Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 10 oct. 2019, 22:26

La CNR inaugure un parc photovoltaïque à Caderousse

JEAN-CHRISTOPHE BARLA Usine Nouvelle 10/10/2019

Implanté à Caderousse (Vaucluse) sur 25 hectares, le parc photovoltaïque de la Compagnie nationale du Rhône (CNR) affiche 14 MWc de puissance. La CNR a investi 13 millions d’euros dans sa réalisation avec la Caisse des dépôts.

Image
Le parc photovoltaïque de Caderousse produira 26,7 GWh par an avec 32 190 panneaux photovoltaïques installés.

"Nous avons annoncé que nous serions à 4 000 MW de puissance installée en 2020 en énergies renouvelables. Nous atteignons les 3 850 MW aujourd’hui, avec ce nouveau parc de Caderousse (Vaucluse) de 14 MWc.

Un projet mené en moins de quatre ans depuis les premières études", indique Cécile Magherini, directrice de la direction des nouvelles énergies de la Compagnie nationale du Rhône (CNR). L’inauguration s’est tenue le 9 octobre à Caderousse.

Le site devrait produire chaque année 26,7 GWh, soit l’équivalent, selon la CNR, de la consommation d’une ville de 10 700 habitants sur ce territoire majoritairement rural du pourtour d’Orange (Vaucluse). Il se compose de 32 190 panneaux photovoltaïques fournis par SunPower (un millier a été fabriqué en France, dans la région toulousaine, le reste au Mexique) et montés sur trackers. L’investissement de 13 millions d’euros a été porté par la CNR et la Caisse des dépôts.

Le parc permet de valoriser des terrains jusqu’alors inexploités en bordure du Rhône, à quelques centaines de mètres de la centrale hydroélectrique de Caderousse. Le chantier a été réalisé en s’appuyant sur des entreprises majoritairement locales afin de maximiser les retombées économiques sur le bassin et Ineo prendra en charge sa maintenance. Prolongé par des Rencontres territoriales avec des élus vauclusiens, l’événement a été conclu par Elisabeth Ayrault, PDG de la CNR, qui a assuré à l’assistance que son objectif était de viser les 8 000 MW installés dans le cadre de la prolongation de la concession d’aménagement et d’exploitation du Rhône jusqu’en 2041.
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... se.N893104

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 08 oct. 2019, 20:51

Corsica Sole a choisi Tesla et SunPower pour sa centrale solaire de Giunacaggio

AURÉLIE BARBAUX Usine Nouvelle E 08/10/2019

Avec la centrale photovoltaïque de Giunacaggio en Haute-Corse, inaugurée le 8 octobre, Corsica Sole se veut un des premiers en France à déployer du solaire avec stockage à grande échelle. Elle représente un investissement de 20 millions d'euros.

Image
La centrale solaire de Giunacaggio en Haute-Corse

Mise en service cet été, la centrale solaire de Giunacaggio en Haute-Corse de Corsica sole a été inaugurée le 8 octobre. D’une puissance de 5 MWc, elle est dotée d’une capacité de stockage de 7,5 MWh. Elle fait partie d’un ensemble de quatre centrales de 13 MWc et 20 MWh de stockage, issues de l’appel d’offres CRE ZNI de mi-2016, qui doit permettre d’alimenter en l’électricité 10 000 habitants.

La centrale de Giurone de 4,8 MWc et 7 MWh de stockage a été mise en service en 2018, celles de Pancheraccia (1,5 MWc et 2,3 MWh de stockage) et de Giunacaggio cet été. Le parc sera complet d’ici la fin de l’année avec la connexion de la centrale de Pascialone (1,5 MWc de puissance et 2,3 MWh).

Un smargrid pour optimiser la production

En soi, rien d’exceptionnel sur ces parcs, si ce n’est le système de smartgrids très perfectionné qui permet de piloter les quatre parcs solaires. Il réalise un pronostic optimisé de production la veille pour le lendemain, à la minute près, puis effectuant l’arbitrage en temps réel entre stockage et déstockage d’énergie, explique Corsica Sole.

27 000 m2 de panneaux SunPower

L’intérêt de la centrale de Giuncaggio est aussi notable du fait du choix des composants haute performance choisis par Corsica Sole. Pour les 27 000 m² de panneaux solaires qui doivent produire chaque année 7 000 MWh, de quoi alimenter environ 3 500 foyers, Corsica Sole a sélectionné Sun Power, la filiale de Total, un partenaire historique de l’opérateur corse. Sa technologie de silicium monocristaline à architecture back-contact présenterait les "meilleurs rendements du marché", selon Corsica Sole. Elle permet d’améliorer le bilan carbone des installations tout en leur donnant un côté made in France, les modules de SunPower étant en partie assemblés en France.

Des batteries Tesla pour fournir de nuit


Le chauvinisme du Corse s’arrête là. Les trackers, qui permettent aux panneaux de suivre le soleil, ont été fournis par l’espagnol STI Norland. Le système de stockage, lui, est fourni par l’américain Tesla. Ses Powerpacks combinent batteries lithium-ion, convertisseur de puissance et système de contrôle et de gestion de la température. Leur performance est garantie sur 25 ans.
Ce parc a nécessité un investissement de 20 millions d’euros, réalisé avec l’aide des banques Caisse d’Épargne Provence Alpes Corse et BPI et du fond d’investissement Eurofideme 3 géré par Mirova.
https://www.usinenouvelle.com/article/c ... io.N892084

20 millions d'€ pour 5 MWc ça fait du 4000 € le KWh, avec stockage sur batterie et smartgrid, oups c'est 4 fois le prix du solaire PV normal ......

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par mobar » 06 oct. 2019, 07:26

Silenius a écrit :
28 sept. 2019, 21:25
Il développe une puissance totale de 5 Mwc, ce qui permettra d'assurer une production estimée à 6 750 000 kWh par an. Cela représente l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 2 800 habitants (chauffage inclus),
A condition que nos braves Correziens ne se chauffent qu'en ete !
Il doit pas y avoir une majorité de corréziens qui se chauffent à l'électricité!
Par contre l'été ils pourront se rafraichir avec une clim électrique, bien plus rationnel que de se chauffer à l'électricité quand on a du bois à profusion
https://www.the-forest-time.com/fr/guid ... en-correze
Je connais bien quelques corréziens qui vivent à Paris, mais ils disparaissent les uns après les autres :-D

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 05 oct. 2019, 23:07

Début de la construction du plus grand parc solaire des Hauts-de-France

Dhamma Energy a annoncé la pose de la première pierre de la centrale photovoltaïque Athies-Samoussy de 87,5 MWc sur les pistes de l’ancien aérodrome de l’OTAN de Laon-Athies, dans le département de l’Aisne.

Cet événement qui a eu lieu la semaine dernière marque le début du chantier du plus grand parc solaire des Hauts-de-France qui a eu lieu ce mois de septembre. Les travaux dureront un an.

« Nous pouvons être fiers de voir naître un projet de cette envergure qui va à participer à la lutte contre le réchauffement climatique », a souligné le co-fondateur de Dhamma Energy, M. Philippe Esposito.

L’investissement de la centrale Athies-Samoussy s’élève à environ 70 millions d’euros.
Parmi les investisseurs se trouvent des organismes publics et l’initiative privée. Le projet est notamment financé par la SEM Somme Energie, qui est issue de l’émergence de FDE 80 et de la SICAE de la Somme et du Cambraisis, la SEM Energies Hauts-de-France, créée à l’initiative du Conseil Régional des Hauts-de-France, et également le groupe privé Maison Mélan Moutet.

Record de crowdfunding solaire local

La centrale Athies-Samoussy bénéficie également d’un financement participatif de type crowdfunding. Le projet a collecté 1,1 million d’euros à travers la plateforme Lendosphere en 25 jours durant le mois de juillet dernier. Il s’agit d’un montant record pour un crowdfunding local d’énergie solaire en France.

La centrale Athies-Samoussy a obtenu des tarifs d’achat à long-terme dans des appels d’offres CRE l’année dernière.

Le parc s’étend sur 100 hectares de l’aérodrome Laon-Athies et servira à la reconversion d’un site délaissé et sans usage. La production d’électricité du parc s’élève à 93 GWh par an, ce qui équivaut à la consommation domestique de 40.000 ménages.
https://www.enerzine.com/debut-de-la-co ... 019-10/amp

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par Silenius » 28 sept. 2019, 21:25

Il développe une puissance totale de 5 Mwc, ce qui permettra d'assurer une production estimée à 6 750 000 kWh par an. Cela représente l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 2 800 habitants (chauffage inclus),
A condition que nos braves Correziens ne se chauffent qu'en ete !

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 27 sept. 2019, 20:40

EDF : inaugure une centrale solaire photovoltaïque d'Aramon

CERCLE FINANCE•26/09/2019

Le groupe EDF annonce ce jour l'inauguration de la centrale solaire photovoltaïque d'Aramon, dans le Gard, ainsi que celle du Cleantech Booster, un accélérateur destiné aux entreprises innovantes.

Tous deux se trouvent sur le site d'une ancienne centrale thermique.

'Initié en 2016, le projet de la centrale photovoltaïque d'Aramon a été développé par EDF Renouvelables. D'une capacité installée de 5 MWc, la centrale compte plus de 14.000 modules photovoltaïques bifaces, capables d'absorber le rayonnement solaire des deux côtés des panneaux, améliorant ainsi la production d'électricité. Sur un an, sa production équivaut à la consommation électrique de près de 3.500 Gardois', explique EDF.

Image
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... ef264a8f83

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 27 sept. 2019, 19:57

Engie Green met en service une centrale photovoltaïque à Uzerche

CORINNE MÉRIGAUD Usine Nouvelle 27/09/2019

La centrale photovoltaïque installée par Engie Green à La Gane Lachaud à l'entrée sud d'Uzerche (Corrèze) a nécessité un investissement de 4 millions d'euros. Elle pourra assurer la consommation électrique de 2 800 habitants par an.

Image
La centrale photovoltaïque de Engie Green à La Gane Lachaud est constituée de 11 760 panneaux.© Engie Green

La centrale photovoltaïque de Engie Green, mise en service la semaine dernière à La Gane Lachaud près d'Uzerche (Corrèze), est constituée de 11 760 panneaux installés sur 980 structures en acier galvanisé couvrant une parcelle clôturée de sept hectares. Ce nouvel équipement a nécessité 4 millions d'euros d'investissement.

Il développe une puissance totale de 5 Mwc, ce qui permettra d'assurer une production estimée à 6 750 000 kWh par an. Cela représente l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 2 800 habitants (chauffage inclus), les kilowattheures étant distribués sur le réseau pour alimenter en priorité les foyers situés à proximité de la centrale. Celle-ci répond à l'ambition des élus locaux qui souhaitent produire une énergie propre, renouvelable et en quantité supérieure par rapport à la consommation actuelle des habitants. Cette réalisation complète les équipements de production mis en place par la municipalité ces dernières années pour favoriser la transition énergétique à savoir, des toitures photovoltaïques installées sur les bâtiments municipaux et deux micro-centrales hydroélectriques.

Dans le respect de l'environnement

Par ailleurs, cette installation minimise l'impact paysager de la centrale tout en maintenant la présence d'un maximum d'aulnes sur la zone. "Le projet de La Gane Lachaud a la particularité de se situer dans une zone d’aménagement concerté à faible valeur agricole signale Jean-François Innocenti, directeur ingénierie et construction. Le chantier s'est déroulé en suivant les recommandations de l’étude d’impact sur l’environnement." Ainsi, la clôture a été spécifiquement étudiée pour maintenir les déplacements de la faune sauvage en laissant un espace de vingt centimètres sous la clôture pour que le passage des animaux. Avec cette centrale, Engie Green dispose désormais de 41 MWc de puissance photovoltaïque en production dans le département. A l'échelle de la région Nouvelle Aquitaine, la puissance totale dépasse 391 MWC.
https://www.usinenouvelle.com/article/e ... he.N889154


4 millions € pour 5 MW, c'est pas cher 800 € le kW installé !

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 29 août 2019, 21:04

Urbasolar réalise à Toulouse la plus grande centrale solaire au sol en milieu urbain de France

MARINA ANGEL Usine Nouvelle 28/08/2019

La société montpelliéraine Urbasolar a posé le 28 août le premier panneau de la plus grande centrale solaire en milieu urbain de France, à Toulouse (Haute-Garonne), sur des terrains de l'ancienne usine AZF. Un investissement de 12,4 millions d'euros, soutenu par Toulouse métropole et la région Occitanie.

Image
Urbasolar va réaliser à Toulouse la plus grande centrale solaire en milieu urbain de France. (vue de synthése)

La société montpelliéraine Urbasolar, filiale depuis peu de l'énergéticien suisse Axpo (l'opération de rachat a été finalisée en juillet 2019), vient de poser officiellement le 28 août le premier panneau photovoltaïque de la future centrale solaire de l'Oncopole, à Toulouse (Haute-Garonne). Un investissement de 12,4 millions d'euros porté majoritairement par les collectivités (Toulouse métropole et la région Occitanie), pour une centrale d'une surface de 25 hectares et d'une puissance de 15 MWc. Le raccordement au réseau est prévu pour la fin du 1er trimestre 2020.

Une centrale d'envergure en milieu urbain

"Ce sera la plus grande centrale solaire au sol à voir le jour en zone urbaine, dans une grande ville de France", se félicite Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse métropole, qui pilote le projet, via la Régie municipale d'électricité de Toulouse. A l'étude depuis plusieurs années, ce projet va permettre de revaloriser un site fortement pollué et marqué par l'explosion de l'ancienne usine AZF. Ces 25 hectares de terrain, situés à proximité immédiate de l'ancienne usine, ont été considérés comme trop pollués (malgré un programme de nettoyage et d'enlèvement des terres de surface) pour y construire des habitations ou des activités tertiaires, d'autant que situés également en zone inondable. D'où le choix d'y installer une centrale solaire au sol. Après un appel à manifestation d’intérêt lancé par la Régie municipale d’électricité, la société Urbasolar a été retenue dès 2017 comme partenaire pour la conception, la construction et l’exploitation de la centrale. Le projet a été retenu par la CRE (Commission de régulation de l'énergie) dans le courant de l'été 2018 et va bénéficier d'un accompagnement de Bpifrance. Le montage financier doit aussi permettre aux Toulousains d'investir dans la centrale, via la SCIC Citoy'enR (société coopérative d'intérêt collectif) à hauteur de 5 % du projet.

Un projet d'insertion visuelle et paysagère

Outre des adaptations techniques liées à la pollution des sols en profondeur et à la situation en zone inondable (les panneaux seront posés à 1,20 mètre minimum de hauteur au lieu de 0,50 mètre comme c'est le cas habituellement pour les centrales au sol), le projet a été conçu en "Land Art" et validé par les Architectes et Bâtiments de France. "Il intègre une pixellisation de l'image vue du ciel grâce à des panneaux colorés intercalés entre les panneaux photovoltaïques, pour créer des effets visuels qui changent en fonction de l'angle de vision, visibles du ciel, par avion, mais aussi à partir du futur téléphérique urbain", souligne Stéphanie Andrieu, directrice générale d’Urbasolar.

Spécialisé dans le développement, la construction et l'exploitation de centrales photovoltaïques de grande puissance, Urbasolar emploie 160 salariés et a réalisé un chiffre d'affaires de 125 millions d'euros sur son dernier exercice, clos au 30 avril 2019.
https://www.usinenouvelle.com/article/u ... ce.N878340

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 18 août 2019, 23:40


Le parc photovoltaïque de Gramat, situé au lieu-dit Le Montat de la Commanderie est en phase de test. En septembre les 11 520 panneaux pour 5 MWc entreront en service et produiront annuellement 7 Gigawatt heure.
Extrait de
https://news.google.com/articles/CAIiEK ... id=FR%3Afr

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 10 août 2019, 18:53

L’armée lance le premier d’une série d’appels d’offres solaires

Par Romain Chicheportiche - 9 août 2019

Le ministère des Armées a lancé un appel à manifestations d’intérêt (AMI) auprès des développeurs solaires pour la location de 267 hectares de terrains militaires dont il n’a plus l’usage. Cet AMI s’inscrit dans le cadre du plan interministériel « Place au soleil », dans lequel le ministère des Armées s’est engagé à mettre à disposition 2 000 ha d’ici à la fin de l’année 2022 pour construire des projets photovoltaïques. Une bonne nouvelle pour les développeurs qui peinent à trouver du foncier, en attendant de connaître la stratégie de performance énergétique 2019-2023 du ministère, à la rentrée.

Dossiers à retirer avant le 14 août..... Abonnés
https://www.greenunivers.com/2019/08/la ... es-209199/
Le ministère des Armées lance un appel à manifestation d’intérêt pour les projets de production d’électricité d’origine solaire

08/08/2019

Dans le cadre du plan interministériel « Place au soleil » visant à augmenter les capacités de production d’énergie électrique d’origine solaire en France, le ministère des Armées mettra à disposition, d’ici la fin de l’année 2022, 2 000 hectares de terrains pour y développer des projets de production d’électricité d’origine photovoltaïque.

Ces projets seront mis en œuvre par les opérateurs choisis au regard de critères permettant d’apprécier la qualité de leur offre, notamment la gestion environnementale du site, le bilan carbone de l’installation, la gestion de la biodiversité et le niveau de rémunération proposé.

Le ministère des Armées mettra à disposition, d’ici la fin de l’année 2022, 2 000 hectares de terrains pour y développer des projets de production d’électricité d’origine photovoltaïque.
Les installations seront réalisées sur des terrains suivant trois possibilités : en accordant des autorisations d’occupation du domaine public, en cédant des emprises dont le ministère n’a plus l’utilité, ou en développant la mise en place d’installations en autoconsommation.

100 hectares (ha) ont déjà été cédés aux fins de développement de la filière photovoltaïque. D’ici fin 2019, 267 ha supplémentaires seront mobilisés sur quatre sites expérimentaux : Creil (60) à hauteur de 253 ha, Querqueville (50) à hauteur de 4 ha, Saint-Christol (84) à hauteur de 5,5 ha, et la Valbonne (01) à hauteur de 4,5 ha.

A cet effet, le ministère des Armées a lancé un appel à manifestation d’intérêt pour le choix d’opérateurs chargés de mettre en œuvre des projets sur ces emprises. Lesdites offres sont attendues pour la fin du mois de septembre 2019, en vue d’une notification de l’autorisation d’occupation temporaire avant la fin 2019. D’autres appels à projet seront lancés régulièrement afin d’atteindre les objectifs fixés pour 2022.

https://www.defense.gouv.fr/actualites/ ... ne-solaire

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par alain2908 » 07 août 2019, 14:59

3 fois plus cher qu'au Portugal http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopi ... 2#p2285862
C'est juste une histoire d'ensoleillement ?

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 06 août 2019, 10:41

Solaire photovoltaïque: 107 lauréats pour la sixième tranche d'un appel d'offres

AFP parue le 05 août 2019

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a dévoilé lundi les 107 lauréats de la sixième tranche d'un appel d'offres national pour le développement de centrales solaires photovoltaïques au sol en France.

Les projets attribués représentent une capacité totale de 858 mégawatts, a précisé le ministère dans un communiqué. Le prix moyen proposé par les lauréats est de 64 euros par MWh en moyenne, en augmentation d'environ 2% par rapport à la tranche précédente.

L'appel d'offres tri-annuel, d'un volume total de 3 000 MW pour centrales solaires au sol, avait été lancé en août 2016. Le ministère précise que les nouveaux projets retenus, au sol et sur des ombrières de parking, "sont répartis sur l'ensemble du territoire aussi bien au nord qu'au sud du pays" : 44% d'entre eux sont situés en dehors des quatre régions du sud de la France.

L'installation sur des terrains dégradés (par exemple une friche industrielle, une ancienne carrière ou un ancien aérodrome) a pu bénéficier de bonus, a-t-il rappelé.
https://www.connaissancedesenergies.org ... res-190805

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 03 juil. 2019, 20:49

Suite de la news au dessus

Image

La centrale photovoltaïque de Corsica Sole sur le site Saint Auban d'Arkema doit produire 19 GWh par an commissionnés directement par l’industriel.

https://www.usinenouvelle.com/article/a ... es.N862295

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 02 juil. 2019, 19:58

Une usine chimique des Alpes passe à l'autoconsommation électrique solaire

AFP parue le 01 juill. 2019

La société Corsica Sole, spécialisée dans le photovoltaïque, a annoncé lundi avoir construit l'un des premiers parcs solaires sur un site industriel Seveso, alimentant ainsi une usine chimique du groupe Arkema dans les Alpes.

La centrale, installée à Saint-Auban-Château-Arnoux (Alpes de Haute Provence), a une puissance de 10 MWc (mégawatt-crête), et produit annuellement 19 gigawatts/heure d'électricité, soit "l'équivalent de la consommation de 3.500 foyers pendant un an", a indiqué Corsica Sole dans un communiqué.

Sa production permet une "consommation quasi complète de l'électricité par les ateliers de l'usine en autoconsommation", souligne-t-il. L'usine Arkema produit du solvant chloré trichloroéthane (T111) et emploie 214 salariés.

Selon ses promoteurs, ce projet solaire mis en service en novembre 2018 et qui doit être inauguré mercredi, est l'un des seuls en France construits sur un site industriel sensible (classé Seveso), et encore en activité. Il représente un investissement de 13 millions d'euros.

Originaire de Corse, Corsica Sole est un producteur d'énergie indépendant qui revendique "100 MWc de puissance en activité ou en construction".
https://www.connaissancedesenergies.org ... ire-190701

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 20 juin 2019, 08:19

Action de la Confédération paysanne contre un grand projet solaire sur le Larzac

AFP parue le 19 juin 2019

Une trentaine de membres de la Confédération paysanne ont occupé mercredi pendant une heure les locaux de l'entreprise Arkolia Energies pour protester contre un projet de ferme photovoltaïque de 400 hectares dans le Larzac, au coeur d'un site classé Unesco.

"Vous occupez nos terres paysannes, nous venons occuper les locaux de votre entreprise. L'objet de notre venue est aussi la possibilité d'avoir un échange avec la direction de l'entreprise", a expliqué Nicolas Girod, porte-parole national de la Confédération paysanne, lors de cette action à Mudaison (Herault).

Dans le hall de l'entreprise, et sur le parking, les manifestants ont brandi des drapeaux du syndicat agricole. La direction s'est dit "choquée" par la méthode, arguant qu'une concertation publique est en cours. Une porte de l'entreprise a été taguée et des voitures de gendarmerie ont eu leurs pneus crevés, a constaté une journaliste de l'AFP.

"Le débat ne doit pas se dérouler dans ces conditions-là. Il est encadré par la commission nationale du débat public. Il y a, aujourd'hui même, un temps de débat" sur le plateau du Larzac, a déclaré le directeur du développement d'Arkolia Énergies Antoine Jacob. Des représentants de la Confédération paysanne y avaient également fait le déplacement.

La concertation autour du projet SoLarzac a démarré le 16 avril dernier et court jusqu'au 23 juillet.

Porté par Arkolia Energies, PME spécialisée dans les énergies renouvelables, le projet, prévu sur un terrain privé au coeur de quatre sites Natura 2000, est contesté par des défenseurs de l'environnement.

Trois scénarios sont envisagés, dont le plus vaste prévoit 320 MW de puissance électrique produite sur 400 hectares. Arkolia Energies évoque des retombées fiscales pour les collectivités locales de 1,5 millions d'euros à près de 3 millions d'euros par an, et des créations d'une trentaine à près de 190 emplois.
https://www.connaissancedesenergies.org ... zac-190619

Haut