Et les ONG type Greenpeace et WWF dans tout cela ?

Discussions libres mais portant sur le thème général de la déplétion.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

lafripouille
Kérogène
Kérogène
Messages : 13
Inscription : 13 août 2005, 01:02

Greenpeace ...

Message par lafripouille » 13 août 2005, 14:35

Combiner crash du pétrole et déreglement climatique : voila ce qui nous attend ....

Greenpeace parle de bush et fait une toute petite allusion à la dépendance énergétique au pétrole .... l'idée fait son chemin lentement trés lentement ....
enfin cé déjà ca ...

http://www.greenpeace.org/france/news/l ... ntagone-sc

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 17 déc. 2005, 14:20

Greenpeace... je viens de faire un tour sur leur site, pas un mot sur le joli nuage d'hydrocarbures mal brûlés que nos bons amis anglais nous ont offert pour la fin d'année. Je lisais ce matin une dépêche où la SNCF se plaignait d'avoir ses rails mystérieusement graissés dans l'Ouest de la France.
Il y en a beaucoup qui se trompent de bataille en ce moment

Lo
Condensat
Condensat
Messages : 556
Inscription : 05 juil. 2005, 12:24
Localisation : Marseille

Message par Lo » 17 déc. 2005, 18:48

Tiennel a écrit : Il y en a beaucoup qui se trompent de bataille en ce moment
Leurs combats sont des combats justes. Tu leur reproches de ne pas assurer la réciproque ou de ne pas respecter une logique dans les priorités; ce dernier point est discutable.
Greenpeace est une ONG multinationale avec les inconvénients évidents que ça représente (comm aseptisée pour le plus grand nombre, masse financière qui peut faire tourner des têtes, rigidité due à la taille : par ex. ils n'ont pas vu venir le mvt altermondialiste). MAIS cette taille offre aussi de nombreux avantages en terme de contre-pouvoirs, symboles et capacité d'actions aux 4 coins de la planète.
Greenpeace a adopté pas mal de méthodes des grandes entreprises mais cette opération a sans doute émoussé sa radicalité d'origine.

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 30 janv. 2007, 22:10

Image

Ca fait bricolage de dernière minute...

On ne peut pas s'occuper à la fois de campagne présidentielle et de questions climatiques ? :-D
Méfiez-vous des biais cognitifs

Avatar de l’utilisateur
Transparence
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1044
Inscription : 14 oct. 2006, 18:09
Localisation : Mexique
Contact :

Message par Transparence » 30 janv. 2007, 23:02

Tiennel a écrit : Ca fait bricolage de dernière minute...
On ne peut pas s'occuper à la fois de campagne présidentielle et de questions climatiques ? :-D
Gallerie de photo Greepeace : http://www.greenpeace.org/france/news/c ... ed%2ditems

Tu aurais fait mieux ? ;)

Il est très positif que Greenpeace lance, enfin, une sérieuse campagne à propos du réchauffement climatique. Et je trouve l'opération de lancement très réussie. Je suis sans doute pas aussi exigeant que toi ;)

NB - Bruno Rebelle n'est plus directeur de Greenpeace France. Il a aussi quitté ses fonctions a Greenpeace International.
"Je ne suis plus du tout dans le circuit, je ne suis plus du tout responsable d'une organisation (...)" - http://www.lexpress.fr/info/infojour/rss.asp?id=36268
Dernière modification par Transparence le 30 janv. 2007, 23:19, modifié 3 fois.
J.M. Jancovici : "[Le CSP] est d'ores et déjà économiquement compétitif dans les zones très bien insolées. Certains pays tropicaux pourraient exporter de l'électricité solaire ! (...) nous résoudrions au moins pour partie le problème du RC"

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 30 janv. 2007, 23:09

ce que veut dire Tiennel sans doute, c'est qu'il aurait préféré voir "Oléocène" à la place de "Greenpeace". Mais sinon c'est l'idée. Il n'est pas trop tard pour s'arrêter de consommer du fossile alors qu'il y en a encore. Quand il n'y en aura plus, si !
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Message par Alter Egaux » 30 janv. 2007, 23:10

Transparence a écrit :Tu aurais fait mieux ? ;)
NB - Bruno Rebelle n'est plus directeur de Greenpeace France
J'ai participé dans ma commune sur une présentation du plan local d'urbanisation orienté DD (développement durable), suite logique à l'agenda 21, et l'affiche de GreenPeace a fait son chemin, chez les élus.
J'en ai profité pour mettre la touche Peak Oil. Le suite du débat, qui était mal partie, c'est centré sur la recherche des circuits courts.

L'expression la plus utilisée par le top 10 des conseillés régionaux de l'Ile de France a été : "si bla bla, on va dans le mur".

Comme quoi RC + PO font bon ménage. ;)
Merci GreenPeace.
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
Transparence
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1044
Inscription : 14 oct. 2006, 18:09
Localisation : Mexique
Contact :

Message par Transparence » 30 janv. 2007, 23:11

Schlumpf a écrit :ce que veut dire Tiennel sans doute, c'est qu'il aurait préféré voir "Oléocène" à la place de "Greenpeace".
Vu comme cela... :lol:
J.M. Jancovici : "[Le CSP] est d'ores et déjà économiquement compétitif dans les zones très bien insolées. Certains pays tropicaux pourraient exporter de l'électricité solaire ! (...) nous résoudrions au moins pour partie le problème du RC"

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 31 janv. 2007, 00:34

Justement, poser un calicot amateur comme celui-ci correspond plus aux moyens d'Oléocène - sauf que nous l'aurions écrit en français.

Greenpeace est une ONG puissante : si elle a décidé de ne pas mettre les moyens et de ne pas chercher à faire mieux que le lycée du coin sur une question aussi importante que le RC, plusieurs conclusions sont possibles :
  • le RC n'existe pas (cet agitationnisme opportuniste de Greenpeace est dans la lignée des ONG environnementalistes caricaturées par Crichton le négateur)
  • Greenpeace s'en fout, elle a d'autres combats à livrer (le nuke en UK ?) et s'est aperçue in extremis qu'elle avait oublié de préparer kek chose pour la publication du GIEC
  • le/la DirCom de Greenpeace est un(e) gros(se) naze
Les options ne sont pas exclusives :)
Méfiez-vous des biais cognitifs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57733
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 31 janv. 2007, 01:27

Transparence a écrit :
NB - Bruno Rebelle n'est plus directeur de Greenpeace France. Il a aussi quitté ses fonctions a Greenpeace International.
"Je ne suis plus du tout dans le circuit, je ne suis plus du tout responsable d'une organisation (...)" - http://www.lexpress.fr/info/infojour/rss.asp?id=36268
Ben en effet, maintenant le directeur de Greenpeace France est Pascal Husting.

J' ai recu le petit papier de Greenpeace qui me demande mon soutien, comme chaque année depuis 4 ans .... suite à un don que j' avais fait il y 5 ans. Comme quoi ils oublient pas leurs donateurs.

Mais leur position trop antinucléaire m' a fait changer d' avis, et je donne ailleurs. (Ben ouai quoi, 1 centrale nucleaire c'est quand meme 1000 éoliennes de 1 mégaWatt qui auraient toujours du vent ! Mais vous avez le droit de ne pas étres d'accord avec ca. :? )

Avatar de l’utilisateur
Cassandre
Modérateur
Modérateur
Messages : 2495
Inscription : 14 sept. 2005, 02:18
Localisation : Toulouse

Message par Cassandre » 31 janv. 2007, 03:03

energy_isere a écrit :(Ben ouai quoi, 1 centrale nucleaire c'est quand meme 1000 éoliennes de 1 mégaWatt qui auraient toujours du vent ! Mais vous avez le droit de ne pas étres d'accord avec ca. :? )
Ben ouais, je suis pas d'accord… j'aime mieux les éoliennes (+ une société de sobriété) en ça je suis plutôt Cochétiste, mais c'est pas nouveau ppour ceux qui me connaissent…
En plus, je file du blé à Greenpeace, ben ouais… on en dit ce qu'on veut mais les campagnes d'infos, que ce soit les additifs alimentaires, puis les OGM, puis les toxiques (Reach), c'est toujours eux !
regarder Oléocène
« No fate but what we make » (Sarah) « If you're listening to this, you are the resistence. » (John)

Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2493
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Message par Environnement2100 » 31 janv. 2007, 12:04

Cassandre a écrit :on en dit ce qu'on veut mais les campagnes d'infos, que ce soit les additifs alimentaires, puis les OGM, puis les toxiques (Reach), c'est toujours eux !
C'est bien cela Greenpeace : une machine surtout médiatique. Quand tu écoutes parler Bruno Rebelle, tu te demandes s'il parle d'environnement ou de boîtes de petits pois.

Au point que certains s'imaginent qu'en dehors d'eux, personne ne fait rien ; ce n'est évidemment pas le cas, il y a beaucoup de gens qui travaillent, loin des projecteurs, pour le bien de la planète et/ou de l'humanité, sans tenter de capturer l'attention.

Tout n'est pas à jeter chez Greenpeace : c'est bien eux qui ont médiatisé le massacre des baleines. On regrette qu'ils n'aient pas médiatisé de la même manière l'extermination du cabillaud, toute aussi réelle, mais quand t'as vu la gueule d'un cabillaud...

On finit par se dire que Greenpeace ne lève pas le petit doigt tant qu'il n'y a pas une certitude de passer à la télé : autant j'admets la nécessité de la médiatisation quand on n'a pas d'autres moyens, aurtant ceci a les effets pervers que j'indique.

Quand cette préoccupation de la médiatisation prend le pas sur la rigueur scientifique, il y a un problème. Car le sujet, quoi qu'on dise, est scientifique avant d'être politique et social. Le fait que Greenpeace soit restée opaque quand à son budget et aux sources de financement de celui-ci est désolant.

Greenpeace est restée écolo alors que le changement est environnemental : ce n'est pas aux centrales nucléaires qu'il faut s'enchaîner, mais aux usines d'acier, aux centrales au charbon flambant neuves, aux sables de l'Athabasca. Les mauvais choix de Greenpeace me font donc plus que douter de leur sincérité et/ou de leur compétence.
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Message par Alter Egaux » 31 janv. 2007, 12:42

energy_isere a écrit : Mais leur position trop antinucléaire m' a fait changer d' avis, et je donne ailleurs.
Tiennel, le fait que les ONG et partis verts se fassent rattraper par le RC, bien avant d'avoir pesé réellement sur la sortie du nucléaire n'est que le fait sortie de son contexte.
Faut il leur en vouloir pour autant ?
Oui s'ils ne changent pas de communication et de tactique (et non de stratégie, car il faudra bien sortir du fissile tôt ou tard), en s'adaptant au "nouveau" contexte. Franchement, je ne suis pas inquiet là dessus, la preuve, la tour Effel.
Je suis plutôt inquiet de la réponse des dominants au problème incontournable du RC.
Environnement2100 a écrit : Greenpeace est restée écolo alors que le changement est environnemental : ce n'est pas aux centrales nucléaires qu'il faut s'enchaîner, mais aux usines d'acier, aux centrales au charbon flambant neuves, aux sables de l'Athabasca. Les mauvais choix de Greenpeace me font donc plus que douter de leur sincérité et/ou de leur compétence.
Comme le dit Lo plus haut (bonne analyse en passant, Lo), Greenpeace n'a pas vu venir le mvt altermondialiste, et ne souhaite pas le voir venir. C'est un choix tactique respectable. Mais le contexte évolue, il faut donc en prendre bonne note : effectivement, sortir des fossiles est devenu une priorité, n'excluant pas une profonde réflexion sur une sortie du fissile (le cas iranien ne me contredira pas).
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3358
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Message par matthieu25 » 31 janv. 2007, 13:05

http://www.youtube.com/watch?v=deVc7S6X ... ed&search=
Une petite séance humoristique pour détendre l'atmosphere. :D
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 31 janv. 2007, 22:10

en effet une vidéo tellement humour britannique sur les conséquences catastrophiques du transport aérien. Aurait sa place dans transport d'ailleurs. A quand une version francaise pour nous futurs aréroports de ... et de ... et encore de... ?
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Répondre