Genèse de la Bolloré BlueCar.

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
moulino51
Charbon
Charbon
Messages : 290
Inscription : 21 août 2018, 20:54
Localisation : a proximité de Reims
Contact :

Re: Genèse de la Bolloré BlueCar.

Message par moulino51 » 12 nov. 2018, 02:13

moi sur CATHI, j'ai dû changer une dizaine de Nicad qui donnaient des signes de faillibilité
Idem sur ma Clio, mais encore super rentable si j'avais roulé en thermique.
Quant à ma GTE où je ne touche rien, elle a déja perdu 10-15% de sa capacité électrique exploitable (5.5 kWh au lieu de 6,5 kWh neuve), cela en ayant que 3,5 ans et environ 40000 km parcourus en mode VE.
Pa contre, la, je trouve que c'est déjà beaucoup :oops:


"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10133
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Genèse de la Bolloré BlueCar.

Message par Remundo » 12 nov. 2018, 09:59

c'est beaucoup parce que le pack est trop petit : il prend ainsi "2 fois dans la tronche" :
1) d'une part parce les courants soutirés sont assez forts : jusqu'à 75 kW de puissance pour 6,5 kWh extractible, on est sur du 10 C
2) d'autre part parce qu'étant petit, il cycle beaucoup plus !

par ex mes 40 000 km à 15 kWh/100 km on nécessité environ 400 x 15 kWh / 6 kWh/cycle = 1000 cycles

dans mon usage, je ne brutalise jamais en mode électrique, c'est le cyclage qui bouffe la batterie.

une Tesla de 60 kWh n'aurait réalisé que 100 cycles pour la même distance.

Avatar de l’utilisateur
moulino51
Charbon
Charbon
Messages : 290
Inscription : 21 août 2018, 20:54
Localisation : a proximité de Reims
Contact :

Re: Genèse de la Bolloré BlueCar.

Message par moulino51 » 12 nov. 2018, 11:52

Bonjour Raimond,
une Tesla de 60 kWh n'aurait réalisé que 100 cycles pour la même distance.
C'est rare quand tu dis du bien de Tesla :ghost: :ghost:

Mais bon, tu es comme moi, nous avons trop de voitures.


"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10133
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Genèse de la Bolloré BlueCar.

Message par Remundo » 13 nov. 2018, 23:14

boh un des avantages des tanks au Lithium est de cycler assez peu... mais c'est un privilège cher payé.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 68770
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Genèse de la Bolloré BlueCar.

Message par energy_isere » 03 avr. 2021, 22:43

Voiture électrique : un cimetière d'Autolib' découvert en plein air

3 avril 2021

Image

Image

Des explorateurs urbains se sont introduits dans un parc abandonné où reposent plusieurs milliers d'Autolib' en ruine. Un véritable cimetière automobile en plein air.

Lors de son inauguration début 2011, Autolib' avait pour objectif de proposer des milliers de véhicules électriques en auto-partage dans les rues de l'agglomération parisienne.

Autolib', un service qui aura duré 7 ans
C'était un dispositif en total libre-service et qui était disponible avec un système d'abonnement pour ses utilisateurs. Autolib' a plutôt bien fonctionné durant ses 7 années d'existence mais vers 2018 les dettes sont devenues bien trop importantes.

Le service du groupe Bolloré s'est donc complètement arrêté au mois de juin 2018. Certaines des BlueCar qui étaient en bon état ont alors été proposées à la vente tandis que les autres, majoritaires, ont été "mises de côté"...

Un cimetière d'Autolib à ciel ouvert

Récemment, des explorateurs urbains ont ainsi découvert des milliers de ces véhicules alignés dans un terrain vague, près de Romorantin, dans le Loir-et-Cher (41).

Les photos parlent d'elles-mêmes : tous les véhicules sont en ruine, et sont très vraisemblablement invendables à l'heure actuelle. En étant abandonnées dans la nature, les voitures se dégradent rapidement et il devient très difficile et coûteux d'en faire quelque chose...

Fort heureusement, les véhicules sur place sont dépourvus de leur batteries, élément qui est très polluant s'il est laissé à l'abandon.

En 2018, Bolloré avait pourtant annoncé que les Autolib' allaient être revendues. Mais une centaine de Bluecar seulement avait été mise en vente, au prix unitaire de 3.700 euros. Des particuliers s'étaient alors précipités pour acheter une voiture électrique à un tarif préférentiel. Insuffisant visiblement...
https://www.autoplus.fr/actualite/voitu ... 61423#img2

Répondre