Agrocarburants

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8962
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Agrocarburants

Message par Remundo » 23 déc. 2017, 20:39

la betterave sucrière, fait du sucre et se trouve dans l'industrie agroalimentaire.

une partie seulement devient de l'éthanol dans des distilleries.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10490
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Agrocarburants

Message par mobar » 23 déc. 2017, 23:02

Quelle proportion de l'éthanol carburant produit en métropole provient de la betterave?
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8962
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Agrocarburants

Message par Remundo » 24 déc. 2017, 09:08

Production en 2009


34 millions de tonnes de betteraves à 16° dont :

20,2 mt pour le sucre alimentaire
3,8 mt pour l’Alcool
3,7 mt pour l’éthanol
2 mt pour les usages non alimentaire et industrie chimique
4,3 mt pour le sucre exporté sur le marché mondial
Source : http://www.labetterave.com/la_filiere_b ... index.html
Il y a environ 10% des betteraves à surcre qui partent en distillerie pour l'éthanol. La majorité est destiné au sucre alimentaire, pour le café de Kercoz notamment.

D'autres chiffres plus récents : http://www.lesucre.com/sucre-a-a-z/econ ... -2017.html

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7734
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Agrocarburants

Message par phyvette » 24 déc. 2017, 09:39

En Picardie on produit pas mal de betterave sucrière. Les paysans fonctionnent pour le sucre sur la base de prix et de tonnage annuels garanti. Ces volume définis par la sucrerie sont tous transformé en sucre. Il reste une production que l'on pourrait qualifier d'excédentaire, selon les années et les parcelles, cette production de betteraves hors contrat est absorbée pour la fabrication de l'éthanol. Mais elle est payée moins chère de 30 à 50% sans garanti de volume ni de prix et avec une grande fluctuation dans le temps.

Ce n'est pas le cœur du métier du paysan qui reste la betterave pour le sucre plus rémunératrice, ils ne cherchent pas forcément a en assurer la filière, mais qui résulte de fait d'une valorisation d'un excédent.

Entre la betterave sucre et la betterave éthanol il existe bien une sorte de frontière invisible et des marchés différents qui n'ont pas les mêmes régles, bien que les deux productions soit exactement les même, sur les mêmes terres et par les mêmes agriculteurs.

Donc si demain on venait a manquer d'intrants ou d'énergie pour l'agriculture, les rendements s'effondreraient, il ne resterait probablement rien de cette betterave éthanol, et même manquerions nous de sucre alimentaire, comme dans les années 50'.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8627
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Agrocarburants

Message par kercoz » 24 déc. 2017, 11:29

Donc, si je pige bien, pas de culture séparée, de méthode culturale "allégée" pour les usages non alimentaire ?
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7734
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Agrocarburants

Message par phyvette » 24 déc. 2017, 11:40

En fait non, la betterave éthanol n'est qu'un coproduit involontaire et pas forcément souhaitée de la betterave à sucre, ce n'est rien d'autre que la valorisation de la surproduction de betterave Il n'y a absolument rien de soutenable ou durable dans cette agro-industrie.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10490
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Agrocarburants

Message par mobar » 24 déc. 2017, 11:50

Est ce à dire que lorsqu'il n'y a pas de surproduction de betterave les bio raffineries d'éthanol s'arrêtent?
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7734
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Agrocarburants

Message par phyvette » 24 déc. 2017, 12:04

On verra bien si ça arrive un jour. Pour le moment, il y a une surproduction de betterave structurelle en France, tant que les engrais Npk seront disponible à des prix actuels, cette surproduction betteravière perdurera, il faut bien assurer les contrats pour le sucre, et les betteraves poussant dans les champs ignorent tout des statistiques de prod.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10490
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Agrocarburants

Message par mobar » 25 déc. 2017, 09:22

Pour alimenter en produits agricoles un secteur industriel lourd (les sucreries) ou il n'y a aucune élasticité à la demande, la surproduction est obligatoire, c'est même sur ce principe que sont bâties toutes les activités agro-industrielles qui possèdent un outil peu flexible et saisonnier

Les raffineries d'éthanol ne font que déplacer le problème, elles aussi doivent être saturées pour être rentables, en rémunérant à bas cout les betteraves excédentaires produites par les agriculteurs, elles font payer aux dits agriculteurs la prise de risque des sucriers (et de leurs financiers investisseurs)

Les sucriers et les éthanoliers étant les deux faces d'une même pièce, il ont beau jeu de se relayer pour rouler les betteraviers dans la farine, la boucle est bouclée, merci patron, merci l'Europe, merci Macron =D> :wtf:
L'agriculture en Europe est une victime récurrente de surproduction, en partie à cause de la Politique agricole commune (PAC), qui subventionne les exploitations non-rentables et encourageait l'agriculture intensive. La mécanisation et la disponibilité et l'utilisation d'engrais et pesticides peu coûteux, produits grâce à un pétrole bon marché a encouragé la surproduction, dans les années 1970/1980 notamment.

La crise de surproduction a précédé et caractérisé la Grande Dépression des années 1930, aux États-Unis et en Europe.

Karl Marx la considère comme cyclique et inhérente au système capitaliste : elle en serait à la fois une conséquence et une condition de développement.
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
hyperion
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1724
Inscription : 18 juin 2005, 19:36
Localisation : herault

Re: Agrocarburants

Message par hyperion » 25 déc. 2017, 11:22

mobar a écrit :
24 déc. 2017, 11:50
Est ce à dire que lorsqu'il n'y a pas de surproduction de betterave les bio raffineries d'éthanol s'arrêtent?
comme pour le petrole , c'est tjs la suproduction qui menace le pl:us ; le diabète plutot que la famine.
mobar a écrit :
23 déc. 2017, 23:02
Quelle proportion de l'éthanol carburant produit en métropole provient de la betterave?
"La production de bioéthanol en France est aujourd’hui assurée à 70% à partir de betteraves et à 30% à partir de céréales, un pourcentage qui va évoluer dans les prochaines années, avec la création de distilleries qui auront pour matières premières des céréales."

http://www.borel.fr/e85/

par ici , les dechets de la melasse et du marc sont largement sous exploités, les rendre à la terre pour satisfaire Kercoz n'a jamais été fait ; ils étaient rejetés à coté de la cave; cooperative : jadis bastion communiste, les rues des villages sont tjs imbibés des dieux de la révolution qui buvait le sang du pays à Paris , la rue des girondins est mal vue... et entretenait une puanteur qui perdurait jusqu'à ce que le soleil la sèche au début du printemps aidé parfois précocement par le vent;
bref bq de surproduction en potentiel avec un minimum d'organisation.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9310601#
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17180695homéo niet secu, preservatifs , vaccin hepati b nourisson et chaussures oui oui; Buzin, pas besoin de lui faire de cadeau; dogmatique à virer et au boulot!

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10490
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Agrocarburants

Message par mobar » 25 déc. 2017, 13:25

Ce qui veut dire que 7% de surproduction de betterave destinée au sucre permet de garantir la saturation des sucreries
Et donc si la betterave destinée à la filière éthanol est vendue à 50% du prix de la betterave destinée au sucre le manque à gagner par rapport à une vente à la filière sucre est de 3,5% du chiffre d'affaire
Pas énorme comme prime de risque, d'autant qu'avec une croissance des rendements de plus de 50% depuis 30 ans, les betteraviers continuent à se sucrer!

La fin des quotas devrait assainir le paysage ... et préparer la venue de la prochaine crise
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre