Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 11 janv. 2021, 23:25

Engie et Neoen dévoilent un gros projet solaire en Gironde

AFP parue le 11 janv. 2021

Les entreprises Engie et Neoen ont dévoilé lundi un projet géant de "plate-forme énergétique" en Gironde, qui prévoit notamment un énorme parc photovoltaïque d'une puissance d'un gigawatt.

Le projet, baptisé Horizeo, doit s'implanter sur la commune de Saucats. Il prévoit "un parc photovoltaïque d'une puissance d'un gigawatt, pour une production d'électricité équivalente à la consommation annuelle de plus de 600.000 personnes", détaillent les deux entreprises du secteur énergétique dans un communiqué commun.


Autour du parc sont aussi prévus des batteries de stockage d'électricité, une unité de production d'hydrogène vert, un centre de données et une surface associant agriculture et production d'électricité solaire.

Le projet s'étend sur une surface boisée d'environ 1.000 hectares et supposera par conséquent une "autorisation de défrichement". Les entreprises s'engagent toutefois à "des boisements compensateurs supérieurs à la surface concernée".

La Commission nationale du débat public (CNDP) a décidé d'organiser un débat public sur Horizeo.

Outre sa taille, le projet se distingue également par son modèle économique. L'électricité d'origine solaire serait en effet revendue dans le cadre de contrats de gré à gré et non via les appels d'offres publiques, avec les subventions attachées.

"Horizeo est un projet d'envergure qui entend démontrer qu'il est possible d'accélérer la transition énergétique en France en proposant directement à des entreprises une énergie renouvelable compétitive", a souligné Paul-François Croisille, directeur général adjoint de Neoen, cité dans le communiqué.
https://www.connaissancedesenergies.org ... nde-210111

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 09 janv. 2021, 15:30

Premier parc photovoltaïque de Valorem financé en PPA avec Enercoop
Valorem a annoncé hier avoir signé son premier PPA privé (Power Purchase Agreement) sur le projet photovoltaïque de la Tour-Blanche, en Dordogne, en collaboration avec Enercoop, la coopérative d’électricité verte, locale et citoyenne et la SEM 24 Périgord énergies. Un projet agri-photovoltaïque de 5 MWc sur 8,6 hectares.

JANVIER 8, 2021 JOËL SPAES

Dès l’été 2021, la Tour-Blanche sera l’un des premiers parcs photovoltaïques de France à vendre directement sa production, en gré à gré, à un fournisseur d’électricité verte, en l’occurrence Enercoop, pour une durée de 30 ans.

« Grâce à ce partenariat, la population locale pourra se fournir en circuit-court via Enercoop sur le parc photovoltaïque voisin qui leur appartient un peu aussi via l’actionnariat de la SEM 24 » se félicite Jean-Yves Grandidier, président fondateur de Valorem, dans un communiqué commun publié à cet effet.

Dans une logique d’intégration d’acteurs locaux, Valorem a ouvert le capital du projet à Enercoop et la SEM 24 Périgord énergies, respectivement à hauteur de 2% et 37%. La SEM 24, créée à l’initiative du Syndicat Départemental des Energies, est une société d’économie mixte qui agit en Dordogne. Elle investit dans des projets d’énergies renouvelables facilitant la transition énergétique.

A noter aussi, la contribution majeure de la Banque néerlandaise Triodos qui se concentre sur les activités bancaires durables et éthiques. La banque Triodos a financé le projet à travers une dette bancaire senior ainsi qu’un crédit relais TVA pour la construction du parc, pour un montant de dette totale de 3,5 millions d’euros, explique le communiqué des partenaires.

Avec l’accord de la Chambre d’Agriculture, le projet de la Tour-Blanche offre une seconde vie à des terres peu valorisables en raison de leur faible potentiel agronomique. Le parc, dont la mise en service est prévue pour l’été 2021, a été conçu de façon à accueillir un pâturage ovin. Valorem s’est d’ailleurs conventionné le 18 décembre avec un jeune couple d’éleveur afin qu’ils puissent monter leur activité pastorale au sein même du parc. Ils bénéficieront ainsi d’une installation clôturée, sécurisée, ombragée… et rémunérée, conférant au parc une dimension d’agrivoltaïsme (association de production d’électricité photovoltaïque et d’activités agricoles). Valorem a déjà mis en place, avec succès, un dispositif similaire sur le parc de Lassicourt dans l’Aube, précisent les partenaire.

Les conseils pour les prêteurs ont été Rina (expert technique), Energie Legal (conseil juridique PPA et financement) et De Gaulle Fleurance et Associés (audit Juridique), tandis que Valorem s’est fait assister de Fidal, pour le conseil Juridique, précise le communiqué.
https://www.pv-magazine.fr/2021/01/08/p ... -enercoop/

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 29 déc. 2020, 14:54

Total et Ombrea lauréats de l’appel d’offres innovation avec de l’agrivoltaïsme
Total, via sa filiale à 100%, Total Quadran, dédiée au développement et à la production d’énergie renouvelable en France annonce avoir remporté, avec son partenaire Ombrea, six projets cumulant 16 mégawatts (MWc) au dernier appel d’offres innovation lancé par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) portant sur la réalisation et l’exploitation de projets agrivoltaïques.

DÉCEMBRE 23, 2020 JOËL SPAES

Les projets seront situés en Occitanie, en Provence-Alpes Côte d’Azur et en Auvergne-Rhône- Alpes. Avec des mises en service prévues dès 2023, ils permettront de produire 18 GWh soit l’équivalent de la consommation de 16 000 habitants, selon les concepteurs.
......
https://www.pv-magazine.fr/2020/12/23/t ... voltaisme/

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 13 déc. 2020, 14:51

Une nouvelle campagne de financement participatif de 1,24 M€ pour Photosol
La collecte, accessible sur la plateforme Lendopolis, participera à la construction de trois installations photovoltaïques : la centrale au sol de Selles-Saint-Denis (Loir-et-Cher) d’une puissance de 16,25 MWc, la centrale agrivoltaïque du Donjon (Allier) avec 24 MWc et l’ombrière solaire de parking du parc des expositions de Montluçon (Allier) et ses 13,75 MWc.


DÉCEMBRE 11, 2020 GWÉNAËLLE DEBOUTTE

Le groupe Photosol réalise actuellement une levée de fonds de lever 1,24 millions d’euros pour contribuer au financement de la construction de trois projets de centrales photovoltaïques. La collecte, effectuée via la plateforme Lendopolis, est ouverte aux résidents des départements de l’Allier et du Loir-et-Cher, mais aussi aux habitants des départements limitrophes, d’accompagner le groupe dans la réalisation de ces trois centrales :

Creuse, Cher, Nièvre, Saône-et-Loire, Loire, Puy de Dôme pour l’Allier
Loiret, Eure-et-Loir, Sarthe, Indre-et-Loire, Indre et Cher pour le Loir-et-Cher
Les trois installations totaliseront une capacité de 54 MWc pour 61,9 GWh produits chaque année et injecteront sur le réseau, selon Photosol, l’équivalent de la consommation électrique (sans chauffage) d’environ 28 000 personnes soit 3 900 trajets Paris-Marseille en TGV. Cette production d’électricité verte évitera la production d’environ 1 740 tonnes de CO2 chaque année. Ces centrales photovoltaïques seront mises en service entre les deuxième et troisième trimestres de 2021.

Dans le détail, la centrale de Selles-Saint-Denis est située dans le Loir-et-Cher : la production d’électricité de la centrale s’élèvera à 17,5 GWh annuels grâce à une puissance installée de 16,25 MWc de panneaux solaires. La centrale a été implantée sur la zone d’activité, en concertation avec la Communauté de communes de la Sologne des Rivières, propriétaire du site. Elle contribuera à la valorisation des terrains constructibles de la zone, tout en participant aux objectifs du développement des énergies renouvelables en France. Photosol prévoit de créer une antenne locale de sa société de maintenance Photom, à la suite de la mise en service de la centrale, pour s’implanter au plus proche d’une zone où son parc est en croissance. ” Cette nouvelle agence contribuera à la création d’emplois locaux et à la dynamisation du territoire du Loir-et-Cher “, explique l’entreprise sur son site.

La centrale agrivoltaïque du Donjon, actuellement en construction dans l’Allier, aura une puissance de 24 MWc et produira annuellement 27 GWh d’électricité verte. Cette centrale a été conçue de manière particulièrement respectueuse de son environnement : une attention particulière a été portée à la conservation du sol de la centrale, qui constitue un enjeu très important. En effet, le terrain comporte des zones humides, et une zone archéologique qui ont toutes deux étés préservés. Le parcours des tranchées de câblage a été optimisés et les structures ont été implantées par battage afin de respecter l’intégrité de ces zones sensibles. La centrale sera également le lieu d’une coactivité avec un élevage ovin. Ce sont près d’une centaine de mouton qui garantiront l’entretien des terres, tout en favorisant l’agriculture locale.

Enfin, la centrale de Montluçon est actuellement en construction sur le parking du parc des expositions de Montluçon, dans l’Allier, et constituera à sa mise en service l’une des plus grandes ombrières solaires de France. Cette ombrière solaire de parking protégera les véhicules des visiteurs des intempéries, tout en produisant environ 17,4 GWh d’électricité verte annuellement, grâce aux 13,75 MWc de panneaux installés sur le site. La capacité de stationnement du parc des expositions a été augmentée grâce au chantier : 1 300 nouvelles places de stationnement porteront la capacité du parking à près de 5 300 emplacements couverts par les ombrières. Des aménagements supplémentaires pour le confort des usagers seront intégrés aux structures, comme l’éclairage du parking, ou un système de LED signalant les places libres.
https://www.pv-magazine.fr/2020/12/11/u ... -photosol/

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 13 déc. 2020, 14:47

EDF Renouvelables lance quatre campagnes de crowdfunding
Les quatre parcs photovoltaïques en Ardèche, dans le Loiret, en Côte d’Or et en Haute-Loire totalisent 800 000 euros de collecte qui aura lieu du 14 décembre au 14 février.
Entre 2020 et 2021, EDF Renouvelables et sa filiale Luxel auront lancé près d’un million d’euros de financement participatif pour leurs projets d’énergies renouvelables.

DÉCEMBRE 8, 2020 GWÉNAËLLE DEBOUTTE

Du 14 décembre au 14 février 2021, EDF Renouvelables annonce l’ouverture de financements participatifs pour la construction de quatre centrales solaires en France.

La centrale de Briare (Loiret)

La plus importante concerne un parc de 38 000 panneaux d’une puissance totale de 15,45 MWc. Les travaux de construction ont débuté en septembre 2020 et la mise en service est prévue pour 2021. La centrale produira alors annuellement 17,2 GWh, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle moyenne d’environ 3 100 foyers tout électrique.

L’objectif de la collecte est de réunir 338 000 €, aucun montant maximum par prêteur n’est prévu. Celle-ci s’ouvrira dans un premier temps aux habitants de la Communauté de communes Berry Loire Puisaye puis à partir du 30 décembre à l’ensemble des habitants des départements du Cher, de l’Essonne, d’Eure-et-Loir, du Loiret, du Loir-et-Cher, de la Nièvre, de la Seine-et-Marne et de l’Yonne. Ce projet installé sur un ancien site autoroutier de l’A77 délaissé participe au dynamisme local et générera plus de 68 000 € de retombées fiscales annuelles directes pour les collectivités. « Ce projet s’inscrit pleinement dans la démarche de réhabilitation de sites « dégradés » et inutilisés en vue de développer les énergies renouvelables sur le territoire. Il conforte l’objectif d’EDF Renouvelables d’accompagner durablement la région dans sa transition énergétique », souligne Clément Sellier, chef de projets chez EDF Renouvelables.

La centrale de Pouzin (Ardèche)

D’un montant total de 185 000 euros, avec un montant maximum par investisseur de 10 000 euros, cette collecte vise à financer la construction de la centrale photovoltaïque de Pouzin, dans l’Ardèche. Elle s’ouvrira dans un premier temps aux habitants de la Communauté d’agglomération Privas Centre Ardèche, puis à partir du 30 décembre aux habitants des départements : Ardèche, Drôme, Vaucluse, Gard, Loire, Lozère, Haute-Loire et Isère.

Equipée de 22 600 panneaux, elle se situe sur la zone d’activité « Ile Chambenier » de la commune de Le Pouzin, et s’étend sur 8 hectares. D’une puissance totale installée de 8,21 MW, elle produira à partir de 2022 10,7 GWh, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle moyenne d’environ 2 244 foyers.

La centrale de Lux (Côte d’Or)

Également d’un montant de 185 000 euros, avec un montant limité à 10 000 euros par prêteur, la collecte concerne la centrale photovoltaïque de Lux (Côte d’Or). D’une capacité totale de plus de 8 MW, elle est constituée au total de près de 22 700 panneaux solaires, pour une puissance totale de 8,39 MWc. À sa mise en service prévue début 2022, la centrale produira annuellement 9,1 GWh, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle moyenne d’environ 2140 foyers tout électrique. Elle sera ouverte aux habitants de la Communauté de communes des vallées de la Tille et de l’Ignon du 14 décembre au 30 décembre ; puis à partir du 30 décembre jusqu’au 14 février aux habitants des départements d’implantation et limitrophes : Côte-d’Or, Aube, Jura, Haute-Marne, Nièvre, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Yonne. « Ce parc solaire est le fruit d’un travail de co-construction entre les citoyens, le territoire et EDF Renouvelables, et marque la volonté des communes de s’engager dans les énergies renouvelables. Un nouveau projet qui conforte l’objectif d’EDF Renouvelables d’accompagner durablement la région dans sa transition énergétique », observe Sarah Friedrich, chef de projets chez EDF Renouvelables.

La centrale de Salzuit (Haute-Loire)

Enfin, la construction de la dernière centrale, installée à Salzuit (Haute-Loire), mobilise un financement participatif de 92 000 euros, avec un montant maximum de 5000 euros par personne. D’une capacité totale de 4,2 MW, la centrale solaire de Salzuit se situe sur une ancienne carrière d’une superficie de 4,6 hectares. Elle se composera de plus de 9 900 panneaux. La collecte sera réservée aux habitants de la Communauté de communes des Rives du Haut-Allier du 14 décembre au 30 décembre 2020 ; puis à partir du 30 décembre à tous les habitants de la Haute-Loire et des départements limitrophes de la centrale : Ardèche, Cantal, Loire, Lozère et Puy-de-Dôme.

« Après le succès du dernier financement participatif de 300 000 € pour la construction de trois centrales photovoltaïques dans l’Ain, les deux nouveaux projets de Salzuit et de Le Pouzin devraient confirmer la mobilisation des riverains pour la transition énergétique et la relance économique. L’engouement des citoyens conforte l’engagement d’EDF Renouvelables d’accompagner durablement le territoire dans ses ambitions et de porter des projets respectueux de l’environnement », explique Francis Audigier, Responsable régional Auvergne-Rhône-Alpes d’EDF Renouvelables.

Entre 2020 et 2021, EDF Renouvelables et sa filiale Luxel auront lancé près d’un million d’euros de financement participatif pour leurs projets d’énergies renouvelables.

Toutes les informations sont disponibles sur https://www.lendosphere.com/.
https://www.pv-magazine.fr/2020/12/08/e ... icipatifs/

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 21 nov. 2020, 09:44

EDF Renouvelables construira deux centrales photovoltaïques en Pays de la Loire
D’une capacité totale de plus de 23 MWc, il s’agit des deux premiers projets de l’entreprise dans la région, où elle opère déjà deux parcs éoliens d’une puissance de 20 MW.


NOVEMBRE 17, 2020 GWÉNAËLLE DEBOUTTE

EDF Renouvelables a annoncé avoir remporté deux nouveaux projets de centrales photovoltaïques au sol, dans les départements de la Vendée et du Maine-et-Loire, en Pays de Loire, d’une capacité totale de plus de 23 MWc lors du dernier appel d’offres solaire (« appel d’offres CRE 4.8 »).

Le premier, situé à Beaurepaire (Vendée) sur une ancienne mine d’uranium, est une centrale photovoltaïque d’une puissance de 12,8 MWc. Elle est composée d’environ 29 000 panneaux et produira localement 14,4 GWh par an. Elle permettra d’alimenter l’équivalent de la consommation électrique de 6 000 personnes (chauffage inclus), soit 20% de la population de la Communauté de Communes du Pays des Herbiers.

Le second valorise l’ancienne décharge d’ordures ménagères de la commune de Saumur (Maine-et-Loire). La centrale photovoltaïque d’une puissance de 10,3 MWc est composée d’environ 25 338 panneaux et permettra de produire localement 11,3 GWh par an. Elle couvrira ainsi l’équivalent de la consommation électrique de 4 700 personnes (chauffage inclus), soit 18 % de la population de la commune de Saumur.

Ces deux projets photovoltaïques, les premiers construits par EDF Renouvelables dans la région, feront chacun l’objet d’une campagne d’investissement participatif. Développés en étroite concertation avec les élus locaux, les propriétaires fonciers et les parties prenantes locales, leur construction débutera en 2021.

« Déjà présent en Pays de la Loire avec deux parcs éoliens d’une puissance de 20 MW et de nombreux autres projets d’énergie renouvelable en développement, EDF Renouvelables conforte sa présence régionale et contribue à la transition énergétique du territoire », se réjouit Thibault Veyssière, responsable régional Ouest pour EDF Renouvelables, qui possède une capacité installée éolienne et solaire de 13,2 GW bruts dans le monde.

En France, ce sont au total 12 projets de centrales photovoltaïques au sol remportés par EDF Renouvelables lors de appel d’offres CRE 4.8, pour une capacité totale de 105 MWc et situés en Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Grand Est, Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire. EDF ENR, la filiale du groupe dédiée aux projets solaires en toiture, a également remporté 3,7 MW en Pays de la Loire. Selon l’entreprise dans un communiqué de presse, « ces succès confortent ainsi l’avancée significative du Plan Solaire du Groupe EDF ». Depuis son lancement fin 2017, EDF a ainsi multiplié par 6 le nombre de projets solaires lauréats aux appels d’offres. Ce Plan Solaire vise à faire d’EDF l’un des leaders du solaire en France avec 30 % de parts de marché d’ici 2035.
https://www.pv-magazine.fr/2020/11/17/e ... -la-loire/

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 21 nov. 2020, 09:41

Le Français CVE rachète deux centrales photovoltaïques en développement
Les deux parcs d’une puissance totale de 47 MWc ont été rachetés au développeur britannique Solarcentury. Implantés dans le Nord et dans la Marne, ils valorisent des friches industrielles.


NOVEMBRE 18, 2020 GWÉNAËLLE DEBOUTTE

CVE, producteur d’énergies renouvelables français, a finalisé auprès de Solarcentury, développeur d’énergie solaire photovoltaïque basé à Londres, l’acquisition de deux centrales photovoltaïques au sol d’une puissance totale de 47 MWc. Avec cette opération, le groupe ajoute à son portefeuille deux nouveaux projets à construire.

Une fois mis en exploitation, les deux parcs, respectivement situés à Lourches, dans le Nord et sur les communes de Marigny et de Gaye, dans la Marne, produiront respectivement 17 GWh et 34 GWh par an, soit l’équivalent de la consommation électrique de près de 11 000 foyers.

« Solarcentury est heureux d’avoir travaillé avec CVE pour finaliser ces projets importants pour la transition énergétique en France. L’utilisation de friches industrielles, l’accent mis sur l’amélioration de la biodiversité et le niveau de financement participatif sont des attributs qui font des centrales solaires de Lourches et Marigny des exemples à suivre », souligne Sébastien Darche, general manager de Solarcentury en France.

En effet, les deux centrales sont installées sur d’anciens sites industriels, la première sur une cokerie à l’arrêt et la seconde sur un aéroport inutilisé de l’OTAN. Sur les 200 hectares de superficie totale de cet aéroport de Marigny, une cinquantaine d’hectares sera dédiée à la construction de la centrale solaire. Sur les parcelles restantes, le CENCA (Conservatoire d’espaces naturels de Champagne-Ardenne) assurera la mise en œuvre de mesures de protection d’espèces protégées sur les trente prochaines années.

Pour CVE, il s’agit également de démontrer sa capacité à poursuivre ses opérations de croissance externe, « dans un environnement de plus en plus compétitif et exigeant », écrit le groupe dans un communiqué, qui précise que l’ensemble des audits a été réalisé en interne par les équipes de CVE au cours du processus d’acquisition, sans recours à des conseils externes. Ces opérations visent à atteindre une puissance installée de 2,3 GWc à horizon 2025. CVE poursuit en parallèle le développement en propre de centrales photovoltaïques, biogaz et hydro pour les financer, les construire et les exploiter dans la durée. « La capacité de CVE à mener ces transactions dans des délais courts, grâce notamment à ses compétences internes tant sur les plans technique, juridique que financier et à son équipe dédiée en fusions-acquisitions, a constitué un atout significatif pour l’acquisition de ces deux centrales, qui entreront en exploitation au cours du premier semestre 2021 », précise Fréderic Fortin, directeur Fusions-Acquisitions du groupe qui emploie 185 salariés et prévoit de réaliser, en 2021, un CA de vente d’énergie de 60 M€, en année pleine.
https://www.pv-magazine.fr/2020/11/18/l ... loppement/

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 19 nov. 2020, 17:03

La Française de l’Énergie remporte un contrat dans le solaire en France
La centrale de 15 MWc sera implantée à Tritteling-Redlach, en Moselle, sur une ancienne décharge. Historiquement spécialisée dans les activités de récupération et la valorisation du gaz de charbon, l’entreprise confirme ainsi son engagement dans les énergies photovoltaïques.


NOVEMBRE 19, 2020 GWÉNAËLLE DEBOUTTE

La Française de l’Énergie a remporté un projet de centrale photovoltaïque au sol, d’une puissance installée de 15MW, lors du dernier appel d’offres solaire de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE). Cette centrale sera implantée dans la région Grand Est, en Moselle sur le District Urbain de Faulquemont (DUF) à Tritteling-Redlach sur une ancienne décharge. Le site produira 16 GWh par an et permettra d’alimenter l’équivalent de la consommation électrique de plus de 7 000 personnes, soit près de 30 % de la population du DUF. La construction débutera en 2021.

Historiquement spécialisée dans les activités de récupération et la valorisation du gaz de charbon, l’entreprise affirme ainsi son engagement croissant dans les énergies photovoltaïques. « L’obtention de ce projet confirme l’expertise de la Française de l’Énergie en matière d’énergie renouvelable », observe le groupe dans un communiqué. Selon ce dernier, cette réussite est d’autant plus satisfaisante qu’elle s’est réalisée dans le cadre d’un appel d’offres très concurrentiel marqué par un prix moyen des projets retenus de 57,4 €/MWh, en baisse de 7,4 % par rapport au précédent appel d’offres, « ce qui démontre sa capacité et son agilité à développer des projets économiquement et écologiquement compétitifs ».

L’entreprise note également que ce succès marque une étape clé du groupe dans le déploiement de sa stratégie solaire puisqu’avec une capacité de 15 MW, la centrale est le plus important des six projets sélectionnés pour la région Grand Est dans le cadre de l’appel d’offres CRE.
https://www.pv-magazine.fr/2020/11/19/l ... en-france/

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 12 nov. 2020, 00:04

Je voulais écrire en k€. Typo Corrigé.

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par Glycogène » 12 nov. 2020, 00:02

Euh non, ça fait 692 € le kWc.

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 11 nov. 2020, 15:24

Début des travaux pour la centrale landaise de Labrit, siglée Engie Green
Engie Green vient d’indiquer que les travaux de terrassement pour la centrale photovoltaîque de Labrit 2 (13 MWc), dans les Landes, avaient commencé début novembre.

NOVEMBRE 5, 2020

L’installation sera constituée de 32 940 panneaux solaires installés sur 915 structures en acier, sur quelque 14 hectares. Sa production annuelle devrait dépasser les 15,6 GWh, selon Engie Green. L’investissement global est évalué par le développeur à environ 9 millions d’euros.

La société Guintoli, dont le siège est à Saint Etienne du Grès, dans les Bouches-du -Rhône, a commencé les travaux début novembre 2020, avec le terrassement et la création des pistes et du site de construction. L’entreprise Guichard, basée à Libourne, en Gironde, réalisera la clôture autour du site, précise Engie dans la lettre de suivi de la centrale.

Engie Green précise également avoir fait appel à l’entreprise Voltec pour la fourniture des panneaux photovoltaïques fabriqués en Alsace, et à l’entreprise Gay Electricité, implantée à Châlons-en-Champagne, dans la Marne, pour la fourniture des postes de livraison, des postes de transformation et des onduleurs. Le raccordement électrique au réseau sera directement piloté par Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité.

Spie creusera les tranchées pour les câbles électriques en janvier prochain, la livraison des panneaux étant attendue pour février 2021. Le raccordement à Endis devrait s’effectuer en avril 2021, pour une mise en service en mai 2021.

Engie rappelle que ce sera la deuxième centrale solaire sur la commune de Labrit, et portera la puissance totale installée à quelque 30 MWc.
https://www.pv-magazine.fr/2020/11/05/d ... gie-green/

13 MWc pour 9 million euro soit 0.692 k€ le KWc

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par Jeuf » 10 nov. 2020, 11:36

energy_isere a écrit :
09 nov. 2020, 19:15
Je faisais remarquer dans le forum ou j' ai trouvé cette information si les poteaux bois allaient durer 25 ans qui est la durée de vie normale d'un parc solaire PV.
J' ai quelques doutes. Ils verront à l'usage.
Certains seraient à remplacer. Mais ce n'est pas compliqué de détecter les défaillant et remplacer lors d'inspections une fois tous les trois ans

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par Glycogène » 10 nov. 2020, 08:41

En quoi est fait l'ancrage dans le sol pour éviter que ca s'envole ?
Sinon, aucun problème pour que ca dure 25 ans, et même 40 ans.

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par Silenius » 09 nov. 2020, 20:03

Faudrait ecorcer, sinon ca va servir d'abri a insectes. C'est le cas des piquets de cloture en robinier qui tiennent 40 ans exposes aux intemperies et plantes dans le sol.

Re: Les projets de parcs solaires photovoltaïques en France

par energy_isere » 09 nov. 2020, 19:15

Je faisais remarquer dans le forum ou j' ai trouvé cette information si les poteaux bois allaient durer 25 ans qui est la durée de vie normale d'un parc solaire PV.
J' ai quelques doutes. Ils verront à l'usage.

Haut