La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

par energy_isere » 25 sept. 2019, 19:11

Chantier EPR en Angleterre: nouveau surcoût de plusieurs milliards

AFP•25/09/2019

EDF a prévenu mercredi que son énorme chantier de construction de deux réacteurs EPR à Hinkley Point C en Angleterre devrait coûter jusqu'à 3,3 milliards d'euros plus cher que prévu, une mauvaise nouvelle de plus pour le programme nucléaire de l'électricien.

Les coûts "sont désormais estimés entre 21,5 et 22,5 milliards de livres sterling 2015", soit une augmentation comprise entre 1,9 et 2,9 milliards de livres sterling (2,15 à 3,3 milliards d'euros actuels) par rapport aux évaluations précédentes, a indiqué l'électricien français dans un communiqué.

EDF avait déjà annoncé en 2017 un surcoût de 1,5 milliard de livres pour ce projet situé dans le comté du Somerset (sud-ouest).

L'entreprise avait aussi déjà évoqué un "risque de report de la livraison" de 15 et 9 mois respectivement pour les deux réacteurs. Ce risque "s'est accentué", indique le groupe, qui a cependant toujours l'objectif de démarrer la production d'électricité sur le réacteur n°1 fin 2025.

"Les surcoûts résultent essentiellement des conditions de sol difficiles, ayant rendu les travaux de terrassement plus coûteux que prévu, de la révision des objectifs des plans d'actions opérationnels, et des coûts supplémentaires liés à la mise en oeuvre du design fonctionnel d'une tête de série adaptée au contexte réglementaire britannique", détaille l'entreprise.

C'est EDF qui exerce la maîtrise d'ouvrage, tandis que son partenaire chinois CGN détient un tiers du projet.

Hinkley Point C, dont la construction a démarré en 2016, est un chantier pharaonique qui mobilise près de 4.000 personnes sur le site et nécessite l'utilisation de la grue la plus haute du monde, avec ses 250 mètres.

Après plus de vingt ans de pause, le Royaume-Uni - qui vise la neutralité carbone d'ici 2050 - s'est ainsi lancé dans la construction de nouvelles capacités nucléaires, souvent critiquées pour leur prix, et développe par ailleurs massivement l'éolien en mer.

Le succès de la nouvelle centrale est donc important pour le pays, qui compte dessus pour alimenter près de 6 millions de foyers en électricité. EDF porte aussi avec son partenaire chinois un projet pour une autre centrale comptant aussi deux EPR, Sizewell C dans le Suffolk (est), qui n'a pas encore obtenu le feu vert.

- 'Pas un penny' -

Le gouvernement britannique s'est empressé de rappeler mercredi qu'en vertu du contrat négocié avec EDF, le contribuable n'aurait rien à payer de plus.

"Les consommateurs ne paieront pas un penny avant que la centrale ne génère de l'électricité. Toute augmentation des coûts sera supportée intégralement par EDF et ses partenaires financiers et non par les consommateurs ou les contribuables", a souligné un porte-parole du ministère des Entreprises.

Le nouveau surcoût a toutefois alimenté les critiques des opposants au projet, qui le jugent de moins en moins compétitif face à des énergies renouvelables dont les coûts chutent.

"Il devient évident qu'un système d'énergies renouvelables basé sur l'éolien en mer et d'autres sources est la manière la moins onéreuse, la plus rapide et la plus fiable de réduire les émissions de CO2", a critiqué Doug Parr, de Greenpeace UK.

A la Bourse de Paris, l'action EDF chutait de 6,60% à 9,998 euros mercredi matin vers 10H50, dans un marché en baisse de 1,56%.

C'est en effet un nouveau coup dur pour le groupe français, déjà empêtré dans le chantier de construction d'un réacteur EPR à Flamanville (Manche) en France, qui a connu de nombreux retards et surcoûts.

Dernier épisode de la saga: des problèmes de soudures qui nécessiteront des travaux complexes et se traduiront par des nouveaux retards de plus de trois ans.

Le ministre français de l'Economie, Bruno Le Maire, a demandé cet été un audit sur la filière EPR, estimant que "ces incidents à répétition ne sont pas acceptables".

EDF a en revanche mis en route deux EPR avec ses partenaires chinois à Taishan en Chine.
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 0537036478

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

par Remundo » 23 sept. 2019, 09:26

c'est bô toute cette ferraille à bétonner ;-) je plains ceux qui auront à déconstruire cette bouse fissile, à moins que jamais ça ne soit le cas... :roll:

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

par energy_isere » 23 sept. 2019, 08:21

Reportage vidéo de 2mn30 sur le chantier, avec du time lapse.

https://www.bbc.com/news/av/business-49 ... ower-plant

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

par Silenius » 15 sept. 2019, 04:54

Les modos, je poste ca ici pour comparer visuellement la taille des fondations sur les photos...

Un nouvel EPR ?
Non, les fondations de l'Haliade X, 28m de diametre sur 4m d'epaisseur et 48 piliers de beton arme qui font probablement plus de 20m de profondeur. Environ 2500 m3 sans compter les piliers.
12 MW contre 1600 MW, le ratio GWh/tonne de beton arme n'est pas trop favorable, sans tenir compte du facteur de charge de 63% et de la duree de vie de 20 ans. (mais bien sur pour l'EPR il faut encore beaucoup de beton pour le reste des batiments)
The turbine foundation is based on a four-metre high coning concrete slab with a 28-metre diameter, supported by 48 round piles, each measuring 65cm in diameter, according to a company document containing the structural principles of the prototype and foundation works for the turbine and met mast.
Image

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

par energy_isere » 14 sept. 2019, 22:47

La plus grosse grue terrestre est sur le chantier !
Big Carl: World’s biggest crane starts work at Hinkley Point C nuclear plant
It is 250 metres tall and can carry 5,000 tonnes in a single lift – equivalent to 32 single-storey houses or 1,600 cars


Image

Construction work at the Hinkley Point C nuclear power station in Somerset is well underway, with the world’s biggest crane having been shipped to the site.

Dubbed ‘Big Carl’, it is 250 metres tall and can reach higher than the tallest tower at London’s Canary Wharf and at 50 metres radius, it can carry 5,000 tonnes in a single lift – equivalent to 32 single-storey houses or 1,600 cars.

The new Sarens SGC-250 crane – shipped from Ghent in Belgium on more than 250 lorries and developed to support the growing trend towards modularisation in big construction – will be used to lift large pre-fabricated sections of the power plant into place.

EDF Energy says the huge size and capacity of the crane allows large components to be built in covered factory conditions on site, improving quality and saving time.

Rob Jordan, Hinkley Point C Construction Director said: “The crane is an impressive piece of kit and a world beater. It allows us to innovate in the way we build the power station, lifting complete pieces out of our factory bunkers and into place across the site.

“Pre-fabrication helps us boost quality, gives better conditions for skilled workers and saves time – that’s good news for the project and an example of learning lessons from success at other projects.”
https://www.energylivenews.com/2019/09/ ... ear-plant/

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

par energy_isere » 29 juin 2019, 00:00

De l'autre côté de la Manche, EDF est dans les temps pour l'EPR de Hinkley Point C

SIMON CHODORGE Usine Nouvelle 28/06/2019

VIDÉO L'EPR de Flamanville (Manche) est en retard mais celui de Hinkley Point C au Royaume-Uni avance dans les temps. Le 28 juin, EDF a indiqué avoir terminé la pose de la dalle de béton pour le premier réacteur nucléaire. Tour d'horizon du projet en vidéo.

Image
Avec la pose de cette dalle de béton de 9000 mètres cubes, EDF s’est offert le record de la plus grosse dalle de béton posée au Royaume-Uni.

Tous les chantiers d’EPR menés par EDF ne sont pas en retard. Vendredi 28 juin, l’électricien a annoncé avoir franchi une étape clef dans la construction de l’EPR de Hinkley Point C au Royaume-Uni. Le groupe français a en effet terminé la pose de la dalle de béton du premier des deux réacteurs nucléaires de troisième génération.

EDF est dans les temps pour Hinkley Point C

“L’achèvement de la base du premier réacteur [...] signifie que la construction des bâtiments nucléaires au-dessus du sol peut maintenant commencer sérieusement”, indique dans un communiqué EDF Energy (filiale britannique d’EDF) avec son partenaire chinois CGN. La construction de la dalle de béton du deuxième réacteur devrait être terminée en juin 2020.

Avec cette étape, EDF indique être dans les temps pour la construction de la première unité de la centrale nucléaire. Une manière de faire oublier les déboires de l’EPR de Flamanville (Manche). Mardi 18 juin, le PDG du groupe a dû révéler de nouveaux retards sur le chantier après un avis négatif de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

Un chantier gigantesque

Comme Flamanville, Hinkley Point C est un projet gigantesque. Démarré en 2016, il est évalué à 22 milliards d’euros et 4000 personnes travaillent actuellement dessus.

Depuis leur conception et leur approvisionnement jusqu’à leur mise en service, la réalisation des deux chaudières nucléaires a été confiée à Framatome. L’entreprise est également en charge de la fabrication du combustible nécessaire à leur exploitation, et de l’exécution et la fourniture du système de contrôle-commande opérationnel et de sûreté de la centrale.

L’une des grues les plus grandes du monde, la Sarens SGC 250, est installée directement sur le site, afin de gagner du temps. Elle devrait permettre la préfabrication des plus grosses parties des deux réacteurs nucléaires.


Avec la pose de cette dalle de béton de 9000 mètres cubes, EDF s’est offert le record de la plus grosse dalle de béton posée au Royaume-Uni. Jusqu’ici, il était détenu par le plus haut immeuble de Londres, le Shard.

“Renforcé avec 5000 tonnes d’acier gallois, la dalle a été en construction pendant six mois par la coentreprise franco-britannique de Bouygues-Laing O’Rourke”, indique EDF.

La “livraison” du premier réacteur nucléaire de Hinkley Point C doit avoir lieu fin 2025. La centrale doit aider le Royaume-Uni à atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050.
https://www.usinenouvelle.com/article/d ... -c.N860380

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

par energy_isere » 28 juin 2019, 07:48

Hinkley Point: EDF a posé la dalle de béton du premier réacteur

AFP parue le 28 juin 2019

L'électricien français EDF a annoncé vendredi avoir terminé la pose de la dalle de béton qui supportera le premier des deux réacteurs de la centrale nucléaire Hinkley Point C en Angleterre.

EDF Energy, la filiale britannique du géant français, indique dans un communiqué commun avec son partenaire chinois CGN qu'il s'agit à ce jour de l'étape la plus importante franchie par ce gigantesque chantier sur lequel travaillent 4.000 personnes.

La pose des derniers 9.000 m² de béton a même battu le record détenu par le chantier du Shard, le plus haut gratte-ciel de Londres.

La dalle terminée, EDF précise que la construction des bâtiments abritant le premier réacteur peut débuter, tandis que la construction de la dalle du deuxième réacteur devrait s'achever en juin 2020.

"Il s'agit d'un énorme succès pour Hinkley Point C et un jalon important pour l'industrie nucléaire nouvelle génération au Royaume-Uni", qui doit permettre au pays d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, a expliqué Andrew Stephenson, secrétaire d'Etat chargé du nucléaire.

Le projet de Hinkley Point consiste à édifier deux réacteurs de type EPR dans le sud-ouest de l'Angleterre pour un coût de construction de 19,6 milliards de livres (22 milliards d'euros)

La décision finale d'investissement pour ce projet a été prise en 2016, par EDF qui exerce la maîtrise d'ouvrage et CGN qui détient un tiers du projet.

EDF a aussi annoncé dans le communiqué la création d'un centre de formation pour soudeurs dans la ville de Bridgwater, proche de Hinkley Point.

L'électricien français connaît justement des problèmes dans ce domaine sur l'EPR de Flamanville (Manche). L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) vient de décider qu'EDF devrait réparer huit soudures difficilement accessibles de cet EPR, occasionnant de nouveaux retards importants.

Le premier réacteur de Hinkley Point doit lui être livré fin 2025, a rappelé EDF, même si à l'été 2017 le groupe avait évoqué un "risque" de retard de 15 mois pour ce réacteur et de 9 mois pour le second, qui doit démarrer six mois plus tard.

Hinlkey Point doit fournir l'équivalent de 7% des besoins d'électricité du Royaume-Uni, où les centrales nucléaires construites au XXe siècle ont fermé ou sont sur le point d'arriver en fin de vie.

Ce projet est crucial pour EDF qui a connu des déboires avec ses réacteurs de troisième génération EPR, notamment à Flamanville.
https://www.connaissancedesenergies.org ... eur-190628

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

par energy_isere » 14 avr. 2019, 10:04

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

par energy_isere » 14 avr. 2019, 09:49

TECH GIANT WINS HINKLEY POINT C CONTRACT

9 Apr 2019 Midlands Business Jon Robinson

A Warwick-headquartered technology giant has won a six-year contract to supply the communications and IT infrastructure at Hinkley Point C – the UK’s first nuclear plant to be built in 25 years.

telent Technology Services was chosen by EDF Energy and, once running, Hinkley Point C (HPC) will generate low carbon electricity for about six million homes and create more than 25,000 new jobs.

Under the agreement, telent will design, install and commission the communications and IT system for the new power station.

This will include a dual data centre infrastructure and both wireless and wired communications networks to connect approximately 150 buildings.

It will also provide a multi-service on-site radio network, including integration with the Emergency Services Network (ESN), CCTV, Public Address and Voice Alarm system, Integrated Command and Communications System and Site-wide TV Distribution.
......
https://www.insidermedia.com/insider/mi ... c-contract

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

par energy_isere » 14 avr. 2019, 09:42

Image du chantier.
Date non connue.

Image

https://www.compelo.com/energy/news/woo ... c-project/

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

par energy_isere » 09 févr. 2019, 19:39

HINKLEY POINT : 2019, UNE ANNÉE CHARNIÈRE POUR LE CHANTIER D’EDF

30 jan 2019 lenergeek

.........
En 2018, le chantier d’Hinkley Point a déjà bien avancé. Le design final du réacteur EPR a été bouclé par les équipes d’EDF. Il a ensuite été approuvé par l’autorité de sûreté du nucléaire britannique. Cette étape était la plus délicate pour les équipes en charge du projet. L’approbation du design final permet en effet de lancer la prochaine salve de grands travaux.

Ce feu vert accordé au réacteur EPR a permis à EDF d’avancer sur la construction de la dalle de l’unité 1. Dès la fin d’année 2018, l’énergéticien a fait couler la première partie de la dalle de béton. Pour des raisons de sécurité, l’entreprise a décidé de réaliser la dalle avec un béton renforcé. La dalle sera donc composée de quatre strates, qui doivent être coulées successivement. Les trois autres coulages de béton seront réalisés dans les prochains mois. EDF compte finaliser cette phase de construction à l’été 2019.

Des travaux cruciaux en 2019

Le calendrier des travaux amorce une phase cruciale en 2019. Plusieurs étapes vont être franchies au cours des douze prochains mois. EDF va notamment installer la plus grande grue du site. Une fois opérationnelle, elle aura la charge de mettre en place plusieurs éléments lourds du site. C’est notamment cette grue qui servira à l’installation du dôme sur le toit du bâtiment du réacteur.

EDF va également lancer les opérations de forage pour creuser trois tunnels. Ils sont prévus pour compléter le système de refroidissement des réacteurs. Le 28 janvier 2019, EDF a annoncé que l’entreprise Balfour Beatty avait été choisie pour effectuer ces travaux de forage. Les travaux doivent commencer dès la fin du mois de janvier.
.......
https://lenergeek.com/2019/01/30/hinkley-point-edf/

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

par mobar » 17 déc. 2018, 00:37

Silenius a écrit :
17 déc. 2018, 00:36
Remundo a écrit :
27 sept. 2018, 08:31
c'est risible quand même que ce soit l'EPR Chinois qui démarre le premier lorsque d'EDF n'en a pas pris beaucoup à sa charge... :roll:
Les Chinois savent couler des millions de m3 de beton rapidement et pour pas cher.
Si la cuve est en béton, ça va pas le faire :wtf:

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

par Silenius » 17 déc. 2018, 00:36

Remundo a écrit :
27 sept. 2018, 08:31
c'est risible quand même que ce soit l'EPR Chinois qui démarre le premier lorsque d'EDF n'en a pas pris beaucoup à sa charge... :roll:
Les Chinois savent couler des millions de m3 de beton rapidement et pour pas cher.

Re: La construction des 2 EPR de Hinkley Point (UK)

par energy_isere » 16 déc. 2018, 11:00

Le béton de la plateforme principale de 3.2 mètre d'épaisseur commence à être coulé :
Major concrete pour at Hinkley Point C

11 December 2018

First concrete has been poured for the 'common raft' of Hinkley Point C, on which the reactor building and safety systems will be constructed. The major milestone in the construction was announced by EDF Energy today.

Image

The raft will be a 4500 tonne cross-shaped platform of nuclear grade concrete, reinforced with steel, which will support the reactor building and the fuel building as well as four separate sections for electrical and safeguards systems.

EDF Energy said the first 2000 cubic metre portion was poured over 30 hours to a thickness of 3.2 metres. Four more pours will follow before the raft will be complete, scheduled in 2019. Consent for this work was granted by the Office for Nuclear Regulation on 23 November, which judged EDF Energy and its contractors ready to proceed past this so-called hold point.

The raft is the second safety-related concrete item to be constructed at Hinkley Point C. In March 2017 EDF Energy placed structural concrete for the technical galleries which run beneath the plant.

Hinkley Point C is a new nuclear power plant in Somerset, England. With two EPR reactors designed by Framatome it is planned to supply about 7% of UK electricity, with the first reactor starting up in 2023. EDF Energy said yesterday's concrete pour was the final milestone for this year
http://www.world-nuclear-news.org/Artic ... ey-Point-C

Haut