[Concept] La démondialisation

Discussions libres mais portant sur le thème général de la déplétion.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: [Concept] La démondialisation

Message par mahiahi » 11 oct. 2011, 15:12

Lorialet a écrit :Une dégradation, ça dépend par rapport à quoi.
à leurs conditions de vie actuelles, sérieusement.
Ne fais pas semblant de croire que ce sont les SDF actuels qui deviendront les paysans de demain
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: [Concept] La démondialisation

Message par sceptique » 11 oct. 2011, 15:29

Lorialet a écrit :Une dégradation, ça dépend par rapport à quoi.
Par rapport aux caissiers ? Aux manutentionnaires ? Aux chauffeurs ? Aux divers McJobs ?
Je pense que pour pas mal de monde savoir que son boulot ne sera pas à courte durée, et qu'il permettra de nourrir sa famille serais déjà une grosse amélioration.

Étonnement ériger des lois a déjà modifié complétement la réalité, souvent en faveur de ceux qui les crées d'ailleurs.
C'est pour cela que j'indiquais plus haut la nécessité d'un dictateur éclairé (sic) pour mettre en pratique ces lois. Car, pour la majorité des gens (riches et pauvres confondus) les priver, par exemple, de téléphone portable ou de voitures c'est une régression de niveau de vie ou encore une atteinte insupportable à leur liberté. De même, comme le dit Mahiahi ci-dessus, ils ne considéreront pas que gratter la terre pour manger soit un progrès.

Ah un petit détail : la notion même de
travail rémunéré permettant de faire vivre sa famille
est quelque chose de relativement nouveau dans l'humanité (depuis peu de siècles) et a été permis justement par l'exploitation des fossiles.
Sans fossiles à peine 10% d'une population peut avoir une vie telle que nous la connaissons. Le reste est obligé de vivre en auto-subsistance. Plus de caissiers, manutentionnaires et autres chauffeurs ...

Bon, maintenant les fossiles ne vont pas disparaître brutalement. Cela va être progressif. En corrélation notre niveau de vie (ou pouvoir d'achat) va lui aussi diminuer. Et si il y a des révoltes (légitimes dans le contexte de mensonge actuel des politiques) la casse et la perte de biens subséquente accélérera simplement le processus d'appauvrissement général.
On a donc le choix entre une descente plus ou moins rapide et plus ou moins bien gérée.

Rien ne va plus, faites vos jeux et attacher vos ceintures car la longue descente est déjà entamée !
Il y aura peut être de courtes périodes de rémission.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8560
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [Concept] La démondialisation

Message par kercoz » 11 oct. 2011, 15:37

mahiahi a écrit :
Lorialet a écrit :Une dégradation, ça dépend par rapport à quoi.
à leurs conditions de vie actuelles, sérieusement.
Ne fais pas semblant de croire que ce sont les SDF actuels qui deviendront les paysans de demain
Nous sommes dans un système " à cliquets" ...sans marche arriere ...En espagne 20% de la population au chomage fume des pétards , en bas de leur immeuble et sont nourris par des "sans papiers" au 1/2 smig .....Ce sont leurs enfants , les enfants des immigrés qui repeupleront réenchanteront nos campagne. Il n'est que de voir les langues etrangeres necessaires pour discuter avec un plombier ou un maçon .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: [Concept] La démondialisation

Message par Alter Egaux » 11 oct. 2011, 19:00

kercoz a écrit :
Alter Egaux a écrit :
kercoz a écrit :on est là dans une démondialisation assistée a direction centralisée....
Faut tout lire, kercoz : le concept de Bello est décentralisé, puisque régionalisé.
J'ai tout lu .La pluspart des "outils" ne sont concevables que par des instances supranationales ...
Réponse :
Alter Egaux a écrit :Les outils décrits par Bello pour y parvenir sont :
1- réforme de la propriété vers une économie mixte intégrant coopératives et entreprises privées et publiques, en opposition aux multinationales,
2- réforme des institutions internationales centralisées vers des institutions régionales baties sur le principes de coopération.
3- recherche des circuits industriels, agricoles et et productifs courts,
4- poser des conditions sanitaires, environnementales et sociales à l'importation des produits (par des normes, par exemple "objet recyclable"),
5- par système d'accord bilatéraux de commerce entre Etats, permettant, en échange de levée des barrières douanières contre le respect de conditions sociales et environnementales.
1. Locale et nationale
2. Internationale, pour devenir nationale et locale
3. Locale et nationale
4. Locale et nationale
5. Rapport nation à nation
sceptique a écrit :En gros, la démondialisation sera ou ordonnée ou contrainte.
Ordonné au sens de la loi, ou au sens d'une dictature ?
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: [Concept] La démondialisation

Message par mahiahi » 11 oct. 2011, 21:25

Certaines objections semblent trop gênantes pour avoir une réponse, rappelons-les :
Alter Egaux a écrit : Les outils décrits par Bello pour y parvenir sont :
- réforme de la propriété vers une économie mixte intégrant coopératives et entreprises privées et publiques, en opposition aux multinationales,
mahiahi a écrit : Donc interventionnisme international (sinon, on ne peut que repousser "l'hydre" de chez soi)

Ce modèle prétend lutter contre les multinationales, donc doit être lui-même international... ou rabattre ses prétentions
Alter Egaux a écrit : - réforme des institutions internationales centralisées vers des institutions régionales baties sur le principes de coopération.
mahiahi a écrit : Et là, soit on se prive des moyens d'agir, soit on renonce à la coopération
Alter Egaux a écrit : - par système d'accord bilatéraux de commerce entre Etats, permettant, en échange de levée des barrières douanières contre le respect de conditions sociales et environnementales.
mahiahi a écrit : On retrouve les Bisounours à la Diplomatie
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: [Concept] La démondialisation

Message par sceptique » 11 oct. 2011, 23:01

Alter Egaux a écrit :
sceptique a écrit :En gros, la démondialisation sera ou ordonnée ou contrainte.
Ordonné au sens de la loi, ou au sens d'une dictature ?
Ordonnée démocratiquement donc au sens de la loi me paraît être un programme politique impossible : annoncer à des gens qui estiment ne pas avoir assez que, en fait, ils vont avoir moins cela n'est pas facile !
Par contre, avec une bonne dictature on arrive sans difficulté à diminuer le niveau de vie des gens. Les exemples abondent.

De manière générale, comme l'indique justement mahiahi, la démondialisation est une utopie de plus. J'ajouterais très dangereuse de par ses effets pervers.

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: [Concept] La démondialisation

Message par Alter Egaux » 12 oct. 2011, 07:26

sceptique a écrit :Ordonnée démocratiquement donc au sens de la loi me paraît être un programme politique impossible
On parle du concept de démondialisation. J'ai cité les textes de l'OMC et du GATT permettant de ne pas se prendre des pénalités, validant au niveau international le concept.
Tu parles de quoi au juste, sceptique ?
sceptique a écrit :Par contre, avec une bonne dictature on arrive sans difficulté à diminuer le niveau de vie des gens.
Tu es hors sol ou tu vis dans un paradis fiscal ? Que font actuellement les USA ? Ils font diminuer volontairement le niveau de vie des gens. Est ce une dictature ?
Un exemple de courbe en croissance, pour illustrer :

Image
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: [Concept] La démondialisation

Message par mahiahi » 12 oct. 2011, 09:27

Alter Egaux a écrit : Tu es hors sol ou tu vis dans un paradis fiscal ? Que font actuellement les USA ? Ils font diminuer volontairement le niveau de vie des gens. Est ce une dictature ?
On est dans le n'importe quoi!
Les USA s'appauvrissent et les riches se défendent bien, alors ils prennent la part des pauvres, qui s'appauvrissent plus vite que le pays, c'est tout, c'est un phénomène classique, dans tous les pays.
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7721
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Concept] La démondialisation

Message par phyvette » 31 déc. 2011, 22:55

La démondialisation progresse ou on ne l'attendait pas en Amérique Latine, et en Chine.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Répondre