Situation du GAZ continent Nord Américain

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Situation du GAZ continent Nord Américain

Message par energy_isere » 13 mars 2017, 20:51

prix spot du gaz au Henry Hub à 3.0 $ le MBTU

http://www.eia.gov/naturalgas/weekly/#tabs-rigs-1

Le nombre de puits forés pour le Gaz remonte après le point bas de l' été 2016 :
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Situation du GAZ continent Nord Américain

Message par energy_isere » 02 avr. 2017, 13:04

Trump il peut bien vouloir faire redémarrer le charbon, ce qui fait que le charbon à moins la cote c'est pas seulement le Clean Air Act mais aussi le fait que le Gaz est de plus en plus employé en génération électrique :

Thirteen gigawatts of natural gas-fired power generating capacity to be added in 2017

In 2017, 13 gigawatts (GW) of natural gas-fired generating capacity is scheduled to come online in the United States, adding to total end-of-2016 natural gas-fired capacity of 431 GW. More than 90% of these capacity additions are coming from combined-cycle power plants, which offer improved efficiency over simple-cycle combustion turbines or steam turbines alone. So far in 2017, two combined-cycle facilities—over 1 GW in total—have been completed and put into service:

Image
.....................
https://www.eia.gov/naturalgas/weekly/#tabs-rigs-1

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5197
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Situation du GAZ continent Nord Américain

Message par Raminagrobis » 16 juin 2017, 21:38

Un facteur qui limite le potentiel d'exportations de GNL états-unien : le Mexique a un déficit en gaz de plus en plus important. Du coup, le pays importe en masse du gaz des USA, qui trouvent là un débouché naturel pour un partie de leur excédent.
Le mexique importe aussi du GNL, du Nigéria notamment.
Gas Balance Mexico.png
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Situation du GAZ continent Nord Américain

Message par energy_isere » 25 juin 2017, 11:59

les prix spot du gaz au Henry Hub vers 3 $ le MBTU

Dans mon post du 03 dec 2016 http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopi ... 02#p396102
la production de gaz de schiste sembllais se stabiliser.
Mais non en fait. Grace à Marcellus.

https://www.eia.gov/naturalgas/weekly/#tabs-rigs-1
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Situation du GAZ continent Nord Américain

Message par energy_isere » 26 juil. 2017, 20:12

Petronas abandonne son grand projet canadien d’exportation de GNL

Publié le 26/07/2017 lemarin.fr

Le groupe pétrolier et gazier Petronas à la barre du principal projet canadien d’exportation de gaz naturel liquéfié (GNL) a annoncé l’annulation de l’usine de liquéfaction prévue sur l’île Lelu, dans le district de Port Édouard, en Colombie-Britannique.

Image
Après Shell en mars, le groupe malaisien Petronas est le second investisseur majeur à se retirer des projets canadiens de liquéfaction de gaz naturel pour les marchés à l’exportation. (Photo : DR)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... ion-de-gnl

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Situation du GAZ continent Nord Américain

Message par energy_isere » 04 nov. 2017, 13:59

les prix spot du gaz au Henry Hub en baisse vers 2.7 $ le MBTU

Image

https://www.eia.gov/naturalgas/weekly/#tabs-rigs-1

Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Situation du GAZ continent Nord Américain

Message par energy_isere » 09 nov. 2017, 19:41

Total acquiert les activités GNL amont d’Engie

Publié le 08/11/2017

On savait des discussions en cours, un accord vient d’être signé : Total, sous réserve de l’obtention des autorisations requises, va acquérir les actifs amont de gaz naturel liquéfié (GNL) d’Engie pour une valeur d’entreprise de 1,49 milliard de dollars.

Image

Total va notamment acquérir auprès d’Engie une part de 16,6 % dans l’usine de liquéfaction de Cameron LNG, en cours de construction en Louisiane. (Photo : Cameron LNG)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... ont-dengie

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Situation du GAZ continent Nord Américain

Message par energy_isere » 10 nov. 2017, 18:38

Accord Etats-Unis/Chine sur le GNL américain

Par Altin Lazaj RFI 10 novembre 2017

La Chine va investir dans un projet d'infrastructures de gaz naturel liquéfié en Alaska, aux états unis. Un accord a été signé au deuxième jour de la visite du président américain Donald Trump à Pékin. L'accord prévoit des investissements de plusieurs milliards de dollars.

Si ce contrat se réalise, ça sera le premier investissement chinois dans le gaz naturel liquéfié américain, le GNL. Sinopec, le géant pétrolier chinois a été choisi par Pékin pour développer ces infrastructures de GNL en Alaska. Il sera épaulé financièrement par deux importantes institutions chinoises ; le fonds souverain chinois CIC et la banque étatique Bank of China. Les investissements conjoints prévus sont colossaux. Ils devraient atteindre 37 milliards d’euros et générer près de 12 000 emplois américains, selon le gouverneur d’Alaska. Sur place, Sinopec va s’associer à une firme énergétique américaine, Alaska Gasline Development Corporation.

Dans le détail, ce grand projet prévoit la construction d’un gazoduc, d'une usine de liquéfaction et d'un terminal de stockage. Ce projet résulte d'un accord commercial signé cette année entre les états unis et la Chine. En mai dernier, Donald Trump avait donné son feu vert aux entreprises chinoises pour qu’elles achètent du Gaz Naturel Liquéfié américain.

Les Etats-Unis ont tout intérêt à trouver de nouveaux débouchés à l’export. Le pays possède d’importantes réserves de gaz de schiste et pourrait faire partie des trois premiers exportateurs mondiaux de GNL d'ici 2022. La Chine a de son côté besoin de nouvelles ressources, sa consommation en gaz naturel ne cesse de crotre. Pour contrer la pollution atmosphérique qui s’aggrave, l’empire du Milieu remplace progressivement ses centrales à charbon par de nouvelles sources d’énergies plus propres, dont le gaz naturel.

Pour répondre à ses nouveaux objectifs, Pékin doit développer massivement sa production nationale de gaz mais aussi trouver de nouveaux partenaires à l’étranger. Début novembre, le géant énergétique chinois CNPC s’est associé au groupe gazier russe Novatek pour la production de GNL dans l'Arctique. Et il y a trois ans, Pékin et Moscou ont signé un contrat de fourniture de gaz russe.
http://www.rfi.fr/emission/20171110-acc ... -americain

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5197
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Situation du GAZ continent Nord Américain

Message par Raminagrobis » 11 nov. 2017, 11:52

Il s'agit du gaz de la région Prudhoe Bay. Le pétrole est exploité là haut depuis 40 ans, mais le gaz associé des gisements de pétrole a tjrs été réinjecté. Il y avait un projet de "pipeline arctique" pour relier ces gisements au marché nord-américain via le canada... Mais le projet n'a jamais vraiment démarré, entre les oppositions locales et la baisse de sa rentabilité à cause de la baisse du prix du gaz (à cause du schiste).

Voilà donc une altertnative qui s'est imposé : emmerner le gaz jusqu'à kenai avec un pipeline, et de là l'expédier par GNL vers l'Asie. Kenai a déjà eu un petit terminal GNL qui a exporté vers le japon de 1969 à 2013, avec du gaz produit dans la baie.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Situation du GAZ continent Nord Américain

Message par energy_isere » 11 nov. 2017, 12:00

Raminagrobis a écrit :
11 nov. 2017, 11:52
Il s'agit du gaz de la région Prudhoe Bay. Le pétrole est exploité là haut depuis 40 ans, mais le gaz associé des gisements de pétrole a tjrs été réinjecté. Il y avait un projet de "pipeline arctique" pour relier ces gisements au marché nord-américain via le canada... Mais le projet n'a jamais vraiment démarré, entre les oppositions locales et la baisse de sa rentabilité à cause de la baisse du prix du gaz (à cause du schiste).
oui, voir le site du projet : http://alaska-lng.com/

800 miles de Gazoduc, 1.06 m de diamètre à 143 bars
Project Overview

Alaska LNG will use clean, energy-efficient, and safe production methods to deliver a stable supply of natural gas for commercialization and for in-state distribution. The project, being developed by the Alaska Gasline Development Corporation, is expected to deliver from the North Slope gas fields on average about 3.5 billion cubic feet of gas per day, much of it for international markets. Alaskans will gain a long-term and affordable source of natural gas for home heating, power generation, and industrial needs.

The Prudhoe Bay and Point Thomson fields anchor the project on the North Slope. These fields will produce, on average, about 3.5 billion cubic feet of gas per day with approximately 75 percent from the Prudhoe Bay field and 25 percent from the Point Thomson field.

This integrated natural gas project is one of the most important projects being built in the United States. It is Alaska’s priority project and has been widely studied by stakeholders, federal agencies, and state regulators.

Image
Pipeline
The backbone of the project is an 800-mile, 42-inch diameter pipeline. With a daily capacity of 3.3 billion cubic feet, multiple compressor stations along the pipeline will help carry natural gas from the North Slope to Southcentral Alaska. Multiple interconnection points along the pipeline will provide for in-state gas distribution.

The pipeline will be constructed using proven and safe technologies. The design will minimize impacts to the environment, as the majority of the pipeline will be buried.

With the pipeline will come a stable supply of natural gas for Alaskans, ensuring they have access to a long-term and affordable gas supply for home heating and industrial needs. This economic resource will also drive multiple industries for Alaska including refining, and other industrial developments throughout resource-rich Alaska. The pipeline will transport North Slope resources to Nikiski for export to international LNG markets, ensuring demand and spurring new exploration projects throughout the state.

Details include:

800-mile, 42-inch diameter natural gas pipeline
Multiple interconnection points for in-state gas distribution
Multiple compressor stations
2,075 psig (143 bar) operating pressure
Average throughput of 3.1 billion cubic feet per day; maximum capacity of 3.3 billion cubic feet per day

Liquefaction Facility

The liquefaction facility, located in Nikiski, will process, store, and transport up to 20 million tons of LNG per year using the Propane Precooled Mixed Refrigerant (C3MR™) Process, an Air Products patented technology. The innovative and highly technical facility includes:

Three LNG trains
Two 240,000 cubic meter storage tanks
Terminal facilities and marine services
Two loading berths to accommodate LNG carriers up to 217,000 cubic meters (Q-Flex)

Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Situation du GAZ continent Nord Américain

Message par energy_isere » 15 nov. 2017, 18:14

États-Unis : Bechtel retenu pour construire Driftwood LNG

Publié le 15/11/2017 lemarin.fr

L’américain Tellurian, dont Total a acquis 23 % fin 2016, a conclu quatre accords EPC (ingénierie, approvisionnement, construction) avec son compatriote Bechtel pour le projet de liquéfaction Driftwood LNG, prévu en Louisiane. Montant total de ces contrats clés en main à prix fixe : 15,2 milliards de dollars.

Image
La future usine de liquéfaction Driftwood LNG pourrait produire jusqu'à 27,6 millions de tonnes par an de GNL. (Illustration : Tellurian)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... ftwood-lng

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Situation du GAZ continent Nord Américain

Message par energy_isere » 27 nov. 2017, 19:41

Tracé du projet du Gazoduc en ALaska selon lemarin.fr

Image

http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... liminaires

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Situation du GAZ continent Nord Américain

Message par energy_isere » 29 déc. 2017, 20:27

malgré la vague de froid en Nord Amérique :
les prix spot du gaz au Henry Hub encore vers 2.7 $ le MBTU

https://www.eia.gov/naturalgas/weekly/#tabs-prices-1

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Situation du GAZ continent Nord Américain

Message par energy_isere » 29 déc. 2017, 20:31

Bonne année 2017 pour le gaz de schiste tazu :

Image

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5197
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Situation du GAZ continent Nord Américain

Message par Raminagrobis » 29 déc. 2017, 23:36

Donc depuis 2007 la production de gaz de schiste est passée de 4 à 50 milliards de pieds cubes/jour.
Dans le même temps la production totale est passée de 67 à 93.

Mine de rien, ça veut dire que la production de "gaz pas de schiste" (convetionnel, associé et de charbon) est passée de 63 à 43. C'est une baisse importante. Après peut être que certains gisements ont été reclassés en "schistes" après avoir été frackés:?:

L'offshore dégringole fortement.
Toujours moins.

Répondre