Pour quel prix de l'essence passez-vous à l'électrique ?

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Pour quel prix de l'essence passez-vous à l'électrique ?

Vous pouvez sélectionner 1 option

 
 
Consulter les résultats

Avatar de l’utilisateur
bastien300
Charbon
Charbon
Messages : 219
Inscription : 07 juin 2006, 21:27
Localisation : Suisse

Message par bastien300 » 06 janv. 2007, 19:34

sceptique a écrit : Par exemple; aux USA la consommation des seules voitures est déjà de l'ordre de 8 millions de barils par jour (de mémoire) !
Ok, je révise un peu mes calculs :

Utilisation du pétrole actuel * utilisation pour les transports * 50% de voitures électriques (scénario de E2100) * gain d'efficacité sur la consommation des véhicules à essence (on passe de 6l/100 à 3l/100, ce qui parait réaliste) =

85 000 000 barils/jour * 50% * 50% * 50% = 10.625 millions de barils par jour. On rajoute 2-3 millions de barils pour les utilisations annexes (agricultures et produits dérivés) et on arrive à 13 millions de barils par jour. Je suppose qu'un tel débit devrait être encore possible même dans un demi-siècle.

Le scénario d'E2100 tient encore et toujours la route !
Alors pas de doute, côté fringues, sans pétrole, difficile d’avoir le style !

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 14018
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 06 janv. 2007, 19:44

bastien300 a écrit :
GillesH38 a écrit :.... qui représentent donc les 90 % restants....
Pas vraiment...

Le 50% de la production actuelle de pétrole est consommée par les transports.
si je crois ton calcul que seuls 10 % sont utiles aux transports individuels, j'en conclus que les 4/5 sont utilisés pour d'autres types de transports (bateaux, avions, transports en communs,engins de chantiers) (je pense que c'est plutot 1/3 2/3 de ces 50% en fait mais bon c'est un détail).

E2100, l'exemple de la France n'est pas généralisable parce qu'on a deja dit qu'on n'avait pas assez de nucléaire pour tout le monde, et les programmes de construction massive de surgénérateurs me paraissent actuellement irréalistes. De toutes façons tu vois bien qu'on a fait ZERO progrès sur les derniers postes, et l'existence des transports et des matériaux synthétiques est absolument indispensable à tout le reste !

Attention je repète, je sais bien que tout ne va pas disparaitre d'un coup! mais le problème n'est pas là : notre perception de l'état de la société ne dépend pas du nombre absolu de Mtep consommés, mais bien plus de la dérivée : un pays occidental en récession de 1% va plus mal qu'un pays en développement en croissance de 5%, même si sa consommation énergétique est 5 fois plus forte. Les calculs de substitution oublient une chose : tant qu'on brulera un gramme de fossile, on ne sera jamais à l'état d'équilibre, et pour le moment on ne sait pas faire de société industrielle sans fossile.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 14018
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 06 janv. 2007, 19:48

bastien300 a écrit : On rajoute 2-3 millions de barils pour les utilisations annexes (agricultures et produits dérivés) et on arrive à 13 millions de barils par jour. Je suppose qu'un tel débit devrait être encore possible même dans un demi-siècle.

Le scénario d'E2100 tient encore et toujours la route !
La pétrochimie à elle seule utilise 15 % du pétrole, l'agriculture en consomme 5 %. On est donc plutot deja à 16 Mb/jour, et tu n'as pas compté les avions et les bateaux....les voitures électriques ne sont pensables que pour le parc de voitures individuelles, au mieux. D'autre part tu admets donc que les 7 ou 8 milliards d'habitants des pays moins développés n'ont pllus aucun espoir d'accéder à ce niveau de confort (ce qui est réaliste, mais pas spécialement réjouissant).
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2493
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Message par Environnement2100 » 06 janv. 2007, 20:39

Gilles, est-ce que tu te rends compte qu'à chaque fois que tu prends la parole, c'est pour expliquer que c'est pas possible, on s'en sortira pas, tout va mal etc.

Dans un premier temps, il faut sérier les questions : il n'est pas l'objet de ce forum de résoudre la faim dans le monde, la pauvreté, le chômage et tutti quanti : on s'en tient au remplacement progressif du pétrole en fonction de sa vitesse de disparition.

Par ailleurs, le reste du monde ne va pas atteindre le niveau de vie de l'OCDE d'ici 2050 : inutile de se faire peur avec des hypothèses impossibles.

Enfin , ce fil est consacré à un sondage : à quel prix de l'essence passez-vous à l'électrique ?

Pour savoir s'il y aura ou pas assez d'électricité, il faut peut-être se demander quand et à quelle vitesse les consommateurs vont basculer ?
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 14018
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 06 janv. 2007, 21:43

Environnement2100 a écrit :Gilles, est-ce que tu te rends compte qu'à chaque fois que tu prends la parole, c'est pour expliquer que c'est pas possible, on s'en sortira pas, tout va mal etc.
Pas pour moi, parce que le concept de bien ou de mal est assez subjectif ;). Si tu penses par exemple que posseder un vehicule pour 2 habitants est nécessaire et suffisant au bonheur humain, alors tu penses aussi implicitement que tout va mal et que tout continuera à aller mal pour 80 % de l'humanité ! ;-).

Je ne fais que rectifier les chiffres qui me paraissent incorrects. Je n'ai pas l'impression d'être plus alarmistes que le GIEC par exemple !
J'ai effectivement le sentiment qu'on ne pourra pas passer le PO par une transition douce vers d'autres énergies, je ne pense pas être le seul, et j'appuie mon impression par des chiffres. (Au fait que représente la première colonne "énergie" dans ton graphique animé, fort interessant au demeurant?)
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Modérateur
Modérateur
Messages : 1836
Inscription : 17 déc. 2004, 08:34

Message par Sylvain » 07 janv. 2007, 12:37

Environnement2100 a écrit :Pour quel prix de l'essence passez-vous à l'électrique ?
J'ai répondu « Jamais » même si on ne doit jamais le dire.
Je préfère porter mes efforts sur un rapprochement de mon lieu de travail, ainsi que sur l'utilisation intensive de mes chaussures, du vélo et des transports en commun.

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2990
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 07 janv. 2007, 12:47

"Jamais" également, mon objectif est d'être le plus indépendant possible pour mes déplacements (pour l'alimentation c'est une autre histoire :? ).

Avatar de l’utilisateur
bastien300
Charbon
Charbon
Messages : 219
Inscription : 07 juin 2006, 21:27
Localisation : Suisse

Message par bastien300 » 07 janv. 2007, 13:14

GillesH38 a écrit :La pétrochimie à elle seule utilise 15 % du pétrole, l'agriculture en consomme 5 %. On est donc plutot deja à 16 Mb/jour, et tu n'as pas compté les avions et les bateaux....les voitures électriques ne sont pensables que pour le parc de voitures individuelles, au mieux.
Ok pour 16 Mb, même 20 ou 25 Mb si tu veux, cela ne posera aucun problème de trouver une telle quantité, même en 2050. En effet, si on se réfère à a courbe de production mondiale de l'ASPO, la référence pessimiste en la matière, on a encore une production de 30 Mb en 2050.

Maintenant bien évidemment, comme tu le dis, si on se trouve dans un contexte de récession les investissements nécessaire pour le démarrage de la filière électrique seront nettement plus difficile à trouver ! Mais le but du scénario d'E2100 est avant tout, je pense, de prouver qu'une telle transition est objectivement possible.

Pour en revenir au sujet de ce fil, j'ai répondu que je passerai à l'éléctrique à partir de 3 euros (car j'utilise relativement peu la voiture) mais cela dépend aussi de la quantité d'essence que brûle ma voiture au 100km !
Alors pas de doute, côté fringues, sans pétrole, difficile d’avoir le style !

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4683
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Message par sceptique » 07 janv. 2007, 18:06

Pas simple de répondre ...
En effet, les progrès réalisables par les véhicules themiques, surtout en hybride rechargeable sur le secteur (par exemple, 40 km d'autonomie en électrique pur) sont considérables. Un scénario :
1.20 euros le litre essence 6l/100 7.20 Euros / 100 km
2 euros le litre essence 4l/100 8 Euros / 100 km
3 euros le litre essence 3l/100 9 Euros / 100 km
4 euros le litre essence 2l/100 8 Euros / 100 km
...
Les hybrides légers (300-500kg, 200-300 cm3, 10-20 kW, 50-100 kg de batteries, 100 km/h maxi) peuvent descendre à 1 litre et moins aux 100 km. Cela dépend de l'autonomie en électrique pur et du nombre de trajets ainsi faits. Mais en moyenne, sur une année, pour des trajets de banlieusards ou provinciaux isolés c'est à peu près cela.
Maintenant, pour les véhicules purs électriques je pense plutot à des véhicules individuels style vélo assisté ou mieux vélo couché caréné (protection contre la pluie et bien meilleur aérodynamisme) avec assistance électrique.
D'ailleurs ces véhicules que je viens de décrire sont bien plus efficaces que les transports en commun actuel !
Maintenant, pour répondre à Gilles et à ses 0 gramme de fossile, je resterai sur les véhicules individuels pour ne pas faire de HS (sinon on va refaire tout Oleocene dans ce fil si on attaque les autres usages du pétrole). Donc pour un parc de tels véhicules (voiture 4 places 1-2 litres aux 100 km, vélos électriques très améliorés) le bilan à la louche pourrait etre en France (dans 20-30-40 ans) :
25 millions de "voitures" 1l /100 km et 5 000 km an (les "vélos" améliorés faisant l'essentiel des transports quotidiens en mono-biplace) cela donne 1 million tonnes essence (à comparer aux dizaines actuels). Et avec les biocarburants de deuxième génération (5 tonnes/ha) cela représente par exemple 300 000 hectares de forets dédiées (rappel : la foret se renouvelle, on ne prélève que les intérets annuels). Je compte en fait 1.5 Mt de production brute pour arriver à 1 Mt net.

pour plus de détail voir mon site (signature).

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 14018
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 07 janv. 2007, 18:33

J'ai l'impression de me répeter (comme tout le monde sur ce post d'ailleurs ;) ) mais je ne conteste pas la possibilité d'arriver à ce genre de chiffres : ça marche surement mathématiquement. Seulement, encore une fois, on ne l'a jamais observé, dans aucun pays et à aucun moment. Lorsque vous prenez des pays qui ont des consommations plus faibles que l'occident, on a des vélos et des 2 roues à essence pour les plus pauvres, et des voitures à essence pour les plus riches. La seule chose qui fait pencher la balance, c'est le prix : avec un baril à 100 ou 200 euros, les riches peuvent encore se payer une voiture essence avec tous ses avantages, et les pauvres sont trop pauvres pour se payer une voiture électrique dont le confort supplémentaire par rapport à un simple deux roues à moteur 2 temps est faible par rapport à son surcoût.

Jusqu'ici, chaque fois qu'il y a eu choc pétrolier, il y a eu récession et dans tous les pays en récession (pas forcément à cause d'un choc pétrolier, ca concerne aussi l'Argentine, l'ex URSS, le Japon), on n'a rien vu qui ressemble à un développement des voitures électriques : on a juste vu l'augmentation du nombre de pauvres qui assure tout seul la diminution de la consommation globale.

Autrement dit on observe une démixtion entre les niveaux de vie, pas un niveau de consommation homogène et moins consommateur. Je ne fais que me baser sur ce qui est devant mes yeux pour essayer d'imaginer le plus probable ! il se peut que l'avenir montre autre chose, mais j'estime que c'est l'hypothèse la plus vraisemblable...
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Iguane
Condensat
Condensat
Messages : 729
Inscription : 17 avr. 2006, 20:19
Localisation : Algarve

Message par Iguane » 07 janv. 2007, 18:34

Il ne me semble pas que la question des taxes à été abordée. En effet la plupart des Etats financent la construction et l’entretien des routes au moyen des taxes sur les carburants. En toute logique il leur faudrait donc taxer également l’électricité utilisée pour propulser des véhicules routiers.

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3358
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Message par matthieu25 » 07 janv. 2007, 18:48

Oui mais comment tu fais pour taxer l'électricité en fonction de son utilisation? :D Tu inventes de nouveaux fonctionnaires chargés de vérifier que le garage n'est pas un lieu de charge d'électricité illégales???
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Iguane
Condensat
Condensat
Messages : 729
Inscription : 17 avr. 2006, 20:19
Localisation : Algarve

Message par Iguane » 07 janv. 2007, 19:37

C’est vrai que ça ne va pas être facile. On peut colorer le fuel de chauffage pour permettre de vérifier qu’il y a bien du gazole taxé dans le réservoir plutôt que du fuel de chauffage (techniquement le même produit) mais on ne peut pas colorer l’électricité. :roll:

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4683
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Message par sceptique » 07 janv. 2007, 19:45

@Gilles
tu oublies une seule chose : les récessions n'étaient pas dues à une pénurie définitive et prolongée du pétrole ! Donc, la situation à venir est unique et tous les schémas du passé ne peuvent donc s'appliquer dans leur intégralité.
Je note quand même, actuellement, des efforts vers des véhicules plus sobres et pas trop couteux. Bien sur, les "riches" continueront de rouler dans des "monstres". Sauf si une législation l'interdit.
En attendant, mécaniquement, l'augmentation de l'essence va amener sur le marché des véhicules de plus en plus économiques.

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3358
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Message par matthieu25 » 07 janv. 2007, 19:50

Sauf que le probleme est que tous les matieres premieres sont concernés par la hausse des prix.Donc le prix des voitures(meme plus économiques) va se renchérir.Les gens ne vont pas renouveler leur bagnole si rapidement.Et pour moi, c'est une bonne nouvelle.Il faut en finir avec le tout voiture. :D
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Répondre