Le chauffage au bois

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 66188
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Poeles à bois

Message par energy_isere » 22 sept. 2005, 23:04

De jolis poéles à bois :

http://www.wanders.tm.fr/index5.htm

Image

Assorti à l'avatar que je viens d'allumer ce soir :smt113

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2990
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 22 sept. 2005, 23:08

Argl... la déforestation! :-(

epe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1467
Inscription : 22 juin 2005, 16:33
Localisation : 15' de Lille, de l'autre côté de la frontière

Message par epe » 22 sept. 2005, 23:39

Mais non, au contraire. Le bois de chauffage tel qu'il était exploité autrefois c'est du bois de taillis. Des parcelles exploitées à intervalles réguliers (5 à 20 ans, de mémoire, j'en avais parlé dans un autre fil), d'ailleurs beaucoup plus riches écologiquement qu'une belle futaie bien entretenue pour le bois d'oeuvre.

Le principal danger de déforestation c'est... l'agriculture. Je ne connais pas la situation en France mais en Belgique la superficie boisée (23% du territoire) est beaucoup plus étendue aujourd'hui qu'elle ne l'était autrefois : 435 000 ha en 1866, 618 000 ha en 1970 et 692 916 ha en 2000, soit près de 59% d'accroissement en 140 ans. C'est l'agriculture qui est à l'origine des grands déboisements en Europe au 18ème siècle je crois. Et c'est l'agriculture intensive (celle des engrais chimiques et de la mécanisation...) et l'augmentation des rendements a conduit à l'abandon des terres les moins fertiles et à leur reboisement.
-Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que de risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas.
Les Shadoks

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2990
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 22 sept. 2005, 23:53

Hum... Je vais aller planter des châtaignes près de la future rocade qui est en cours de construction. Comme l'Etat ne pourra plus entretenir ces milliers de kilomètres superflus, elles ont une chance de pousser, effaçant ainsi progressivement cette horrible balafre dans le paysage.

Je vous encourage à planter des arbres pour le futur!

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 66188
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 23 sept. 2005, 01:42

MadMax a écrit :Argl... la déforestation! :-(
Non Non MadMax, en France il n'y a pas de déforestation !
C'est le contraire, la surface de forét augmente. Je l'ai lu déja plusieurs fois.

On est passé par un minimum au 19iéme siécle et depuis ca remonte.

Bon je concéde que la forét qui s'étend à nouveau en FRANCE n'est pas de la forét primaire.

Idem en Allemagne la surface de forét remonte à nouveau aussi.

Ne confondons pas la situation avec celle du Brésil. :oops:

Avatar de l’utilisateur
metamec
Condensat
Condensat
Messages : 510
Inscription : 22 avr. 2005, 16:22
Localisation : france

Message par metamec » 23 sept. 2005, 09:07

pour ceux que cela intéresse voici des liens pour les poeles de masse qui ont des rendements très élevés, et qui sont souple à l'utilisation, une flambée de 2 h par 24h environ.
http://www.poele.com/index.html
et en autoconstruction pour les bricoleurs
http://www.pyromasse.com/construc_index.html
http://www.bugsoft.com/craigh/house/gal ... index.html

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 23 sept. 2005, 09:16

500 kg pièce ! Et un encombrement digne d'un frigo américain...

Ca va être dur à caser dans mon appart' - s'il ne traverse pas le plancher à peine installé. Par contre, dans la pièce principale d'une maison campagnarde, je ne dis pas.

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Message par greenchris » 23 sept. 2005, 09:22

Tiennel a écrit :500 kg pièce ! Et un encombrement digne d'un frigo américain...

Ca va être dur à caser dans mon appart' - s'il ne traverse pas le plancher à peine installé. Par contre, dans la pièce principale d'une maison campagnarde, je ne dis pas.
Ah bon, tu crois que 6 personnes sur un mètre carré font s'écrouler ton appart ????
Tu vas bientôt être délogé par les sarkosystes, dans ce cas là.
http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=18943

Pour le problème de place, je le concois, mais il existe des modèles plus petits.
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

Avatar de l’utilisateur
jerome
Condensat
Condensat
Messages : 538
Inscription : 14 avr. 2005, 11:43
Localisation : 69, Lyon

Message par jerome » 23 sept. 2005, 09:50

Ma mère avait un poele a bois dans sa maison, et je peux vous garantir qu'il fait chaud à coté. En plus cette chaleur est trés agréable par rapport au chauffage élec ou autre.
Les rendements des nouveaux poelels ont été grandement améliorés par rapport à ceux de nos grand-parent, et une grosse buche mise le soir avant de se couché dure toute la nuit (mode de fonctionnement spécial ou elle se consumme doucement). En plus c'est beau!

Par contre en appartement, c'est pas la peine d'y penser, ... c'est interdit! (la quasi totalité des appartements récents n'ont plus de conduit de cheminé)
Dernière modification par jerome le 23 sept. 2005, 10:12, modifié 1 fois.
Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé,
Alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas
-- un Indien Cree

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Message par greenchris » 23 sept. 2005, 10:11

jerome a écrit : Par contre en apprtement, c'est pas la peine d'y penser, ... c'est interdit! (la quasi totalité des apprtements récents n'ont plus de conduit de cheminé)
Hélas oui pour les nouveaux, mais le SER se bat pour faire obligation de mettre des conduits de cheminées dans toutes les nouvelles constructions.
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

Geispe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1552
Inscription : 09 mars 2005, 17:16
Localisation : Vosges du Nord

Message par Geispe » 23 sept. 2005, 10:39

Non pas pour jouer le trouble fête, mais juste pour mémoire (pour ceux qui croient que le pétrole et la société vont continuer sans trop de problèmes c'est bon, mais personnellement j'analyse chaque geste de ma vie quotidienne en prévision de l'absence future, tôt ou tard, de la ressource pétrolière) :

le poêle à bois doit aussi être envisagé différemment selon le scénario que l'on admet...

Aujourd'hui c'est quasiment un moyen de chauffage comme un autre, qui nécessite aussi du pétrole et une industrie moderne pour être mis en oeuvre... (fabrication et usage des tronçonneuses, des engins de débardage, des moyens de transport du bois, du sciage à domicile, etc...)

Cette donne change du tout au tout lorsque le pétrole viendra à manquer pour finir par disparaître (les problèmes surgiront déjà avec des restrictions) ; la structure de la société elle-même va être remise en cause. Le bois restant la seule source locale d'énergie il faudra certainement l'économiser de façon draconienne et il n'est pas envisageable d'avoir comme aujourd'hui des moyens de chauffage individuels ; le bois n'y suffirait pas si on voulait chauffer chaque maison.
Il faudra donc en hiver se regrouper autour du feu... qui servira en priorité à cuire les aliments et à forger le métal, plutôt qu'à se chauffer (d'où l'intérêt de se préparer physiquement et psychologiquement à se passer le plus possible de chauffage mais aussi de s'habituer à la promiscuité puisque la seule façon de se chauffer s'il fait très froid sera de chauffer par ci-par là une maison et de tous s'y retrouver. S'il n'en est pas ainsi nous finirons en quelques années comme l'Ile de Pâques.)
L'usage du bois sera de toute façon naturellement limité par la disparition des facilités à le couper et transporter : en l'absence de tronçonneuses, de tracteurs, de camions, de scies à moteurs... il faudra faire à la main de A jusqu'à Z avec des outils qui pour l'instant n'existent plus (haches, scies, limes, pinces à avoyer, etc...)
mais aussi faudra-til retrouver le savoir faire... et se refaire des biceps...

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 23 sept. 2005, 10:50

On peut même envisager un scénario à peine plus extrémiste où le Bois sera devenu divin et donc tout abattage sera un sacrilège. Sans parler du fait qu'une fois le pétrole disparu, la majorité d'entre nous seront remontés dans les arbres, redécouvrant la niche écologique de nos lointains aïeux :-D

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Message par greenchris » 23 sept. 2005, 10:51

Stop au catastrophisme gratuit, Il y a des milliers de scies et de haches dans les magasins. Je ne parle pas des maisons, habitant en banlieue parisienne, j'ai deux scies, alors tout ceux qui habitent à la campagne :roll:
Un tronconneuse électrique cà existe aussi.
Oui, le bois ne remplacera pas tout, mais en attendant utilisons le au lieu de laisser pourrir la moitié du potentiel forestier.
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

kraveunn
Charbon
Charbon
Messages : 286
Inscription : 16 avr. 2005, 19:37

Message par kraveunn » 23 sept. 2005, 12:45

epe a écrit : Le principal danger de déforestation c'est... l'agriculture.
Pas seulement, le bois fut (et sera à nouveau) utilisé pour la construction ; les forêts de l'ouest de la france du 16° 17°siècles, furent déforestées par la construction des flotilles à voiles.

En l'absence de plastiques, bétons et autres matériaux modernes, il est à parier que l'on se rabattra sur le bois de construction ; de plus, si le renouvellement du parc boisier n'est pas assuré et géré au mieux, la déforestation sera rapide.

Geispe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1552
Inscription : 09 mars 2005, 17:16
Localisation : Vosges du Nord

Message par Geispe » 23 sept. 2005, 12:54

La construction et la déforestation sera ralentie par le manque ou l'absence du pétrole. Et si les forêts ont effectivement été dévastées à l'époque il me semble que c'est essentiellement pour la construction de bateaux de guerre. Je pense qu'on en arrivera plus là.
Pour l'immobilier je pense qu'il y a momentanément de quoi puisque les maisons sont trois fois plus grandes que nécessaire et très sous-occupées.

Répondre