Fret aérien

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Eric
Site Admin
Site Admin
Messages : 544
Inscription : 26 août 2004, 20:20
Localisation : Colombes
Contact :

Boeing attend une hausse du fret de 6,2 % pendant 20 ans...

Message par Eric » 15 sept. 2004, 21:35

... et un triplement du traffic aérien sur la même période ! :shock:


Remarquez la précision : ce n'est pas 6 mais 6,2 %. Il est décidément rassurant de constater que les plus grands mathématiciens se sont penchés cette étude ! :roll:

(Pour ceux qui ne le savent pas, une estimation précise n'a de sens que si on connaît la marge d'erreur. Concernant le futur (et sur vingt ans en plus !) , une précision d'un chiffre après la virgule, c'est vraiment très (trop) précis. C'est donc un indice sérieux montrant que cette prédiction vise avant tout à caresser le marché dans le sens du poil, mais aussi qu'elle n'est pas très rigoureuse.)

Ce serait presque comique si le sujet n'était pas si grave. Bien sûr, il parait logique qu'un grand constructeur aéronautique annonce un avenir radieux à ses investisseurs pour éviter qu'ils ne s'enfuient, mais la méthode Coué a des limites. Il y aura peut être encore des constructeurs dans 20 ans, mais restera t-il encore des compagnies aériennes pour acheter leurs avions ?

Combien d'avions par an prévoient-ils de vendre quand le baril de brut sera à 100 $ ? et à 200 $ ? et plus cher encore ?
Pour l'instant, le pétrole est à 44 $ le baril, et les compagnies s'efforcent d'échapper à la faillite...

NEW YORK (Reuters) - Boeing s'attend à ce que transport aérien de fret augmente au niveau mondial de 6,2% par an en moyenne au cours des vingt prochaines années, le trafic aérien dans son ensemble devant quant à lui tripler dans le même temps.

"Cette année s'annonce comme la meilleure depuis 1997 pour ce qui est du développement du trafic aérien de fret à travers le monde", a déclaré Tom Crabtree, directeur du marketing de Boeing Commercial Airplanes pour l'Europe.

La flotte mondiale d'avions-cargos devrait passer en l'espace des vingt prochaines années de 1.766 à 3.456 appareils, la plus forte augmentation étant attendue pour les gros-porteurs tels que les Boeing 747 et 767, les MD-11, et les A-300 d'Airbus, écrit Boeing, précisant que les cargos gros-porteurs finiraient par représenter 60% de la flotte mondiale.
Le communiqué est disponible ici : http://www.boeing.com/commercial/cargo

Daniel_Z
Kérogène
Kérogène
Messages : 52
Inscription : 15 sept. 2004, 15:19
Localisation : Région de Lausanne
Contact :

Fret aérien

Message par Daniel_Z » 28 juil. 2005, 08:32

Ja'i lu dans mon quotidien preféré un reportage sur le fret aérien (à Genève) avec des chiffres très inéressant au niveau mondial.

Les compagnies s'attendent à une croissance du fret aérien de 6,5% en moyenne jusqu'en 2020. Soit...
Le fret aérien repésente 40% en valeur du commerce mondial.
Mais (là ça devient important par rapport à la déplétion) seulement 2% en volume.
La réduction, même minime, du volume de marchandises transportées par avion risque d'avoir un effet muliplicateur catastrophique sur la croissance chère au économistes.
Plus de bananes du Costa Rica, d'avocats d'Israël, de panplemousses d'Afrique du Sud, d'agneau de Nouvelle-Zélande?
Que vous inspirent ces chiffres?

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Message par mahiahi » 28 juil. 2005, 13:59

Déjà, à mon avis, ce marché est tellement juteux qu'il va durer : les compagnies fermeront les lignes de tourisme, mais garderont le fret autant que possible
Dernière modification par mahiahi le 27 nov. 2005, 07:00, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
phylippe
Modérateur
Modérateur
Messages : 840
Inscription : 19 mai 2005, 09:04
Localisation : Belgique, Bruxelles

Message par phylippe » 28 juil. 2005, 15:12

Je ne suis pas sur de bien comprendre. Si avec 2% de volume (donc d'avion) ont fait 40% de valeur, il me semble que les premières économie se feront sur les 98% des vols dévolus au transport de personnes et ne valent "que" 40% de valeur. Non? :smt017

Daniel_Z
Kérogène
Kérogène
Messages : 52
Inscription : 15 sept. 2004, 15:19
Localisation : Région de Lausanne
Contact :

Message par Daniel_Z » 28 juil. 2005, 15:32

Ce que j'ai compris de l'article c'est que le fret aérien représente 2% du volume des marchandises transporté.
Rien à voir avec la répartition entre le transport des passagers et du fret par avion.
100% du transport aérien de marchandises ne représente que 2% du volume des marchandises, les 98% restant étant transporté par bateau, train, camion et autres.

Avatar de l’utilisateur
phylippe
Modérateur
Modérateur
Messages : 840
Inscription : 19 mai 2005, 09:04
Localisation : Belgique, Bruxelles

Message par phylippe » 28 juil. 2005, 16:18

:smt023 Merci, je comprends mieux!
Donc, si l'aviation se casse la G... ça ne changera pas grand chose aux capacité de transport de 98% des marchandises. Mais ça créera un séisme économique mondial.

Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Modérateur
Modérateur
Messages : 1836
Inscription : 17 déc. 2004, 08:34

Message par Sylvain » 31 juil. 2005, 08:51

Pétrole : le fret aérien écope
vendredi 29 juillet 2005
Le trafic international de fret aérien a connu une progression de seulement 3,4 % au premier semestre 2005, à cause de la hausse des prix du pétrole et du kérosène, a annoncé hier l'Association internationale du transport aérien (IATA) à Genève.

«Le fait marquant pour ce premier semestre est le fret», a indiqué l'IATA. «Comparée aux 13,2 % de croissance enregistrée au premier semestre 2004, la progression de 3,4 % durant les six premiers mois de 2005 montre que les prix très élevés du pétrole ont ralenti le commerce international», a déclaré Giovanni Bisignani, directeur général de l'IATA. Environ 40 % du commerce international passe par le fret aérien, qui constitue un important indicateur de l'activité économique, rappelle l'IATA.

En février et en mai dernier, le fret aérien a même connu des taux de croissance négative.


Le trafic passagers s'est pour sa part accru de 8,8 % [au premier semestre 2005] ... Du côté du trafic passagers, la croissance au premier semestre a été portée par les compagnies aériennes du Moyen-Orient, d'Amérique latine et d'Amérique du Nord, qui ont affiché des taux de progression de 15 %, 13,1 % et 11,1 % respectivement.
Les surtaxes carburant appliquées par les compagnies aériennes n'empêchent pas (pour le moment) le développement du transport de passagers.
Image
La géologie pétrolière se moque de votre envie de conduire une automobile.

Avatar de l’utilisateur
Hoagie
Kérogène
Kérogène
Messages : 83
Inscription : 29 oct. 2004, 22:09
Localisation : Puteaux (92)

Message par Hoagie » 31 juil. 2005, 10:38

croissance négative
Cette expression me fera toujours autant rire... :lol:
Le journaliste a dû la sortir par réflexe, parce que la syntaxe correcte serait plutôt "des taux de croissance négatifs"...

Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Modérateur
Modérateur
Messages : 1836
Inscription : 17 déc. 2004, 08:34

Message par Sylvain » 31 juil. 2005, 11:58

Maintenant que tu le dis, il y a une autre erreur de veaukabulère :
la progression de 3,4 % ... montre que les prix très élevés du pétrole ont ralenti le commerce international
Ben non ... le commerce international n'a pas ralenti : il a même continué de croître. C'est juste que la croissance est moins forte.
Aaah ! Ces sacrés bestioles d'économistes ! Ils en veulent toujours plus ! ;-)
La géologie pétrolière se moque de votre envie de conduire une automobile.

Avatar de l’utilisateur
Maurin
Kérogène
Kérogène
Messages : 73
Inscription : 16 juil. 2005, 16:36
Localisation : France - Paris

évolution du trafic fret

Message par Maurin » 05 sept. 2005, 15:54

L'inflexion du trafic fret aérien est actuellement très forte ; ci-après quelques chiffres :

Croissance au premier semestre 2004 (vs 2003) : 13.2 %

Croissance au premier semestre 2005 (vs 2004) : 3,4 %, soit inférieure à celle de la croissance mondiale (source Iata - juillet 2005) ;

l'article

Air France : le trafic fret a augmenté de 1.4 % au cours du premier trimestre 2005-2006 (avril-mai-juin 2005) sce Résultats financiers AF

Si l'évolution se poursuit, il est probable que le trimestre juillet-aout-sept voit une stagnation voire une légère baisse du trafic fret ?

Le fret aérien me paraît un bon indicateur avancé des difficultés à venir dans le secteur des transports.
"Ne compter que sur soi-même... et encore pas beaucoup" - Tristan Bernard

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2990
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 27 oct. 2005, 23:45

Associated Press le 27/10/2005 21h20
Chronopost dit préparer la suppression d'une centaine de postes, la CFDT évoque elle 540 suppressions de postes

La direction de Chronopost, filiale du groupe La Poste spécialisée dans la messagerie express, a confirmé jeudi la suppression d'une centaine de postes en France d'ici à 2007, dans le cadre d'une réorganisation de l'entreprise.

De son côté, la CFDT a affirmé que Chronopost avait l'intention de supprimer 540 postes et d'en transformer 350.

"Vendredi 21 octobre", les élus du comité d'entreprise ont reçu "en mains propres l'intégralité du projet" de refonte de Chronopost, a expliqué le syndicat dans un communiqué. "Après la lecture du volet économique et social (...), la surprise est venue du nombre de suppressions de postes, 540, et de postes transformés, 350", a-t-il déclaré en dénonçant "l'attitude des responsables de Chronopost".

La CFDT a appelé l'ensemble des salariés de Chronospost International à cesser le travail lundi prochain, date du comité d'entreprise, et à manifester devant le siège d'Issy-les-Moulineaux ce même jour dans la matinée.

"L'objectif n'est de ne pas licencier les gens mais de les reclasser, chez Chronopost, au sein du groupe La Poste ou en externe", a-t-on assuré à la direction.

Chronopost, qui emploie 3.800 personnes en France et 5.800 dans le monde, explique que cette réorganisation vise notamment à traiter les colis plus rapidement. L'entreprise souhaite également utiliser à l'avenir moins d'avions et se préparer à l'entrée en vigueur des nouvelles mesures limitant à 90km/h la vitesse des véhicules de plus de 3,5t à partir du 1er janvier 2007. AP

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2990
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 27 oct. 2005, 23:48

Vous étiez au courant de cette législation sur la limitation de vitesse des camions de plus de 3,5 tonnes ? Pour quelle raison ? Sécurité ou économie ?

Une question : pour limiter les effets de la réduction de vitesse, les entreprises ne seront-elles pas tentées d'augmenter le nombre de camions en circulation ?

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Message par greenchris » 28 oct. 2005, 10:49

C'est pour la sécurité, comme les disques analogiques puis numériques d'enregistrement des vitesses.
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60020
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 28 oct. 2005, 13:20

Associated Press le 27/10/2005 21h20
Chronopost dit préparer la suppression d'une centaine de postes, la CFDT évoque elle 540 suppressions de postes


Si Chronopost était moins cher il regagnerait peut étre des clients.
Je suis parti de Chronopost pour UPS pour de l'envoi de colis, moins cher, mais délais pas toujours bien respecté.

Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Modérateur
Modérateur
Messages : 1836
Inscription : 17 déc. 2004, 08:34

Message par Sylvain » 26 nov. 2005, 22:13

Dossier sur le fret aérien réalisé par la Direction Générale de l'Aviation Civile (octobre 2005).
Document PDF de 6 pages.
Très intéressant. Recommandé par moi-même ! ;)

Répondre