Comment tout peut s'effondrer

Forum traitant des émissions, des magazines et des reportages traitants de la déplétion et des sujets proches.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9842
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Comment tout peut s'effondrer

Message par mobar » 09 nov. 2017, 06:33

D'où tu le sors que Latour prévoit une sortie aisée?

C'est plutôt le contraire!
https://reporterre.net/Pour-Bruno-Latou ... -sortie-du

Mais je suis d'accord avec toi, il a au moins 50% de chances de se planter ... comme dans 50% de ses prises de positions :lol:

Quand à forcer la main du con-sot-mateur pour qu'il devienne raisonnable, faut arrêter de rêver et regarder ce qui se passe autour de soi et surtout ce qui se passe sur les autres continents abreuvés de séries et de publicités occidentales

Mais tout cela ne préjuge en rien de l'avenir, effondrement peut être ou pas et entre les deux extrêmes une infinité de situations possibles qui ne se concrétiseront que par l'action des acteurs qui les supportent et pas par leurs discours ou leur passivité de type ricopathie
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8417
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Comment tout peut s'effondrer

Message par kercoz » 09 nov. 2017, 18:02

mobar a écrit :
09 nov. 2017, 06:33
D'où tu le sors que Latour prévoit une sortie aisée?

J' ai jamais dis ça . J' ai dit qu' il plaide pour une sortie par le haut. Ce qui, pour moi signifie qu'il préconise une décroissance dirigée économiquement et politiquement par l' état ou les états. Ce n'est bien sur pas crédible.
La décroissance sera subie pour la majorité et choisie par une minorité. Cette minorité, en choisissant une vie moins dépendante du système devrait moins souffrir de la période d'effondrement. C'est le sens du texte d' Ellul.
Le type qui produit son maïs pour nourrir ses canards, ne paie pas de TVA sur cet intran. En gros, c'est un refus ( partiel) de consommer qui peut assécher le libéralisme.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8417
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Comment tout peut s'effondrer

Message par kercoz » 09 nov. 2017, 18:05

kercoz a écrit :
09 nov. 2017, 18:02
mobar a écrit :
09 nov. 2017, 06:33
D'où tu le sors que Latour prévoit une sortie aisée?

J' ai jamais dis ça . J' ai dit qu' il plaide pour une sortie par le haut. Ce qui, pour moi signifie qu'il préconise une décroissance dirigée économiquement et politiquement par l' état ou les états. Ce n'est bien sur pas crédible.
La décroissance sera subie pour la majorité et choisie par une minorité. Cette minorité, en choisissant une vie moins dépendante du système devrait moins souffrir de la période d'effondrement. C'est le sens du texte d' Ellul.
Le type qui produit son maïs pour nourrir ses canards, ne paie pas de TVA sur cet intran. En gros, c'est un refus ( partiel) de consommer qui peut assécher le libéralisme.
Les despots ne sont grands que parce que nous les regardons à genoux.( La Boetie)
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9842
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Comment tout peut s'effondrer

Message par mobar » 09 nov. 2017, 18:28

Celui qui produit son maïs pour nourrir ses canards, il a peu de chances d'inverser la tendance quand le reste de la population voit son accès à la terre et à l'autonomie se réduire comme peau de chagrin

De plus ceux qui aspirent à l'autonomie sont une minorité, la grande majorité des 99%, n'aspire qu'a rejoindre le club des 1% et à se gaver, c'est une chimère, mais cette chimère les anime

Pas de chance non plus que l'oligarchie gouvernante se convertisse au partage et à la sobriété, elle a construit sa domination sur l'avidité et la spoliation du reste de l'humanitude

La transition, si elle se fait se fera par touches successives, sur des décennies avec des avancées indiscernables au quotidien et une cinétique lente sinon ce sera un choc brutal qui touchera les plus dépendants du système, riches et pauvres. Les pygmées de la forêt ont une chance d'en réchapper, s'ils existent toujours, les citadins et les ruraux de nos pays ont peut être du souci à se faire. Peut être ce qui rend apathique rico!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9842
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Comment tout peut s'effondrer

Message par mobar » 10 nov. 2017, 05:56

Les probabilités de survenue d'un évènement, dans un délai ou à une date donnée, en univers chaotique sont variables et peuvent changer brutalement suite à une influence extérieure infime ou une influence interne inédite

On ne peut même pas donner une valeur, la seule chose que l'on sait de façon sure c'est que tout à une fin et que au maximum 150 ans après leur naissance, les hommes ont, jusqu'alors, toujours trépassé

La civilisation qui existera, ou pas, dans 150 ans ne contiendra aucun des vivants d'aujourd'hui, pourquoi devrait elle être semblable à celle qu'on connait?
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7665
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Comment tout peut s'effondrer

Message par phyvette » 11 nov. 2017, 00:20

Un réchauffement climatique impossible à brider, des catastrophes naturelles de plus en plus violentes, une 6ème extinction de masse en cours provoquée par l’influence de l’homme sur son environnement, le casse-tête agronomique que représente le fait de nourrir 10 milliards d’êtres humains. Ajoutez à cela l’omniprésence du plastique, l’improbable devenir des déchets nucléaires, et une intelligence artificielle galopante qui va peu à peu remplacer nos emplois. L’effondrement est à notre porte, bienvenue dans le monde d’après.

Et pour évoquer cet effondrement systémique que certains estiment désormais inévitable, nous recevons aujourd’hui deux catastrophistes convaincus, Vincent Mignerot, chercheur en sciences sociales, fondateur et président de l’association Adrastia et Laurent Testot, journaliste, auteur de « Cataclysme, une histoire environnementale de l’humanité » aux éditions Payot.

Le reportage du jour : Témoignage du collapsologue Pablo Servigne, par Céline Loozen :
Écouter
https://www.franceculture.fr/emissions/ ... tobre-2017
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9842
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Comment tout peut s'effondrer

Message par mobar » 11 nov. 2017, 05:38

Ce pourrait être l'Intelligence Artificielle qui nous évite l'effondrement
M'enfin, ce n'est pas d'emploi et de travail dont les gens ont besoin, c'est de pognon
Et pas de pognon que les banquiers ont besoin, mais de coups de pied au cul!

Si le boulot est fait par des robots, qui s'en plaindra?
Pas les petits philippins qui grattent dans les usines d'Apple, de Zara ou de Sony
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8652
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Comment tout peut s'effondrer

Message par Remundo » 11 nov. 2017, 11:46

phyvette a écrit :
11 nov. 2017, 00:20
et une intelligence artificielle galopante qui va peu à peu remplacer nos emplois. L’effondrement est à notre porte, bienvenue dans le monde d’après.
l'intelligence artificielle et la robotisation sont plutôt une chance qui soulage la peine des hommes.

Le problème est la tendance naturelle de l'être humain à s'avachir, que ce soit physiquement ou intellectuellement. Par exemple les calculatrices et le laxisme de l'enseignement primaire ont progressivement généré des générations entières d'élèves à demi-anumériques. Les correcteurs d'orthographe n'incitent pas plus à s'intéresser, voire maîtriser sa langue maternelle.

Il y a aussi un autre problème, c'est que l'être humain a besoin d'occupation et de donner un sens à sa vie. Avec l'automatisation des tâches et le chômage de masse qui en découle, on a toute sorte de pathologies psychologiques qui surviennent.

Sur Oléocène, nous sommes plutôt une population masculine et avancée en âge (au sens > 30 ans) ; nous avons fréquenté l'école à une époque où on enseignait assez convenablement le Français et les Maths et nous n'avons pas eu internet et réseaux sociaux comme lobotimisation quotidienne.

Si vous prenez aujourd'hui l'ado "occidental" moyen, c'est un être sans beaucoup de repères, ni savoir, ni savoir-faire, qui passe l'essentiel de son temps en face d'un écran avec des communications très superficielles. Quelles perspectives pour lui et son petit cerveau si on lui propose de l'oisiveté assistée agrémentée d'aculture pour son avenir ?

EDIT : on revient sur le vieux débat "faut-il mécaniser le travail" ; c'est clair qu'au Moyen-Âge, ça bossait dur dans les champs où presque toutes les paires de bras disponibles s'activaient, ou bien dans les années 60, les ouvriers se cassaient littéralement le dos sur les chaînes d'assemblage de voitures... Maintenant on a plutôt des masses populaires désoeuvrées. On pourrait presque plonger dans du spirituel : que fait donc l'homme sur Terre ? Que doit-il faire pour s'accomplir ? Pas sûr que glander, ou bien se tuer à la tâche soient les bonnes réponses... mais existe-t-il au moins une réponse valable ?
Dernière modification par Remundo le 11 nov. 2017, 23:01, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9842
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Comment tout peut s'effondrer

Message par mobar » 11 nov. 2017, 12:34

Est ce seulement de notre ressort de proposer quoique ce soit?

Le générations nouvelles se sont toujours débrouillées pour construire leur futur avec ce que les générations anciennes leur ont laissé et ce qu'elles ont décidé de changer, c'est un mécanisme nouveau et pour tout dire incongru de se mettre en tête de régir le monde quand nous ne seront plus là

D'ailleurs les jeunes s'en tamponnent et ils ont bien raison!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58656
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Comment tout peut s'effondrer

Message par energy_isere » 11 nov. 2017, 12:37

Image

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8417
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Comment tout peut s'effondrer

Message par kercoz » 11 nov. 2017, 20:27

mobar a écrit :
11 nov. 2017, 12:34
Est ce seulement de notre ressort de proposer quoique ce soit?

Le générations nouvelles se sont toujours débrouillées pour construire leur futur avec ce que les générations anciennes leur ont laissé et ce qu'elles ont décidé de changer, c'est un mécanisme nouveau et pour tout dire incongru de se mettre en tête de régir le monde quand nous ne seront plus là

D'ailleurs les jeunes s'en tamponnent et ils ont bien raison!
Donc tu t'en laves les mains ! et tu peux remplacr ton 4x4 en toute bonne conscience ...business as usual !.....un peu facile , non ?
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8652
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Comment tout peut s'effondrer

Message par Remundo » 11 nov. 2017, 21:05

je voulais ajouter aussi qu'une vision technologique de l'avenir est entièrement conditionnée à l'approvisionnement en énergie abondante.

les ordinateurs et autres robots mobilisent beaucoup de ressources physiques. Compte tenu de la raréfaction naturelle des fossiles, la transition énergétique est vraiment la clé de l'avenir.

Si la transition énergétique ne se fait pas, on va aller dans un monde étrange, un mélange du niveau de vie 1900-1950 avec quelques gadgets électroniques et autres fantaisies rares comme des voitures puissantes et/ou électriques. Et où tout voyage en avion sera un luxe de haut niveau.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9842
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Comment tout peut s'effondrer

Message par mobar » 12 nov. 2017, 07:53

kercoz a écrit :
11 nov. 2017, 20:27
mobar a écrit :
11 nov. 2017, 12:34
Est ce seulement de notre ressort de proposer quoique ce soit?

Le générations nouvelles se sont toujours débrouillées pour construire leur futur avec ce que les générations anciennes leur ont laissé et ce qu'elles ont décidé de changer, c'est un mécanisme nouveau et pour tout dire incongru de se mettre en tête de régir le monde quand nous ne seront plus là

D'ailleurs les jeunes s'en tamponnent et ils ont bien raison!
Donc tu t'en laves les mains ! et tu peux remplacr ton 4x4 en toute bonne conscience ...business as usual !.....un peu facile , non ?
Ce n'est pas le sujet, les nouvelles générations se sont toujours démenées pour construire à leur idée leur présent pendant que les anciennes s'arcboutaient sur des concepts dépassés alors qu'elles n'avaient comme avenir que de nourrir les asticots.

Faut arrêter de croire que l'on est omnipotent, la planète n'a pas a être sauvée par des clampins qui ont contribué à la dégrader, cette chimère de sauver la planète est en elle même une ineptie.

La planète n'a besoin de personne pour continuer sa route pendant encore quelques milliards d'années

Si les nouvelles générations font les mauvais choix (continuer à proliférer comme des lapins, empoisonner leur environnement, consommer comme des cons des ressources qui s'épuisent ...), ils devront trouver des solutions ou disparaitre

C'est le principe de la vie de tous les éco-systèmes, mort aux cons!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8417
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Comment tout peut s'effondrer

Message par kercoz » 12 nov. 2017, 10:56

mobar a écrit :
12 nov. 2017, 07:53

C'est le principe de la vie de tous les éco-systèmes, mort aux cons!
Non, les éco systèmes sont auto régulés. Pour freiner l' entropie, ils restent sur des modèles morcelés. Seuls les modèles morcelés sont stables parce qu' auto-régulés ( Prigogine). Le problème n'est pas idéologique, il est uniquement structurel. L' Hubris qui booste nos comportement suicidaires ( en terme de culture) provient uniquement de la destructuration du modèle initial morcelé. Nous sommes formatés pour vivre en groupe limité de 5 à 6 douzaines. Dans ces groupes restreints, la valorisation est inversée, retournée vers le groupe, par le don et non par des représentations ( objets) d' une valeur supposée.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9842
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Comment tout peut s'effondrer

Message par mobar » 12 nov. 2017, 14:06

kercoz a écrit :
12 nov. 2017, 10:56
mobar a écrit :
12 nov. 2017, 07:53

C'est le principe de la vie de tous les éco-systèmes, mort aux cons!
Non, les éco systèmes sont auto régulés. Pour freiner l' entropie, ils restent sur des modèles morcelés. Seuls les modèles morcelés sont stables parce qu' auto-régulés ( Prigogine). Le problème n'est pas idéologique, il est uniquement structurel. L' Hubris qui booste nos comportement suicidaires ( en terme de culture) provient uniquement de la destructuration du modèle initial morcelé. Nous sommes formatés pour vivre en groupe limité de 5 à 6 douzaines. Dans ces groupes restreints, la valorisation est inversée, retournée vers le groupe, par le don et non par des représentations ( objets) d' une valeur supposée.
Si les écosystèmes durables sont auto-régulés, la civilisation elle même s'autorégulera pour rejoindre un état métastable que ses connaissances et les fossiles lui ont permis de quitter ... et si la civilisation n'est pas un écosystème durable, elle disparaitra, comme les dinosaures qui n'ont pas su résister à un évènement exceptionnel exogène

Seul le futur dira ce que sera la suite de l'histoire

Tout écosystème qui dure évolue naturellement vers plus de production d'entropie, ce n'est seulement que lorsque l'énergie lui manque et que ses limites (physiques, intellectuelles, adaptatives ...) sont atteintes qu'il régresse

On n'est pas au bout de notre production d'entropie et ce n'est même pas sur qu'on arrive au bout avant qu'un évènement extérieur ne nous efface de l'univers

Tant qu'il restera de l'énergie solaire qui nous arrose gratuitement et généreusement bien au delà de nos besoins on continuera à exister et à proliférer, malheureusement peut être, mais inéluctablement ... sauf à faire la preuve que l'on est capable de gérer notre futur
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre