[Personnalité] Nicolas Hulot

Discussions libres mais portant sur le thème général de la déplétion.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15367
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Demission de Nicolas Hulot

Message par GillesH38 » 31 août 2018, 10:16

energy_isere a écrit :
31 août 2018, 09:09
Après Hulot, des dossiers brûlants en suspens
notablement, beaucoup de ces dossiers n'ont rien à voir avec les émissions de CO2 de la France , et ceux qui ont à voir n'auraient qu'une influence infime dessus... (voire une influence négative !)
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63929
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Demission de Nicolas Hulot

Message par energy_isere » 10 sept. 2018, 12:44

"Ne plus me mentir" : 15 jours après sa démission, un livre d'interviews de Nicolas Hulot

Boursorama avec AFP 10/09/2018

L'ancien ministre assure qu'il n'a pas donné son accord à la publication de ce livre et dénonce une "récupération".

"Je n'ai prêté mon concours, ni de près ni de loin à aucun ouvrage et je n'ai aucun ouvrage en gestation". Quinze jours après sa démission, un livre retranscrivant deux interviews de Nicolas Hulot, intitulé "Ne plus me mentir" aux éditions de l'Aube, va être publié. Mais l'ancien ministre de la Transition écologique, lui, a assuré ne pas avoir participé à l'élaboration de cet ouvrage et ne pas avoir donné son accord.

Contrairement à ce qu'a annoncé Franceinfo, lundi 10 septembre en début de matinée, Nicolas Hulot a assuré ne pas avoir donné son accord pour ce livre. "J'ai découvert ce matin que je m'apprêtais à sortir vendredi un livre auquel j'ai participé. Je me suis imposé une période de réserve de silence et de discrétion, mais je voulais simplement apporter un démenti catégorique. Je n'ai prêté mon concours, ni de près ni de loin à aucun ouvrage et je n'ai aucun ouvrage en gestation", a-t-il insisté quelques heures après, au micro de Franceinfo.

Ce livre d'une centaine de pages, qui sera publié vendredi 14 septembre, n'est que la compilation de deux interviews données par Nicolas Hulot quand il était encore ministre. D'abord la retranscription mot pour mot d'une interview accordée au magazine "Le 1" en juin dernier, mais également celle de son passage sur "France Inter", le 28 août dernier, où il a annoncé sa démission.

- UN TIRAGE EXCEPTIONNEL POUR UN CONTENU "CONNU" -

Si le lecteur ne devrait pas apprendre grand chose de cet ouvrage, son éditeur, en revanche, pourrait réaliser une belle opération commerciale. Publié aux éditions de l'Aube, vendu 9,90 euros, le tirage de l'ouvrage est d'ores et déjà prévu à 20.000 exemplaires. Un chiffre assez exceptionnel quand le contenu du livre est déjà connu.

"La page Hulot au gouvernement se tourne. Mais avant de la tourner définitivement, il est éclairant d'entendre une dernière fois sa parole. Elle sera la borne-témoin d'une ambition déçue. Et peut-être, qui sait, le premier craquement sérieux du macronisme", peut-on lire dans la préface du livre, écrite par le journaliste Éric Fottorino.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... fe24628ce9

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9754
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Demission de Nicolas Hulot

Message par Remundo » 14 sept. 2018, 22:26

tenez, la petite Tatiana Ventôse y va de sa vidéo sur le sujet (fin août)
https://www.youtube.com/watch?v=4txN1MI1QXk

c'est bien envoyé.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7902
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Personnalité] Nicolas Hulot

Message par phyvette » 08 mars 2019, 03:48

« La planète est dans une situation de cancer très avancé », dit Nicolas Hulot

https://www.youtube.com/watch?v=KoJM1yI2wKY

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9014
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [Personnalité] Nicolas Hulot

Message par kercoz » 08 mars 2019, 07:47

Macron fait tres fort. Il n' a plus le Hulot dans les pattes et celui ci s' interdit de critiquer ses choix touchant l' écologie.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15367
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Personnalité] Nicolas Hulot

Message par GillesH38 » 08 mars 2019, 08:05

y a toujours des gens pour dire du mal des autres, sur internet ...

http://www.bvoltaire.fr/nicolas-hulot-a ... tre-verte/
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9754
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Personnalité] Nicolas Hulot

Message par Remundo » 08 mars 2019, 23:59

Hulot est un anxieux sympathique pétri de contradiction.

C'est ainsi, le personnage est complexe, mais ça n'est pas un mauvais bougre pour autant.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63929
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Personnalité] Nicolas Hulot

Message par energy_isere » 13 déc. 2019, 21:24

Finance: les énergies fossiles constitueront bientôt la "même menace" que les "subprime" (Hulot)

AFP•13/12/2019

Nicolas Hulot, ancien ministre de la Transition écologique, a plaidé vendredi pour un verdissement de la politique des banques centrales face au réchauffement climatique qui, estime-t-il, menacera dès 2025 le système financier comme les crédits "subprime", déclencheurs de la crise financière de 2008.

L'ex-ministre a appelé les banquiers centraux à "traduire ce que dit le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, ndlr) dans une langue comprise par les marchés financiers", lors d'une conférence organisée par la Banque de France.

"En confirmant le risque de voir 24 trillions (24.000 milliards, NDLR) de dollars d'actifs disparaître sous le coup des catastrophes climatiques alors la mobilisation sera sonnée", a-t-il poursuivi.

"A partir de 2025, peut-être 2030, le surinvestissement dans les énergies fossiles fera peser sur le système financier la même menace que les +subprime+", a ajouté M. Hulot, critiquant l'absence de limites réglementaires.

Ces investissements sont non seulement "inutiles", a estimé l'ex-ministre, mais aussi sans "aucune valeur car le plus probable, et le plus souhaitable, est que ces projets ne soient jamais rentabilisés".

Quelque 12.000 milliards de dollars "pourraient partir en fumée dès lors que la fin de l'ère des énergies fossiles sera enfin considérée comme inéluctable, soit 3% des actifs de la planète", a argué Nicolas Hulot, citant l'économiste Laurence Scialom.

"Les premiers fonds à avoir fait faillite en 2008 avait initialement perdu autour de 2,5% de leurs actifs", a-t-il comparé.

Appelant "à renforcer plus que jamais les garde-fous financiers", l'homme politique a salué la récente prise de position du gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau en faveur de l'application des normes bancaires internationales de Bâle III, visant à augmenter les réserves de capital des banques en cas de choc économique.

Afin d'accélérer la transition écologique, Nicolas Hulot a appelé à augmenter le coût du refinancement auprès de la Banque centrale européenne (BCE) des grandes banques commerciales ayant un mauvais bilan carbone.

Autre piste suggérée par l'ancien ministre: le "verdissement de la politique du quantitative easing", la politique de rachat massif d'actifs lancée dès 2014 par Mario Draghi, ancien président de la BCE. Pour ce faire, il faudrait réduire les rachats de titres liés à l'extraction fossile tout en favorisant ceux de titres adossés à l'investissement vert, a suggéré M. Hulot.

Ces propositions s'inscrivent dans la droite ligne de l'appel lancé fin novembre par plus de 160 associations et universitaires à la nouvelle présidente de la BCE, Christine Lagarde, afin d'agir en faveur du climat à travers la politique monétaire. Cette dernière avait affirmé début décembre devant le Parlement européen vouloir prendre en compte les risques climatiques dans ses décisions de politique monétaire.

Plutôt que "le seul assouplissement quantitatif vert, mieux vaut sans doute être ambitieux et imaginer un programme de révisions du cadre opérationnel" de l'Eurosystème, a pour sa part affirmé François Villeroy de Galhau .

Le banquier central français a ainsi évoqué une intégration des risques climatiques à ses opérations monétaires, notamment dans "sa politique de gestion du collatéral", c'est-à-dire des actifs demandés à une banque commerciale par la BCE en contrepartie du prêt qu'elle lui accorde.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 37ffcd9f0e

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12500
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [Personnalité] Nicolas Hulot

Message par mobar » 16 déc. 2019, 10:23

https://www.youtube.com/watch?v=bIeIiltZvpM

L'écologie et le modèle néolibéral vu par Hulot
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre