quelques éléments de psychologie

Vous avez ou vous avez eu du mal à accepter le problème, vous ne parvenez pas à convaincre vos proches, vous ne savez pas comment réagir... parlez en ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Phili2pe
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 311
Inscription : 28 janv. 2009, 23:46

Re: quelques éléments de psychologie

Message par Phili2pe » 11 févr. 2009, 14:42

que ça me gonflait de les respecter , que je voulais faire court .....je me suis fait jeté ! ...normal ...
Faut dire que especter les procédure cédure et tres long ... lire tout , analyser les évolution et leurs omplexités relationnels ...etc ..
une baril de lessive verte gagner!!!
parce que traitant un groupe , il chisit de provoquer , soit il était absent aux cours de socio
et encore la provocation était prudente...
Il faut savoir que le travail de psychologue, ça consiste souvent à mettre le doigt là où ça fait mal, afin que la personne prenne conscience que c'est là qu'elle a mal, et qu'elle en tire les conclusions qui s'imposent. A terme, ça contribue normalement à soulager la personne, mais sur le coup, cela provoque en général contrariété et refoulement, voire agression.
Donc, quand on évalue professionnellement un psychologue, on peut faire entrer l'évaluation du refoulement qu'il génère comme un facteur en sa faveur
c'est plus pire que cela, il arrive qu' on lui demande de mettre le doigt là où ça fait mal attendant une réponse déjà préconcue et révélant là où ça fait mal cette réponse ne peut avoir que comme issue le rejet (résistance et refoulement en termes techniques en effet)... il faut soi-même avoir été soumis au traitement pour percevoir avec toute son acuité cette violence des affects induits par des mots anodins... la parole...
pour la psychanalyse, c'est surtout une démarche qui laisse les gens parler eux-meme, et associer librement, jusqu'à réaliser, eux-meme, "où ça fait mal",
d'une part j'ai pas vu de divan sur le forum d'autre part je ne suis pas dans une démarche thérapeutique vis à vis des membres du forum... je souhaite apprendre d'une part mais d'autre part partager ma compétence ... pour faire court on parle beaucoup des mécanismes psychologiques de la crise financière pourquoi ne pas parler (si comme moi on estime que c'est pertinent) de ces mécanismes aussi sur Oléocène? même si je sais que j'ai peu de chance de contribuer avec la psychologie à la compréhension dans ses dimensions physiques qui sont l'objet centrale de ce forum....
Je suis surpris que, d'emblé, tu place sous "le bon sens" l'acceptation d'une mauvaise nouvelle (ou connoté comme telle). Dans les nombreuses expériences de sensibilisation (cf le fil dédié), je retire deux types de réactions immédiates à l'annonce (pourtant triviale) du déclin prochain du pétrole.

La première est typiquement l'absence de réaction, dans le sens où la personnene semble pas essayer de tirer des conséquences de l'information acquise. Par manque de pratique ? Pour ne rien remettre en cause ? "Ok, y aura bientôt plus de pétrole, on passe à table ? ""Tu te rend compte des conséquences possibles ?" "miam -burp..."

La seconde est la réponse typique du "oui, mais...". C'est à dire "j'accepte ton information, mais je la juge sans conséquence parceque [insérer ici un argument en général à 2 balle] "

Ce qui est nié, ce n'est pas la fin du pétrole, c'est finalement les conséquences possibles.
je veux dire par là que l'individu (lamda pas pour le gars dont c'est le boulot au quotidien bien sur) ne vas pas, ne doit pas y consacrer une énergie psychique phénoménale si c'est le cas cela me parait bizarre car ces évènements sont peu réprésentables finalement, c'est pas la vision des tours jumelles à New-York...
or la dénégation sur un plan psychique et encore plus de déni demandent, mobilisent une quatité d'énergie psychique phénoménale et dans un but bien précis... en gros si une quantité importante d'energie psychique est mobilisée par quelque chose c'est que ce quelque chose réprésente symboliquement un phantasme inconscient contre lequel le refoulement doit agir, il est alors trouvé un compromis, le refoulement maintient inconscient le phantasme mais permet à l'énergie de circuler via "le symptôme" ici ça serait tout ce qui tourne autour du climat, en gros l'insconsient nous joue des tours en détournant nos phantames vers des buts et des symptôme acceptables.... (c'est la culture dans le cas de la névrose)
Petroleum donare, postea dioxydecarbonare, ensuita rechaufare

Yves
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1999
Inscription : 02 déc. 2005, 09:49

Re: quelques éléments de psychologie

Message par Yves » 11 févr. 2009, 14:55

ces évènements sont peu réprésentables finalement
Je crois comprendre. Finalement, c'est un problème de terminologie. Le déni, le refoulement sont des termes déjà défini en psycho, et pas avec la définition de la liste des réactions.

Il faudrait alors plus parler "d'ignorance délibérée". Plutôt que de rentrer dans un processus "angoissant" consommateur d'energie psychique (déterminer les dangers, en tirer des actions à accomplir), et comme je n'ai pas de plan d'action à appliquer, j'élude le problème.

"Quand il n'y a pas de solutions c'est qu'il n'y a pas de problème" doit s'appliquer parfaitement à cette phase.

Je croise un chien féroce sur le troitoir -> je m'écarte. On me parle du PO -> "vide"

Par contre, après, je suis tenté de justifier ce vide de réaction, y compris par des absurdités, pour (par)être cohérent.
Trop tard, trop peu, trop cher, il n'y aura pas de miracle !!
Notre futur sera d'être la banlieue ouest de la Russie alors que celle-ci aura le regard tourné vers la Chine...

Avatar de l’utilisateur
Alain75
Condensat
Condensat
Messages : 611
Inscription : 10 avr. 2006, 12:54

Re: quelques éléments de psychologie

Message par Alain75 » 11 févr. 2009, 15:15

Phili2pe a écrit : ici ça serait tout ce qui tourne autour du climat,
Ce pauvre Philippe n'a toujours rien pigé ... c'est "plus pire"(sic) que ce que je pensais !

pragma tic
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 300
Inscription : 17 janv. 2008, 10:08

Re: quelques éléments de psychologie

Message par pragma tic » 11 févr. 2009, 15:54

Bonjour,

Alain75, j'ignore ce que la psychologie en général, ou un psychologue en particulier t'a fait, mais nous avons bien compris, pas la peine d'insister, et en ce qui concerne Phili2pe, les probabilités vont lourdement dans le sens qu'il n'y soit pour rien ...
Il est plus tard que vous ne pensez.
Votre plan B est mon plan A.

Avatar de l’utilisateur
Alain75
Condensat
Condensat
Messages : 611
Inscription : 10 avr. 2006, 12:54

Re: quelques éléments de psychologie

Message par Alain75 » 11 févr. 2009, 17:02

pragma tic a écrit :
Alain75, j'ignore ce que la psychologie en général, ou un psychologue en particulier t'a fait, mais nous avons bien compris, pas la peine d'insister, et en ce qui concerne Phili2pe, les probabilités vont lourdement dans le sens qu'il n'y soit pour rien ...
Il est vrai que je considère la psychologie, la sociomanie, comme -d'une certaine manière- responsables (entre autres) de la crasse intellectuelle de notre époque, mais il y a certaines oeuvres, et certainement des gens d'expérience qui peuvent aider certaines personnes.
Quant à Philippe, je ne fais qu'essayer de l'aider en appuyant là où ça fait mal ! ;)

pragma tic
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 300
Inscription : 17 janv. 2008, 10:08

Re: quelques éléments de psychologie

Message par pragma tic » 11 févr. 2009, 17:36

Bonjour,

Ca n'a jamais été en les insultant qu'on a aidé les gens.
Une conviction même hurlée n'a jamais remplacé un argumentaire.
Relisez-vous.
Il est plus tard que vous ne pensez.
Votre plan B est mon plan A.

Phili2pe
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 311
Inscription : 28 janv. 2009, 23:46

Re: quelques éléments de psychologie

Message par Phili2pe » 11 févr. 2009, 17:40

Alain75 a écrit :, mais il y a certaines oeuvres, et certainement des gens d'expérience qui peuvent aider certaines personnes.
Quant à Philippe, je ne fais qu'essayer de l'aider en appuyant là où ça fait mal ! ;)

je te confirme,l'orthographe ça me fait mal...mais je ne t'ai pas attendu pour appuyer moi-même là dessus... pour le !reste ... PO PO PO PO PO PO, ça yest!!!! et tu remplaces partout là où ça manque dans mon propos... car je n'ai pas dit PO, énergies fossiles, renouvellables, réchauffement etc... si tu regardes bien j'alterne les expressions utilisées.. mais bon comme j'aime bien l'exégèse j'ai tendance à croire que tout le monde pratique et peut comprendre à froce de lire ce que les expressions revêtent pour l'autre...visiblement certains y sont parvenus...
Il faudrait alors plus parler "d'ignorance délibérée". Plutôt que de rentrer dans un processus "angoissant" consommateur d'energie psychique (déterminer les dangers, en tirer des actions à accomplir), et comme je n'ai pas de plan d'action à appliquer, j'élude le problème.
tout à fait, mais pour "rentrer en processus" angoissant il faut que finalement que la perception entre en raisonnance avec les angoisses psychiques du sujet...
cependant à mon avis cette perception est encore trop faible tant qu'elle n'est qu'intellectuelle si j'ose dire... pour que les angoisses soient activés il en faut beaucoup plus sauf pour des sujets (sains) qui parviennent à se projeter dans l'avenir et là la temporalité rentre en compte, le temps n'existe pas pour l'inconscient où c'est présent ou cela n'est pas...
ce qui pousse à un certain pessimisme pour ce qui nous intéresse, les conditions optimum pour une prise de conscience et une réaction suppseraient donc pour les divers phénomènjes dont nous parlons ici les choses soient bien entammées...

voilà pourquoi je juge pour l'instant que ses phases de dénégation ou de chocs ne sont pas trop utile au schmimblik...
Petroleum donare, postea dioxydecarbonare, ensuita rechaufare

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8495
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: quelques éléments de psychologie

Message par kercoz » 11 févr. 2009, 18:04

Phili2pe a écrit :des sujets (sains) qui parviennent à se projeter dans l'avenir et là la temporalité rentre en compte, le temps n'existe pas pour l'inconscient où c'est présent ou cela n'est pas
Tu vois qd tu veux, tu dis des trucs pertinents.
Perso je pense que l'homme "va" vers la conscience du futur mais qu"il ne l'admet pas complètement au niveau subconscient . Comme les enfants ou animaux qui n'admettent pas la mort . Cette (dicotomie ?) entre la raison (chiffre) et l'acceptation d'un futur "dérengeant" perturbe l'equilibre mental pour ses prises de décisions qui deviennent contradictoires.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8495
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: quelques éléments de psychologie

Message par kercoz » 11 févr. 2009, 19:36

pour ceux que je "gonfle" avé GOFFMAN , je prouve que je ne suis le seul:
http://www.radiofrance.fr/chaines/franc ... /index.php




Chronique de Cyril Lemieux

Enseignants-chercheurs : Nicolas Sarkozy a-t-il commis une erreur ? Ecoutez
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8495
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: quelques éléments de psychologie

Message par kercoz » 12 févr. 2009, 09:54

Curieux : C Lemieux a la voix de M . LARGO !
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8495
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: quelques éléments de psychologie

Message par kercoz » 12 juin 2009, 10:33

Pour ceux qui s'interessent a l' AUTO-ORGANISATION , la Th Du Chaos , la complexité......
Une emission de FR Culture en ce moment , sur Castoriadis .

http://sites.radiofrance.fr/chaines/fra ... vendredis/
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
axelou
Goudron
Goudron
Messages : 132
Inscription : 29 août 2008, 16:25

Re: quelques éléments de psychologie

Message par axelou » 12 juin 2009, 12:25

Je met en ligne un audio de 20 minutes d'Abourayan, un orateur qui traite de l'actualité dans sa cuisine et qui suscite un intérêt croissant sur dailymotion.
Au delà de certains thèmes qui sont liés au contexte de l'orateur (membre de la communauté musulmane, mais qui s'adresse çà tout le monde), elle traite de psychologie et de la réponse individuelle que chacun doit donner à sa vie en cette période d'effondrement généralisé. A écouter et à faire écouter aux gens qui n'arrivent pas à réaliser la situation :
http://www.dailymotion.com/relevance/se ... bal_webcam

batista
Condensat
Condensat
Messages : 683
Inscription : 16 juin 2008, 23:16
Localisation : Cognac

Re: quelques éléments de psychologie

Message par batista » 12 juin 2009, 17:04

axelou a écrit :Au delà de certains thèmes qui sont liés au contexte de l'orateur (membre de la communauté musulmane, mais qui s'adresse çà tout le monde), elle traite de psychologie et de la réponse individuelle que chacun doit donner à sa vie en cette période d'effondrement généralisé.
Ah bon! On est en période d'effondrement généralisé!! Mince alors, j'avais pas vu. C'est quoi? tremblement de terre, tsunamie, guerre...? Je peux p't-être faire quéquechose?

Avatar de l’utilisateur
axelou
Goudron
Goudron
Messages : 132
Inscription : 29 août 2008, 16:25

Re: quelques éléments de psychologie

Message par axelou » 12 juin 2009, 18:03

Ba tu remarques quand même qu'on vit aujourd'hui une certaine convergence des crises : économique, écologique, diplomatique ?

P.S.: "une certaine convergence des crises" : Expression policée du désormais célèbre "Tout part complètement en couilles" de Rico... :-D

batista
Condensat
Condensat
Messages : 683
Inscription : 16 juin 2008, 23:16
Localisation : Cognac

Re: quelques éléments de psychologie

Message par batista » 12 juin 2009, 23:07

Des crises, ouai, je veux bien; évidemment ya des hauts et des bas comme dans la vie, et en ce moment l'économie décroit, en même temps d'un point de vue éko, il est propable que ca soulage la pression sur l'environnement; mais bon pour l'instant, du moins en Europe, ya pas morts d'hommes/femmes.

Répondre