[Véhicule électrique] la question des batteries

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59603
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

[Véhicule électrique] la question des batteries

Message par energy_isere » 02 janv. 2007, 19:19

La non percée des véhicules électriques est liée au probléme des batteries qui ont une capacité energétique par unité de masse trés insuffisante.
A cela se rajoute le probléme de leur fiabilité (nombre de cycles de charge-décharge possible) et de leur cout.

Un fil pour ce sujet.
Dernière modification par energy_isere le 02 janv. 2007, 19:21, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59603
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voiture electrique : la question des batteries

Message par energy_isere » 02 janv. 2007, 19:21

Altair Nanotechnologies, fabricant de batteries à très hautes performances, annonce sa première livraison à un constructeur de voitures électriques.

Les batteries Lithium-Ion utilisent le plus souvent du graphite sur leur électrode négative, mais Altair Nanotechnologies le remplace par une solution propriétaire de nano-titanate dont les mérites seraient immenses selon lui. La résistance au cyclage serait multipliée par 10, et le fabricant dit avoir réalisé plus de 9000 cycles de charge/décharge sur des prototypes. La rapidité de charge ou décharge serait tout aussi exceptionnelle, et avec le courant approprié, un pack de batteries Li-Ion d'Altair Nanotechnologies peut se recharger en 10 minutes sans risque. Il y a eu plusieurs démonstrations publiques de ceci sur des salons. Mais on s'interroge encore sur la longevité. Dans un communiqué de presse du 7 septembre 2006, le fabricant dit que ses batteries pourraient être chargées et déchargées tous les jours pendant 25 ans, ce serait la révolution, mais cela reste à prouver.


Vient alors la société Phoenix Motorcars, Inc., et c'est elle qui va affirmer la crédibilité des batteries Altairnano NanoSafe™ en les plaçant dans 10 de ses véhicules. Ces voitures sont des versions électrifiées de pick-ups coréens, ils sont équipés de packs de batteries d'une capacité de 35 kWh, avec lesquels l'autonomie est de presque 200 km. Les premières voitures seront disponibles début 2007, mais il faudra attendre plusieurs années pour vérifier que les promesses du fabricant tiennent en utilisation réelle.
Moteurnature

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59603
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voiture electrique : la question des batteries

Message par energy_isere » 02 janv. 2007, 19:28

sur wikipedia on trouve cela, c'est succint.
c'est à l' entrée "véhicule electrique" : http://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9hic ... 9lectrique
Une réussite conditionnée à l'amélioration des batteries

Dans le courant de l'année 2005, l'idée la voiture électrique a refait son apparition. Des projets portés par des industriels étrangers au monde de l'automobile, ont misé sur des technologies de batteries nettement plus performantes que les antiques batteries au plomb. Quelques prototypes ont été produits, dont certains ont été conçus comme des véhicules à part entière et non pas comme des véhicules conventionnels électrifiés.

Ces progrès techniques à venir laissent entrevoir de nettes améliorations alors que les performances offertes par les carburants fossiles stagnent depuis des années. L'évolution du marché du pétrole, des autres technologies de véhicules propres et de la sensibilité de l'opinion publique sur les questions de la pollution et des gaz à effet de serre décideront de l'avenir de ces véhicules.

Les batteries futures devront vieillir sans perdre leur capacité, que ce soit avec le temps comme avec les cycles de charge et de décharge, et être composées de matériaux recyclables et non polluants (c'est-à-dire sans métaux lourds), pour correspondre à cet idéal écologique.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59603
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voiture electrique : la question des batteries

Message par energy_isere » 02 janv. 2007, 19:53

on ne peut pas aborder ce sujet sans mentionner les batteries batscap de Bolloré.

leur site internet : http://www.batscap.com
batScap développe des produits qui représentent une avancée majeure dans le domaine du stockage d'énergie. Leurs hautes performances les destinent aux applications liées aux transports électriques ou hybrides, qu'ils soient publics ou privés, ainsi qu'aux besoins en alimentation de secours. Fruits d'importants programmes de recherches fondamentales menés depuis plus de 10 ans par le groupe Bolloré, les technologies développées reposent sur le procédé de l'extrusion de films actifs ultra-minces.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59603
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voiture electrique : la question des batteries

Message par energy_isere » 07 mars 2007, 13:13

Bolloré se renforce dans les batteries électriques

Le groupe Bolloré a acquis auprès des sociétés HydroQuébec et Anadarko les actifs de la société canadienne Avestor.


Ceux-ci comprennent la propriété intellectuelle, les bâtiments, les équipements de Recherche & Développement et une unité de production.

Une cinquantaine de personnes, précédemment employées par Avestor, y poursuivront, sous la responsabilité de BatScap, filiale à 95 % du Groupe Bolloré et à 5 % d’EDF, le développement de batteries Lithium Métal Polymère, LMP.

BatScap dispose ainsi, outre son usine près de Quimper en cours d’extension, d’une seconde implantation de 12 000 m² à Boucherville, près de Montréal.

Cette acquisition conforte l’avantage déjà considérable dont le Groupe Bolloré, pionnier des batteries LMP, disposait déjà dans le domaine des batteries haute performance.

Elle permet de renforcer ses capacités de développement en rassemblant les efforts poursuivis jusqu’ici de façon parallèle par les deux groupes industriels qui étaient les seuls à avoir développé cette nouvelle technologie de batteries dont le principe repose sur l’association d’une anode en lithium métallique, d’un électrolyte solide polymère et d’une cathode polymère incluant des composés d’insertion.

Cette technologie permet de fabriquer des batteries qui associent haute performance, sécurité d’utilisation et absence d’entretien.

Cependant, si les deux sociétés travaillaient sur les mêmes principes de base, elles avaient mis au point des savoir-faire et des procédés de fabrication différents. Par ailleurs, Avestor avait choisi de s’orienter sur le marché du stationnaire, en particulier celui des télécommunications, alors que BatScap prenait un avantage décisif sur la technologie des batteries pour voitures électriques.

Les capacités techniques d’Avestor seront réorientées, et la totalité des moyens et des capacités des deux entreprises sera désormais consacrée au développement de batteries pour véhicules électriques.

Les batteries BatScap équipent déjà la BlueCar, première voiture conçue dès l’origine pour utiliser tous les avantages de la motorisation 100 % électrique. Celle-ci sera exposée au salon de l’Automobile de Genève qui ouvre ses portes le 8 mars 2007.

Grâce à la batterie BatsCap, la BlueCar offre des caractéristiques de performances et de sécurité telles qu’elle répond aux besoins des automobilistes en milieu urbain et péri-urbain.

C’est une voiture vive, confortable et agréable à conduire tout en étant parfaitement silencieuse et ne produisant aucun rejet polluant.

Vincent Bolloré, Président du Groupe Bolloré a déclaré : « Nous nous réjouissons que les équipes de Recherche & Développement d’Avestor nous rejoignent. Leurs compétences, alliées à celles de nos propres équipes, vont nous permettre de marier le meilleur de nos technologies et de développer des batteries encore plus performantes pour le marché des voitures électriques.

Nous comptons ainsi apporter notre contribution à la lutte contre la dégradation de l’environnement. Simultanément, nous avons déposé une demande de permis de construire en Bretagne pour une unité industrielle qui produira 10 000 batteries par an. Nous pouvons donc espérer que dans quelques années des milliers de voitures électriques circuleront dans nos villes ».
enerzine

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 07 mars 2007, 23:50

La nouvelle Bluecar de Vincent Bolloré produite à 6 exemplaires mesure 25 cm de plus que le premier prototype. Cela a permis d'améliorer l'habitabilité et la puissance tout en ajoutant un élément aux batteirs Li-Me-Po (lequel ?). Son autonomie est de 200 km. Bluecar sera présenté au salon de Genève en mars. L'usine de batteries au Li sera opérationnelle dans 2 ans, l'équipement un an plus tard...

Bolloré un visionnaire ?
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Message par Krom » 08 mars 2007, 00:14

Donc cette voiture, elle roule, c'est bon? Il ne manque plus que la chaine de montage?

Je sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression qu'il va se faire couper l'herbe sous le pied. Une technologie mure ne reste jamais dans les mains d'une seule personne (à part les systèmes d'exploitation, c'est vrai, c'est peut-être pour ça qu'on les appelle comme ça.)

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 08 mars 2007, 00:24

tu veux dire qu'il va se faire couper le bitume sous les pneus ? Rassure toi ! Bolloré a une armada de juristes et autres conseillers. Je ne me fais pas trop de mouron sur sa stratégie publique. En revanche sa stratégie industrielle est plus qu'aléatoire. Qui vivra verra...
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Message par Krom » 08 mars 2007, 00:30

Schlumpf a écrit :tu veux dire qu'il va se faire couper le bitume sous les pneus ? Rassure toi ! Bolloré a une armada de juristes et autres conseillers. Je ne me fais pas trop de mouron sur sa stratégie publique. En revanche sa stratégie industrielle est plus qu'aléatoire. Qui vivra verra...
Il veut breveter la voiture électrique?

Quand GM a sorti EV1, Toyota et plein d'autres ont sorti leur modèle. Le marché de l'électrique a déjà eu des débuts rigolos, et ça m'étonnerait que ça ne recommence pas. Personne n'a envie de s'y lancer, parmi ceux pour qui ce serait facile (par jeu d'intérêt, le pétrole rapporte finalement beaucoup à pas mal de monde), mais si un s'y met, personne ne voudra lui laisser le marché pour lui tout seul.

Blackdress
Condensat
Condensat
Messages : 652
Inscription : 21 oct. 2006, 00:15

Message par Blackdress » 08 mars 2007, 10:25

Schlumpf a écrit :La nouvelle Bluecar de Vincent Bolloré produite à 6 exemplaires mesure 25 cm de plus que le premier prototype. Cela a permis d'améliorer l'habitabilité et la puissance tout en ajoutant un élément aux batteirs Li-Me-Po (lequel ?). Son autonomie est de 200 km. Bluecar sera présenté au salon de Genève en mars. L'usine de batteries au Li sera opérationnelle dans 2 ans, l'équipement un an plus tard...
C'est bizarre, ce discours je l'ai déjà entendu plusieurs fois depuis plusieurs années, et pourtant, toujours rien de concret en vue.
Rouler mieux : (moins, plus propre et plus sobre)
Lien (désactivé pour cause de suspicion publicitaire infondée)

Olduvai
Kérogène
Kérogène
Messages : 75
Inscription : 23 mars 2005, 16:34
Localisation : La Garenne Colombes

Message par Olduvai » 09 mars 2007, 11:41

Et ceux qui gare leur voiture un peu n'importe où le soir, ils rechargent comment leur batterie???
Et les nombreux KW nécéssaires pour recharger ces batteries tous les soirs, EDF nous les offre?
" Accroche-toi à ta voiture, j'enlève le pétrole! "

Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2493
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Message par Environnement2100 » 09 mars 2007, 11:53

Olduvai a écrit :Et ceux qui gare leur voiture un peu n'importe où le soir, ils rechargent comment leur batterie???
Et les nombreux KW nécéssaires pour recharger ces batteries tous les soirs, EDF nous les offre?
Il fut un temps où Paris était couvert de parcmètres ; on peut recommencer avec des prises électriques, le prix doit être comparable.

Le coût du courant électrique nécessaire au fonctionnement d'un VE ne fait pas 10 % du coup de l'essence pour une automobile courante.
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

paul_mtl
Brut léger
Brut léger
Messages : 477
Inscription : 29 juil. 2006, 15:32

Message par paul_mtl » 09 mars 2007, 12:12

Environnement2100 a écrit :Le coût du courant électrique nécessaire au fonctionnement d'un VE ne fait pas 10 % du coup de l'essence pour une automobile courante.
Au Quebec, l'electricité (hydro) coute environ deux fois moins cher qu'en France (nucléaire) et l'essence également (peu taxé) alors ca represente environ le même pourcentage.
Reste le prix des batteries à integrer dans le coût suivant leur durée de vie.

Au Quebec, on a déja des prises exterieurs pour recharger sa batterie (à cause du froid).

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59603
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 17 avr. 2007, 19:05

Un article dans l' Usine Nouvelle sur le véhicule hybride et en particulier sur les batteries associés : http://www.usinenouvelle.com/article/pa ... doc=100505

Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59603
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 03 mai 2007, 00:07

Nissan Motor Co., NEC et sa filiale NEC Tokin ont signé un accord pour co-fonder l'entreprise AESC (Automative Energy Supply Corporation) qui aura en charge la production à grande échelle de batteries lithium-ion pour le secteur automobile d'ici 2009.


L'investissement commun s'élèvera à 490 millions de yens (environ 3,2 millions d'euros). AESC devrait commencer ses opérations dès la fin du mois d'avril. NEC et NEC Tokin feront montre de leur expertise en fabrication de batteries alors que Nissan se concentrera sur le développement des applications pour les véhicules électriques.

Ce partenariat s'intègre dans le programme environnemental de Nissan : "Nissan Green Program 2010" qui a débuté en décembre 2006. Cependant, AESC proposera ses batteries à tous les constructeurs automobiles.

Cette annonce intervient alors que les ventes de batterie lithium-ion sont en plein essor au Japon (+ 25% en 2005) (cf Rapport de l'Ambassade : Les accumulateurs lithium-ion au Japon) et que actuellement trois sociétés japonaises (Sanyo, Matshushita et Sony) et deux coréennes (Samsung et LG) se partagent à elles seules plus de 95% des ventes des batteries lithium-ion.
Enerzine

ca me parait faible un investissement de 3 millions d' Euro dans ce type de production à grand volume :roll:

Répondre