[Acteurs] La compagnie TOTAL

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : [Acteurs] La compagnie TOTAL

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » Hier, 20:46

Suite de ce post d'avril 2018 viewtopic.php?p=2268266#p2268266

Total va lancer les travaux d'étude de développement du champs de North Platte dans le Golfe du Mexique.
Total launches FEED for North Platte
Total has started front-end engineering and design for the deepwater North Platte discovery in the US Gulf of Mexico.


Dec 12th, 2019

Image

– Total has started front-end engineering and design (FEED) for the deepwater North Platte discovery in the US Gulf of Mexico.

The North Platte field straddles four blocks of the Garden Banks area, 275 km (171 mi) offshore Louisiana in about 1,300 m (4,265 ft) of water.

According to the company, the reservoir is of high quality, both in porosity and permeability, with thickness in places exceeding 1,200 m (3,937 ft).

Like Anchor, North Platte requires the use of 20,000 psi technologies. The field development plan is based on eight subsea wells and two subsea drilling bases connected via two production loops to a newbuild, lightweight floating production unit (FPU). Production will be exported through existing oil and gas subsea networks.

Total operates North Platte with a 60% working interest, alongside Equinor with 40%. Oil production at plateau level is expected to average 75,000 b/d. Output will include associated gas.

Total also holds interests in high-potential exploration acreage in the Greater North Platte Area, and the FPU design provides for a possible future tie-in.
https://www.offshore-mag.com/field-deve ... rth-platte

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » Hier, 12:23

Incendie dans une raffinerie Total en Seine-Maritime, production à l'arrêt

REUTERS•14/12/2019

Total indiqué samedi avoir arrêté la production dans sa raffinerie de Gonfreville l'Orcher en Seine-Maritime à la suite de l'incendie qui s'est déclenché tôt dans la matinée et qui est désormais maîtrisé.

Le groupe français a fait savoir dans un communiqué qu'il mettait tout en oeuvre pour faire en sorte que l'arrêt de la raffinerie n'ait pas de conséquence sur l'approvisionnement en carburant.

L'incendie, qui a pris sur une pompe de charge d'alimentation, n'a fait aucune victime, précise Total.

"Le feu est maîtrisé", indique le groupe. "Les moyens internes conséquents de la plateforme sont toujours mobilisés."
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... a79e07f48a

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 04 déc. 2019, 22:45

TOTAL : Total signe un accord de fourniture de GNL avec CMA CGM

DOWJONES | LE 04/12 2019

Le producteur de pétrole et de gaz Total a annoncé mercredi avoir signé auprès du transporteur maritime CMA CGM un accord portant sur la fourniture d'environ 270.000 tonnes par an de gaz naturel liquéfié (GNL) sur 10 ans. Le montant du contrat n'a pas été communiqué.

"Ce volume couvrira l'approvisionnement à Marseille-Fos des futurs porte-conteneurs de 15.000 EVP de CMA CGM, qui seront opérés entre l'Asie et la Méditerranée, dont la livraison est prévue à partir de 2021", a indiqué Total dans un communiqué. L'EVP est une unité de mesure utilisée pour exprimer le volume standard d'un conteneur 20 pieds, ainsi 15.000 EVP représentent environ 15.000 conteneurs, a expliqué Total. Le contrat sera opéré par la division Total Marine Fuels Global Solutions (TMFGS).

Dans le cadre de cet accord, "Total apportera une solution adaptée à l'avitaillement de ces porte-conteneurs, avec la mise en place d'un navire avitailleur au port de Marseille-Fos et d'un dispositif complémentaire à Singapour", a indiqué le fournisseur d'énergie.

Dans un communiqué séparé, Total a également annoncé mercredi que sa division de commercialisation au niveau mondial des carburants marins TMFGS et le groupe japonais de transport maritime Mitsui O.S.K. Lines (MOL) avaient signé un contrat d'affrètement long terme pour un deuxième navire avitailleur en gaz naturel liquéfié (GNL), qui sera livré en 2021.

Ce navire, doté d'une capacité de 18.600 m3 et long d'environ 135 mètres, sera construit en Chine par Hudong-Zhonghua Shipbuilding puis positionné dans la région de Marseille-Fos, a précisé Total. Il sera équipé de cuves à membrane Mark III fournies par le fabricant de membranes cryogéniques GTT. Coexploité sous pavillon français par MOL et la société marseillaise Gazocean, le navire avitailleur sera également propulsé au GNL et doté d'un système de reliquéfaction des gaz d'évaporation.
https://m.investir.lesechos.fr/actualit ... 84145.html

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 04 déc. 2019, 16:30

L'Algérie va bloquer la reprise d'actifs d'Anadarko par Total

REUTERS•04/12/2019

La compagnie publique Sonatrach va bloquer le projet d'acquisition par Total des actifs d'Anadarko en Algérie, a déclaré mercredi le ministre algérien de l'Energie cité par l'agence APS.

Le ministre, Mohamed Arkab, a déclaré "l'incompatibilité" de cette transaction avec la législation algérienne. "En conséquence, Sonatrach exercera son droit de préemption sur les intérêts détenus par Anadarko en Algérie", précise un communiqué du ministère cité par APS.

Total a annoncé début mai la signature d'un accord avec l'américain Occidental Petroleum en vue du rachat pour 8,8 milliards de dollars (7,9 milliards d'euros) des actifs pétroliers et gaziers du groupe Anadarko en Algérie, au Ghana, au Mozambique et en Afrique du Sud, dans le cadre d'une OPA d'Occidental Petroleum sur Anadarko.
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 1cc7c5469c

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 12 nov. 2019, 21:04

Afrique : jusqu’à 10 puits d’exploration pour Total en 2020

Publié le 12/11/2019 lemarin

Total prévoit de forer jusqu’à 10 puits d’exploration au large des côtes africaines en 2020, avec à la clé un nouveau record mondial de profondeur d’eau.

Cette campagne d’exploration de huit à dix puits devrait représenter environ 40 % du budget de prospection 2020 du groupe, a précisé lors d’une conférence au Cap le vice-président Exploration Afrique, Enzo Insalaco, cité par la publication spécialisée Upstream.

Pour mener à bien ses opérations africaines, Total a affrété les rigs Deepsea Stavanger d’Odfjell Drilling et Maersk Voyager de Maersk Drilling pour une grande partie de l’année prochaine.

Image

Total prévoit d’utiliser le « Deepwater Stavanger » pour forer de nouveaux puits au large des côtes sud-africaines en 2020. (Photo : Odfjell Drillling)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... al-en-2020

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 07 nov. 2019, 12:45

Reconstruction de Notre-Dame : Total concrétise sa promesse de don de 100 millions d'euros

BOURSORAMA AVEC AFP SERVICES•07/11/2019

Total a "voulu répondre présent vis-à-vis du pays dans lequel elle est née", a indiqué son PDG.

La Fondation Total a signé jeudi 7 novembre une convention avec la Fondation du patrimoine (FdP) concrétisant sa promesse de dons de 100 millions d'euros pour la reconstruction de Notre-Dame.

Le versement sera échelonné au long des travaux , à partir de 2020, en fonction des besoins de l'État maître d'ouvrage, en vertu de cet accord, signé par Patrick Pouyanné, président-directeur général de Total, et Guillaume Poitrinal, président de la FdP.

La FdP est notamment chargée de recueillir les dons pour le projet titanesque, mais également de verser les sommes pour financer effectivement les travaux. E lle a déjà versé 44,9 millions d'euros pour financer la phase délicate de sécurisation de la cathédrale.

TOTAL VEUT RÉPONDRE PRÉSENT

Guillaume Poitrinal s'est félicité que Total soit conscient que "le mécénat du patrimoine est autant une source de richesses et d'emplois qu'un vecteur de lien à l'échelle des territoires". Total, a expliqué de son côté Patrick Pouyanné, a "voulu répondre présent vis-à-vis du pays dans lequel elle est née" , en "faisant le don le plus important de son histoire".
.................
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... e7f87c4c88

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par Jeuf » 30 oct. 2019, 15:27

"Total a actuellement une capacité de production de 2,7 GW d'électricité bas carbone (gaz et renouvelables)"
Bing, comment on classe discrètement le gaz comme "bas carbone"...

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par Raminagrobis » 30 oct. 2019, 12:55

Après la saga de la bioraffinerie de la Mède, je pense qu'on peut décerner aux huiles de total la palme du greenwashing

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 30 oct. 2019, 12:40

Brunei: Total cède à Shell ses intérêts dans un bloc offshore pour 300 millions dollars

REUTERS•30/10/2019

Total a annoncé mercredi avoir signé un accord avec Shell en vue de lui céder sa filiale Total E&P Deep Offshore Borneo BV, qui possède 86,95 % du bloc CA1 situé à 100 kilomètres au large des côtes de Brunei.

Le montant de la transaction, qui devrait être finalisée d'ici la fin de l'année, s'élève à 300 millions de dollars.

Ce bloc s'étend sur 5.850 kilomètres, dans des profondeurs d'eau comprises entre 1.000 et 2.500 mètres, précise le groupe dans un communiqué.

Total est aujourd'hui l'opérateur du bloc CA1 aux côtés de Murphy Oil (8,05 %) et Petronas (5 %).
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 65536c72ea

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 30 oct. 2019, 11:23

Total vise une hausse de sa production de 9% en 2019 après des résultats en repli au 3e trimestre

DOW JONES | LE 30/10/19

Le producteur d'énergie Total a annoncé mercredi que la croissance de sa production devrait atteindre 9% en 2019, après avoir vu ses résultats souffrir au troisième trimestre, dans un contexte de prix du pétrole et du gaz en nette baisse.

Total s'attendait précédemment à ce que la croissance de la production soit "supérieure" à 9% sur l'année.

Total a souligné dans un communiqué que "depuis le début du quatrième trimestre 2019, le Brent évolue autour de 60 dollars le baril. L'environnement reste volatil avec une incertitude sur la demande d'hydrocarbures liée aux perspectives sur la croissance économique mondiale et un contexte géopolitique instable".

Pour le trimestre clos le 30 septembre, la major pétrolière a dégagé un résultat net part du groupe de 2,8 milliards de dollars, comparé à un bénéfice de 3,96 milliards de dollars sur la période correspondante de 2018.

Le résultat net ajusté, calculé au coût de remplacement, hors éléments non récurrents et hors effet des variations de juste valeur, a reculé à 3,02 milliards de dollars au troisième trimestre, contre 3,96 milliards de dollars un an plus tôt.

Total "continue à dégager des résultats solides malgré un environnement de prix marqué par un Brent en baisse de 18% sur un an à 62 dollars par baril en moyenne au troisième trimestre et des prix du gaz en retrait de l'ordre de 55% en Europe et en Asie", a commenté le PDG du groupe, Patrick Pouyanné, cité dans le communiqué.

Selon le consensus réalisé par FactSet, les analystes tablaient en moyenne sur un résultat net ajusté de 2,79 milliards de dollars. Le résultat net ajusté, qui exclut certains éléments comme les stocks de pétrole et des participations financières, est très suivi par les opérateurs de marché.

Le résultat opérationnel ajusté du groupe est ressorti à 3,67 milliards de dollars au troisième trimestre, contre 4,55 milliards de dollars un an plus tôt.

La production d'hydrocarbures de Total a atteint 3,04 millions de barils équivalent pétrole (BEP) par jour au troisième trimestre, en hausse de 8,4% sur un an, portée notamment par le démarrage et à la montée en puissance de nouveaux projets, notamment Yamal LNG en Russie, Ichthys en Australie, Kaombo en Angola, Egina au Nigéria et Culzean au Royaume-Uni. Ces éléments ont compensé les effets négatifs du déclin naturel des champs et de maintenances, notamment en Norvège.

La marge brute d'autofinancement hors frais financiers (DACF) du groupe a atteint 7,39 milliards de dollars au troisième trimestre, en baisse de 2% par rapport à la même période un an plus tôt. Le repli de la branche exploration-production a été en partie compensé par la forte croissance de la division Integrated Gas, Renewables & Power (iGRP), qui comprend notamment les activités du groupe dans le gaz naturel liquéfié (GNL).

Grâce notamment à la robustesse de la division iGRP, Total a réduit au troisième trimestre son "point mort cash organique avant dividende" à moins de 25 dollars le baril. Sur l'ensemble de l'année, Total s'attend à ce que cet indicateur financier reste "inférieur à 30 dollars le baril".

Dans le cadre de son programme de rachats d'actions, le groupe a précisé avoir déjà racheté pour 1,15 milliard de dollars d'actions à la fin septembre et compte porter ce montant à 1,75 milliard de dollars sur l'ensemble de l'année. Le programme de rachats d'actions porte sur un montant total de 5 milliards de dollars sur la période 2018-2020, avec un montant cumulé prévu à la fin 2019 de 3,25 milliards de dollars.

Le groupe a en outre indiqué avoir réalisé 1,6 milliards de dollars de cessions d'actifs à la fin septembre, conformément au programme portant sur la cession de 5 milliards de dollars d'actifs sur la période 2019-2020.

La dette nette de Total s'établissait à 31,32 milliards de dollars à la fin septembre, contre 31,01 milliards de dollars à la fin juin et 26,99 milliards de dollars à la fin septembre 2018. Le ratio dette nette sur capital s'inscrivait ainsi à 21,1% à la fin septembre, contre 20,6% trois mois auparavant et 18,3% à la fin septembre 2018. Le taux d'endettement à fin juin et septembre 2019 intègre l'impact de la nouvelle norme comptable IFRS 16, entrée en vigueur au 1er janvier, selon laquelle certains contrats locatifs sont désormais comptabilisés dans la dette.
https://investir.lesechos.fr/actions/ac ... 878866.php

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 28 oct. 2019, 13:02

TOTAL VEUT DEVENIR LA “MAJOR DE L’ÉNERGIE RESPONSABLE”

lun 28 oct 2019 Energeek

Dans une interview accordée au Journal du Dimanche, le 27 octobre 2019, Patrick Pouyanné, PDG de Total, a affirmé la volonté de son groupe de se réorienter vers une énergie responsable. Renouvelables, mobilité électrique, investissements verts : autant de virages que les pétroliers du monde entier doivent prendre pour survivre à la transition énergétique.

Total ne veut pas finir “comme un dinosaure“
La transition énergétique ne concerne pas uniquement les modes de vie et les systèmes énergétiques internationaux : elle touche également les acteurs historiques des combustibles fossiles, en particulier les pétroliers. « Je ne veux pas que Total finisse comme un dinosaure », a ainsi déclaré, ce dimanche 27 octobre 2019, Patrick Pouyanné, PDG du groupe pétrolier français, dans un entretien accordé au Journal du Dimanche. Au cours de cette interview, il dément les accusations de greenwashing, en regrettant de ne pas avoir été accepté comme partenaire des JO 2024.

Désormais, le groupe Total veut profiter de sa considérable capacité d’investissement pour muter vers un nouveau schéma énergétique, anticipant la fin du pétrole et du charbon. Toutefois, Patrick Pouyanné prévient, la fin du pétrole ce n’est pas “avant longtemps“, même si “à l’horizon 20 ans, le marché du pétrole devrait commencer à décroître“.

Pour devenir, comme l’espère son PDG, une « major de l’énergie responsable », Total va continuer à transformer son modèle économique. Le groupe compte intensifier ses efforts dans les renouvelables : Total se donne six ans pour quasiment multiplier par dix sa capacité mondiale de production d’électricité bas carbone, la faisant passer de 2,7 GW fin 2018 à 25 GW fin 2025. Néanmoins, Patrick Pouyanné ne veut pas se mettre totalement hors-marché : “ce qui est durable, c’est ce qui est rentable” !

Investir dans l’énergie responsable : les EnR, le gaz ou le véhicule électrique
Le groupe va donc réorienter l’ensemble de ses investissements vers l’énergie bas carbone. Le fonds de capital-risque Total Energy Venture rebaptisé Total Carbon Neutrality Ventures, soit une puissance d’investissement dans des startups énergétiques à hauteur de 400 millions d’euros d’ici 2025. Le groupe va poursuivre une politique d’acquisition orientée vers les renouvelables et l’électrique, sur la lancée des six milliards investis pour acquérir, depuis 2015, des acteurs comme Saft, Direct Energie ou Eren Re. A l’heure où même les principaux pays producteurs de pétrole investissent massivement dans les EnR, cette stratégie semble accompagner le cours de l’histoire.

Mais rayon hydrocarbures, le groupe va intensifier sa production de gaz, dont le bilan carbone est bien meilleur que celui du pétrole et du charbon. Patrick Pouyanné cite l’exemple de l’Inde, en plein essor économique et qui doit finir d’électrifier un pays de bientôt 1,5 milliards d’habitants. Selon Total, les EnR sont insuffisantes pour répondre à un tel défi, et user du gaz plutôt que du charbon pourrait être « une contribution importante à la lutte contre le changement climatique ». En ce qui concerne l’huile de palme, il propose “une solution gagnant-gagnant” pour l’usine de La Mède. Afin de pouvoir se situer “au même niveau que nos concurrents européens“, il estime “qu’il faudrait que le Parlement français décide d’en sortir un peu plus tard, en 2026 plutôt qu’en 2020“.

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 27 oct. 2019, 12:30

Total vise 25 gigawatts dans les renouvelables d'ici 2025

REUTERS•27/10/2019

Total entend accélérer sa diversification vers le gaz et l'électricité renouvelable dans le cadre de la transition énergétique du pétrole vers d'autres sources d'énergie, a dit le PDG du groupe Patrick Pouyanné dans une interview au Journal du dimanche.

"À l'horizon 2025, nous visons une capacité mondiale de 25 gigawatts (dans les renouvelables), ce qui commencerait à être relativement important à l'échelle de la planète", a-t-il déclaré.


"Contrairement aux dinosaures, on a un cerveau, on est capable de voir ce qui se passe, on connaît les marchés, donc on s'adapte car la transition énergétique offre plein d'opportunités", a-t-il ajouté.

Selon le document de référence 2018, Total a actuellement une capacité de production de 2,7 GW d'électricité bas carbone (gaz et renouvelables) à l'échelle mondiale.

Le groupe, qui compte aussi doubler d'ici 2025 le nombre de ses clients à l'électricité en France et en Belgique, a acquis depuis 2015 pour presque six milliards d'euros d'actifs dans les énergies dites nouvelles, notamment le spécialiste des batteries Saft, Direct Energie et Total Eren.

Répétant son engagement de ne plus fermer aucune de ses 3.500 stations service en France, Patrick Pouyanné a indiqué au contraire qu'il comptait les transformer pour y proposer des prises électriques, du gaz et de l'hydrogène, au côté des pompes à carburant traditionnelles.

Le PDG de Total a également appelé au rétablissement d'une taxe flottante comme la TIPP pour limiter l'impact pour le consommateur de la remontée des cours.

"Dès que l'on touche au grenier du pétrole, les marchés s'affolent", a poursuivi Patrick Pouyanné. "Mais une économie mondiale au ralenti ne peut pas se permettre un prix du pétrole très élevé. Je ne pense d'ailleurs pas que ce soit l'ambition des pays producteurs de l'Opep : ils se satisferaient d'un prix du baril situé entre 60 et 70 dollars."
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 609bd7c44c

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 22 oct. 2019, 01:40

TOTAL : Total signe un accord pour créer une coentreprise avec le chinois ZEG

DOWJONES | LE 21/10 2019 PARIS (Agefi-Dow Jones)-

Le groupe pétrolier Total a annoncé lundi avoir signé un accord avec la compagnie publique chinoise Zhejiang Energy Group (ZEG) pour créer une coentreprise dédiée à l'approvisionnement et à la fourniture de carburants marins.

"Total China Investment (TCI) détiendra 49% des parts de la nouvelle coentreprise et Zhejiang Zheneng Petroleum New Energy (ZZPNE) disposera du capital restant", a expliqué Total dans un communiqué.

Cette coentreprise sera établie dans la région de Zhoushan, au sud de Shangahi, le "plus important hub de fret maritime du monde en termes de tonnage", a affirmé Total.
https://m.investir.lesechos.fr/actualit ... 77432.html

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 14 oct. 2019, 08:30

Total renforce son partenariat avec l'indien Adani

REUTERS•14/10/2019

Total a annoncé lundi qu'il renforçait son partenariat avec Adani en faisant l'acquisition de 37,4% des parts du distributeur de gaz indien.

Le groupe pétrolier français s'est allié l'année dernière au distributeur indien pour le développement d'une offre multi-énergie à destination de l'Inde, une coopération couvrant le gaz naturel liquéfié et la distribution de carburants.

Dans un communiqué, Total indique que le partenariat concerne "deux terminaux d'importation et regazéification de GNL, le terminal de Dhamra à l'est de l'Inde et potentiellement le terminal de Mundra à l'Ouest".

Il précise qu'il assurera l'approvisionnement d'Adani en gaz naturel liquéfié.
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 57b744133c
Total va débourser 600 millions de dollars pour renforcer son partenariat avec l'Indien Adani

14/10/2019

Total a annoncé lundi 14 octobre qu'il renforçait son partenariat avec le conglomérat indien Adani. Le groupe pétrolier français va faire l'acquisition de 37,4% des parts du distributeur de gaz indien Adani Gas Limited. Selon lui, cette opération va représenter un coût d’acquisition net d’environ 600 millions de dollars sur les années 2019 et 2020.

Une alliance formée en 2018

Le groupe français s'est allié en 2018 au distributeur indien pour le développement d'une offre multi-énergie à destination de l'Inde, une coopération couvrant le gaz naturel liquéfié et la distribution de carburants. Cette alliance concerne "deux terminaux d'importation et regazéification de GNL, le terminal de Dhamra à l'est de l'Inde et potentiellement le terminal de Mundra à l'Ouest", indique Total.

L'entreprise précise qu'elle assurera l'approvisionnement d'Adani en gaz naturel liquéfié. "Le marché du gaz naturel en Inde va connaître une croissance forte et constitue un débouché attractif pour le second acteur mondial du GNL qu’est devenu Total", fait valoir le PDG du groupe, Patrick Pouyanné. Selon Total, la consommation domestique de gaz a cru de 5% par an entre 2016 et 2018 alors que l'Inde veut augmenter la part du gaz naturel à 15% de son mix énergétique d'ici 2030.
https://www.usinenouvelle.com/article/t ... ni.N893784

Re: [Acteurs] La compagnie TOTAL

par energy_isere » 11 oct. 2019, 17:46

Huile de palme: Le Conseil constitutionnel rejette un recours de Total

REUTERS•11/10/2019

Le Conseil constitutionnel a rejeté vendredi un recours de Total relatif à une disposition de la loi de Finances 2019 sur la fiscalité des biocarburants.

Le groupe pétrolier s'estimait lésé, le texte excluant de l'exonération fiscale les produits à base d'huile de palme à compter du 1er janvier 2020. Or il utilise l'huile de palme pour la production de biocarburants dans sa raffinerie de La Mede (Bouches-du-Rhône).


Le Conseil d'Etat avait saisi en juillet dernier le Conseil constitutionnel d'une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) soulevée par Total sur l'exclusion des biocarburants à base d'huile de palme de la liste des biocarburants ouvrant droit à un taux réduit de la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP) - appelée à être remplacée par une taxe incitative relative à l'incorporation de biocarburants (TIRIB).

Total avait déjà saisi le Conseil constitutionnel en décembre 2018 après le vote de la loi finances 2019 et sa requête avait été rejetée.

Par cette nouvelle saisine, "la société requérante soutenait que cette exclusion de principe, sans possibilité de démontrer une absence de nocivité pour l'environnement de certains modes de culture de l'huile de palme, ne serait pas en adéquation avec l'objectif du législateur d'accroître l'incorporation d'énergies renouvelables dans les carburants", relève le Conseil constitutionnel dans un communiqué.

Total dénonçait une différence de traitement selon lui injustifiée entre l'huile de palme et les autres plantes oléagineuses entrant dans la fabrication de biocarburants.

La production d'huile de palme, en forte croissance, est à l'origine d'une déforestation massive dans les régions tropicales.

"Le législateur a, en l'état des connaissances et des conditions mondiales d'exploitation de l'huile de palme, retenu des critères objectifs et rationnels en fonction du but poursuivi. Il écarte par ce motif le grief tiré de la méconnaissance du principe d'égalité devant les charges publiques", a jugé le Conseil constitutionnel.

Greenpeace France salue dans un communiqué "un grand pas en avant pour la lutte contre le changement climatique".

"Le Conseil constitutionnel confirme que, selon des 'critères rationnels et objectifs', l'incorporation de l'huile de palme dans les agrocarburants est bel et bien contradictoire avec la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre, et donc nocive pour le climat", souligne l'ONG.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 44c5ed59d3

Haut