[Chiffres] Observatoire des prix à la pompe.

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12626
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [Chiffres] Observatoire des prix à la pompe.

Message par mobar » 16 oct. 2018, 10:59

Remundo a écrit :
16 oct. 2018, 10:49
je veux que ce gouverne-ment, comme bien d'autres avant lui, arrêtent de prendre les gens pour des imbéciles juste bon à payer, par l'intermédiaire de leur réservoir et de leur vitesse, des déficits et des gaspillages honteux, ainsi qu'une absence de politique énergétique "intelligente".
Aucun gouvernement représentatif ne se considère tenu par ce que veulent ses électeurs, c'est le principe même du gouvernement représentatif énoncé il y a 229 ans par l'abbé Seyiès:
« Les citoyens qui se nomment des représentants renoncent et doivent renoncer à faire eux-mêmes la loi ; ils n’ont pas de volonté particulière à imposer. S’ils dictaient des volontés, la France ne serait plus cet État représentatif ; ce serait un État démocratique. Le peuple, je le répète, dans un pays qui n’est pas une démocratie (et la France ne saurait l’être), le peuple ne peut parler, ne peut agir que par ses représentants. »
(Discours du 7 septembre 1789, intitulé précisément : « Dire de l’abbé Sieyes, sur la question du veto royal : à la séance du 7 septembre 1789
Montesqiueu et Rousseau ne disaient pas autre chose :
disait Montesquieu de la démocratie dans l’esprit des lois.
» le suffrage par le sort est de l’ordre de la démocratie, le suffrage par le choix est de celle de l’aristocratie. »
Ce n’est pas non plus opposé à ce que disait Rousseau :
« La souveraineté ne peut être représentée par la même raison qu’elle ne peut être aliénée ; elle consiste essentiellement dans la volonté générale, et la volonté ne se représente point, elle est la même, ou elle est autre ; il n’y a point de milieu. Les députés du peuple ne sont donc ni ne peuvent être ses représentants, ils ne sont que ses commissaires ; ils ne peuvent rien conclure définitivement. Toute loi que le peuple en personne n’a pas ratifiée est nulle ; ce n’est point une loi. » Jean-Jacques Rousseau, Du contrat social
Ton vœux est un vœux pieu, un souhait irréaliste et irréalisable, j'espère pour toi que tu t'en rends compte! :-k :-" ;)

Les parlementaires, les élus, le Président décident ce qu'ils veulent et pour se faire élire il disent ce que leurs électeurs veulent entendre, c'est la règle du jeu!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10061
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Chiffres] Observatoire des prix à la pompe.

Message par Remundo » 16 oct. 2018, 15:23

merci de vos lumières, Maître Mobar. 8-)

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7991
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Chiffres] Observatoire des prix à la pompe.

Message par phyvette » 16 oct. 2018, 16:07

Remundo a écrit :
16 oct. 2018, 15:23
merci de vos lumières, Maître Mobar. 8-)
La mobaritude c'est pas bien compliqué.

Image

Remundo a supprimé le message publié par phyvette le 13 nov. 2018, 10:04 pour la raison suivante : doublon
Afficher le message.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 16551
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Chiffres] Observatoire des prix à la pompe.

Message par GillesH38 » 16 oct. 2018, 16:20

ah non, les faits sont totalement en accord avec mon opinion, à moi :-D
C'est même d'ailleurs pour ça que moi, ça ne me gêne pas de les montrer et de les discuter.
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 66882
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Chiffres] Observatoire des prix à la pompe.

Message par energy_isere » 06 nov. 2018, 19:17

Les pétroliers français ne calment pas le jeu face aux hausses de prix des carburants

Aurélie Barbaux Usine Nouvelle le 06/11/2018

Pour Francis Duseux, le président de l’Union française des industries pétrolières (UFIP), l’augmentation des taxes sur les carburants est trop violente et le gouvernement devrait étaler la transition énergétique sur vingt ans.


La baisse de 11,8 % de la consommation de carburants routiers en septembre, dont -12,9 % pour le gazole, ne serait dûe qu’à "un problème de remontée de données", explique Francis Duseux, le président de l’Union française des industries pétrolières (UFIP). Les chiffres d’octobre devraient d’ailleurs indiquer "une remontée inverse" et corriger cette anomalie, assure-t-il. La part du gazole, qui reste prépondérante dans la consommation de carburants à 78,8% en septembre, a néanmoins baissé de 1% en un an. Et sur les neuf premiers mois de 2018, la consommation française de carburants routiers a baissé de 2,1 %, avec + 3,0 % pour les supercarburants et - 3,3 % pour le gazole.

En attendant la PPE

Pour Francis Duseux, cette baisse de consommation s’explique principalement par la meilleure performance des moteurs des véhicules, qui consomment moins. Le désamour des Français vis-à-vis du diesel n’aurait toujours pas vraiment d’impact sur l’industrie pétrolière française. De toute façon le véhicule électrique est encore trop cher. Et l’UFIP attend la feuille de route énergétique du gouvernement (ou PPE, pour Programmation pluriannuelle de l’énergie) pour se préparer le cas échéant "avec nos collègues de l’automobile" à l’impact du plan climat, explique le président de l’UFIP. Un plan climat qui fixe la fin de la vente de véhicules thermiques à l’horizon 2040 pour viser une neutralité carbone en 2050.

Augmentation des taxes trop violente

Certes, l’UFIP anticipe une baisse de la consommation de produits pétroliers de 15% à 20% d’ici à 2030. Mais 2030, c’est encore loin... Alors, Francis Duseux, ne voit pas d’urgence à lancer la transition énergétique maintenant, surtout avec l’augmentation du prix du pétrole. Selon lui, "cette augmentation de taxe est trop violente" et elle présente "un vrai problème social" qu’auraient "sous-estimé ceux qui ont fixé cette taxe carbone". Pour Francis Duseux, le gouvernement va être obligé de la "modérer, voire de l’arrêter". Selon lui, de toute façon, "une transition énergétique ne peut pas se faire sur un quinquennat", elle doit être étalée "sur vingt ans". Autant dire que l’UIFP ne soutient absolument pas la politique de taxe carbone du gouvernement.

L'ennemi, c'est le charbon

Ses adhérents auraient pourtant bien pris conscience des enjeux climatiques, mais "la meilleure façon de réduire les émissions, c’est avec les efforts d’efficacité sur le parc automobile", rappelle Francis Duseux. Et de toute façon, si "l’ennemi c’est le CO2, l’ennemi numéro un de cette planète c’est la génération d’électricité au charbon". Il suffirait pourtant de remplacer le charbon par du gaz, pour rester sous la barre des 2°C, lui a expliqué l’ex-écologiste Brice Lalonde, maintenant président de l’association Equilibre des énergies. L’avenir serait donc dans le "gaz et pétrole". Voire dans le pétrole vert, produit à base d’algues… Mais pour après-demain.
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... ts.N765819

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7991
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Chiffres] Observatoire des prix à la pompe.

Message par phyvette » 06 nov. 2018, 19:26

Très surpris, j'ai fais le plein au Superprimoux du coin, du SP95 E10 à seulement 1.46€.
Le diesel ordinaire était lui à 1.48€
C'est pas si cher que ça finalement chez les décroissants.

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2591
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: [Chiffres] Observatoire des prix à la pompe.

Message par Glycogène » 06 nov. 2018, 23:46

C'est du dumping ciblé dans des coins plein de décroissants, pour les tenter à consommer plus de pétrole :-D

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 66882
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Chiffres] Observatoire des prix à la pompe.

Message par energy_isere » 07 nov. 2018, 00:03

J'ai fait le plein ce soir à Carrefour, opération prix coûtant du 5 au 17 Novembre.
1.47 euro le SP98 :-)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 66882
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Chiffres] Observatoire des prix à la pompe.

Message par energy_isere » 09 nov. 2018, 13:44

a mon supermarché Carrefour ce matin (opération prix coutant jusqu'au 17 Nov)
1.45 € le gazole
1.42 € pour le SP95
1.45 € pour le 98

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 66882
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Chiffres] Observatoire des prix à la pompe.

Message par energy_isere » 13 nov. 2018, 00:56

Carburants: les prix à la pompe en forte baisse
Par Challenges le 12.11.2018


Les prix des carburants automobiles vendus dans les stations-service françaises ont tous fortement baissé la semaine dernière, dans le sillage des cours mondiaux, selon des chiffres officiels publiés lundi à l'approche d'une mobilisation d'automobilistes contre les carburants chers.

Le gazole, carburant le plus vendu en France, s'affichait en moyenne à 1,4840 euro le litre, soit 3,10 centimes de moins, selon les données hebdomadaires du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Variation en fonction des cours du brut

Le super a de son côté poursuivi sa baisse: le litre de super SP 95 a chuté de 5,88 centimes à 1,4765 euro et celui contenant jusqu'à 10% d'éthanol (SP95-E10) de 5,14 centimes à 1,4585 euro. Le prix de l'essence sans plomb 98 (SP98) a pour sa part baissé de 5,54 centimes à 1,5473 euro.

Les prix des carburants varient en fonction des cours du brut mais aussi du taux de change euro-dollar, du niveau des stocks de produits pétroliers, de l'évolution des taxes et de la demande.

Sous les 70 dollars pour le Brent.
.......
https://www.challenges.fr/entreprise/en ... sse_625631

Avatar de l’utilisateur
moulino51
Charbon
Charbon
Messages : 290
Inscription : 21 août 2018, 20:54
Localisation : a proximité de Reims
Contact :

Re: [Chiffres] Observatoire des prix à la pompe.

Message par moulino51 » 13 nov. 2018, 02:55

J'ai fais le plein hier,

0,15 € le kWh :-"



"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10061
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Chiffres] Observatoire des prix à la pompe.

Message par Remundo » 13 nov. 2018, 10:02

il faut avouer que c'est mieux que l'E85
par ex kWh mécanique offert par l'E85 à 6 kWh thermique / L et 25% de rendement moteur et 45 ct€/L

0.45 €/L / (6 kWh x 25/100) = 0.30 €/kWh

un SP à 1,5 €/L et 10 kWh/L donnerait 0.60 € / kWh

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7991
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Chiffres] Observatoire des prix à la pompe.

Message par phyvette » 16 nov. 2018, 14:16

Plein fait, avant que ça commence.

Gazole 1.428

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10061
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Chiffres] Observatoire des prix à la pompe.

Message par Remundo » 16 nov. 2018, 19:23

je conseille les stations LECLERC à Clermont Ferrand qui vendent l'E85 à 45 ct€/L :)

Répondre