Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8869
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par Remundo » 01 août 2017, 16:50

les tarifs sont devenus ridiculement bas... mais c'est voulu.

5 ou 6 Cts le kWh, c'est carrément 3 fois moins que la parité réseau en France, et 6 fois moins qu'en Allemagne (20-30 ct€/kWh)...

à ce prix, seuls de gros industriels installant du Chinois par des ouvriers roumains peuvent s'aligner.

Et les volumes installés sont finalement très limités. 500 MWc de PV, ça correspond en gros à 50 MW en moyenne injecté sur le réseau... pour faire l'équivalent un réacteur nucléaire, il faudrait installer 20 fois plus (10 000 MW).

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59623
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par energy_isere » 01 août 2017, 17:53

Remundo a écrit :... pour faire l'équivalent un réacteur nucléaire, il faudrait installer 20 fois plus (10 000 MW).
coquille inside, Remundo !

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8869
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par Remundo » 01 août 2017, 18:24

20 x 500 MWc = 10 000 MWc = 10 GWc

10 GWc donnent environ 1 GW en puissance moyenne. C'est un calcul en ordre de grandeur

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par mobar » 01 août 2017, 19:08

Remundo a écrit :les tarifs sont devenus ridiculement bas... mais c'est voulu.

5 ou 6 Cts le kWh, c'est carrément 3 fois moins que la parité réseau en France, et 6 fois moins qu'en Allemagne (20-30 ct€/kWh)...

à ce prix, seuls de gros industriels installant du Chinois par des ouvriers roumains peuvent s'aligner.

Et les volumes installés sont finalement très limités. 500 MWc de PV, ça correspond en gros à 50 MW en moyenne injecté sur le réseau... pour faire l'équivalent un réacteur nucléaire, il faudrait installer 20 fois plus (10 000 MW).
c'est le principe même des aides tarifaires!
Il s'agit d'aider les technos émergentes au décollage, puis dès lors qu'elles ont arrivées au stade industriel, les aides sont réduites afin que les plus compétitives prennent leur envol

Les installateurs et les constructeurs ont amorti leur formation et le déploiement de leur outil industriel
Il n'ont par principe plus besoin d'aides, les effets d'échelle et d'apprentissage prennent le relai, sauf s'il se sont endormis sur leur lauriers et croient que les aides sont éternelles
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59623
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par energy_isere » 20 sept. 2017, 20:36

Solaire: 310 lauréats pour un appel d'offres national

Par AFP le 20.09.2017

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a publié mercredi la liste des 310 projets lauréats d'un appel d'offres pour l'installation de panneaux solaires sur les bâtiments.
Les projets projets représentent une capacité totale de 150 mégawatts (MW).


Le prix moyen de l'électricité proposé par les lauréats ressort à 93,4 euros par mégawattheure produit, soit une baisse de 10% par rapport à la première tranche attribuée en avril dernier, avait dévoilé mardi la directrice de cabinet du ministre, Michèle Pappalardo, lors d'une conférence sur les énergies renouvelables.

Par ailleurs, les projets ayant introduit une dose de financement participatif bénéficieront d'une prime de 3 euros par mégawattheure.

Il s'agit de la deuxième tranche d'un appel d'offre national, lancé en septembre 2016 qui concerne les projets d'une capacité comprise entre 100 kilowatts et 8 mégawatts (MW). Il doit permettre d'attribuer au total 1.450 MW de projets.
https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... nal_116565

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59623
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par energy_isere » 09 janv. 2018, 18:18

Photovoltaïque : 283 lauréats pour la troisième tranche de l’appel d’offres « installation sur bâtiment »

AFP - Publié le 09/01/18

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a annoncé lundi 8 janvier avoir sélectionné 283 projets dans le cadre de l’appel d’offres pour l’installation de panneaux solaires sur les bâtiments. Les projets représentent une capacité totale de 150 mégawatts (MW).

Dans le cadre de la troisième tranche de l’appel d’offres national lancé en septembre 2016, qui concerne des projets d’une capacité comprise entre 100 kilowatts et 8 mégawatts (MW) et doit permettre d’attribuer au total 1.450 MW de projets, le ministère de la Transition écologique et solidaire a annoncé avoir sélectionné 283 projets d’une capacité totale de 150 MW.

Le prix moyen de l’électricité proposé par les lauréats ressort à 85 euros par mégawattheure produit, soit une baisse de 9% par rapport à la deuxième tranche attribuée en septembre dernier, précise le ministère dans un communiqué.

Mi-décembre, le gouvernement a annoncé qu’il augmenterait le volume des appels d’offres solaires pour atteindre au total près de 2,5 GW accordés par an, contre 1,5 GW jusqu’à maintenant. Parmi ces lauréats, « près de 40 % se sont engagés avoir recours à l’investissement participatif et verront leur prime majorée de 3 €/MWh », précise le ministère.

La quatrième période de candidature à l’appel d’offres, dont la clôture aura lieu le 9 mars prochain, portera sur une puissance supérieure, de 200 MW.
https://www.lemoniteur.fr/article/photo ... t-35216146

Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59623
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par energy_isere » 07 août 2018, 00:05

Solaire: 103 lauréats pour la quatrième tranche d'un appel d'offres national

AFP
parue le 06 août 2018 à 19h50
Le ministère de la Transition écologique et solidaire a dévoilé lundi les 103 lauréats de la quatrième tranche d'un appel d'offres national pour le développement de centrales photovoltaïques au sol.

Les projets attribués représentent une capacité totale de 720 mégawatts, qui correspond à la quatrième tranche sur six d'un appel d'offres de 3.000 MW lancé en 2016.

Le prix moyen de l'électricité proposé par les lauréats ressort à 58,2 euros par mégawattheure, soit une baisse de 5% par rapport à la tranche précédente, précise le ministère dans un communiqué.

Il tombe même à 52 euros/MWh si on considère les projets de plus grande taille, supérieurs à 5 MW.

"Il s'agit du prix le plus bas constaté en France pour des centrales solaires", souligne le ministère, qui précise que ce prix "se rapproche du prix de marché".

La Nouvelle-Aquitaine arrive en tête des régions bénéficiaires en termes de capacité installée, avec 168,6 MW attribués, devant la région Occitanie (157,3 MW) et le Centre-Val de Loire (84,8 MW).

Les deux prochaines tranches de l'appel d'offres pour des projets solaires au sol porteront sur un volume de 850 MW chacune, indique le ministère.
https://www.connaissancedesenergies.org ... nal-180806

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par sceptique » 07 août 2018, 12:01

Le paradoxe déjà signalé, est le suivant :
On annonce d'une part que la "parité réseau" est atteinte et même largement dépassée. Fort bien.
D'autre part il y a toujours besoin d'aides sous diverses formes dont principalement un tarif d'achat garanti.
Autre point : les prix nuls voire négatifs de l'électricité de "marché" à certains moments. Ce qui est scandaleux pour certains.
Tout cela peut paraître contradictoire, mais est une conséquence de l'intermittence du PV (et de l'éolien).
L'électricité, tout le monde sait cela ici, ne peut être stockée et donc doit être produite à la demande. C'est ce que RTE (gestionnaire de réseau) gère en prévoyant fort bien la consommation et en mobilisant les ressources nécessaires en temps voulu. Par exemple, en "appelant" un barrage ou une centrale thermique en cas de besoin. Les temps de réaction des différents moyens sont échelonnés de quelques poignées de secondes à quelques heures selon leur inertie. Il faut saluer d'ailleurs le travail de ces opérateurs peu nombreux au demeurant.
On comprend bien qu'une centrale capable de mobiliser vite des puissances importantes peut négocier un prix de gros élevé. Par contre celui qui propose du courant quand la demande est faible voit sa cote diminuée. C'est le marché.
Donc pour les producteurs (je ne parle pas des consommateurs) le vrai prix de vente est l'intégrale sur un an de la production fois le coût instantané.
Dans ces conditions le PV, malgré une parité réseau théorique, est vendu bien en deçà, à perte donc. Ce qui explique les subventions mais aussi l'obligation légale pour RTE d'absorber en priorité le PV et l'éolien à prix garanti.
Si on laissait faire le gestionnaire de réseau, c'est simple, il refuserait le PV et l'éolien ! Par exemple, pour équilibrer le réseau RTE considère l'éolien pour zéro quand sa production est maximale ! En effet une éolienne débite au maxi quand le vent est fort ( :D ) mais s'il forcit un peu elle stoppe brutalement pour raison de sécurité. De ce point de vue le PV est un peu moins brutal.

Maintenant, tous ces petits problèmes seront réglés quand on aura des solutions de stockage à une échelle et un prix acceptables. En effet, si le coût du stockage est de plusieurs fois celui de la parité réseau autant ne pas stocker ni produire ...
En attendant, tant que PV et éolien ne dépasse pas un certain seuil cela passe. Surtout si on dispose d'un nombre suffisant de centrales thermiques capable de fournir 100% des besoins maximaux. Par exemple un soir d'hiver bien bien froid avec un gros anticyclone sans vent. Mais cela veut dire que ces centrales sont donc sous utilisées quand PV et éolien sont au top. D'où au final un prix pour le consommateur très élevé et des électriciens en quasi faillite.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59623
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par energy_isere » 07 août 2018, 13:03

Oui, le jour ou l'état va imposer aux projets Solaire et Eoliens d'avoir ne serais que 10% de l' electricité produite a stocker dans des systéme de batterie, ca va temperer les ardeurs.
J' espére que ça va arriver.

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par sceptique » 07 août 2018, 13:22

En France on a la chance d'avoir l'exemple allemand à côté. Dont la situation électrique n'est pas bonne et c'est un euphémisme ! Je pense qu'ils vont mettre un bémol à leur politique et rester à un niveau raisonnable (quoique très coûteux) d'intermittents. Surtout que le coût de l'ensemble augmente exponentiellement avec le pourcentage de PV et éolien en nécessitant comme tu le dis des coûts de stockage faramineux !

La France pourra éviter ce genre de "transition énergétique". Après tout on a bien le droit de bénéficier des erreurs des autres. Pour le moment éolien et PV reste relativement négligeable et sont donc absorbés sans trop de difficulté par RTE.
De toute façon pour la "transition énergétique" on a une avance considérable sur les allemands : il suffit de voir le CO2 par kWh.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par mobar » 07 août 2018, 13:44

sceptique a écrit :
07 août 2018, 13:22
De toute façon pour la "transition énergétique" on a une avance considérable sur les allemands : il suffit de voir le CO2 par kWh.
Quand on se trompe d'indicateur faut pas s'étonner de faire des analyses foireuses
L'indicateur "excédent commercial" est bien plus pertinent pour juger des situations françaises et allemandes

C'est l'énergie qui drive l'économie
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par sceptique » 07 août 2018, 14:47

On sait tous que tu nies le réchauffement climatique.
Mais c'est le principal problème auquel est confronté l'humanité (avec le pic de "à peu près tout").
Et le principal indicateur est donc le CO2 par kWh.

Pour l'excédent commercial électrique allemand c'est une conséquence ce ce que je dis plus haut. Avec le PV et l'éolien en excédent à certains moments les allemands vendent à perte. Et RTE s'il en a besoin achète à bon compte. Mais vendre à perte n'est pas "pertinent".
De plus, si la France se met aussi à produire du PV en masse au même moment à qui vont-ils le refourguer ?
C'est comme l'ADEME qui s'est discrédité avec son scénario 100% vert à base surtout de PV et éolien. Ils disent avoir prévu l'intermittence. Lors des grosses pointes en hiver quand éolien et PV sont à pas grand chose ils donnent comme solution d'importer 40 GW (pas moins ...). Mais importer d'où ? Depuis l'Allemagne qui sera dans la même situation ? :shock: . Pour mémoire les gros anticyclones sans vent l'hiver concernent une bonne partie de l'Europe ... Et à la tombée de la nuit (identique à une heure près) quand la demande est maximale le PV produit combien ?

La "transition énergétique" allemande n'est pas tenable.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8869
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par Remundo » 07 août 2018, 22:37

mobar a écrit :
07 août 2018, 13:44
C'est l'énergie qui drive l'économie
la langue française est riche, on peut écrire

* pilote
* contrôle
* conduit
* impose
* dirige
* surplombe
* domine
...

fuck the franglish

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par mobar » 08 août 2018, 23:28

sceptique a écrit :
07 août 2018, 14:47
On sait tous que tu nies le réchauffement climatique.
Mais c'est le principal problème auquel est confronté l'humanité (avec le pic de "à peu près tout").
Et le principal indicateur est donc le CO2 par kWh.
Ce que je nie c'est que le réchauffement climatique soit un problème pour l'homme!

Par contre ce qui est un problème, et le seul véritable, pour les organismes vivants sur la Terre, c'est la prolifération des humains et la croissance exponentielle de leurs besoins qui prive l'ensemble de l'écosystème des ressources indispensables à son maintien en vie sur la durée

il existe des peuples qui vivent et se développent depuis des millénaires dans des conditions climatiques extrêmes, au Sahara, dans l'Arctique, dans l'Himalaya, ils se sont adaptés aux climats

Le problème, il est pour les milliards d'urbains infoutus de survivre dans un milieu artificiel ou naturel sans électricité, smartphone, bagnole, infirmières ou caisse de retraite
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par mobar » 08 août 2018, 23:31

Remundo a écrit :
07 août 2018, 22:37
mobar a écrit :
07 août 2018, 13:44
C'est l'énergie qui drive l'économie
la langue française est riche, on peut écrire

* pilote
* contrôle
* conduit
* impose
* dirige
* surplombe
* domine
...

fuck the franglish
Désolé, je suis au Canada, j'ai un peu de mal à trouver mes words ;)
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre