Le lithium, une flambée en perspective?

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 15 juin 2018, 20:54

Du Lithium en Namibie
Namibie : Desert Lion construira une usine de lithium d’un coût de 7 millions de dollars canadiens

Agence Ecofin 17 Mai 2018

Le producteur de lithium Desert Lion Energy a annoncé mercredi, la fin de l’estimation par Tulela Processing Solutions, du coût de l’usine de flottation de la phase 1 de son projet Desert Lion Energy, en Namibie. L’installation, d’une capacité annuelle de traitement de 350 000 à 400 000 tonnes, devrait coûter à la société, environ 7 millions de dollars canadiens (70 millions de dollars namibiens).

«L'usine de flottation de la Phase 1 est un élément essentiel de notre stratégie d'exécution, nous permettant de continuer à générer des liquidités et à réduire systématiquement les risques liés au projet. Le faible coût estimé démontre davantage, les avantages spécifiques liés aux actifs du projet Desert Lion Energy.», a commenté Tim Johnston (photo), PDG de la compagnie.

Le projet Desert Lion Energy sera développé en trois phases. Au cours de la première, la compagnie traitera les minerais provenant des stocks historiques tout-venant des mines Rubicon et Helikon. La deuxième phase portera sur une exploitation minière à grande échelle et la production à partir de matériaux in situ, d’un total de 250 000 à 300 000 tonnes par an de concentré de lithium. Quant à la dernière phase, elle verra la société produire à Walvis Bay 25 000 tonnes/an de carbonate de lithium.
https://www.agenceecofin.com/metaux/170 ... -canadiens

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 23 juin 2018, 14:24

La Chine se taille la part du lion dans le lithium du Chili

Par Elisabeth Studer - 30 mai 2018

Evènement notable au niveau géopolitique et géostratégique. Tianqi, le géant chinois du lithium vient récemment de renforcer sa position dans le secteur via un accord de tout premier ordre au Chili, première source minière mondiale de cette matière première indispensable à la fabrication des batteries. Equipement dont la production ne cesse de s’accroître à la faveur du développement des véhicules électriques.

Suivant sa ferme volonté de dominer le secteur, Tianqi vient ainsi de monter au capital du chilien SQM (Société chimique et minière du Chili), premier exploitant du lithium. Une participation de choix alors que SQM exploite le salar d’Atacama, site chilien qui recèle les plus importantes ressources de lithium au monde, le Chili possédant dans son ensemble les plus grandes réserves mondiales de cette matière première.

Tianqi Lithium a récemment annoncé être parvenu à un accord en vue d’acquérir 24 % des parts de SQM auprès du canadien Nutrien, le tout pour 4,066 milliards de dollars. Né de la fusion d’Agrium et Potash Corp, Nutrien s’est vu contraint de vendre ses parts dans SQM après une décision de l’autorité de la concurrence.

L’accord devrait se concrétiser au 4e trimestre 2018. Tianqi Lithium a d’ores et déjà prévenu qu’il n’exercerait pas de contrôle au sein de SQM. Anticipant ainsi des réactions susceptibles d’émerger ici ou là au Chili face aux craintes d’une main-mise trop vive de la Chine sur le secteur et plus particulièrement sur ce fleuron national que constitue le salar d’Atacama.
https://www.leblogauto.com/2018/05/chin ... chili.html

Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Véhicule électrique] la question des batteries

Message par energy_isere » 30 juin 2018, 13:11

Un autre projet qui démarre au Zimbabwe, une mine Lithium + Tantale.
Zimbabwe : Cadence investira 5,1 millions de dollars dans le projet Zulu

Agence Ecofin 27 juin 2018
Premier African Minerals a conclu avec Cadence Minerals un protocole d’accord portant sur un investissement direct de 5,1 millions $ dans son projet de lithium et de tantale Zulu, au Zimbabwe. L’investissement, une fois finalisé, permettra à Cadence d’obtenir 30% de participation dans le projet.

« Ce protocole d’accord conditionnel montre la valeur et le potentiel du projet Zulu, avec une valeur post-investissement de 17 millions de dollars, réaffirmant la conviction de Premier selon laquelle le projet est potentiellement l’un des principaux projets d’exploration de lithium de roche dure sur le marché londonien », a déclaré George Roach, PDG de la compagnie.

Le projet Zulu héberge 20,1 millions de tonnes de ressources titrant 1,06% de Li2O et 51 parties par million (ppm) de pentoxydes de tantale. Il est considéré comme la plus grande ressource de pegmatite, porteuse de lithium non exploité du Zimbabwe.
https://www.agenceecofin.com/investisse ... rojet-zulu

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Véhicule électrique] la question des batteries

Message par energy_isere » 01 juil. 2018, 13:11

Lithium demand from battery makers to almost double by 2027

Cecilia Jamasmie June 25 2018

The outlook for lithium continues to shine, with demand from companies that produce batteries to power electric cars, laptops and other high-tech devices, expected to increase 650% by 2027, with overall lithium demand forecast to rise more than threefold over that period, a new study shows.

While the next nine years will drain less than 1% of the reserves in the ground, battery makers will need more lithium to support their production, which will boost demand for the key metal almost 16% to reach 1 million tonnes, according to Roskill’s 15th edition market outlook report.

Expected supply, however, is far from the astronomical figure forecast by the research firm, with Canada’s Bank of Montreal expecting between 80,000 and 91,500 tonnes of lithium coming from mines by 2025. And BMO’s numbers include recently up-sized expansion plans by the market leaders, Chile’s SQM, China’s Tianqi Lithium, Albemarle and FMC, as well as Nemaska Lithium’s plans to build a spodumene mine in northwestern Quebec, Canada.

Image
......................
In terms of lithium prices, they are expected to peak in 2018, as greater supply availability of mined and refined lithium will enter the market in coming years, causing prices to briefly fall back in 2019, with a floor of $11,000/t battery grade lithium carbonate, Roskill says.
http://www.mining.com/lithium-demand-ba ... uble-2027/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 29 juil. 2018, 00:55

Un projet d'extension de traitement de minerai de lithium à 382 millions de $ en Australie.

Western Australia lithium producer approves $382 million expansion
Michael Allan McCrae


July 24 2018

Talison Lithium plans to double its production at its Greenbushes facility in Western Australia through a $382 million expansion to around 1.95 million tons per year, according to a report by XINHUANET.com.

Work is expected to start early 2019.

"Greenbushes is a truly world-class mining operation with the capacity for significant expansion to underpin the lithium supply needs of our shareholders," Talison chief executive Lorry Mignacca said in a statement.


Currently the Greenbushes Lithium Operations has two processing plants, one producing technical-grade lithium concentrates and one producing chemical-grade lithium concentrate. Ore containing Li2O is fed into the processing plants which upgrade the lithium mineral, using gravity, heavy media, flotation and magnetic processes, into a range of lithium concentrates.

The project is located 250KM north of Perth.
http://www.mining.com/western-australia ... expansion/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 08 sept. 2018, 09:36

Encore du lithium au Mali et qui est autre chose que projet Goulamina déjà évoqué plus haut :
Mali : Kodal fait une première estimation de ressources à Bougouni

Agence Ecofin 6 sept 2018

Au Mali, Kodal Minerals a publié mercredi une première estimation de ressource minérale pour sa mine de lithium Bougouni. Le projet hébergerait une ressource inexploitée de 17,3 millions de tonnes titrant 1,20% d’oxyde de lithium (Li2O) dans la catégorie inférée.

Selon les détails énoncés, l’estimation a pris en compte les trois prospects les plus avancés de la mine. Ainsi, Sogola-Baoule contiendrait 10,4 millions de tonnes titrant 1,18% de Li2O, Ngoualana, 4,7 millions de tonnes titrant 1,34% de Li2O et Boumou, 2,2 millions de tonnes titrant 1,01% de Li2O.

«Cette première estimation de ressources minérales constitue un jalon important dans l'avancement du projet Bougouni Lithium, car elle confirme le potentiel pour le développement minier futur.», a déclaré le PDG, Bernard Aylward.

Kodal Minerals est une compagnie minière cotée à la bourse de Londres qui opère principalement sur le projet de phosphate Kodal.
https://www.agenceecofin.com/metaux/060 ... a-bougouni

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 09 sept. 2018, 14:36


Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 09 sept. 2018, 14:39

Le prix du Lithium en baisse en Chine, trop d'offre.

Un projet de Lithium abandonné en Namibie, la compagnie Désert Lion cesse ses opérations.


Lithium price plunge claims first victim

Frik Els | 5 days ago |

Oversupply in China has seen lithium prices drop precipitously this year with carbonate now selling for nearly half than during the first quarter.

The Benchmark Mineral Intelligence price assessment released today shows domestic Chinese lithium carbonate of battery grade falling to an average $13,000 per tonne in August, down 47% on the first quarter and at levels last seen in 2015.

Benchmark anticipates more weakness ahead due to the gradual introduction of new spodumene supplies from Western Australia, but the battery minerals research firm offers some consolation saying "decreases are likely to slow as prices approach cost levels for higher-cost converters in China."

Free-on-board cargoes from South America are now worth more than ex-works consignments inside China, but Benchmark warns that with no rebound in sight for Chinese prices, producers elsewhere would likely have to settle second half contracts at lower prices. Export prices in Asia at $20,000 a tonne in August are now at their lowest since July last year.

Falling prices have claimed their first high profile victim with Desert Lion Energy announcing on Friday that it has ceased all operations at its hard-rock property in Namibia. The Toronto-listed company announced it's reassessing its strategy and has also commenced negotiations to reprice the off-take agreement with its Chinese partner.

Desert Lion Energy began production of lithium concentrate from stockpiled material at its Helikon and Rubicon property in central Namibia in December 2017 at an annualized rate of roughly 5,250 tonnes of lithium carbonate equivalent. According to the company there was approximately 700,000 tonnes of material and 100,000 tonnes of fines on the site.

Desert Lion Energy's phase 2 expansion envisages a 20,000 tonne per year operation based on a maiden resource and preliminary economic assessment scheduled to be published before the end of the month.

The deposit was first discovered in 1927 and mined for among others, beryl and tantalum, from the 1950s through the 1990s.
http://www.mining.com/lithium-price-plu ... st-victim/

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2489
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par Glycogène » 09 sept. 2018, 19:04

energy_isere a écrit :
29 juil. 2018, 00:55
Un projet d'extension de traitement de minerai de lithium à 382 milliard de $ en Australie.
Erreur, c'est 382 millions de $.
C'est suffisant :D

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 10 sept. 2018, 13:31

Lithium battle heats up

September 07, 2018 // By Nick Flaherty

The battle to secure supplies of lithium for batteries for electric vehicles and energy storage is heating up.

In order to meet the demand predicted in 2025, producers need to build a supply of approximately 500,000 tonnes of lithium - three times more than today's production, says a new infographic from market researchers IHS Markit. With an average capex of 16,000US$ per ton, the industry requires an investment of $7bn to $8bn during the next 10 years.



Image


The main cost component of an EV is its battery pack. Battery costs for EVs decreased from around $900 per kWh in 2010 to approximately $200 per kWh in 2017, a drop of 80% as volume increases. Grid-connected batteries for energy storage will grow 16-fold between 2017 and 2025.

As a result the lithium industry will require significant investment to allow a smooth transition to EV mobility says HIS Markit. As well as being the largest EV producer, China accounts for only 7% of lithium extraction, but controls 48% of lithium chemical production and 62% of lithium capacity. Other regions are looking to boost their lithium production.

Chinese lithium, battery, and car producers have been negotiating foreign investment and offtake agreements to secure lithium supply, mainly with Australian projects. Approximately 70% of recent off take agreements were with Chinese lithium converters and battery manufacturers. In early 2018, only one site was sending product to its off-taker.

Developing lithium mining projects can take as long as 10 years. To overcome delays, a number of junior lithium producers are finding partners in the industry with available expertise and funding, both of which are crucial to developing a successful project.
http://www.smart2zero.com/news/lithium-battle-heats

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 13 sept. 2018, 08:46

Du lithium au Portugal

Le Portugal se prépare à une ruée sur le lithium, le nouvel "or blanc"


Par AFP, publié le 13/09/2018
Boticas (Portugal)

"Plus on creuse, plus on en trouve", se réjouit David Archer au pied d'une grue de forage qui, dans un bruit assourdissant, perfore la roche granitique des monts reculés du nord du Portugal afin d'en mesurer la teneur en lithium, devenu un "or blanc" depuis que la demande de batteries électriques explose.
La société minière britannique qu'il dirige, Savannah Resources, espère ouvrir en 2020 "la première mine importante de lithium en Europe", déclare-t-il à l'AFP sur les hauteurs de Boticas, dans la région de Vila Real.

Lundi encore, Savannah a annoncé avoir revu l'estimation des gisements de Mina do Barroso en hausse de 44%, à 20,1 millions de tonnes de minerai d'une teneur en lithium de 1,04%.

A 25 kilomètres de là, dans la commune voisine de Montalegre, la société portugaise Lusorecursos prétend elle aussi être assise sur "le plus important gisement de lithium en Europe", soit 30 millions de tonnes de minerai d'une teneur de 1,09% qu'elle compte commencer à extraire en 2020 également, selon son directeur financier Ricardo Pinheiro.

"L'explosion de la filière de la batterie a provoqué un véritable engouement pour le lithium" et sa valeur marchande a triplé en trois ans, explique Lucas Bednarski, directeur de l'entreprise d'études de marché spécialisée Lithium Today.

- Réduire la dépendance européenne -

Ce métal de couleur blanche argentée, qui sert déjà à fabriquer les batteries lithium-ion utilisés dans les téléphones et ordinateurs portables, sera de plus en plus recherché en raison du développement de la voiture électrique, qui a besoin de batteries bien plus puissantes.

"Le lithium pourrait valoir de l'or pour le Portugal, puisque nous estimons qu'en 2025 le marché européen des batteries vaudra 250 milliards d'euros par an", fait valoir le vice-président de la Commission européenne chargé de l'Energie, Maros Sefcovic.

Le commissaire slovaque porte depuis près d'un an un projet de filière capable de construire au sein de l'UE une nouvelle génération de batteries électriques "vertes", recyclables et réutilisables.

Première étape: réduire la dépendance en composants. Or l'Europe importe 86% du lithium qu'elle consomme, produit pour l'essentiel au Chili et en Australie.

Le Portugal est déjà le principal producteur européen, avec une part de marché de 11%, mais sa production sert entièrement à la céramique et à la verrerie.

"Nous savons que le Portugal possède les plus importants gisements en Europe. La question est de savoir si c'est économiquement viable de l'extraire, car il s'agit d'un marché mondial très compétitif", souligne Lucas Bednarski.

D'après ses estimations, la production de lithium extrait de la roche granitique portugaise coûte environ 2,5 fois plus cher que celui produit à partir des gisements de saumure chiliens.

- Appel d'offres international -

"On assiste à une ruée vers l'or blanc dans plusieurs régions du monde. Pour l'Europe et son secteur automobile, l'idée d'une chaîne d'approvisionnement allant du minerai à la voiture électrique est très attrayante", relève Howard Klein, du cabinet de conseil en investissement new-yorkais RK Equity.

Au Portugal, la course est déjà lancée avec les projets de Boticas et Montalegre, qui espèrent obtenir dans les prochains mois le feu-vert définitif des investisseurs et des autorités.

Et, d'ici la fin de l'année, le gouvernement lancera un appel d'offres international pour attribuer les droits de prospection d'une dizaine d'autres gisements potentiels afin de répondre au "grand appétit des investisseurs" qui ont formulé une quarantaine de demandes depuis 2016, a indiqué à l'AFP le secrétaire d'Etat à l'Energie, Jorge Seguro Sanches.

Mais l'Etat portugais ne veut plus se limiter à recevoir les royalties de l'activité d'extraction. "Nous voulons saisir l'occasion de développer des secteurs industriels liés à la transformation du minerai, à la fabrication de batteries, au secteur automobile ou aux énergies renouvelables", a précisé M. Seguro Sanches.

A Mina do Barroso, Savannah Resources compte produire un concentré de minerai riche en lithium pour l'exporter.

Le projet de Lusorecursos à Montalegre est plus ambitieux puisqu'elle entend construire une usine capable de transformer ce minerai avant de le vendre à la filière de la batterie.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 16 sept. 2018, 22:52

Un autre art le sur le lithium au Portugal

Plusieurs projets d'extraction du lithium voient le jour au Portugal. La demande de ce métal gris argenté explose avec l'essor du besoin en batteries lithium-ion pour véhicules électriques.


Image

.......
https://www.bfmtv.com/economie/le-sous- ... 23005.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 23 sept. 2018, 13:01

L' Australien Lithium Power International avance son projet de Lithium dans le salar Chilien de Maricunga.
Il serait le plus gros gisement de lithium de salar d' Amerique du Sud. Attente des permis environnementaux fin 2019.
Déjà 30 millions de $ injectés dans ce projet.

Lithium Power closer to start mining at Chile’s Maricunga

Cecilia Jamasmie Sept 17 ,2018

Image
Maricunga is located within the “Lithium Triangle” in northern Chile, home to the largest and highest quality lithium brine deposits. (Image courtesy of ABN Newswire via YouTube.)

Australia’s Lithium Power International is moving forward with its plans to mine for lithium in Chile as it has submitted the environmental impact assessment (EIA) for its Maricunga project to the country’s environmental authority (Servicio de Evaluación Ambiental or SEA).

The company, which operates in the copper and lithium-rich South American nation through its 50%-owned Cerro Blanco firm, said Monday it expected final approval of the study by the end of 2019.

Construction will begin as soon as it receives the permit to do so, which Lithium Power expects by as early as the first quarter of 2020.

The 11,400-page document is the culmination of more than two years of work that involved data gathering, a variety of environmental and engineering studies and monitoring campaigns carried out by experienced company management and consulting experts, the miner said.

It also included a process of social engagement with the Colla indigenous communities in the area, it noted.

The little-known and remote Maricunga salt flat is far smaller than the vast Salar de Atacama (actually, less than 5 percent Atacama’s size), where top lithium producers US-based Albemarle and Chile’s SQM dominate.

But Lithium Power says the asset value is “outstanding,” which is expects to prove before the end of the year, when the definite feasibility study is finished.

Image
Courtesy of Lithium Power International.

Bearing Lithium , which holds a 17.7% interest in the brine project, goes even further, describing Maricunga as “the highest grade, undeveloped lithium salar in the Americas.”

The Australian junior says the deposit is second in grade only to the Salar de Atacama, which accounts for 100% of Chile’s lithium output and about 40% of global production.

The project has seen significant past exploration, with over $30 million expended to date.

World’s top copper producer Chile may have lost its crown as the No. 1 lithium producer to Australia (14,100 tonnes versus 18,700 tonnes in 2017), but the South American nation has the upper hand when it comes to reserves and cost of production.

According to the United States Geological Survey (USGS), Chile hosts an estimated 7.5 million tonnes — about 52% of the world’s known lithium reserves — compared to Australia’s 2.7 million tonnes of lithium reserves.

When it comes to production costs, Chile’s average per tonne comes in at $1,800, far below that of Australia where average lithium production costs are at $5,000 per tonne.

The nation owes its low production costs to the geological nature of its deposits and ideal climate. Unlike in Australia, where lithium is produced from hard-rock deposits, lithium is extracted in Chile from brine deposits with high lithium concentrations and high evaporation rates due to the intense sun and high altitude winds.

The country’s government expects lithium to soon become its second largest mining asset, just behind copper. It's currently the country's fourth biggest export.
http://www.mining.com/lithium-power-clo ... maricunga/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 04 oct. 2018, 21:13

Du lithium européen pour les voitures électriques ?


Par Claire Fages RFI 4 octobre 2018

Les projets de mines de lithium se multiplient en Europe et en particulier au Portugal. Il s'agit de sécuriser l'approvisionnement pour les batteries des voitures électriques, le véhicule que les constructeurs européens mettent à l'honneur cette année au Mondial de l'auto.

Le public peut le constater au Mondial de l'auto, la vedette est la voiture électrique. Peugeot met à son tour le paquet comme son concurrent Renault : les deux constructeurs français tablent sur plus de 10% du marché automobile européen dans les cinq années qui viennent. Et ils parient tous deux sur la technologie de la batterie rechargeable lithium-ion. Comme son nom l'indique, elle contient du lithium, un métal blanc quand il est raffiné, qui est avant tout extrait sous forme de sels dans les salars du Chili, d'Argentine ou de Bolivie, mais aussi sous forme rocheuse, le spodumène, dans les mines de Chine et d'Australie.

Consommation multipliée par deux d’ici 2025

Les besoins pourraient doubler d'ici 2025. Alors, l'Europe se lance à son tour dans la course à l'extraction. Ce sont des projets pour l'instant, mais ils se multiplient. De la Finlande à la Serbie, où le géant australien Rio Tinto a mis la main sur un des plus gros gisements au monde. Mais c'est au Portugal qu'ils sont les plus nombreux. Le pays lusophone était déjà le sixième producteur au monde de lithium mais jusqu'à présent pour les industries du verre et des céramiques, qui n'exigent pas un lithium aussi pur. Développer les réserves du nord et du centre du pays et capter la valeur ajoutée du raffinage, voire des usines de batteries, c'est ce que voudrait le gouvernement de Lisbonne. Les appels d'offres qu'il devrait lancer d'ici la fin de l'année iront en tout cas dans ce sens.

Handicap : des prix du lithium très volatils

Garantir un approvisionnement en lithium permettra-t-il à l’Europe de développer l'industrie des batteries électriques sur son sol ? Il faudra que les prix du lithium restent élevés pour rentabiliser les projets miniers. Or, ils ont tendance à baisser un peu depuis le début de l'année après trois ans de hausse ininterrompue où ils avaient plus que doublé (prix mondial moyen de 15 dollars la tonne de carbonate de lithium aujourd'hui, contre 17 dollars fin 2017 et 8 dollars début 2016).

Usines de batteries en Pologne

Pour l'instant, c'est surtout le poids des batteries, plus de 100 kg pièce, qui pousse les constructeurs à demander aux fabricants de batteries de s'installer en Europe, problèmes de logistique obligent. Le Coréen LG Chem a ainsi construit une usine de batteries en Pologne, qui fournit Renault et Peugeot pour leurs nouveaux bolides électriques.
http://www.rfi.fr/emission/20181004-lit ... lectriques

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 04 oct. 2018, 21:20

Et à propos du Lithium en Serbie, j' en avais parlé le 26 juillet 2017 : viewtopic.php?p=2259534#p2259534

les derniéres nouvelles du mois d' Aout 2018 :
Rio Tinto's project in Serbia "of extreme importance"

Prime Minister Ana Brnabic spoke on Thursday in Belgrade with representatives of the multinational mining and metal group Rio Tinto.


Source: srbija.gov.rs| Friday, August 3, 2018

They discussed the project Jadar, which entails the research and development of lithium deposits in the vicinity of Loznica, in western Serbia.

The delegation of this company included Executive Director of Rio Tinto Energy and Minerals Production Group Bold Baatar and Executive Director for Development and Innovation Stephen McIntosh, the Serbian government announced.

The prime minister and representatives of Rio Tinto agreed that the Jadar project is extremely important both for the company and for our country, because it is expected that the site in the vicinity of Loznica will enable the use of jadarite in the production of lithium and borate.

The Jadar project can significantly influence the development of Loznica and the whole region, due to which the Government has made an inter-ministerial working group working with the investor on all aspects of development of this project to ensure that the local economy has the maximum benefit from this important investment, she explained.

Also, as she emphasised, it is especially important that domestic experts are also engaged on the project, besides the international ones.

The representatives of Rio Tinto pointed out that they see Serbia as an attractive investment destination, and expressed their gratitude for the support of the Government of Serbia and local government so far.

The government and Rio Tinto signed a Memorandum of Understanding in July 2017, after which a joint working group was formed to deal with the implementation of the Jadar project.

Brnabic also met with representatives of this company during her visit to London in April this year, when she spoke about the dynamic of realisation of the Jadar project.

Rio Tinto has so far invested over USD 100 million in the project “Jadar”, and the start of production is expected to take place in 2023/2024.

Rio Tinto has been doing business in Serbia since 2001 under locally-registered subsidiary "Rio Sava Exploration" d.o.o., which works on the development of the project Jadar.

Rio Tinto has also established a separate legal entity for geological research in Serbia and the region Rio Tinto Explorations Dunav d.o.o.

Lithium has a wide range of use in the manufacturing of various products, among which are batteries for hybrid and electric vehicles.
https://www.b92.net/eng/news/business.p ... _id=104777

La page de Rio Tinto sur le projet de Jadar : https://www.riotinto.com/energyandminer ... -4643.aspx#

Image

les carottages :

Image

Image
Project statistics
Since the start of the project in 2004 we have drilled more than
180 km of core samples. During the drilling campaign, which
started in November 2017, we have drilled 30.9 km of jadarite ore
until now. To provide our processing team in Bundoora, Australia
with the materials they need for further testing, our Resource
Study Team has shipped 16t of jadarite solid core bulk samples
since the start of 2017 drilling campaign. The geological data
collected is incorporated into multiple geological models in order
to help us better understand the nature of the ore deposit. The
geological studies are also being performed in order to define the
parameters for the assessment of the suitability of the terrain for
the possible construction of future project facilities. So far, more
than 2,500 m of core has been drilled and the drilling has been
accompanied by hydrogeological tests.

Répondre