Un calcul percutant pour sensibiliser

Vous avez ou vous avez eu du mal à accepter le problème, vous ne parvenez pas à convaincre vos proches, vous ne savez pas comment réagir... parlez en ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

ecorage
Brut léger
Brut léger
Messages : 429
Inscription : 01 déc. 2005, 00:53
Localisation : Lyon

Message par ecorage » 04 févr. 2006, 11:53

C'est vrai que l'on a souvent des difficulter à se représenter concrétement ce que disent les chiffres.
La consommation journalière de la ville de Lyon est de ... Je n'en sais rien mais c'est l'équivalent de 1 fois et 1/2 ça !
Image
C'est représentatif !

Avatar de l’utilisateur
Loup Espiègle
Condensat
Condensat
Messages : 786
Inscription : 19 janv. 2006, 15:54
Localisation : S-E

Message par Loup Espiègle » 04 févr. 2006, 12:10

2 L par personne par jour de pétrole ça fait un gros paquet d'énergie quand même. Quelqu'un peut faire le calcul énergétique ?

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13182
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 04 févr. 2006, 12:29

Loup Espiègle a écrit :2 L par personne par jour de pétrole ça fait un gros paquet d'énergie quand même. Quelqu'un peut faire le calcul énergétique ?
Je précise que c'est la moyenne mondiale, en gros ça correspond à la consommation moyenne d'un pays en développement comme la Chine.

En France, c'est plutot de 4 à 5 litres, et aux States, c'est 10 .

1 litre d'essence = 12 kWh environ

soit pour un Français moyen 50 kWh par jour de pétrole.

comme c'est 40% de l'énergie produite dans le monde, chaque Français consomme environ 120 kWh/jour (le reste étant le gaz, le charbon, et en France le nucléaire et l'hydraulique).

La puissance humaine de travail étant environ de 100 W, ça donnerait environ 1kWh d'énergie humaine disponible par jour : à la louche, on retombe sur les chiffres de Janco , on consomme l'équivalent d'une centaine d'esclaves invisibles à notre service.

Pour les Amerloques, tout multiplier par deux !
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
Loup Espiègle
Condensat
Condensat
Messages : 786
Inscription : 19 janv. 2006, 15:54
Localisation : S-E

Message par Loup Espiègle » 04 févr. 2006, 12:33

Nous vivons comme des rois :-D

Avatar de l’utilisateur
irinet
Goudron
Goudron
Messages : 197
Inscription : 05 déc. 2005, 01:12

Message par irinet » 14 févr. 2006, 00:03

Question philosophique de Terminale:
Tout pouvoir implique-t-il un abus?

D'une part, si on n'avait pas le choix de polluer ou pas, on se plaindrait. Soyons heureux, on a encore le choix pour l'instant (collectivement, pas individuellement) jusqu'à un certain point! Le problème n'est pas de savoir si nous consommons de l'énergie, mais d'où elle vient, et si elle est indisponible par des moyens acceptables, eh bien il faudra en réduire, mais il ne faut pas nécessairement se sentir coupables de vouloir vivre confortablement.
(Je fais partie de cette sorte d'idéalistes-fatalistes qui pensent qu'il est possible de réduire la consommation d'énergie individuelle donc globale sans pour autant vivre moins confortablement... Mais je n'ai jamais dit que le "niveau de vie" tel qu'il est défini en ce moment ne devrai pas baisser... Au fait, qui a dit qu'avoir des glaçons dans chaque verre de coca cola était "confortable"? C'est une norme, les normes changent, même aux EU)

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 14 févr. 2006, 00:19

GillesH38 a écrit : Si le pétrole se reformait naturellement au rythme où on le consomme, il n'y aurait plus de problème !.
Moui. Il y aurait quand même le réchauffement climatique qui reste une sacrée épine dans le pied. A part à ca non. Mais de toute façon le pétrole n'est pas renouvelable. Donc il y doublement problème ! :-(
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
thorgal
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1955
Inscription : 05 nov. 2005, 17:55
Localisation : Copenhague

Message par thorgal » 14 févr. 2006, 09:32

mais non Schlumpf, si le pétrole se reformait au rythme où on le consomme, n'y aurait-il pas conservation du carbone ? le CO2 serait immédiatement réabsorbé ou bien cassé d'une manière ou d'une autre :)

à ce propos, qqun sait-il combien ça coûte en énergie de casser le CO2 en C + O2 ? ;)

echazare
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 874
Inscription : 23 mars 2005, 17:17
Localisation : Neuchatel (Suisse)

Message par echazare » 14 févr. 2006, 11:41

GillesH38 a écrit :moi je n'aime pas trop manipuler des gros chiffres, parce qu'un physicien sait bien que la notion de petit et grand est relatif.

Les 13 milliards de litres de pétrole par jour ne représentent que 2 litres par jour et par personne, soit pas plus que la consommation d'eau personnelle (beaucoup moins si on tient compte de la consommation d'eau par les agriculteurs).

Ce n'est donc pas la quantité qui est un problème, c'est juste son caractère non renouvelable. Si le pétrole se reformait naturellement au rythme où on le consomme, il n'y aurait plus de problème !.

PS je n'ai pas fait le calcul exact, mais je pense qu'on respire des dizaines de milliers de milliards de litre d'air par jour et ca n'inquiète personnne !
Cela fait 11 litres par nord américain et par jour et. Si on brûlait cet essence dans une bassine posée dans le jardin, on nous traiterai de fou, mais comme on ne voit pas la combustion dans le moteur etc.. on trouve ca normal....

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13182
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 14 févr. 2006, 11:42

thorgal a écrit :mais non Schlumpf, si le pétrole se reformait au rythme où on le consomme, n'y aurait-il pas conservation du carbone ? le CO2 serait immédiatement réabsorbé ou bien cassé d'une manière ou d'une autre :)

à ce propos, qqun sait-il combien ça coûte en énergie de casser le CO2 en C + O2 ? ;)
exactement l'opposé de l'énergie obtenue en faisant brûler du charbon pour donner du CO2 !!!! :-D
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13182
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 14 févr. 2006, 11:46

echazare a écrit :Cela fait 11 litres par nord américain et par jour et. Si on brûlait cet essence dans une bassine posée dans le jardin, on nous traiterai de fou, mais comme on ne voit pas la combustion dans le moteur etc.. on trouve ca normal....
eh ouin faudrait mettre en gros sur les étiquettes des produits, outre leur composition, la quantité de pétrole consommée pour les fabriquer et les transporter !
et sur chaque billet d'avion, écrit en gros : CE VOYAGE REPRESENTE LA COMBUSTION DE 1000 LITRES DE PETROLE !
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
thorgal
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1955
Inscription : 05 nov. 2005, 17:55
Localisation : Copenhague

Message par thorgal » 14 févr. 2006, 12:19

GillesH38 a écrit : exactement l'opposé de l'énergie obtenue en faisant brûler du charbon pour donner du CO2 !!!! :-D
très diplomatique Gilles :D je demandais des chiffres ;)

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 14 févr. 2006, 14:14

arg. Il y a déjà quinze posts de passés ! Bon bref, quand j' ai écrit,

"Il y aurait quand même le réchauffement climatique" à l'affirmation:

"Si le pétrole se reformait naturellement au rythme où on le consomme, il n'y aurait plus de problème !."

je partais de l'idée du pétrole abiogénique qui considère justement que le pétrole se reforme continuellement et naturellement. Je pensais que c'etait à ca que faisait réference Gilles.

Toi thorgal, tu imagines un truc encore plus fou ou le pétrole se reformerait à la sortie des pots d'échappement en fait !C'est ca non ?Mouais. C'est tentant, mais vachement coûteux en énergie.
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
thorgal
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1955
Inscription : 05 nov. 2005, 17:55
Localisation : Copenhague

Message par thorgal » 14 févr. 2006, 14:23

on peut rever d'un cycle ferme de l'energie fossile qui dans ce cas serait releguee dans la categorie ... renouvelable #-o oui, je sais, pas realiste du tout :)

Avatar de l’utilisateur
irinet
Goudron
Goudron
Messages : 197
Inscription : 05 déc. 2005, 01:12

Message par irinet » 14 févr. 2006, 16:48

Mais si! il suffit de consommer trèèsss leeen..te....meennnt.
Le temps que les arbres retombent sous le sol, etc.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13182
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 14 févr. 2006, 16:55

thorgal a écrit :
GillesH38 a écrit : exactement l'opposé de l'énergie obtenue en faisant brûler du charbon pour donner du CO2 !!!! :-D
très diplomatique Gilles :D je demandais des chiffres ;)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Houille

de l'ordre de 35 MJ/kg.

mais en fait, c'est presque ce qui se fait... avec la photosynthèse ! plus exactement, la photosynthèse produit des hydrates de carbone (cellulose et amidon)
n CO2 + n H20 -> Cn(H20)n + n02
et donc l'énergie solaire inverse le processus en restockan l'énergie dans les végétaux (utilisable par les animaux et comme bois de chauffage!). Le seul problème est qu'elle ne peut que recycler le CO2 produit naturellement par la biomasse, alors que tous les hydrocarbures brulés produisent du surplus !

C'est la dissolution dans les océans, suivi de la précipitation sous forme de carbonates, qui absorbe l'excès anthropique... mais deux fois moins vite que ce qu'on produit.

Ou alors il faudrait immerger des millions de m^3 de bois en espérant qu'ils se retransforment en charbon, mais ça risque de prendre quelques millions d'année :shock:
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Répondre