Yves Cochet.

Discussions libres mais portant sur le thème général de la déplétion.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Goupil
Kérogène
Kérogène
Messages : 99
Inscription : 18 juil. 2005, 16:01
Localisation : Wallonie

Yves Cochet.

Message par Goupil » 03 nov. 2007, 07:58

http://www.zoomin.tv/videoplayer/index. ... nguage=wal

:roll:

Fin de l'aviation civile en 2020/2030.
Disparition des compagnies low cost dans un avenir proche.

Touristes moins nombreux sur notre territoire ce qui entrainera de gros problèmes de chomâge.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12500
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Cochet "Pétrole, l'apocalypse annoncée"

Message par mobar » 03 nov. 2007, 08:58

Goupil a écrit :http://www.zoomin.tv/videoplayer/index. ... nguage=wal

:roll:

Fin de l'aviation civile en 2020/2030.
Disparition des compagnies low cost dans un avenir proche.

Touristes moins nombreux sur notre territoire ce qui entrainera de gros problèmes de chomâge.
Fidèle au discours catastrophiste et toujours aucun embrion de proposition pour apporter des solutions et mobiliser.

Je ne peux que l'encourager à persister encore quelque temps dans le nihilisme et l'on n'entendra plus bientôt parler de Verts, bon débarras!

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Message par rico » 03 nov. 2007, 09:01

Fidèle au discours catastrophiste et toujours aucun embrion de proposition pour apporter des solutions et mobiliser.
Tout simplement parce que des solutions ben y'en a pas!!!! Catastrophisme doit désormais rimer avec réalisme. Quant à ceux qui croient encore au papa Noel ben tant pis pour eux.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12500
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Message par mobar » 03 nov. 2007, 09:20

rico a écrit :
Fidèle au discours catastrophiste et toujours aucun embrion de proposition pour apporter des solutions et mobiliser.
Tout simplement parce que des solutions ben y'en a pas!!!! Catastrophisme doit désormais rimer avec réalisme. Quant à ceux qui croient encore au papa Noel ben tant pis pour eux.
On a trouvé dans l'histoire des solutions à des problèmes bien plus difficiles que la disparition des énergies fossiles.

Pour trouver, d'abord il faut chercher. Chercher sans relâche avec de la passion et de l'envie. Savoir concentrer ses moyens sur des sujets importants, résoudre les points clés et ouvrir les verrous qui persistent. Cela demande de la foi dans l'homme et la confiance dans l'avenir.

Le contraire du défaitisme, du négationisme et du renoncement qui me semble caractériser les catastrophistes.

Goupil666
Brut léger
Brut léger
Messages : 460
Inscription : 11 juil. 2006, 18:13

Message par Goupil666 » 03 nov. 2007, 09:24

mobar a écrit :On a trouvé dans l'histoire des solutions à des problèmes bien plus difficiles que la disparition des énergies fossiles.
Ca c'est une affirmation gratuite, on a encore jamais vécu de "disparition des énergies fossiles".

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12500
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Message par mobar » 03 nov. 2007, 09:37

Goupil666 a écrit :
mobar a écrit :On a trouvé dans l'histoire des solutions à des problèmes bien plus difficiles que la disparition des énergies fossiles.
Ca c'est une affirmation gratuite, on a encore jamais vécu de "disparition des énergies fossiles".
La fin des épidémies de peste, de choléra vaincues par l'hygiène de toute la population mondiale était un challenge bien plus difficile et bien plus vital que la disparition de quelques millions de barils.

- la généralisation du savoir par le language, l'écriture et par l'éducation,
- l'invention du droit écrit,
- la formalisation des pensées philosophiques et religieuses ...

Le pétrole et sa disponibilité ne sont qu'une étape dans l'évolution de nos sociétés, utilisons le pour monter les marches qu'il peut nous aider a gravir et passons à autre chose.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Message par rico » 03 nov. 2007, 09:40

passons à autre chose.
Oui mais quoi???? Pour l'instant cet autre chose n'existe pas et rien ne garantit qu'il existera un jour!!!! Du moins pas en terme d'équivalent du pétrole.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12500
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Message par mobar » 03 nov. 2007, 10:00

rico a écrit :
passons à autre chose.
Oui mais quoi???? Pour l'instant cet autre chose n'existe pas et rien ne garantit qu'il existera un jour!!!! Du moins pas en terme d'équivalent du pétrole.
D'abord penser économies, ensuite se limiter aux consommations de fossiles indispensables et remplacer le reste par des renouvelables (chauffage, éclairage, chimie ...). Banir le chauffage électrique ou à base de fossiles ...

Ensuite développer les productions de carburants alternatifs issus de déchets et de résidus qui produisent du CO2 sans aucune contrepartie ou avec des rendements ridicules.

Revenir vers des circuits courts, renoncer à vouloir nourrir la planète, responsabiliser les PVD et commencer par s'attacher à travailler pour être autonome du point de vue alimentaire et énergétique.

Ramener la population mondiale à un niveau permettant de satisfaire les besoins de l'humanité avec les équilibres naturels ... stabiliser les population avec les possibilités des territoires, arrêter l'assistanat systématique de systèmes corrompus ...

Y a plein de pistes et des choses à faire, que chacun porte sa croix et arrête de taper sur ceux qui essaient de faire avancer le schmblick dans une voie différente de la sienne.

Il n'y a pas de solution individuelle au challenge seules les voies collectives permettront au plus grand nombre de s'adapter et de continuer à progresser ensembles.

Avatar de l’utilisateur
tolosa
Modérateur
Modérateur
Messages : 866
Inscription : 16 oct. 2005, 22:24
Localisation : Je suis la où mon nom l'indique

Message par tolosa » 03 nov. 2007, 10:07

Goupil666 a écrit :
mobar a écrit :On a trouvé dans l'histoire des solutions à des problèmes bien plus difficiles que la disparition des énergies fossiles.
Ca c'est une affirmation gratuite, on a encore jamais vécu de "disparition des énergies fossiles".
Je ne peux que m'accorder avec mobar. En effet, la dépletion est une évènement qui n'est pas brutal. Il nous laisse des marges de manœuvre que certaines civilisations ne possédaient pas. Diocletien a réussi a raffermir l'empire romain (pendant un temps certes) alors que celui-ci était attaqué de l'extérieur, grevé de charges considérables, et d'une administration déficiente.
Un changement radical de nos modes de vie et un renoncement au « progrès » est le prix à payer pour éviter le désastre. Comme cela paraît irréalisable, l’occultation du mal s’ensuit inévitablement (jean-Pierre Dupuy).

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12500
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Message par mobar » 03 nov. 2007, 10:27

rico a écrit :
passons à autre chose.
Oui mais quoi???? Pour l'instant cet autre chose n'existe pas et rien ne garantit qu'il existera un jour!!!! Du moins pas en terme d'équivalent du pétrole.
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.

Il n'est pas si important de trouver un équivalent au pétrole, il s'agit plutôt de savoir mieux utiliser ce dont nous disposons et ce dont nous pourrions disposer si nous modifions un tant soit peu notre comportement.

Sylvain_38
Kérogène
Kérogène
Messages : 24
Inscription : 01 oct. 2007, 13:38
Localisation : Nouvelle-Calédonie

Message par Sylvain_38 » 03 nov. 2007, 11:05

mobar a écrit : Ramener la population mondiale à un niveau permettant de satisfaire les besoins de l'humanité avec les équilibres naturels ... stabiliser les population avec les possibilités des territoires, arrêter l'assistanat systématique de systèmes corrompus ...
Le reste ne me choque pas et je serais même plutôt en accord avec toi mais comment comptes-tu "Ramener la population mondiale à un niveau permettant de satisfaire les besoins de l'humanité avec les équilibres naturels" ?

Sylvain

narach
Goudron
Goudron
Messages : 148
Inscription : 25 oct. 2007, 19:00

Message par narach » 03 nov. 2007, 11:24

mobar a écrit :
rico a écrit :
Fidèle au discours catastrophiste et toujours aucun embrion de proposition pour apporter des solutions et mobiliser.
Tout simplement parce que des solutions ben y'en a pas!!!! Catastrophisme doit désormais rimer avec réalisme. Quant à ceux qui croient encore au papa Noel ben tant pis pour eux.
On a trouvé dans l'histoire des solutions à des problèmes bien plus difficiles que la disparition des énergies fossiles.

Pour trouver, d'abord il faut chercher. Chercher sans relâche avec de la passion et de l'envie. Savoir concentrer ses moyens sur des sujets importants, résoudre les points clés et ouvrir les verrous qui persistent. Cela demande de la foi dans l'homme et la confiance dans l'avenir.

Le contraire du défaitisme, du négationisme et du renoncement qui me semble caractériser les catastrophistes.
Je suis du même avis que Mobar, le seul hic c'est pour les avions,les bateaux mais pour les bagnoles on va trouvé. Je pense aussi a l'électricité ;-)
J'attend un point c'est tout !

Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2493
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Message par Environnement2100 » 03 nov. 2007, 12:32

mobar a écrit :plein de bonnes choses
Pas mieux :D .
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

transhuman
Brut léger
Brut léger
Messages : 491
Inscription : 26 nov. 2006, 09:11
Localisation : France

Message par transhuman » 03 nov. 2007, 12:46

tolosa a écrit :
Goupil666 a écrit :
mobar a écrit :On a trouvé dans l'histoire des solutions à des problèmes bien plus difficiles que la disparition des énergies fossiles.
Ca c'est une affirmation gratuite, on a encore jamais vécu de "disparition des énergies fossiles".
Je ne peux que m'accorder avec mobar. En effet, la dépletion est une évènement qui n'est pas brutal. Il nous laisse des marges de manœuvre que certaines civilisations ne possédaient pas. Diocletien a réussi a raffermir l'empire romain (pendant un temps certes) alors que celui-ci était attaqué de l'extérieur, grevé de charges considérables, et d'une administration déficiente.
Tout à fait d'accord. Par contre j'ai un gros doute sur la capacité du "marché" du capitalisme et du libéralisme économique à mettre en oeuvre tout celà.

La référence à Diocletien est tres juste. Je ne crois pas que pour gérer la crise à laquelle ils etaient confrontés les empereurs romains aient comptés sur une quelconque auto régulation des mécanismes economiques . C'etait pas vraiment le genre de l'epoque ( l'antiquité ) ni la façon de faire à Rome .
Ce n'est pas en perfectionnant l'alumette qu'on a inventé l'électricité

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Message par rico » 03 nov. 2007, 12:51

pour les bagnoles on va trouvé.
Ah oui? Quoi donc??????????????? Quand???? Pour l'instant désolé de te décevoir mais il n'y aucune piste crédible.

Répondre