine-Maritime) dite raffinerie de Normandie sera arrêtée pour maintenance à partir du 4 septembre pour une durée de deux mois. "110 millions d'euros seront investis", indique le groupe Total dans un communiqué, précisant qu’il s’agit d’un arrêt réglementaire qui a lieu tous les sept ans.

Ce "grand arrêt d’inspection et de maintenance", selon la terminologie officielle, mobilisera plus de 3 000 intervenants externes, précise Total. "Six intervenants sur dix seront issus du bassin normand", précise le groupe pétrolier.

Les travaux visent à accroître les performances de la plateforme et améliorer son efficacité énergétique. Ils comportent aussi un volet environnemental. "Outre la réduction des émissions de CO2, le projet vise aussi à réduire de 30 % les émissions de SO2 (dioxyde de soufre)", a précisé un porte-parole à l’Usine Nouvelle.

La raffinerie de Normandie qui transforme chaque année 12 millions de tonnes de pétrole brut (en essences, gazole, kérosène, huiles, lubrifiants) est la plus grande de l’Hexagone. Elle représente 12 % de la capacité de raffinage de France.
https://www.usinenouvelle.com/article/t ... er.N879395

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 29 août 2019, 21:16

Total et d'autres à la manoeuvre pour les projets GNL du Qatar

PUBLIÉ LE 29/08/2019 LONDRES (Reuters)

Lorsque Royal Dutch Shell a voulu acquérir une participation dans un bloc d'exploration prometteur au large de l'Afrique du Sud, il s'est heurté à Total, qui a exercé son droit de préemption sur cet actif, revendu dans la foulée à Qatar Petroleum (QP).

La manoeuvre du groupe français, dont les détails n'avaient jusqu'ici jamais été révélés, a surpris certains des acteurs impliqués dans le dossier, selon des sources proches de l'opération.

La décision de Total s'inscrit en fait dans une tentative plus large visant à resserrer ses liens avec QP afin de prendre une participation dans les projets d'extension dans le gaz naturel liquéfié du Qatar, qui détient les plus importants gisements de GNL, l'un des produits les plus lucratifs du secteur de l'énergie.

Ces projets suscitent la convoitise d'autres majors du secteur comme Exxon Mobil et Shell, qui ont également proposé à QP des participations dans certains de leurs actifs les plus prisés.

De nouveaux venus comme Chevron, Equinor et Eni espèrent également prendre part à ces projets, selon des sources.

Les groupes énergétiques considèrent le gaz naturel, l'hydrocarbure le moins polluant, comme une ressource essentielle dans la transition vers une économie moins carbonée.

Le gaz liquéfié est facilement acheminable vers des pays comme l'Inde, la Chine et le Japon, et la demande devrait bondir dans les prochaines décennies.

Les sites de GNL au Qatar, dans lesquels Total détient déjà une participation, ainsi que Shell, Exxon et ConocoPhillips, offrent aux investisseurs un accès à de vastes ressources à des coûts de production moindres.

"C'est une partie importante des réserves de gaz. Si on peut acheter ou participer à ces projets, cela pourrait aider (les entreprises) au niveau des réserves", souligne Jason Feer, responsable "business intelligence" au sein de la société de conseil Poten & Partners.

PRODUCTION DE GNL DE 110 MILLIONS DE TONNES PAR AN

QP veut porter sa production de GNL à environ 110 millions de tonnes par an (mtpa), contre 77 millions actuellement au cours des cinq prochaines années, en construisant quatre nouveaux sites de production.

La compagnie publique pétrolière et gazière du Qatar devrait annoncer prochainement ses partenaires pour cette opération, ont indiqué des sources du secteur.

Depuis la vente de la participation en Afrique du Sud à QP, Total a conclu d'autres transactions avec le groupe qatari.

Le géant français a notamment annoncé mardi la signature de plusieurs accords avec Qatar Petroleum pour lui transférer des participations dans des actifs en Namibie, au Guyana et au Kenya.

"Nous sommes présents au Qatar depuis 80 ans et nous pensons que cette relation à long-terme a été fructueuse à la fois pour Qatar Petroleum et Total", a déclaré le groupe français à Reuters.

En octobre dernier, Patrick de La Chevardière, le directeur financier de Total, soulignait l'enjeu du dossier en déclarant que la major serait "déçue si (elle) ne participait pas aux projets de développement du GNL au Qatar".
https://www.usinenouvelle.com/article/t ... ar.N878630

c'est peut étre ce qui explique le +1.5 % à la bourse ce jour de Total ......

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 27 août 2019, 21:56

Total signe des transferts d'actifs avec Qatar Petroleum

PUBLIÉ LE 27/08/2019 Reuters

Total a annoncé mardi la signature de plusieurs accords avec Qatar Petroleum pour lui transférer des participations dans des actifs en Namibie, au Guyana et au Kenya dans le cadre d'un renforcement du partenariat international entre les deux groupes.

En Namibie, Total cédera à Qatar Petroleum une participation de 30% dans le bloc 2913B où il conservera une participation de 40%. Le groupe pétrolier français cédera également 28,33% du bloc 2912 et en conservera 37,78%.

Au Guyana, Qatar Petroleum prendra 40% de la société détenant les participations existantes de Total sur les blocs Orinduik et Kanuku (25% dans les deux cas). Au Kenya, Total transférera conjointement avec Eni une participation combinée de 25% dans les blocs L11A, L11B et L12, réduisant sa participation propre à 33,75%.

"Après avoir réalisé notre première découverte ensemble, et l'ouverture d'une nouvelle province gazière sur le prospect de Brulpadda en Afrique du Sud, ces accords constituent une nouvelle étape dans le partenariat privilégié entre Total et Qatar Petroleum", a déclaré Arnaud Breuillac, directeur général Exploration-Production de Total, cité dans un communiqué.

Total a précisé que ces transactions restaient soumises à l'approbation des autorités compétentes.
https://www.usinenouvelle.com/article/t ... um.N877685

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 26 août 2019, 22:36

Le groupe Total inaugure sa millième station-service dans le monde équipée de panneaux solaires

AFP parue le 26 août 2019

Total a inauguré lundi sa millième station-service équipée de panneaux solaires, avec l'objectif d'en équiper un millier supplémentaire par an pour atteindre l'objectif de 5 000 stations équipées.

Le géant pétrolier et gazier avait annoncé en novembre 2016 cet objectif, représentant environ un tiers de son réseau, qu'il souhaitait atteindre en cinq ans. L'installation de panneaux solaires doit permettre de limiter les émissions de CO2 mais aussi de réduire la facture d'électricité.

Lundi, Total a annoncé dans un communiqué avoir inauguré sa millième station solarisée à Marrakech, "une étape symbolique" dans ce déploiement au niveau mondial. "Ce déploiement dans 57 pays va s'intensifier dans les prochains mois pour atteindre un rythme d'environ 1 000 stations par an", explique le groupe.

Total mène aussi des projets de solarisation de ses sites industriels et tertiaires (usines de production, bureaux, raffineries...). "À ce stade ont été identifiés des projets de solarisation de diverses installations industrielles ou bureaux du groupe qui représentent une puissance globale supérieure à 210 MWc, soit l'équivalent de l'électricité consommée par une ville de 200 000 habitants", indique Total.

Les grands groupes pétroliers et gaziers ont pris à des degrés divers le virage de la transition énergétique en se diversifiant dans les renouvelables et en y ayant pour certains recours sur leurs propres installations. L'anglo-néerlandais Shell avait ainsi annoncé début août l'installation de panneaux photovoltaïques sur sept usines de lubrifiants en Europe et en Asie.
https://www.connaissancedesenergies.org ... res-190826

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 26 août 2019, 20:09

Total avance dans les renouvelables en croquant Vents d’Oc
Via sa filiale Quadran, Total annonce l’acquisition de la société Vents d’Oc, qui développe 200 Mégawatts de projets éoliens terrestres.

AURÉLIE BARBAUX Usine Nouvelle 26/08/2019

Total avance à petit pas dans sa mue électrique. Le pétrolier, qui promet 10 GW de capacité de production électrique bas carbone d’ici à 2030, vient d’annoncer, via sa filiale Quadran, l’acquisition de Vents d’Oc.

Cette société développe 200 MW d’éolien, qui viendront compléter le portefeuille de la filiale énergies renouvelables de Total, Quadran, qui s’élève à 830 MW, Indique Total dans un communiqué. Le groupe dispose déjà de 7 GW de capacité électrique dont 3 GW de renouvelable.

Nouveau nom et nouveau patron pour Quadran

Total en profite pour rappeler que le groupe a vu 14 de ses projets retenus lors du dernier appel à projet de la CRE, pour une puissance cumulée de 114 MW, soit 14 des volumes attribués. Il précise aussi qu’à partir du 1er septembre, Quadran est rebaptisé Total Quadran et sera dirigée par Thierry Muller. Quadran est entré dans le giron de Total en 2018 lors de l’acquisition de Direct Energie qui l’avait croqué quelques mois auparavant.
https://www.usinenouvelle.com/article/t ... oc.N876995

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 06 août 2019, 10:23

Total réduit sa participation au capital d'un constructeur de pipeline

AFP parue le 05 août 2019

Total a annoncé lundi la cession d'une participation de 30% dans le réseau de pipelines Trapil pour 260 millions d'euros, poursuivant son objectif de vendre 5 milliards de dollars d'actifs sur la période 2019-2020.

Le groupe français conserve une participation de 5,55% dans la Société des Transports Pétroliers par Pipeline (Trapil) et continuera d'utiliser son réseau d'infrastructures pour les raffineries de Normandie et de Grandpuits

Dans le cadre de la stratégie de gestion active du portefeuille, "Total n'a pas vocation à détenir des actifs d'infrastructures, mais à détenir des contrats d'usage de telles infrastructures lorsqu'ils sont nécessaires à la gestion de nos actifs industriels", a déclaré Jean-pierre Sbraire, directeur financier de Total, cité dans le communiqué. L'accord de cession a été signé avec la société de logistique pétrolière de Pisto SAS, qui était déjà actionnaire à 44% de Trapil.

Trapil détient un réseau de pipelines européens de 1 375 kilomètres et exploite trois réseaux d'oléoducs multi-produits. En France, la société transporte des hydrocarbures entre la Basse-Seine et la région parisienne.
https://www.connaissancedesenergies.org ... ine-190805

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 26 juil. 2019, 01:33

Recours de Total contre la suppression de l'avantage fiscal à l'huile de palme

AFP parue le 25 juill. 2019

Le groupe Total, opposé à la suppression de l'avantage fiscal dont pouvaient bénéficier les biocarburants à base d'huile de palme, a déposé un recours auprès du Conseil d'Etat qui l'a renvoyé devant le Conseil constitutionnel, a-t-on appris jeudi.

"Nous avons déposé auprès du Conseil d'Etat un recours contre le décret d'application de la disposition de la Loi de finances pour 2019 qui exclut les seuls produits à base d'huile de palme, même durable, de la liste des biocarburants", a indiqué à l'AFP une porte-parole du géant pétrolier et gazier.

"Nous estimons que cette disposition de la loi française introduit une discrimination incompatible avec la Constitution française et le droit communautaire", a-t-elle ajouté.

Le Conseil d'Etat a décidé de renvoyer l'affaire devant le Conseil constitutionnel. "La question de la conformité aux droits et libertés garantis par la Constitution... est renvoyée devant le Conseil constitutionnel", dit sa décision, rendue publique mercredi soir.

Pour la haute juridiction administrative, il s'agit d'"une question présentant un caractère sérieux", ce qui justifie ce renvoi.

Total est très remonté contre la suppression de cet avantage fiscal, votée par les députés à la mi-décembre. Le groupe estime que cela remet en cause l'équilibre économique et la compétitivité de sa nouvelle bioraffinerie de La Mède (Bouches-du-Rhône), récemment démarrée, qui s'approvisionne en bonne partie avec cette huile.

"L'entrée en vigueur de cette nouvelle disposition à compter du 1er janvier 2020 compromettrait la viabilité de la bioraffinerie", a répété Total jeudi.

"Je ne fais pas de chantage à l'emploi. Mais soyons clairs: ce n'est pas parce que Total est riche qu'il a vocation à faire tourner des usines à perte", avait mis en garde son PDG, Patrick Pouyanné, en début d'année. L'ensemble des activités du site représentent 250 emplois directs.

L'utilisation d'huile de palme importée est dénoncée par les associations de défense de l'environnement pour qui elle contribue à la déforestation en Asie du sud-est. Les ONG dénoncent aussi l'inefficacité des labels de certification et jugent que les entreprises ne peuvent pas contrôler la déforestation indirecte.

Selon Total, la bioraffinerie pourra traiter 650.000 tonnes par an et elle s'approvisionnera en huile de palme "durable et certifiée" à hauteur de 300.000 tonnes au maximum.

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 25 juil. 2019, 21:08

Face à des résultats en repli, Total veut céder pour cinq milliards de dollars d'actifs

Usine Nouvelle le 25/07/2019

Suite à des résultats en repli au deuxième trimestre, Total annonce vouloir céder pour cinq milliards de dollars d'actifs d'ici la fin 2020. Objectif, continuer de se concentrer sur des projets à bas coûts.

Le géant pétrolier français a publié jeudi 25 juillet des résultats en repli au titre du deuxième trimestre 2019. Pénalisé par le recul des prix du Brent (-7% sur un an), Total a vu son résultat net ajusté reculer de 19% au deuxième trimestre, à 2,9 milliards de dollars. Sa production trimestrielle d'hydrocarbures s'est dans le même temps établie à 2,957 millions de barils équivalent pétrole par jour, en hausse de 9%.

La deuxième compagnie pétrolière européenne (par la capitalisation boursière, derrière Royal Dutch Shell) a également confirmé dans un communiqué ses prévisions annuelles, qui incluent quelque 14 milliards de dollars d'investissements organiques et une croissance de sa production supérieure à 9%.

Total continue de viser pour 2019 des coûts de production de 5,5 dollars par baril équivalent pétrole et un point mort cash organique avant dividende inférieur à 30 dollars par baril (contre moins de 25 dollars à fin juin).

Se concentrer sur des projets à bas coûts

Il a annoncé son intention de céder pour cinq milliards de dollars d'actifs d'ici la fin 2020 pour continuer de se concentrer sur des projets à bas coûts.

Le groupe a rappelé que sa politique d'acquisitions, marquée ces derniers mois par un accord avec Occidental en vue de reprendre les actifs d'Anadarko en Afrique, s'accompagnait de cessions d'actifs "à point mort haut" et que son objectif de cinq milliards de dollars de ventes sur 2019-2020 concernerait en majorité le secteur de l'exploration-production.

"L'environnement reste volatil avec une incertitude sur la croissance de la demande d'hydrocarbures liée aux perspectives sur la croissance économique mondiale", a-t-il également souligné.

Total a en outre confirmé sa politique de retour aux actionnaires après avoir racheté pour 760 millions de dollars de ses propres actions au premier semestre, à comparer avec un objectif de 1,5 milliard sur l'ensemble de l'exercice et de 5 milliards sur la période 2018-2020. Il propose un acompte sur dividende trimestriel en hausse de 3,1% à 0,66 euro et vise toujours une augmentation de même ampleur cette année, en ligne avec son objectif de hausse de 10% sur 2018-2020.
https://www.usinenouvelle.com/article/f ... fs.N869850

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 11 juil. 2019, 07:46

Plus d'infos sur le post au dessus.
TOTAL : Total cède pour 635 millions de dollars d'actifs non stratégiques au Royaume-Uni

DOWJONES | LE 10/07 2019

Le groupe pétrolier Total a annoncé mercredi avoir signé un accord pour la cession de plusieurs actifs non stratégiques situés au Royaume-Uni à Petrogas NEO, la branche exploration-production du conglomérat omanais MB Holding, pour un montant de 635 millions de dollars, soit environ 570 millions d'euros.

"Cette transaction est en ligne avec notre stratégie de gestion de portefeuille qui vise à abaisser notre point mort en optimisant l'allocation du capital et en cédant les actifs à coûts techniques élevés. Notre objectif premier est de maintenir notre point mort organique avant dividende sous 30 dollars le baril et nous montrer plus sélectifs dans notre portefeuille nous permettra d'y parvenir" a déclaré Arnaud Breuillac, le directeur général exploration-production de Total, cité dans un communiqué.

L'opération reste soumise à l'approbation des autorités et devrait être finalisée en décembre 2019, a ajouté le groupe pétrolier.

Les actifs à céder étaient précédemment détenus par Maersk Oil, une société rachetée par Total en 2018 et qui lui a permis de devenir le deuxième opérateur en mer du Nord.
https://m.investir.lesechos.fr/actualit ... 60682.html

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 10 juil. 2019, 20:51

Royaume-Uni : Total cède des gisements pour 635 millions de dollars

Publié le 10/07/2019 lemarin

Total a conclu un accord avec l’omanais Petrogas et le fonds d’investissement norvégien HitecVision pour leur céder des actifs de mer du Nord britannique pour 635 millions de dollars, a-t-il annoncé le 10 juillet.

Image
La vente à Petrogas Neo UK concerne dix gisements, dont sept sont opérés par Total et trois par la compagnie étatique chinoise Cnooc. (Illustration : Total)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... de-dollars

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 09 juil. 2019, 22:21

La Ville de Paris persiste et signe: Total ne sera pas sponsor des JO de 2024 selon l'adjoint Ian Brossat

AFP parue le 09 juill. 2019

La mairie de Paris ne veut pas de Total comme sponsor des Jeux olympiques de 2024 à Paris, a réaffirmé l'adjoint Ian Brossat, deux jours après les propos d'Emmanuel Macron regrettant le renoncement du groupe pétrolier.

"Il n'y aura pas Total parmi les sponsors, en tout cas la Ville de Paris ne le souhaite pas", a insisté M. Brossat, chef de file du PCF pour les municipales à Paris en 2020, sur Sud Radio. Avoir Total, "une des boîtes les plus polluantes du monde", comme sponsor de JO qui se voudraient écologiques, "c'est comme si on organisait une fête de la gastronomie et on la faisait sponsoriser par MacDo. C'est pas possible", a-t-il justifié, appelant Total à "revoir ses pratiques" plutôt que tenter de "se racheter une image" en faisant du sponsoring.

Dimanche, Emmanuel Macron a regretté des "leçons de morale" et estimé que le désengagement du groupe, sous la pression de la maire de Paris, n'était "pas une bonne idée" parce que l'entreprise aurait pu "aider à financer des Jeux verts".

Fin mars, Anne Hidalgo avait écrit au patron du Comité d'organisation des JO de 2024, Tony Estanguet, pour réclamer des Jeux exemplaires sur le plan environnemental et n'ayant en particulier pas recours à des sponsors actifs dans les énergies fossiles, un courrier qui visait clairement Total, sans le nommer. Le groupe pétrolier avait finalement renoncé à être sponsor.

L'eurodéputé EELV Yannick Jadot a dénoncé lundi le fait que le président de la République "ne cesse de satisfaire les besoins et les demandes de Total", tandis qu'à droite, François Baroin, président LR de l'Association des maires de France, a souhaité que Total "revienne autour de la table".
La Ville de Paris persiste et signe: Total ne sera pas sponsor des JO de 2024 selon l'adjoint Ian Brossat
FacebookTwitterLinkedInEmailPrint
AFP parue le 09 juill. 2019 - 12h39
La mairie de Paris ne veut pas de Total comme sponsor des Jeux olympiques de 2024 à Paris, a réaffirmé l'adjoint Ian Brossat, deux jours après les propos d'Emmanuel Macron regrettant le renoncement du groupe pétrolier.

"Il n'y aura pas Total parmi les sponsors, en tout cas la Ville de Paris ne le souhaite pas", a insisté M. Brossat, chef de file du PCF pour les municipales à Paris en 2020, sur Sud Radio. Avoir Total, "une des boîtes les plus polluantes du monde", comme sponsor de JO qui se voudraient écologiques, "c'est comme si on organisait une fête de la gastronomie et on la faisait sponsoriser par MacDo. C'est pas possible", a-t-il justifié, appelant Total à "revoir ses pratiques" plutôt que tenter de "se racheter une image" en faisant du sponsoring.

Dimanche, Emmanuel Macron a regretté des "leçons de morale" et estimé que le désengagement du groupe, sous la pression de la maire de Paris, n'était "pas une bonne idée" parce que l'entreprise aurait pu "aider à financer des Jeux verts".

Fin mars, Anne Hidalgo avait écrit au patron du Comité d'organisation des JO de 2024, Tony Estanguet, pour réclamer des Jeux exemplaires sur le plan environnemental et n'ayant en particulier pas recours à des sponsors actifs dans les énergies fossiles, un courrier qui visait clairement Total, sans le nommer. Le groupe pétrolier avait finalement renoncé à être sponsor.

L'eurodéputé EELV Yannick Jadot a dénoncé lundi le fait que le président de la République "ne cesse de satisfaire les besoins et les demandes de Total", tandis qu'à droite, François Baroin, président LR de l'Association des maires de France, a souhaité que Total "revienne autour de la table".

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 08 juil. 2019, 12:43

Total va investir dans la préservation des forêts

07/07/2019

Le PDG de Total Patrick Pouyanné a annoncé la création d'une unité pour investir dans la préservation des forêts, en pleine polémique sur sa bioraffinerie de La Mède (Bouches-du-Rhône), fonctionnant en partie avec de l'huile de palme. "Nous voulons constituer une business unit pour investir dans des projets qui préserveront les forêts pour un budget de 100 millions de dollars par an", a déclaré Patrick Pouyanné lors d'un débat aux rencontres économiques d'Aix-en-Provence.

"Le moyen le plus efficace aujourd'hui d'éliminer le carbone, pour moins de dix dollars la tonne, c'est la reforestation", a expliqué le patron du groupe pétrolier. "Ce n'est pas de la philanthropie, ça se veut être de l'investissement à moyen et long terme. Un projet pour les forêts, il faut qu'il dure longtemps pour être positif pour la planète", a-t-il ajouté. La bioraffinerie d'agrocarburants de Total à La Mède, l'une des plus grandes d'Europe, a commencé sa production cette semaine, au grand dam des associations de défense de l'environnement.

Dispositif spécial de contrôle de la durabilité

La Mède, qui fonctionnera pour moitié sur la transformation d'huile de palme importée, a aussi fait face à une vive contestation des agriculteurs, pour une fois unis sur un même front avec les défenseurs de l'environnement. Total a assuré compléter la certification de son huile de palme par un dispositif spécial de contrôle de la durabilité et du respect des droits de l'Homme (limitation du nombre de fournisseurs, acceptant d'être audités par un expert tiers...).

Patrick Pouyanné a assuré à Aix-en-Provence que l'huile de palme utilisée à La Mède ne provenait pas de la déforestation, garantissant sa traçabilité, alors que les ONG demandent plus de transparence sur l'origine de cette huile, et dénoncent l'inefficacité de certifications comme les labels RSPO ou ISCC.
https://www.bfmtv.com/economie/total-va ... 26881.html

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 18 juin 2019, 21:38

Total met en service le supercalculateur le plus puissant du secteur des hydrocarbures

Usine Nouvelle le 18/06/2019

C'est le onzième supercalculateur le plus puissant au monde et le premier dans le secteur des hydrocarbures. Mardi 18 juin, Total a annoncé la mise en service de Pangea III, son nouveau supercalculateur construit par IBM. Avec ce nouvel outil, le pétrolier français espère accélérer ses projets d'exploration.

Total a annoncé mardi 18 juin que son nouveau supercalculateur, considéré comme le plus puissant des ordinateurs pour le secteur des hydrocarbures, permettrait à ses géologues de trouver du pétrole plus rapidement, moins cher et avec un meilleur taux de réussite. Baptisé Pangaea III, ce supercalculateur construit par IBM traitera des données sismiques complexes lors de la recherche d'hydrocarbures avec une vitesse dix fois supérieure à celle d'avant, a précisé le géant pétrolier.

"La puissance de calcul supplémentaire qu’apporte Pangea III contribue à renforcer l’excellence opérationnelle de Total, déclare dans un communiqué Arnaud Breuillac, directeur général exploration-production de Total. Nous pouvons ainsi mieux maîtriser les risques géologiques en phase d’exploration et de développement, accélérer les études et l’exécution de nos projets et accroître la valeur de nos actifs en optimisant l'exploitation de nos champs, tout cela à moindre coût"

La puissance de 170 000 ordinateurs portables réunis

La puissance de calcul de Pangea III a été portée à 31,7 pétaflops, soit l'équivalent de 170 000 ordinateurs portables réunis, contre 6,7 pétaflops en 2016 et 2,3 pétaflops en 2013, a déclaré Total. Un pétaflops correspond à un million de milliards d'opérations par seconde.

Selon le classement Top 500, Pangea III figure au premier rang des supercalculateurs du secteur du pétrole et du gaz et se place à la onzième position au niveau mondial tous secteurs confondus.

Le groupe italien Eni, concurrent de Total, dispose lui d'un supercalculateur baptisé HPC4, qui se classe au 17e rang du Top 500.
https://www.usinenouvelle.com/editorial ... es.N856220

pour le supercalculateur précédent, j' en avait bien parlé le 25 mars 2016 ici : http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopi ... 64#p388164

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 18 juin 2019, 21:13

Des collectivités locales vont attaquer Total pour inaction climatique

LE PARISIEN•18/06/2019

Ce mardi, le PDG de Total, Patrick Pouyanné, s'est fait passer un savon par une dizaine d'élus en écharpes tricolores. « C'était la dernière tentative à l'amiable » pointe Patrick Jarry, le maire de Nanterre (Hauts-de-Seine) qui participe à cette action. L'entreprise pétrolière va être la première à être attaquée pour des raisons climatiques.
..............
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 7d4837f580

Haut