[Risques] La Saison des Ouragans

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 865
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: [Risques] La Saison des Ouragans

Message par CP3 » 16 oct. 2018, 20:20

Sur l' atlantique ,l' augmentation est très forte et cela concerne surtout les ouragans de classe 4 ou 5 , l' Amo y a certainement un rôle mais cela n' explique pas tout .Et les analyses d' attribution montrent que les températures anormalement élevées de l' atlantique ont un effet déterminant sur l' intensité .Puis de manière globale sur toutes les mers et océans confondus, le nombre d' ouragans reste stable mais cela masque une sorte d' explosion du nombre d' ouragans très intense . Au sujet des anciens anémo papillon , même si ce n' est pas précisé dans l' article je confirme que ces anciens appareils surestimaient la force des vents en cas de vent très fort . C' est connus dans le milieu de la météo puis Météo france le précise également mais dans d' autres rubriques que je n' ai pas retrouvé . Dans le même style , il y a aussi l' histoire des records de températures de chaleurs estivales dans les premieres décennies du XXieme siecle . Tous sont en fait biaisé vers le chaud car les anciens abris météo surchauffaient en cas d' air très sec et de fort ensoleillement . Aujourd' hui ce n' est plus le cas , car les abris utilisés ( reconnus aux normes internationales )sont conçus pour minimiser tous les biais .

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13883
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Risques] La Saison des Ouragans

Message par GillesH38 » 17 oct. 2018, 05:52

vu que tu ne donnes aucune référence à l'appui de tes dires, on est obligé de te croire sur parole ...
pour ce qui est de "l'explosion des ouragans de force 4 ou 5", c'est curieux alors que de 2005 à 2017, on ait battu le record de la plus longue période connue SANS arrivée d'ouragans majeur sur les cotes US. Statistiquement parlant, c'est peu compatible avec une "explosion" ...
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1239
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Risques] La Saison des Ouragans

Message par tita » 17 oct. 2018, 13:16

GillesH38 a écrit :
17 oct. 2018, 05:52
c'est curieux alors que de 2005 à 2017, on ait battu le record de la plus longue période connue SANS arrivée d'ouragans majeur sur les cotes US.
Une preuve de plus que le climat est totalement déréglé!!

Plaisanterie à part, les évènements climatiques extrêmes et ponctuels, comme les ouragans ou les tempêtes, ne sont pas de bons indicateurs pour les lier au conséquences du RC. Statistiquement, les échantillons sont trop faibles (entre 10 et 20 par année) pour les distinguer des variations naturelles. Depuis 1995, on a bien observé une augmentation du nombre de cyclones par saison, mais ça peut aussi être expliqué par d'autres cycles climatiques non lié au RC. Par contre, la couverture médiatique et les conséquences matérielles sont plus importantes que par le passé, ce qui biaise notre perception de l'intensité et de la fréquence de ces événements. Cela ne fait que depuis 1967 qu'on a des moyens de mesure par satellite.

La fréquence des cyclones atlantiques qui atteignent l'Europe sera peut-être un indicateur. Jusqu'à maintenant, ces évènements ont été très rares (1967, 2005 et 2018). Mais même si ça se produisait 3 années d'affilée, ça ne voudrait pas dire grand chose...

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 865
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: [Risques] La Saison des Ouragans

Message par CP3 » 17 oct. 2018, 20:27

GillesH38 a écrit :
17 oct. 2018, 05:52
vu que tu ne donnes aucune référence à l'appui de tes dires, on est obligé de te croire sur parole ...
pour ce qui est de "l'explosion des ouragans de force 4 ou 5", c'est curieux alors que de 2005 à 2017, on ait battu le record de la plus longue période connue SANS arrivée d'ouragans majeur sur les cotes US. Statistiquement parlant, c'est peu compatible avec une "explosion" ...
La forte augmentation du nombre d' ouragans 4 et 5 sur l' ensemble des bassins cycloniques depuis environ 30 ans est un fait . C' est particulièrement vrai sur le bassin atlantique . Il existe biensûre des références . Je l' ai lu et entendu dire à la radio par des spécialistes des cyclones .
Puis même les statistiques du Nhc le montre ,je les avais mis en lien quelque part sur le présent forum .

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13883
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Risques] La Saison des Ouragans

Message par GillesH38 » 18 oct. 2018, 06:32

ben oui mais il faut se méfier de ce qu'on entend à la radio ...

https://journals.ametsoc.org/doi/10.117 ... -15-0188.1
Ten years ago, Webster et al. documented a large and significant increase in both the number as well as the percentage of category 4 and 5 hurricanes for all global basins from 1970 to 2004, and this manuscript examines whether those trends have continued when including 10 additional years of data. In contrast to that study, as shown here, the global frequency of category 4 and 5 hurricanes has shown a small, insignificant downward trend while the percentage of category 4 and 5 hurricanes has shown a small, insignificant upward trend between 1990 and 2014. Accumulated cyclone energy globally has experienced a large and significant downward trend during the same period. The primary reason for the increase in category 4 and 5 hurricanes noted in observational datasets from 1970 to 2004 by Webster et al. is concluded to be due to observational improvements at the various global tropical cyclone warning centers, primarily in the first two decades of that study.
traduction sur demande si besoin est :).
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 865
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: [Risques] La Saison des Ouragans

Message par CP3 » 21 oct. 2018, 23:26

GillesH38 a écrit :
18 oct. 2018, 06:32
ben oui mais il faut se méfier de ce qu'on entend à la radio ...

https://journals.ametsoc.org/doi/10.117 ... -15-0188.1
Ten years ago, Webster et al. documented a large and significant increase in both the number as well as the percentage of category 4 and 5 hurricanes for all global basins from 1970 to 2004, and this manuscript examines whether those trends have continued when including 10 additional years of data. In contrast to that study, as shown here, the global frequency of category 4 and 5 hurricanes has shown a small, insignificant downward trend while the percentage of category 4 and 5 hurricanes has shown a small, insignificant upward trend between 1990 and 2014. Accumulated cyclone energy globally has experienced a large and significant downward trend during the same period. The primary reason for the increase in category 4 and 5 hurricanes noted in observational datasets from 1970 to 2004 by Webster et al. is concluded to be due to observational improvements at the various global tropical cyclone warning centers, primarily in the first two decades of that study.
traduction sur demande si besoin est :).
Malgrès les dires de cette etude ,les données brutes présentées par ce même article indiquent toutes une forte hausse que ce soit en nombre ou en proportion (et ne remet donc pas vraiment en cause la précédente étude ) . La lecture y est juste réarrangé pour minimiser le fait . Il y ait juste dit qu' avant 1990 le nombre d' ouragans de categories concernées y a peut etre été sous estimé ( en raison de systemes de mesure moins performant ) d' où une hausse par la suite qui pourrait donc , en fait , ne pas etre réel .

https://journals.ametsoc.org/na101/home ... 8.1-t1.gif

L' année dernière une autre étude est sortie au sujet notamment de l' intensité au moment de l' impact des ouragans de l' océan pacifique sur les terres de l' asie de l' est et du sud-est . Cette etude fait alors apparaître une sorte d' explosion du nombre d' ouragans de cat 4 ou 5 ayant attérris sur ces terres ces 37 dernières années. Les auteurs de cette etude n' hésitent pas à qualifier la situation de préocupante .

http://www.nature.com/articles/ngeo2792 ... ardian.com

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13883
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Risques] La Saison des Ouragans

Message par GillesH38 » 22 oct. 2018, 07:12

CP3 a écrit :
21 oct. 2018, 23:26
Malgrès les dires de cette etude ,les données brutes présentées par ce même article indiquent toutes une forte hausse que ce soit en nombre ou en proportion (et ne remet donc pas vraiment en cause la précédente étude ) . La lecture y est juste réarrangé pour minimiser le fait .
pourquoi "malgré les dires" ? l'étude reconnait qu'il y a une augmentation dans les données brutes, mais dit que c'est surtout dû à une meilleure comptabilité
Il y ait juste dit qu' avant 1990 le nombre d' ouragans de categories concernées y a peut etre été sous estimé ( en raison de systemes de mesure moins performant ) d' où une hausse par la suite qui pourrait donc , en fait , ne pas etre réel .
ben oui mais en quoi c'est "minimiser les faits" ça ? au contraire c'est rétablir la bonne analyse,et c'est de ne pas tenir compte de l'évolution du système de mesures qui serait plutot "amplifier les faits" .
L' année dernière une autre étude est sortie au sujet notamment de l' intensité au moment de l' impact des ouragans de l' océan pacifique sur les terres de l' asie de l' est et du sud-est . Cette etude fait alors apparaître une sorte d' explosion du nombre d' ouragans de cat 4 ou 5...
ayant attérris sur ces terres ces 37 dernières années. Les auteurs de cette etude n' hésitent pas à qualifier la situation de préocupante .

http://www.nature.com/articles/ngeo2792 ... ardian.com
très bel exemple que tu donnes là. Voilà l'évolution du nombre de cyclones donné par le met office pour le bassin Pacifique Nord Ouest (l'objet de l'étude que tu cites).

Image

ou voit-on une situation "préoccupante" et une "explosion du nombre d'ouragans de cat. 4 ou 5 ? euh moi je ne vois rien du tout, je vois meme une baisse du nombre total . Et c'est normal, puisque le nombre d'ouragans de catégorie 4 ou 5 n'a pas du tout "explosé", comme tu dis, bien au contraire. Voici le graphe figure 1.a de l'article de Nature que tu as cité :

Image

où vois-tu là encore une "explosion du nombre d'ouragans de catégorie 4 ou 5" ? nulle part, il y a certes une variation mais le pic est plutot 1990 à 2000, ça n'a pas grand chose à voir avec la montée des températures - et vu l'évolution des techniques de détection et de mesure, le nombre au début de la période est plutot suspect.

Donc qu'a mesuré cet article ? il a mesuré une augmentation de la proportion d'ouragans 4 ou 5 arrivant sur terre , donc de l'intensité moyenne, mais vu que le nombre n'a pas augmenté, l'augmentation de cette proportion ne peut etre due qu'à une diminution du nombre total d'ouragans et en particulier des plus faibles (comme ce qui est visible dans la premiere figure.

Et voilà comment par un joli tour de passe passe, tu es en train de transformer une diminution du nombre d'ouragans faibles en une augmentation du nombre d'ouragans forts, et de faire croire à tout le monde que la situation est "préoccupante" ... alors qu'il y a au total moins d'ouragans et pas plus d'ouragans fort !! !

=D> =D> =D> =D> =D>
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 865
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: [Risques] La Saison des Ouragans

Message par CP3 » 23 oct. 2018, 21:50

L' etude relayé par la société de météorologie américaine est quelque peu trompeuse dans son titre et sa présentation car elle laisse croire qu' il y aurait eu du nouveau dans les observations récentes , et qui invaliderait alors une précédente étude dont la conclusion était qu' il était observé une forte hausse du nombre de cyclones de cat 4 ou 5 depuis 1970.Or ce ne sont pas du tout les observations recentes qui permettent de dire selon cette nouvelle étude qu' il n' y a pas de hausses sensibles , mais une méthode d' interprétation tout à fait discutable et donc non pure vérité .
Snon ,au sujet de l' etude asiatique , les auteurs n' ont pas peur et déclarent clairement qu' ils concluent à une hausse du nombre ( doublement ) de cyclones de cat 4 ou 5 depuis 37 ans ayant impacté les côtes asiatiques . Le pourquoi de la courbe verte si exposé dans le précédent post est expliqué .
Concernant le graph à barres du Metoff , tout d' abord ce dernier débute en 1988 , c' est à dire à un moment où le nombre de cas dans le pacifique avait déjà commencé à augmenter puis surtout il ne fait pas la distinction entre les cyclones de cat 3 4 ou 5 ( c' est à dire les données indispensable pour le présent sujet de discussion ) .

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13883
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Risques] La Saison des Ouragans

Message par GillesH38 » 24 oct. 2018, 08:08

CP3 a écrit :
23 oct. 2018, 21:50
. Le pourquoi de la courbe verte si exposé dans le précédent post est expliqué .
Concernant le graph à barres du Metoff , tout d' abord ce dernier débute en 1988 , c' est à dire à un moment où le nombre de cas dans le pacifique avait déjà commencé à augmenter puis surtout il ne fait pas la distinction entre les cyclones de cat 3 4 ou 5 ( c' est à dire les données indispensable pour le présent sujet de discussion ) .
n'empêche que le nombre d'ouragans ne semble pas avoir augmenté depuis 1988, et c'est aussi ce qu'on semble voir sur la courbe de l'article de Nature, si tu la tronques en 1988 : l'essentiel de la hausse semble avoir eu lieu entre 75 et 90. Ce qui est quand même curieux si c'est attribué au RCA ...
L'article de Nature relève effectivement une augmentation notable d'ouragans 4 et 5 d'une certaine catégorie de trajectoires arrivant souvent sur les terres (ce qui ne peut pas etre vu sur les courbes du MetOffice, je suis d'accord), mais reste prudent sur l'explication, puisqu'il dit :
The observed SST change (including the spatial pattern) includes both natural and anthropogenic components33,34. Rigorous attribution of the observed change in typhoon intensification remains challenging, owing to a lack of long-term reliable data.
"les changements observés dans les températures de surface de la mer (incluant la répartition spatiale) incluent à la fois des composantes anthropiques et naturelles. Une attribution rigoureuse des changements observés dans l'intensification des typhons reste un défi (challenging) , du au manque de données fiables sur le long terme".

typiquement le genre de précaution que les scientifiques sérieux mettent toujours dans leurs articles, mais qui est immédiatement lessivée et oubliée par l'industrie de la médiatisation du RCA, qui se contente de clamer haut et fort "le réchauffement climatique fait exploser le nombre d'ouragans intenses" ...
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59752
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Risques] La Saison des Ouragans

Message par energy_isere » 30 août 2019, 21:06

Dorian devient un ouragan "majeur" de catégorie 3 et présente une "menace importante" pour la Floride et le nord des Bahamas
Le Centre national américain des ouragans le considère comme "extrêmement dangereux".


30 Aout 2019

L'ouragan Dorian passe en catégorie 3 sur une échelle de 5. Il est donc considéré désormais comme "majeur", annonce le Centre national des ouragans (en anglais), vendredi 30 août. Cet ouragan "extrêmement dangereux" présente une "menace importante" pour la Floride (Etats-Unis) et le nord des Bahamas, précise le NHC.

L'ouragan se trouve au-dessus de l'Atlantique à 700 km au nord-ouest des Bahamas et à 1 000 km à l'est de la ville de West Palm Beach, en Floride. Il se déplace à environ 17 km/h et risque de se renforcer encore avant d'atteindre les côtes de la Floride, lundi ou mardi.
............
https://www.francetvinfo.fr/meteo/cyclo ... 97107.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59752
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Risques] La Saison des Ouragans

Message par energy_isere » 01 sept. 2019, 11:01

Ouragan Dorian : La Floride semble être épargnée, les Bahamas et la Géorgie se préparent

MIS À JOUR LE 01/09/19 À 07H14

Dorian est désormais classé en ouragan de catégorie 4 sur 5
......
https://www.20minutes.fr/monde/2593867- ... -preparent


Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59752
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Risques] La Saison des Ouragans

Message par energy_isere » 01 sept. 2019, 22:50

Passé en catégorie 5.
Vent de 300 km/h sur les Bahamas.

https://news.google.com/articles/CAIiEA ... id=FR%3Afr

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59752
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Risques] La Saison des Ouragans

Message par energy_isere » 02 sept. 2019, 19:43

L'ouragan Dorian pourrait coûter jusqu'à 25 milliards de dollars aux assureurs, selon UBS

REUTERS•02/09/2019

L'ouragan Dorian, qui frappe depuis dimanche l'archipel des Bahamas et menace la côte Est des Etats-Unis, pourrait coûter aux assureurs jusqu'à 25 milliards de dollars (22,7 milliards d'euros), estiment des analystes d'UBS.

Cet ouragan, le deuxième plus puissant jamais enregistré dans l'Atlantique, devrait se diriger lentement vers le littoral des Etats-Unis, où les autorités ont ordonné l'évacuation de plus d'un million de personnes en Floride, en Caroline du Sud et en Géorgie.

Les analystes d'UBS ont revu leur scénario privilégié concernant les dégâts que pourraient devoir couvrir les compagnies d'assurance en raison du passage de Dorian, relevant le montant probable des indemnisations de 15 à 25 milliards de dollars.

Ces analystes prédisent que le montant global des indemnisations liées aux catastrophes naturelles atteindra environ 70 milliards de dollars cette année pour les assureurs.

En 2017, la facture s'était élevée à plus de 135 milliards de dollars, un record.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... c69cd47028

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59752
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Risques] La Saison des Ouragans

Message par energy_isere » 05 sept. 2019, 08:27

Le bilan de l'ouragan Dorian aux Bahamas s'alourdit à 20 morts

REUTERS•05/09/2019

L'ouragan Dorian a fait au moins 20 morts aux Bahamas, a déclaré mercredi le ministre de la Santé de l'archipel, Duane Sands, cité par le journal Miami Herald.

Ce bilan reste très provisoire dans l'attente de l'avancée des équipes de secours au sol pour déterminer les conséquences précises de l'ouragan, qui a touché terre dimanche dans le nord des Bahamas.

Dorian était alors classé en catégorie 5, s'inscrivant parmi les ouragans les plus puissants jamais enregistrés dans l'Atlantique.

Le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires de l'Onu a déclaré qu'environ 70.000 personnes dans l'archipel avaient besoin de denrées alimentaires, d'un abri et d'aide médicale.

"Il est à craindre que certaines localités aient été entièrement détruites, submergées ou emportées par l'eau", a dit Mark Lowcock lors d'une conférence téléphonique depuis les Bahamas, ajoutant qu'il était compliqué de localiser et de joindre les habitants des zones touchées.
.....
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 2304bd4afd

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59752
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Risques] La Saison des Ouragans

Message par energy_isere » 07 sept. 2019, 12:03


Répondre